Articles archivés

Dimanche 28 février - BARJAC (30) - Grand Rassemblement Régional

dimanche 17 janvier 2016, 17:38

A l'heure où nous écrivons ce message, la menace est forte que TOTAL redevienne titulaire de son permis "de Montélimar" d'exploration de gaz de schiste dans 5 départements du sud-est.
Les collectifs de ces départements (Drôme, Ardèche, Gard, Vaucluse, Héraut) réunis samedi 16 janvier à StMontan appellent à un grand rassemblement à BARJAC, commune du Gard située à l'interface du permis "TOTAL-Montélimar" (encore abrogé à cette heure) et du permis "MOUVOIL-Bassin d'Alès", jamais abrogé malgré les engagements des politiques au pouvoir en 2011.
D'autres informations à venir concernant ce rassemblement.
...
lire le communiqué...

BARJAC : appel à mobilisation

vendredi 29 janvier 2016, 21:39

Suite à la décision rendu le 28 janvier par le TA de Cergy-Pontoise, les collectifs Non au Gaz de Schsite appellent à la mobilisation le 28 février à BARJAC (30)
Rendez-vous à partir de 11 h 30 sur place...
le texte de l'appel à Mobilisation et la liste des signataires...

Dimanche 21 Février à 15 h - Saint Montan - Réunion d'Information

Cliquez pour agrandir l'image mercredi 3 février 2016, 22:57

Le Comité Touchepasàmonschiste invite :

Pour tout savoir sur le permis de Montélimar,

Pour se préparer au grand rassemblement citoyen de Barjac,

Réunion d'information

Saint Montan - Dimanche 21 février - 15h - Salle de Réunion Cité du Barrage (RD86)
pour partager l'information...

BARJAC : organisation du déplacement des Drômois du Sud le 28 Février

Cliquez pour agrandir l'image mercredi 3 février 2016, 22:46

Les collectifs de la Drôme_Sud vous proposent un déplacement en car pour Barjac

Départ en autocar de MONTELIMAR  - RdV à 9 h sur le parking entre EDF et Géant Casino Av. Kennedy
Réservation avant le 20/02 : Claude GRAS    07 88 51 69 36                                                                                       

Pour départ en autocar de LIVRON RdV à 8h30 entre le CFA et le Collège A.Cartier Av. Mazade
Réservation avant le 20/02 : Nadine MAWART    07 71 63 58 59 

Départ en autocar de Valence - RdV parking de Géant Casino (vers entrée A7 de Valence sud) à 8 h30
Réservation avant le 20/02 : Nadia DONATI    04 27 68 18 03   ou par mail : ndonati@riseup.net

                            Coût unique de 10 € (AR, prix coûtant, pour les 3 départs)

NB :les horaires de départ à l'aller ont été arrêtés pour arriver à Barjac vers 11 h maximum, heure de début des animations.
Prévoyez votre casse-croûte pour midi, les organisateurs pouvant être débordés !...


Retours : départs de  Barjac à 17h - compter environ  2 h de route depuis/vers  Montélimar

Si le 20/02 un autocar n'est pas complet, il sera annulé.

pour partager l'information : Tract 2xA5 Montelimar.pdf...

CODE MINIER : une pétition sur le net pour une vrai réforme...

mardi 15 avril 2014, 20:59

Signez la pétition, faites signer et partager !
Cette pétition est à l'initiative de la « commission code minier » issue de collectifs du Gard.
Elle s'adresse au Président de la République, au Premier Ministre, à la Ministre en charge de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie, au Ministre de l'Economie, à la Ministre des Outre-Mer, aux Présidents de l'Assemblée Nationale et du Sénat, et plus largement au gouvernement et aux parlementaires, qui devront se prononcer sur la réforme du Code minier prévue avant l'été.
...
accès à la pétition...

XIVèmes Rencontres de l'Ecologie au quotidien du 22 au 31 janvier 2016

Cliquez pour agrandir l'image dimanche 3 janvier 2016

Comme chaque année à pareille époque, rendez-vous à Die et en Val de Drôme pour les rencontres citoyennes de l'écologie.

En Drôme dans la Biovallée®  du 22 au 31 janvier 2016

À Die dans la Salle Polyvalente du 22 au 31 janvier 2016

Les 14èmes  Rencontres d'Écologie au Quotidien

Changer de vision … pour un monde solidaire

2èmes Rencontres du Réseau International des Eco-Régions et des BioDistricts Européens les 22, 23 et 24 janvier

L'homme est la nature prenant conscience d'elle-même - Élisée Reclus [1830-1905]

Diffusez le programme en PJ !

programme ...

Nous sommes cernés : le gouvernement espagnol mise sur le GDS !

dimanche 28 décembre 2014, 18:46

Le gouvernement espagnol a décidé de tout miser sur la fracturation hydraulique, technique permettant d'extraire du gaz et du pétrole de schiste. Et ce malgré la forte opposition de nombreuses plateformes citoyennes et de la plupart des régions concernées, notamment la Catalogne, qui ne veulent pas de cette pratique très controversée et sont allées jusqu'à l'interdire sur leur territoire.
Le bras de fer dure depuis presque deux ans. Pour essayer de vaincre les réticences locales, le ministre de l'industrie et de l'énergie, José Manuel Soria, a introduit, le 12 décembre, plusieurs modifications à la loi sur les hydrocarbures de 1998 pour encourager ce qu'il considère comme une priorité. En effet, plus de 70 permis de recherche ont déjà été autorisés et une soixantaine est en attente de validation, ce qui fait de l'Espagne l'un des pays européens, après la Pologne et le Royaume-Uni, les plus favorables à l'exploitation des gaz de schiste.
...
lire la suite...

Bonne fin d'année 2014, et rendez-vous en 2015... pour un nouvelle année sans gaz de schiste !

mardi 23 décembre 2014, 22:32

2014 s'achève sur une situation ambiguë au nom du principe "pas de gaz de schiste, ni ici, ni ailleurs"...

Si la fracturation hydraulique reste interdite en France malgré la forte pression du lobby des foreurs auprès de nos dirigeants politiques, à plusieurs moments, il a fallu que les opposants au GDS montrent que leur mobilisation ne faiblissait pas pour faire reculer le gouvernement, tenté de laisser s'ouvrir des brèches sous prétexte que... (Lubéron, Languedoc, Bassin Parisien,...).
Et en Grande-Bretagne, en Pologne, en Algérie, en Argentine,... hélas, les foreurs semblent avoir convaincus les décideurs...

Dans notre région, sur les territoires du permis Total de "Montélimar" abrogé, et des demandes "Valence" et "Montélimar extension", sous le couvert de recherche en matière de géothermie (une idée intéressante peut-être...) nous pourrions voir arriver des camions de recherche sismiques, ceux là même que nous avions renvoyés en 2012, sans avoir aucune garantie que les données collectées ne serviront pas aux pétroliers, si d'aventure elles ne leur étaient pas destinées dès l'origine...

C'est pourquoi il nous faudra encore rester mobilisés en 2015 pour que le cataclysme environnemental qui touche les USA n'arrive pas jusque chez-nous.

Ayons donc pour 2015 l'espoir qu'une véritable prise de conscience touche enfin l'Amérique ! (en 2014, L'Etat de New York qui interdit la FH, rapport alarmiste du BAPE au Québec, une ville du Texas qui ne veut plus de nouveaux puits...).

Et chez nous, maintenons la pression sur nos décideurs pour qu'au nom d'une hypothétique reprise, il ne cèdent pas aux sirènes des pyromanes.

Algérie : et si derrière, il y avait la France ?

mardi 23 décembre 2014, 22:27

Le gouvernement algérien a donné son feu vert à l'exploitation du gaz de schiste dans le Sahara (El Watan du 15/12/2014).
Immédiatement, la Société SONATRACH (Société nationale pour la recherche, la production, le transport, la transformation et la commercialisation des hydrocarbures) a procédé aux premiers essais de compression dans la région d'In Salah où se trouve le plus prometteur des gisements de gaz non conventionnel.
Les prévisions des gisements potentiels de cette vaste région sont estimées à 19.000 milliards de m3 de gaz et l'objectif de SONATRACH est d'atteindre les 30 milliards de m3 à l'horizon 2025.
En Algérie, on comprend difficilement cette précipitation, qui n'est même pas dictée par l'aspect économique...
Cette décision, prise par le président de la République et son entourage immédiat, sans aucun débat parlementaire ni avis du Conseil national de l'énergie et des experts, pourrait paraître étonnante si on ne savait pas qu'elle a été fortement conseillée par le gouvernement français pour deux raisons évidentes :...
...
lire l'intégralité de cet article...

QUEBEC : le 1er ministre prend acte des conclusions du BAPE

mardi 23 décembre 2014, 22:24

Dans une entrevue diffusée mardi soir au Téléjournal de Radio-Canada, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a annoncé qu'il ne permettra pas l'exploitation controversée du gaz de schiste au Québec.
«Je crois de toute façon qu'il n'y a pas grand intérêt à développer cette ressource, uniquement sur le plan économique et financier. De toute façon, l'acceptabilité sociale n'est pas là», lance-t-il.
...
lire la suite...

Texas : des habitants disent "pas de nouveaux puits !"

mardi 23 décembre 2014, 22:21

Les habitants de Denton n'ont pas grand-chose à voir avec les démocrates «écolos» de New York et de Californie : ouverts aux affaires, ils votent aux deux tiers républicain et savent tout ce que le Texas doit à l'industrie du pétrole et du gaz. Ils ont pourtant pris une décision historique ce mois-ci, en interdisant l'exploitation de nouveaux puits de gaz de schiste.
C'est la première fois que les groupes énergétiques affrontent une telle rébellion au Texas. La décision a été prise par référendum, à une large majorité (59 %). Le vote est finalement assez conforme à l'état d'esprit qui règne aujourd'hui aux Etats-Unis : les Américains soutiennent le gaz de schiste, mais ils ne sont que 40 % à souhaiter un accroissement de la production, selon un sondage publié ce mois-ci par l'Institut Pew.
...
lire la suite...

USA : la face caché de l'exploitation du pétrole de schiste

mardi 23 décembre 2014, 22:18

Il n'est pas besoin de faire des kilomètres pour apercevoir des puits de gaz à Dallas : ils se découvrent dès l'arrivée à l'aéroport. La concentration est l'une des plus fortes du pays. Elle devient même proche de l'insupportable à certains endroits : dans le comté de Johnson, à une demi-heure au sud de Fort Worth, ce sont 99,5% des habitants qui vivent aux alentours d'un puits (moins de 1,5 kilomètre).
«Notre industrie a fait un travail incroyable pour exploiter les sous-sols du pays. Mais elle n'a pas beaucoup réfléchi aux conséquences que cela pouvait avoir au niveau du sol», a reconnu récemment Mark Boling, vice-président de Southwestern Energy.
...
lire l'intégralité de l'article...

L'Etat de New York interdit la fracturation hydraulique !

mardi 23 décembre 2014, 22:15

NDLR : comme quoi même les Américains peuvent réfléchir...
Les gaz et pétroles de schiste, dans l'Etat de New York, ne pourront plus être prospectés. Le gouverneur démocrate de l'Etat, Andrew Cuomo, a annoncé mercredi 17 décembre y avoir définitivement interdit la fracturation hydraulique, rendant définitif le moratoire temporaire en place depuis cinq ans. Cette forme de forage étant hautement controversée, M. Cuomo a expliqué ne pas vouloir prendre de risques pour la santé de ses administrés.
...
retrouver l'article original...

GDS en Amérique : l'environnement sacrifié avant la déroute économique ?

mardi 16 décembre 2014, 18:34

Gaz et pétrole de schiste américain : l'environnement sacrifié, avec en prime la déroute énergétique et économique ?
Par BENJAMIN DESSUS
La plupart des articles de presse consacrés aux conséquences positives ou négatives de la chute brutale des cours du pétrole engendrée par la décision de maintien de sa production par l'Arabie Saoudite insistent sur les difficultés économiques que rencontrent et vont rencontrer les pétroliers qui voient leur marges diminuer dangereusement. C'est vrai pour tous les gisements de pétrole et de gaz dont les coûts d'extraction sont élevés (offshore profond, gisements de l'Arctique, etc.) et en particulier ceux de pétrole et de gaz de schiste américain. D'où les craintes d'une bulle « pétrole et gaz de schiste » analogue à celle d'internet avec les faillites et les concentrations d'entreprises qui s'en sont suivies....
...
un blog à retrouver sur MEDIAPART (abonnés)...

QUEBEC : le BAPE conclu son rapport par une mise en garde contre le mirage du GDS !

mardi 16 décembre 2014, 18:32

L'exploitation du gaz de schiste va noircir le bilan environnemental du Québec et la province n'en retirera pas des avantages financiers suffisants pour compenser l'ensemble de ses coûts, conclut le Bureau des audiences publiques sur l'environnement (BAPE) dans un rapport rendu public hier.
«Il n'est pas démontré que l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste dans les basses terres du Saint-Laurent avec la technique de fracturation hydraulique serait avantageuse pour le Québec», peut-on lire en conclusion du rapport....
...
lire l'intégralité de l'article...

Pour NOEL, offrez une BD qui démonte le rêve du GDS !

mardi 16 décembre 2014, 18:28

« Nouvelle énergie » vantée par Nicolas Sarkozy, les gaz de schiste font l'objet de bien des fantasmes, du moins chez leurs défenseurs. Ceux-ci seraient en effet inspirés de lire Energies extrêmes, la BD-enquête que consacrent à ce sujet le journaliste Sylvain Lapoix et le dessinateur Daniel Blancou.
Prépublié dans la remarquable Revue dessinée, ce long travail d'investigation révèle, preuves à l'appui, les tenants et les aboutissants de la plus grosse « arnaque » de ces dernières années : exploités via la fracturation hydraulique - développée à partir de 1949 par quelques savants suffisamment fous pour injecter sous terre toutes sortes de produits toxiques -, les gaz et huiles de schiste sont d'abord la cause de ravages montrés ici dans toute leur violence : fermiers désormais à la tête d'exploitations polluées, paysages dévastés, nappes phréatiques souillées par des gaz et des substances chimiques, millions de litres d'eaux usées parfois stockées près de failles sismiques ou rejetées vers des fleuves alimentant des villes...
Energies extrêmes, de Daniel Blancou et Sylvain Lapoix, Futuropolis, 127 p., 19 €.
...
lire l'article de Marianne...

La politique énergétique européenne, un ambitieux chantier dépourvu de moyens...

mardi 16 décembre 2014, 18:21

L'Union européenne est confrontée au défi d'unifier ses infrastructures et de verdir sa production énergétique, mais elle peine à mobiliser les investissements nécessaires, sur fond de panne du marché carbone et de bas coût du charbon.
Sécurité énergétique, compétitivité et environnement sont les trois fondamentaux de la politique énergétique européenne. Infrastructures, marché intérieur compétitif en faveur des énergies vertes, modération de la demande, décarbonisation, recherche et innovation complètent les points cardinaux de cette politique, au titre du nouveau paquet énergie-climat, adopté en octobre, qui prévoit d'augmenter d'au moins 27% les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique d'ici à 2030 et de réduire d'ici là de 40% les émissions européennes par rapport à leur niveau de 1990. ...
... Il reste donc à investir dans l'innovation pour faire baisser ces coûts, et à travailler à un réseau européen de l'énergie pour dégager des économies d'échelle.
La tentation des gaz de schiste
Face au déclin des ressources gazières européennes,...  des ressources locales de gaz non conventionnel pourraient contribuer à réaliser les objectifs de sécurité énergétique". L'AIE estime que les ressources de l'Union en gaz non conventionnel pourraient représenter 88 bcm (milliards de mètres cubes) par an d'ici à 2030, chiffre à rapporter à la consommation européenne annuelle de gaz de 477 bcm en 2012. L'évolution des technologies d'extraction et les "performances environnementales" des gaz de schiste aux Etats-Unis font rêver les chantres de l'indépendance énergétique européenne.

NDLR : si on abandonne ce doux rève d'exploiter proprement le GDS, ce sera toujours ça de positif, et pour pas cher !
lire l'intégralité de l'article...

En POLOGNE, le mirage du GDS facile prend l'eau !

mardi 16 décembre 2014, 18:17

La Pologne veut encore croire à son destin d'eldorado du gaz de schiste. L'Etat polonais tente de donner un nouveau souffle à un secteur qui reste prometteur. Des obstacles administratifs et géologiques font fuir des opérateurs... Des dizaines d'opérateurs mondiaux se sont rués entre 2011 et 2013. Mais, depuis, c'est le désenchantement.... les estimations étaient largement exagérées. La bureaucratie polonaise était trop lourde – il fallait deux ans pour obtenir un permis d'exploration qui ne garantissait pas encore l'obtention d'une autorisation d'exploitation. Le fisc a imposé les entreprises avant même qu'elles ne réalisent des bénéfices. Et enfin, il y a aussi un obstacle géologique – le sous-sol est visqueux et bouche les tuyaux.
Résultat : de nombreuses entreprises comme Total, Eni, Exxon, Talisman, Marathon Oil ont déjà retiré leurs billes....
lire l'intégralité de l'article...

Australie : les MITHAKA en appellent à l'ONU...

mardi 16 décembre 2014, 18:13

Les Mithaka, un peuple aborigène, s'opposent à l'exploitation des schistes bitumineux et du gaz de schiste dans l'ouest du Queensland. Cette zone, surnommée "le pays des canaux", est située dans le bassin du Lac Eyre. En dessous, il y a le Grand Bassin Artésien, une gigantesque réserve d'eau souterraine, la plus profonde et la plus grande au monde - elle couvre 1,2 million de kilomètres carrés, soit un sixième de la superficie totale de l'Australie.
Le gouvernement du Queensland a autorisé l'exploration dans le bassin du Lac Eyre en vue d'exploiter les schistes bitumineux, qui fournissent du pétrole et du gaz combustible, et d'exploiter aussi le gaz de schiste comprimé dans les roches...
...
lire la suite...

Rencontre théatrale Anti-Tafta - 6 décembre 2014 - Romans

mardi 25 novembre 2014, 22:04

Nos "acteurs" militants anti-tafta vous invitent à leur prochain spectacle à Romans le 6 décembre prochain, pour comprendre dans la bonne humeur ce qui se cache derrière ce projet de traité transatlantique...

Une prochaine rencontre est prévue à Nyons  fin  janvier.

Si vous souhaitez organiser une rencontre de ce type dans votre commune, passez un message à François, notre "mister wall-street"  francois.pruvost@neuf.fr 

DIE -  22 janvier 2015 / 7 février, 13èmes rencontres de l'Ecologie au Quotidien

Cliquez pour agrandir l'image mardi 23 décembre 2014, 23:02

En Drôme dans la Biovallée® du 22 janvier au 7 février 2015
A Die dans la Salle Polyvalente du 23 janvier au 02 février 2014
Les 13èmes Rencontres de l'Ecologie au Quotidien

Ralentir …vers une sobriété heureuse
Rencontre du Réseau International des Eco-Régions et des BioDistricts Européens.
...
pour télécharger programme des 13èmes rencontres...

Les Candidats à la Présidentielle de 2017 font saliver les foreurs !

vendredi 28 novembre 2014, 00:08

Les acteurs pétroliers comptent sur la campagne présidentielle 2017 pour faire revenir le gaz de schiste dans le débat public. Cette fois-ci, espèrent-ils, ce sujet sensible ne comptera pas que des opposants... ce qui était le cas en 2012.
La loi sur l'interdiction de la fracturation hydraulique, votée le 13 juillet 2011, a marqué le début de la campagne présidentielle de 2012.  ... Quasiment tout le monde était opposé et une violente bataille s'était engagée sur les bancs de l'Assemblée Nationale pour proposer la loi la plus stricte possible afin d'interdire la fracturation hydraulique.  ...
Aujourd'hui, les acteurs pétroliers n'attendent aucune avancée sur le sujet d'ici la fin du quinquennat. "Avec Montebourg on est passé pas loin de l'expérimentation, mais maintenant c'est fini", déplore le patron d'une société de services  parapétroliers. "D'ici 2017, la loi ne sera pas appliquée", regrette amèrement une autre voix. La loi du 13 juillet 2011 prévoyait un suivi de l'évolution des technologies et un programme d'expérimentation qui n'ont jamais été mis en place. Tous ces acteurs ont pour ligne d'horizon 2017 et affichent, même, une certaine confiance.
...
lire la suite...

50 Collectifs envoient une lettre ouverte à Ségolène Royal

vendredi 28 novembre 2014, 00:05

Dans le but de faire entendre leur opposition à l'exploitation du gaz de schiste en France, 50 collectifs du Gard, de l'Hérault, de l'Aude et de la Lozère ont écrit une lettre à Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie. Les collectifs demandent la suspension d'un permis d'exploitation dit « plaines du Languedoc » accordé à la société suédoise LUNDIN INTERNATIONAL.
    « Nous nous opposons à une prolongation du permis exclusif de recherches d'hydrocarbures liquides ou gazeux dit ‘Plaines du Languedoc' » .
Un permis d'exploitation du gaz de schiste a été délivré à cette entreprise sans consultation de la population, « dans le plus grand secret ». Ce contrat s'achevait le 8 octobre mais en mai 2014, un agent de la société Athémis France qui travaille pour Lundin Internationa s'est rendu dans plusieurs mairies de l'Aude et de l'Hérault pour réaliser des relevés topographiques destiné à préparer une future exploitation d'ici « deux ou trois ans ». En 2012, Delphine Batho déclarait que tout permis suspect serait immédiatement abrogé.
...
lire la suite...

En Drôme, trois permis en Géothermie profonde : le GDS serait-il de retour, en douce ?

mardi 25 novembre 2014, 22:39

Un arrêté ministériel signé en toute (non)transparence, comme d'habitude, autorise depuis le 27 mars 2014 la société Fonroche  a entamer une campagne de recherche en géothermie profonde haute température sur un territoire grand comme... une partie des territoires concernés par les permis GDS de Montélimar (abrogé en 2012), et les demandes (non acceptées à ce jour) de Montélimar extension, Valence et Monfalcon.
Sachant que ce permis autorise des recherches "sismiques" avec les camions vibrateurs que nous avons renvoyés au garage, l'inquiétude est grande de voir les résultats de ces recherches récupérés par les sociétés pétrolières et gazières à l'issue de la période de recherche, si celle-ci ne débouche pas sur des permis d'exploitation de géothermie.
Et pour en rajouter, la même société Fonroche est en enquête publique du 12 novembre au 12 décembre 2014 pour deux nouveaux permis dits de "Valence" et de "Montélimar", cette fois-ci en géothermie profonde basse température.
Tout est dans la nuance, mais là encore, les camions vibrateurs vont être de sortie...
Renseignez vous dans vos Mairies à propos de ces demandes qui, globalement, concerne tout l'est de la Vallée du Rhône depuis, au nord, Alixan, jusqu'au sud, Taulignan.
Voir la carte en pièce jointe, et consultez sur la page du collectif NAGDS-Montélimar, le CR de la réunion du 24 novembre où ce sujet a été abordé.
voir la carte des 3 PER drômois

L'Arabie Saoudite asphyxie le pétrole de schiste américain

mardi 25 novembre 2014, 22:29

En maintenant ses niveaux de production malgré la chute des cours du baril, Ryad espère étrangler le pétrole de schiste, handicapé par ses coûts d'exploitation.
L'Arabie saoudite, le plus grand producteur de l'Opep, sera avant tout préoccupée par la concurrence du pétrole de schiste américain à la réunion cruciale du cartel qui devrait débattre jeudi à Vienne d'une réduction de l'offre. Selon des analystes, le royaume est heureux de voir les producteurs de schiste -et même certains membres du cartel- souffrir de la baisse des prix du brut et résistera aux pressions pour réduire la production et soutenir les prix. Le pétrole a plongé de plus de 100 dollars le baril au début de l'année à 80 dollars actuellement.
«L'Arabie saoudite veut essayer de donner le coup de grâce à ses concurrents producteurs de pétrole de schiste», déclare l'économiste saoudien Abdelwahab Abu-Dahesh. Pour lui, comme d'autres analystes, le royaume est économiquement assez fort pour résister à la baisse des prix «pendant deux à trois ans».
Les prix du pétrole se sont effondrés à un plus bas en quatre ans en raison notamment d'une baisse de la demande dans une économie mondiale atone, une forte hausse de la production de schiste et d'autres sources non conventionnelles.
...
lire la suite

La Région Ile de France déterminée contre les hydrocarbures de schiste...

mardi 25 novembre 2014, 22:26

Paris - Le président PS du Conseil régional d'Ile-de-France Jean-Paul Huchon a affirmé vendredi la détermination de l'exécutif de gauche pour faire échec à la fracturation hydraulique dans d'éventuelles recherches d'hydrocarbures de schiste sur le territoire francilien.
Le groupe écologiste l'interrogeait, en séance plénière de l'assemblée régionale, sur le devenir de demandes de permis de recherche particulièrement inquiétants pour la région, parmi la douzaine actuellement étudiés par les services de l'Etat.
Vous pouvez être assurés de notre détermination à utiliser tous les leviers juridiques et politiques pour faire échec à la fracturation hydraulique. Les groupes pétroliers sur ce sujet nous trouveront sur leur chemin, a déclaré M. Huchon, qui va écrire à la ministre du développement durable (Ségolène Royal).
La demande de permis d'exploration de Cezy (Yonne), porté par la société Bluebach Ressources, a une partie de son périmètre qui s'étend sur les aires d'alimentation de captage de sources alimentant en eau potable la ville de Paris.
...
lire la suite

INEOS lorgne sur le GDS britannique...

mardi 25 novembre 2014, 22:24

Ce n'est pas encore la ruée vers l'or, mais le gaz de schiste commence à provoquer un vrai intérêt industriel au Royaume-Uni. Après Total et GDF Suez, qui travaillent à des projets d'exploration, un nouvel acteur de taille est arrivé sur le marché jeudi 20 novembre. Ineos, un grand groupe pétrochimique, a annoncé son intention d'investir 1 milliard de dollars (800 millions d'euros) dans les « cinq à six prochaines années », pour forer des centaines de sites dans le nord de l'Angleterre et en Ecosse. Il veut devenir le principal acteur du gaz de schiste au Royaume-Uni.
Ineos ne fait traditionnellement pas d'exploitation d'hydrocarbures. Mais son travail dans la pétrochimie – notamment une raffinerie à Marseille – utilise beaucoup de gaz.
...
lire la suite

Un trésor sous le bassin parisien, mais ce n'est pas le GDS !

mardi 25 novembre 2014, 22:21

Il y a un trésor sous le Bassin parisien, et ce n'est pas du gaz de schiste: de la chaleur enfouie
Les avantages de cette énergie: elle n'émet pas de gaz à effet de serre, ne cause pas de pollution résiduelle importante, est renouvelable et peut être pratiquée avec des risques limités pour l'environnement
Avec ses derniers travaux, l'Association des géologues du Bassin parisien vient de livrer une synthèse des recherches effectuées sur la zone depuis une trentaine d'années. Le bassin en question est considéré dans sa version extensive, puisque la vision en coupe sur laquelle a travaillé l'association couvre une distance de 650 km du pays d'Auge en Normandie jusqu'à la plaine d'Alsace, sur une profondeur de 3.500 mètres. Les sous-sols des Yvelines, de la Brie, de la Champagne et du plateau lorrain sont donc également passés au scalpel.
Bien sûr, une grande partie de ces couches géologiques a déjà été explorée notamment par les pétroliers qui, depuis le milieu du XXe siècle, procèdent à des forages. Mais les progrès réalisés en la matière, avec par exemple la mise au point des forages horizontaux ou la télédétection par satellite, ont permis une connaissance plus fine de ce sous-sol et une évolution des concepts géologiques. L'association met ainsi à profit des données dont ne disposaient pas les chercheurs qui établirent la précédente synthèse en 1980.
Du gaz, mais pas de schiste…
...
lire la suite...

Le GDS ne révolutionnera pas l'énergie en Europe

mardi 25 novembre 2014, 22:19

Bien qu'il n'existe pas de raison scientifique d'interdire son extraction, le gaz de schiste ne résoudra pas les problèmes de sécurité d'approvisionnement énergétique de l'Europe, juge le conseil européen de l'académie des sciences.
De meilleures techniques de fracturation hydraulique ont "considérablement réduit l'empreinte écologique de l'extraction du gaz de schiste", annonce une étude du conseil européen de l'académie des sciences (European Academies Science Advisory Council, ou EASAC) parue le 13 novembre. Parmi ces techniques, on retrouve le remplacement de certains produits chimiques potentiellement nocifs ou encore la communication de tous les additifs utilisés pour la fracturation.
En outre, l'impact de l'extraction sur la santé, la sécurité et l'environnement est limité par un cadre réglementaire déjà en place dans la plupart des pays. "En Allemagne, par exemple, la fracturation hydraulique n'est autorisée que si l'intégrité technique du forage a été préalablement établie", note l'EASAC. L'étude estime que les règles existantes sont suffisamment strictes en matière de sécurité.
L'EASAC est constituée des académies des sciences des 28 États membres de l'UE, ce qui lui confère une réelle autorité.
Le potentiel en Europe n'est pas certain
...
lire la suite...

USA - l'exploitation des GDS interdite... dans la ville où est née la fracturation hydraulique !

mardi 25 novembre 2014, 22:17

A l'occasion des élections américaines de mi-mandat du 4 novembre dernier, 58 % des électeurs de Denton, ville de 1230 habitants dans le nord du Texas, ont voté l'interdiction de la fracturation hydraulique, technique nécessaire à l'exploitation du gaz de schiste. Jusqu'ici, Denton était connue pour être la ville où est née la fracturation hydraulique.
C'est en effet à Denton, situé sur la formation géologique de schiste de Barnett (Barnett Shale) que l'entreprise Mitchell Energy a pour la première fois testé l'utilisation de la fracturation hydraulique – injection d'eau de sable et de produits chimiques visant à fracturer la roche – sur des puits visant à exploiter le gaz de schiste.
Aujourd'hui Denton compte plus de 270 puits de forage.
Denton rejoint la longue liste [1] des villes et comtés américains qui ont voté l'interdiction ou la restriction de l'usage de la fracturation hydraulique.
... 
lire la suite...

l'UE s'engae dans la réduction par deux de sa consommation de gaz d'ici 2030

mardi 25 novembre 2014, 22:13

La crise ukrainienne a montré le degré de dépendance de l'UE vis-à-vis du gaz de schiste.
Une moindre consommation de gaz permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre, selon une étude. Au prix d'efforts considérables en matière d'efficacité énergétique.
La question de l'indépendance énergétique de l'Union est devenue prioritaire depuis le déclenchement de la crise ukrainienne. Or des mesures efficaces dans les infrastructures énergétiques, l'industrie et les bâtiments seraient, d'une part, une bonne chose pour l'environnement et, d'autre part, pour la sécurité énergétique, selon une étude publiée par Ecofys.
Il serait possible selon les auteurs de l'étude de diminuer de 49 % les émissions carbonées par rapport au niveau des années 1990 ce qui serait un résultat qui irait bien au-delà des projections prévues dans le cadre énergie-climat 2030.
Les dirigeants européens se retrouveront le 23 et 24 octobre prochains afin de trouver un accord sur le projet, qui prévoit une réduction de 40 % des gaz à effet de serre, une amélioration de 30% de l'efficacité énergétique et une augmentation de la part des énergies renouvelables de 27 % dans le mix énergétique européen.
...
lire la suite...

GDS : quelles conséquences sanitaires ?

dimanche 27 avril 2014, 12:24

Que sait-on des effets sanitaires de l'exploitation du gaz de schiste ? Trois chercheurs américains ont tenté de répondre à cette question en passant au crible l'ensemble des travaux publiés ces dernières années sur le sujet.
Le résultat de cette synthèse, publiée mercredi 16 avril dans Environmental Health Perspectives (EHP), la revue éditée par l'Institut national américain des sciences de la santé environnementale (NIEHS), dresse un état des lieux paradoxal : « Il y a des preuves de risques potentiels pour la santé publique dus au développement du gaz de schiste », écrivent Seth Shonkoff (université de Californie à Berkeley) et ses coauteurs, tout en notant un manque criant d'études épidémiologiques qui permettraient de sortir du doute sur leur réalité et l'ampleur de ces risques potentiels.
La question sanitaire devient d'autant plus sensible outre Atlantique que, dans la dizaine d'Etats producteurs, le développement rapide des gaz de schiste et de réservoirs compacts, place un nombre croissant d'Américains à proximité d'installations gazières de toutes sortes. Selon une analyse de bases de données publiques conduite en octobre par le Wall Street Journal, environ 15 millions d'Américains vivent à moins d'un kilomètre et demi d'un puits. Dans le seul Etat du Colorado, environ 12 000 points de forage sont situés à moins de 300 mètres d'habitations ou de lieux de vie.
...
à lire sur LeMonde.fr...

Un exemple d'expert à suivre par les cadres retraités de TOTAL ? ...

dimanche 27 avril 2014, 12:20

Un ancien dirigeant du groupe pétrolier américain Mobil Oil explique son opposition radicale aux forages de gaz et d'huile de schiste.
Il pointe les pollutions massives, l'impact important sur le climat, les ressources limitées et appelle à sortir des énergies fossiles.
Au temps de la guerre froide, on l'aurait qualifié de transfuge.
Ancien vice-président exécutif du groupe pétrolier Mobil Oil, Louis Allstadt est devenu un opposant résolu à l'exploitation des gaz et des pétroles de schiste (voir par exemple ici cette audition publique).
Aujourd'hui retraité, (NDLR : à ce titre, il peut maintenant dire la vérité, sans craindre pour son avenir professionnel...)il a dirigé des opérations d'exploration et de production de l'entreprise après avoir été en charge de ses activités d'approvisionnement, de commerce et de transport pour le monde. Il a également supervisé, côté Mobil, la fusion de son entreprise avec la société Exxon – Exxon Mobil est aujourd'hui l'un des plus grands groupes mondiaux.
Au total, Louis Allstadt a travaillé trente et un ans dans les hydrocarbures.
Mediapart a pu l'interroger pendant près d'une heure, par Skype et en public,...
lire l'interview sur Médiapart...

CODE MINIER : une pétition sur le net pour une vraie réforme...

mardi 15 avril 2014, 20:59

Signez la pétition, faites signer et partager !
Cette pétition est à l'initiative de la « commission code minier » issue de collectifs du Gard.
Elle s'adresse au Président de la République, au Premier Ministre, à la Ministre en charge de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie, au Ministre de l'Economie, à la Ministre des Outre-Mer, aux Présidents de l'Assemblée Nationale et du Sénat, et plus largement au gouvernement et aux parlementaires, qui devront se prononcer sur la réforme du Code minier prévue avant l'été.
...
accès à la pétition...

TOTAL renonce au GDS en Pologne...

mardi 15 avril 2014, 20:56

Total n'a pas renouvelé son unique permis d'exploration de gaz de schiste en Pologne, devenant ainsi la cinquième compagnie pétrolière internationale à renoncer, selon les annonces du ministère polonais de l'Environnement.
... la révision en baisse des réserves de gaz, un environnement réglementaire flou et les premiers résultats médiocres des quelques forages effectués ont eu raison de l'engagement des compagnies américaines Marathon Oil, Talisman Energy et Exxon Mobil ainsi que de l'italienne Eni. Ces défections successives laissent Chevron seul en lice pour explorer le sous-sol polonais ...
...
accès à l'article intégral

Gaz de Schiste, ou la démocratie fracturée...

lundi 7 avril 2014, 21:50

cinéma ce mois-ci, deux films sur cette thématique : « Holy Field, Holy War » et « No Gazaran ».
Deux documentaires, filmés aux côtés des mouvements locaux d'opposition aux gaz de schiste en France et en Pologne, sortent sur les écrans français. Si les choix formels sont très différents, le constat est le même. matière de déni de démocratie, le cas des gaz de schiste est exemplaireUne scène clé en témoigne dans Holy Field Holy War, de Lech Kowalski, tourné sur les terres agricoles de l'est de la Pologne. Une scène rare aussi, passée entre les mailles des éléments de langage bien rodés des communicants de l'industrie gazière....
...
lire la suite...

Nouvelle mobilisation contre Chevron en Roumanie...

lundi 7 avril 2014, 21:55

Des milliers de Roumains sont descendus dans la rue dimanche pour dire non aux gaz de schiste alors que le géant américain de l'énergie Chevron s'apprête à installer une première sonde d'exploration en Roumanie.
Les fractures hydrauliques ne cicatrisent jamais, avaient écrit des manifestants sur des pancartes pour dénoncer la très controversée technique d'extraction des gaz de schiste, dite fracking ou fracturation hydraulique....
...
Chevron, tu ne peux pas venir sans être invité et laisser la mort dans ton sillage, Plantez des arbres pas des sondes, figuraient parmi les slogans des centaines de manifestants réunis à Bucarest.
Près de 2.000 personnes ont également manifesté à Arad (nord-ouest), 500 à Vaslui (nord-est), 200 à Barlad (nord-est) ainsi que dans une soixantaine de villes, ont rapporté les médias locaux et correspondants de l'AFP.
...
lire la suite...

La technologie miracle de Total...

lundi 7 avril 2014, 21:53

La lecture du rapport annuel 2013 du géant pétrolier Totalpublié le 27 mars, est riche d'enseignement sur les « nouvelles technologies » en matière d'extraction des gaz de schiste.
Les « nouvelles technologies » d'extraction du gaz de schiste, mises en avant dans le rapport annuel 2013 du géant pétrolier Total, rendu public le 27 mars, n'ont rien à voir avec la nouvelle technique expérimentale « propre » d'exploitation de ces hydrocarbures non conventionnels défendue par Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif....
...
la suite sur Politis...

Savourons les bonnes nouvelles, elles sont rares !

lundi 24 mars 2014, 12:05

Le canton de Berne interdit l'exploitation du gaz de schiste
Le parlement bernois a accepté une motion demandant le bannissement des forages par fracturation hydraulique, jugés trop risqués pour l'homme et l'environnement. Il va interdire le forage par fracturation hydraulique pour trouver des gisements de gaz. Le Grand Conseil bernois a adopté mercredi par 93 voix contre 47 une motion commune des Verts, des socialistes et du Parti évangélique contre ce type de forages.
Le Parlement a suivi l'avis du gouvernement qui avait manifesté son opposition à la fracturation hydraulique. Une majorité des députés estime que cette méthode pour trouver des sources d'énergie comporte des risques trop élevés pour l'homme et pour l'environnement.
...
lire la suite...

car hélas, toutes ne sont pas bonnes !

lundi 24 mars 2014, 12:07

Pétrole et gaz de schiste : les majors font le pari de l'Argentine
Le pétrolier français Total et les anglo-saxons Chevron et Shell accélèrent leurs investissements en Argentine. Le pays est le plus gros producteur d' hydrocarbures de schiste en dehors des Etats-Unis et du Canada.
... «Répéter ce qui s'est passé aux Etats-Unis»
Parmi les pays potentiellement riches en hydrocarbures de schiste, l'Argentine est d'ailleurs, et de loin, le plus avancé en dehors de l'Amérique du Nord. Favorisée par l'existence d'infrastructures pétrolières dans le bassin de Neuquén, en Patagonie, la production a même déjà démarré.
...
lire la suite...

Eh oui, seul l'argent les intéresse ! Tant pis pour l'Environnement...

lundi 24 mars 2014, 12:10

Veolia intéressé par les eaux usées dans le gaz de schiste
NEW YORK, 21 mars (Reuters) - Veolia Environnement voit un grand potentiel de croissance dans la collecte, le recyclage et la réutilisation des vastes quantités d'eau utilisées dans la fracturation hydraulique, la technique utilisée pour extraire le gaz et le pétrole de schiste, a déclaré vendredi Antoine Frérot, PDG du groupe de services aux collectivités.
"Les Etats-Unis sont le plus grand marché du gaz de schiste aujourd'hui, c'est là que nous voyons un grand potentiel", a-t-il dit dans le cadre d'un entretien accordé à Reuters.
...
lire la suite dans la rubrique... bourse ! ...

TAFTA et la remise en cuase de l'interdiction de la fracturation hydraulique...

lundi 24 mars 2014, 12:01

L'accord de libre-échange UE-USA  pourrait balayer la plupart des réglementations environnementales, au nom de la libéralisation des échanges et de la non-entrave au commerce.
La libéralisation des échanges entre Europe et Etats-Unis est un serpent de mer qui ressort périodiquement depuis le très décrié Accord multilatéral sur les investissements (1998), retiré par le Premier ministre de l'époque, Lionel Jospin, sous la pression des contestations. ... Plus récemment, le projet de traité ACTA sur la contrefaçon a été rejeté par le Parlement européen pour ses dispositions sur la propriété intellectuelle. L'Organisation mondiale du commerce (OMC) suscite des mobilisations récurrentes du fait que les arbitrages rendus par son Organe de règlement des différends tendent à être plus favorables au commerce qu'aux normes sociales et environnementales.
... En cours de négociation entre l'Union européenne et les Etats-Unis, le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (Transatlantic Trade and Investment Partnership, TTIP ou TAFTA) est un accord commercial à large spectre, qui couvre un vaste éventail de questions et de secteurs, y compris la sécurité alimentaire, les organismes génétiquement modifiés (OGM), les produits chimiques, les combustibles et la protection des données...
...
lire l'analyse sur Actu-Environnement...

Tout est bon pour promouvoir le GDS : même le malheur des Ukrainiens !

lundi 24 mars 2014, 11:58

Le Medef européen relance le débat du gaz de schiste
BusinessEurope a renouvellé ses appels en faveur de l'exploitation du gaz de schiste auprès des États membres. L'organisation patronale compte sur les inquiétudes européennes liées à la dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie pour faire bouger les lignes.
Les suites de la crise ukrainienne et les inquiétudes d'approvisionnement d'énergie en Europe ont relancé le lobbying des patrons européens sur l'exploitation du gaz de schiste.
Markus Beyrer, le secrétaire général de l'organisation patronale européenne, BusinessEurope, a demandé aux chefs d'État européens de prendre du recul sur la question de l'exploration et de l'extraction des gisements de gaz de schiste en Europe. Ce gaz pourrait, selon lui, assurer l'indépendance énergétique du continent.
...
lire la suite, c'est édifiant !...

Exploration de Cies françaises en Algérie : un relent de colonialisme ?

dimanche 16 mars 2014, 19:51

c'est en tout cas ce qu'exprime la presse algérienne...

à lire aussi un éditorial sur ce lien :
http://www.tamurt.info/le-fascisme-environnemental,5850.html?lang=fr
...
Les Français vont explorer du gaz de schiste en Algérie
Alors que les autorités françaises refusent toute exploration de gaz de schiste sur le territoire français, on vient d'apprendre que des sociétés françaises vont effectuer des recherches de ce gaz non conventionnel en Algérie.
Interdit en France, autorisé en Algérie. Voilà à quoi se résume cette affaire d'exploration du gaz de schiste par les Français en Algérie. Le ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius, a confié jeudi matin à un petit nombre de journalistes que la France et l'Algérie vont prochainement signer un accord permettant des recherches françaises sur le territoire algérien dans le domaine de l'exploitation des gaz de schiste, révèle lepoint.fr. ...
...
lire la suite de l'article...

Un rapport pour tenter de comprendre la stratégie (environnementale ?) du Gouvernement ...

dimanche 16 mars 2014, 19:58

Rapport du CNI : une transformation de l'industrie au détriment de l'environnement ?
Pour le CNI, véritable "parlement de l'industrie" selon le ministère du Redressement productif, un renouveau de la politique industrielle est à l'œuvre, mais les effets des efforts déployés tardent à se manifester.
Le vice-président du Conseil national de l'industrie (CNI), Jean-François Dehecq, a remis son rapport annuel 2013 au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, le 13 mars 2014, en présence du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Geneviève Fioraso. ( mais pas du Ministre de l'Environnement !
Ce rapport dresse le bilan des performances de l'industrie française pour 2013 et propose une série d'axes à suivre dans l'élaboration des politiques publiques de soutien de l'industrie....
...
lire la suite de l'analyse...

Pour ceux qui n'avaient pas compris : SEUL COMPTE LE FRIC !

mercredi 12 mars 2014, 21:13

Le groupe pétrolier américain Chevron a abaissé mardi ses prévisions de production de pétrole et de gaz d'ici 2017 mais a remonté ses objectifs de prix du baril de brut.
Lors d'une journée de présentation du groupe aux actionnaires à New York, la pétrolière a indiqué qu'elle prévoyait de produire 3,1 millions de barils équivalents pétrole par jour jusqu'en 2017, contre 3,3 millions de barils indiqués l'an dernier, soit une baisse de 6%.
Cette révision à la baisse est liée au ralentissement de ses investissements dans les gaz de schiste aux États-Unis, a expliqué son patron, John Watson.
NDLR : si je produits moins, les prix montent, tout bénéfice pour moi, pas pour l'environnement !
...
lire la suite...

Hollande va-t-il signer cet appel à fracturer partout en Europe ?

mercredi 12 mars 2014, 21:11

L'UE veut avancer vite vers l'indépendance énergétique
BRUXELLES (Reuters) - Le sommet européen de Bruxelles la semaine prochaine devrait appeler à des efforts accrus pour réduire la dépendance des pays de l'Union européenne aux importations de gaz, à commencer par le gaz russe, selon un projet de déclaration que Reuters a pu consulter.
"Le Conseil européen est préoccupé par les hauts niveaux de dépendance énergétique de l'Europe, notamment dans le gaz, et appelle à une intensification des efforts visant à les réduire, notamment de la part des Etats membres les plus dépendants", peut-on lire dans ce projet préparé avant le sommet des 20 et 21 mars.
...
lire la suite...

En matière de comique, Montebourg fait des émules !

mercredi 12 mars 2014, 21:07

Antoine Frérot : « il est possible d'exploitation de schiste sans polluer l'environnement »
Interrogé sur France Info samedi 8 mars, Antoine Frérot, PDG de Veolia Environnement, a déclaré que l'exploitation du gaz de schiste était possible sans causer d'effets néfastes pour l'environnement.
NDLR : voir ci-dessous : même le PDG d'Exxon, foreur parmi les foreurs, n'est pas d'accord ! Mais Frérot, lui, il compte gagner beaucoup d'argent en traitant... la pollution !
...
lire la suite...

Quand une nouvelle est bonne, savourons la !

mercredi 12 mars 2014, 21:02

Victoire pour les anti-pétrole de schiste. Ils ont obtenu ce mercredi matin par le tribunal administratif de Melun l'annulation du permis de recherche d'Hess dit de Nemours.
L'intercommunalité Moret-Seine-et-Loing et la commune de Nonville, qui ont saisi la justice, craignaient que le pétrolier ne détourne la loi Jacob de 2011, confirmée par le Conseil constitutionnel, interdisant la fracturation hydraulique en France.
...
Autres articles de la revue de presse :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/03/12/97001-20140312FILWWW00125-gaz-de-schiste-un-forage-petrolier-interdit.php
http://www.bfmtv.com/planete/seine-et-marne-decrie-anti-gaz-schiste-un-forage-petrolier-interdit-justice-730594.html
http://www.romandie.com/news/n/_France_la_justice_interdit_un_forage_petrolier_de_l_americain_Hess_decrie_par_les_anti_gaz_de_schiste48120320141222.asp
http://www.20minutes.fr/planete/1321114-seine-et-marne-la-justice-interdit-un-forage-petrolier-de-gaz-de-schiste
http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/gaz-de-schiste-la-justice-interdit-un-forage-decrie-par-les-anti_1499424.html
http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/12/la-justice-interdit-un-forage-decrie-par-les-anti-gaz-de-schiste_4381667_3244.html
http://www.lesoir.be/491500/article/actualite/fil-info/fil-info-monde/2014-03-12/france-justice-interdit-un-forage-petrolier-l-americain-hess
...


lire la suite...

Hélas, toutes les nouvelles ne sont pas bonnes

mercredi 12 mars 2014, 21:04

L'extraction en Pologne exempte d'impôts jusqu'en 2020
Le gouvernement polonais a décidé mardi d'exonérer d'impôts jusqu'en 2020 l'extraction de gaz de schiste en Pologne, a indiqué le Premier ministre Donald Tusk.
Soucieuse de garantir son indépendance énergétique, la Pologne, largement dépendante du gaz russe, compte beaucoup sur le gaz de schiste dont les réserves dans ce pays sont évaluées à entre 800 et 2.000 milliards de m3.
... après cette date, les impôts "ne devraient pas dépasser 40% des revenus d'exploitation.
Une cinquantaine de forages ont jusqu'à présent été réalisés en Pologne. Une première extraction, à titre expérimental, avait été lancée en juillet 2013. Pour décider de la rentabilité de l'exploitation commerciale, il faudrait quelque 350 forages.
NDLR :  une information que ne donne pas M. Montebourg pour son forage au fluoropropane !
...
lire la suite...

Accord UE-Etats-Unis : le plan B des multinationales pour accéder au GDS !

vendredi 7 mars 2014, 22:10

À la veille de l'ouverture de la 4e session de négociations du Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI ou TAFTA) (Bruxelles, 10-14 mars) Attac France et ses partenaires européens (Les Amis de la Terre Europe, Corporate Europe Observatory, Transnational Institute, Powershift, the Blue Planet Project et le Sierra Club) publient un rapport démontrant comment ces nouveaux droits transatlantiques pourraient saper les interdictions et réglementations concernant la fracturation hydraulique. À cette occasion, les organisations signataires de ce communiqué expriment à nouveau leur refus que soit introduit un mécanisme ad hoc de règlement des différends Investisseur/État. ...
...  lire la suite sur :
http://www.palestine-solidarite.org/communique.gaz-de-schiste.060314.htm
...
... et télécharger le texte rédigé en commun par les ONG...

Quelle cohérence entre politique nationale et comportement des entreprises ?

vendredi 7 mars 2014, 22:06

L'existence économique précède l'essence, et le gaz de schiste
Même si les recherches de gaz et pétrole de schiste en France ne sont pas encore lancées, plusieurs indices laissent supposer qu'elles ne sauraient tarder. Ils questionnent la cohérence entre politique nationale et comportement des entreprises françaises.
Total et GDF déjà dans le gaz
L'IFRI a publié un document en janvier détaillant les explorations de gaz de schiste entreprises en Pologne, au Danemark et en Grande Bretagne. Dans cette étude, il est mentionné que « Total est la seule compagnie explorant le gaz de schiste au Danemark. Le groupe pétrolier a acquis deux concessions d'exploration en 2010 pour une période de six ans. […] Total est opérateur et détient 80% des parts. Les 20% restants sont détenus par la compagnie pétrolière nationale Nordsøfonden. »
Total intervient également en Grande-Bretagne où GDF Suez est déjà présent par le biais d'une participation dans la compagnie australienne Dart Energy. Le groupe a annoncé en janvier qu'il allait devenir la première grande compagnie pétrolière à rechercher du gaz de schiste en Grande-Bretagne.
...
la suite de l'article...

La GAZette n°5 est parue

jeudi 6 mars 2014, 22:10

Téléchargez, lisez puis diffusez la Gazette n°5 de nos amis ardéchois !
Un point sur l'actualité, une explication sur le processus complet de l'exploration, une première analyse du dossier TAFTA,...
...
télécharger la GAZette n°5 en pdf...

TAFTA : conflits entre Etats et Multinationales : les intérêts privés privilégiés !

jeudi 6 mars 2014, 22:05

L'interdiction d'exploiter le gaz de schiste en France pourra-t-elle être contournée par les multinationales ? Un nouveau rapport rendu public le 6 mars par des organisations européennes, pointe les dessous de l'accord commercial en cours de négociations entre l'Europe et les États-Unis .
Et montre comment l'extension des droits des investisseurs aux dépens des droits des États pourrait saper les réglementations encadrant la fracturation hydraulique, seule technique utilisée à ce jour pour extraire le gaz et le pétrole de schiste.
L'inquiétude est particulièrement vive en France, la fracturation hydraulique est interdite depuis l'adoption de la loi du 13 juillet 2011.
...
à lire sur bastamag...

Europe - Maghreb, ensemble  contre le GDS...

mercredi 5 mars 2014, 17:43

Le réseau euro-maghrébin contre les gaz de schiste et contre l'extractivisme tient une réunion les 7-8 et 9 mars à St Christol-lez-Alès (30).
La préparation de cette rencontre, engagée depuis septembre dernier par des membres de collectifs contre les pétrole et gaz de schiste et de couche du Gard, de l'Hérault et de Lozère, est dans sa phase de finalisation : 60 personnes inscrites, 19 pays représentés travailleront pendant ces 3 jours sur deux thématiques principales,
1)                les directives et recommandations européennes récemment parues
2) les accords de libre-échange (traité transatlantique, accords avec le Canada, la Tunisie, le Maroc).
Ces travaux ont pour objectif spécifique d'aboutir à un canevas de campagne commune pour les élections européennes de mai prochain.
...
pour en savoir plus...

Pas de GDS dans mon jardin, dit le PDG d'Exxon !

mercredi 5 mars 2014, 17:40

Le magnat du pétrole attaque l'installation d'un château d'eau, destiné à la fracturation hydraulique, sur le terrain à côté du sien car cela ferait perdre de la valeur à son ranch.
« Not in my backyard ! » Pas dans mon jardin ! Rex Tillerson, le patron du géant pétrolier américain Exxon Mobil, a porté plainte, avec plusieurs de ses voisins, contre l'installation d' un château d'eau destiné à la fracturation hydraulique, à côté de son ranch texan. Le magnat du pétrole ne veut pas des gaz de schiste chez lui, même s'ils font les bénéfices de son entreprise.
Le patron d'Exxon s'est joint à une “class action”, une plainte groupée, pour que la construction de cette réserve soit stoppée. L'extraction des gaz de schiste si près de sa demeure en réduirait la valeur. «Les propriétaires ont construit ou acheté leur maison à Bartonville pour vivre dans un quartier haut de gamme, sans industries, hauts immeubles ou autres bâtiments qui pourraient dévaluer leur propriété et affecter négativement le mode de vie rural qu'ils recherchent», précise la plainte révélée par le Wall Street Journal . ...
... ce serait presque drôle, non ?
...
lire tout l'article sur ... Le Figaro !...

STOP TAFTA sur Radio France (à suivre ?)

Cliquez pour agrandir l'image mardi 25 février 2014, 22:09

Déjà entre 1995 et 1997, l'Accord Multilatéral sur l'Investissement (AMI) avait été négocié en secret entre les vingt-neuf pays de l'OCDE : cet accord cherchait entre autres à permettre aux multinationales de traîner en justice les États dont la politique n'irait pas dans le sens de leurs profits… Mais révélées au grand jour, ces négociations secrètes avaient échoué, comme meurt Dracula quand il est exposé à la lumière.
Mais Dracula n'est pas mort ! C'est donc toujours dans l'ombre que ce projet vampirique refait surface, sous la forme d'un « partenariat transatlantique de commerce et d'investissement ».
Destruction des normes sociales et environnementales, justice arbitrale pour contraindre les politiques publiques, le menu de ces négociations fait craindre le triomphe de la phrase de David Rockefeller : « Quelque chose doit remplacer les gouvernements et le pouvoir privé me semble l'entité adéquate pour le faire ».

Raoul Marc Jennar, membre du Conseil scientifique d'Attac, nous explique les détails de ces négociations secrètes.
...

à écouter sur France Inter, dans l'émission Là bas si j'y suis  du 25 février 2014...

Pologne : la lutte d'un village qui s'oppose à Chevron sur ARTE

mardi 25 février 2014, 16:31

Le village de Zurawlow en Pologne est sous pression. Depuis plusieurs mois, des paysans tentent coûte que coûte de résister aux autorités et surtout au géant pétrolier américain Chevron et leur souhait d'extraire du gaz de schiste des sols de la région.
Un reportage de Carolin Ollivier et de Sbecek Mazur.
...
accéder au lien vers la vidéo...

Hérault : les anti-GDS répliquent aux tenant des forages à tous prix !

mardi 25 février 2014, 16:28

Lettre ouverte à Mme Christine Clerc
Madame,
Nous avons lu avec attention – et incrédulité – votre article dans l'édition de Béziers du Midi Libre, parue le dimanche, 16 février.
Permettez-nous d'attirer votre attention sur les points suivants qui semblent vous avoir échappé :
Vous citez Mme Maud Fontenoy : « C'est très bien de défendre les baleines, mais il faut aussi défendre les êtres humains et leur emploi. » Or, l'un des droits de l'homme les plus fondamentaux est bien le droit à un environnement sain, de l'air pur, de l'eau propre, une terre non polluée. Et c'est justement ce dont seront privés les peuples si l'exploration/exploitation de ce combustible fossile se généralise. Nul besoin de répéter ce que nous savons tous, que cette industrie est une calamité environnementale.
Il est plus facile de répéter les arguments des lobbys que d'aller voir ce qui se passe à Dimock Township en Pennsylvanie ou à Pavillon dans le Wyoming, ou à Kutno en Pologne. Savez-vous que l'exploration serait presqu'aussi catastrophique que l'exploitation, dans la mesure où les forages profonds libèrent des métaux lourds et des radionucléides présents naturellement à de grandes profondeurs ?
...
lire la suite...

En Haute-Savoie, les anti-GDS ne baissent pas les bras !

mardi 25 février 2014, 16:26

Quel rapport entre les accords de libre-échange États-Unis/Union Européenne actuellement débattus et l'exploitation des gaz de schiste ?
Laurent Moccozet, coprésident de l'association “Non aux gaz de schiste”, explique que ces accords négocient une « convergence réglementaire » qui tend à supprimer les normes « non nécessaires » ou « non raisonnables ».
Les compagnies américaines pourront donc passer outre la loi interdisant la fracturation hydraulique sur le sol français, ou réclamer des dédommagements. C'est à cause de cette menace que l'association a décidé, à l'issue d'un débat très animé, d'adhérer au collectif qui s'oppose à ces accords, décision prise samedi au cours de l'assemblée générale de l'association qui s'est tenue à Evires.
...
lire la suite...

Quebec - Le rapport des experts de l'EES est téléchargeable

mardi 25 février 2014, 16:20

Le rapport de l'Evaluation Environnementale Stratégique commandée par le gouvernement québécois sur la filière du gaz de schiste est disponible.
Rapport complet téléchargeable à l'adresse http://ees-gazdeschiste.gouv.qc.ca/

Ci joint un "résumé" de la "synthèse" pour une lecture très rapide...
Voir aussi  la synthèse complète dans notre page "documentation générale"
...
résumé synthèse en pdf...

Québec - Fracturation sous pression : le GDS, mais à quel prix

mardi 25 février 2014, 16:16

À voir le mercredi 26 février sur Explora TV à 21 h
Le moins qu'on puisse dire, c'est que l'industrie du gaz de schiste a suscité de vifs débats (au Québec...) depuis que le dossier a rebondi sur la place publique, au cours de l'été 2010.
Et pour cause. Dans plusieurs municipalités de la vallée du Saint-Laurent, les citoyens ont appris que des entreprises gazières menaient des travaux d'exploration depuis déjà des mois, le plus souvent sans même que les administrations municipales et les résidants en soient informés.
Forcé d'agir en raison de la pression de la population, le gouvernement Charest avait alors décidé de renvoyer le dossier au BAPE, avant de mettre en place une évaluation environnementale stratégique de la filière. Trois ans plus tard, le rapport de cette évaluation a été rendu public. Il met en lumière des risques environnementaux, mais aussi le fait que le marché du gaz naturel nord-américain ne semble pas propice au développement du gaz de schiste au Québec. Du moins pour l'instant.
...
lire la suite... cette TV est peut-être visible par le Net ? ...

Le pétrolier HESS ne devrait pas être autorisé à un nouveau forage en Ile de France

vendredi 21 février 2014, 16:08

La justice ouvre la voie à l'interdiction d'un forage pétrolier critiqué par les anti-schiste
Melun (AFP) - Le rapporteur public a plaidé mercredi, devant le tribunal administratif de Melun, l'interdiction d'un forage d'exploration pétrolière décrié par les militants anti-gaz de schiste à Nonville (Seine-et-Marne), au nom de la loi interdisant la fracturation hydraulique en France.
Le rapporteur public, dont les avis sont en général suivis par les juges, a rejeté l'argumentation de la société exploitante, le pétrolier américain Hess, qui assure ne pas vouloir recourir à la fracturation hydraulique...,
...
lire la suite...

Non ,le GDS, ce n'est pas fini... dans la tête de F.Hollande !

vendredi 14 février 2014, 11:42

GDS : Hollande réfléchit à d'autres techniques d'exploration
L'exécutif ne tourne pas totalement le dos au gaz de schiste. A des industriels américains, François Hollande a indiqué réfléchir à d'autres techniques d'extraction que la fracturation hydraulique, interdite en France.
François Hollande change de discours de l'autre côté de l'Atlantique. Aux Etats-Unis où il passe, ce 11 février, le troisième jour de sa tournée américaine, sa position sur le gaz de schiste est plus souple, selon les informations de BFM Business.
Mardi, il avait rendez-vous à Washington, à huis clos, au siège de la puissante chambre de commerce américaine, avec les acteurs de ce que l'on pourrait appeler la vieille économie. Autour de la table il y avait notamment les patrons de Fedex, de GE aviation ou de Mastercard. Devant eux, François Hollande a tenu à rassurer sur le dossier énergétique.
...
lire la suite, pour rester mobilisé ! ...

L'Europe ne doit pas compter sur les GDS pour relancer la croissance ! 

vendredi 14 février 2014, 11:39

ENERGIE ET ENVIRONNEMENT : Les gaz de schiste ne sauveront pas l'Europe
ETUDE. Le gaz de schiste a eu peu d'impact sur l'économie américaine. Et l'Europe ne doit pas en attendre des miracles, avertit l'Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) dans l'étude ci-dessous :
https://fr.slideshare.net/secret/tMhzhejmNEru2y
Les gaz de schiste n'ont pas révolutionné l'économie américaine et ne sauveront pas l'Europe : à contrepied de certaines idées reçues, les chercheurs de l'Iddri ont calculé que l'impact des hydrocarbures non conventionnels sur la reprise économique aux Etats-Unis est marginal– et qu'il le restera sur le long terme...
...
pour mettre fin aux idées reçues...

Gaz de couches. De quoi parle-t-on ?

vendredi 14 février 2014, 12:46

Gaz de couche : le Nord-Pas-de-Calais doit-il retourner à la mine ?
L'entreprise Gazonor est autorisée à sonder les sous-sols du bassin minier pour étudier la rentabilité de gisements de ce combustible gazeux enfouis dans les veines de charbon non exploitées. Un feu vert controversé.
...
voir aussi dans notre page  documentation générale un mémo des amis de la Terre du Nord
...
lire à ce propos une synthèse sur TerraEco...

La fracturation au Fluoropropane, une alternative désastreuse ! 

mardi 4 février 2014, 23:13

La stimulation (ou fracturation) au propane est une solution si géniale qui, bien que testée, n'a pas donné de bons résultats.
Il faudrait stocker d'incroyables quantités de ce gaz hautement inflammable et qui possède un fort potentiel de gaz à effet de serre.
Une autre technique est donc proposée : le fluoropropane.
À base de "fluoropropane" (ou NFP pour "non flammable propane") Ce gaz n'a jamais été testé sur le terrain et sa production est extrêmement onéreuse ce qui le rend non-rentable.
Par ailleurs son pouvoir de réchauffement climatique est selon les experts de l'ONU près de 3.000 fois plus élevé que celui du dioxyde de carbone.
...
NDLR : mais tout ça ne semble pas gêner A.Montebourg ou M. Fontenoy !
lire à ce propos un excellent article sur le site de nos amis ardéchois...

Selon MONTEBOURG, il y aurait des technologies propres !

mercredi 29 janvier 2014, 21:33

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg veut publier après les municipales un rapport défendant une nouvelle technique expérimentale "propre" d'exploitation des hydrocarbures de schiste, affirme le Canard enchaîné mercredi.
...
Il s'agirait ... d'utiliser du "fluoropropane" (en réalité, de l'heptafluoropropane également connu sous le sigle de "non flammable propane", NFP, ndlr), une technologie "propre" proposée par la société américaine ECorpStim. Ce liquide non inflammable dérivé du propane est actuellement utilisé comme propulseur dans des inhalateurs pour traiter l'asthme ainsi que dans des extincteurs. ...
"ONEREUX "
...

lire la suite...

Conférence de Raoul-Marc Jennar qui nous alerte sur TAFTA...

mardi 28 janvier 2014, 18:54

Et si le contrôle du gaz de schiste nous échappait...
La France, qui est avec la Bulgarie le seul pays en Europe à s'opposer aux pétroliers sur les gaz de schiste, pourra-t-elle résister longtemps ? Un accord Europe/Etats-Unis peut-il imposer sa loi ? Point de vue de l'altermondialiste Raoul-Marc Jennar....
...
lire la suite...

Conférence de Raoul-Marc Jennar qui nous alerte sur TAFTA...

mardi 28 janvier 2014, 18:54

Et si le contrôle du gaz de schiste nous échappait...
La France, qui est avec la Bulgarie le seul pays en Europe à s'opposer aux pétroliers sur les gaz de schiste, pourra-t-elle résister longtemps ? Un accord Europe/Etats-Unis peut-il imposer sa loi ? Point de vue de l'altermondialiste Raoul-Marc Jennar....
...
lire la suite...

Conférence de Raoul-Marc Jennar qui nous alerte sur TAFTA...

mardi 28 janvier 2014, 18:54

Et si le contrôle du gaz de schiste nous échappait...
La France, qui est avec la Bulgarie le seul pays en Europe à s'opposer aux pétroliers sur les gaz de schiste, pourra-t-elle résister longtemps ? Un accord Europe/Etats-Unis peut-il imposer sa loi ? Point de vue de l'altermondialiste Raoul-Marc Jennar....
...
lire la suite...

CHEVRON installe l'état policier en Roumanie pour forer à tout va !

mardi 28 janvier 2014, 18:51

Une lutte acharnée oppose toujours les habitants de Pungeşti, dans le département de Vaslui, l'un des plus pauvres de Roumanie, à la compagnie américaine Chevron. L'exploitation des gaz de schiste signifierait la fin de l'agriculture qui permet aux paysans de subvenir à leurs besoins. Déclaré « zone de sécurité spéciale » il y a un mois et demi, le village est toujours en état de siège. Chevron veut aussi lancer des prospections dans le village voisin de Paltiniş. Reportage...
...
lire la suite du reportage...

CHEVRON, grand prédateur de la planète

mardi 28 janvier 2014, 18:49

Pour en savoir plus, assister à la conférence de Pablo Fajardo, le dimanche 2 février à La Halle de Dieulefit (à 14 h)
Voir l'affiche en page "Agenda-Rendez-Vous"...

CP des collectifs NAGDS réunis en Coordination Nationale à Valence

mardi 28 janvier 2014, 18:46

A l'issue de leur rencontre des 25 et 26 janvier à Valence, les collectifs NAGDS ont publié le communiqué de Presse ci-joint.
...
le CP à télécharger...

L'Europe accentue la "fracture" sur le bassin d'Alès...

samedi 25 janvier 2014, 16:58

En donnant mercredi 22 janvier l'autorisation d'exploiter les gaz de schiste sous réserve de respecter les principes sanitaires et environnement, l'Europe ouvre à nouveau la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur le terrain. Dans le bassin alésien, les maires, fortement mobilisés contre le permis qui a été accordé à Navacelles, avaient tenus la veille une conférence de presse pour détailler l'action juridique commune entreprise pour combattre ce projet.
Réunis autour de Maitre Frédéric Gras, avocat, douze maires sur les 17 communes impactées par ce projet qui ne concerne pourtant que 216 km2 (Brouzet-lès-Alès, Bouquet, Fons-sur-Lussan, Goudargues, Les Plans, Lussan, Méjannes-le-Clap, Montclus, Navacelles, St-Jean-de-Maruéjols, St-Just-et-Vacquières, Servas, St-Privat-de-Champclos, Seynes, Tharaux, Rochegude, Vallérargues) ont commenté la double action qu'ils ont décidé de mener ensemble. “Toutes les communes sont concernées et mobilisées, et ceux qui ne participent pas directement à notre action juridique ont leurs raisons” explique le maire de Goudargues, Martial Bonnefond qui cite le retrait du député Verdier, Maire de Fons-sur-Lussan lors de l'évolution de la loi pour la France.
...
lire la suite...

Cacophonie au sein du gouvernement, suite ... !

samedi 25 janvier 2014, 16:56

Le gaz de schiste continue d'envenimer les relations entre le ministère du redressement productif et le ministère de l'écologie. Vendredi matin, après une nouvelle sortie d'Arnaud Montebourg sur le sujet, Phillipe Martin s'est permis de critiquer son collègue du gouvernement, lors d'un discours sur un projet pilote d'électricité solaire sur un bâtiment :
« Je profite de l'occasion pour dire à ceux qui, sempiternellement, reviennent à la charge pour essayer de me convaincre qu'il conviendrait d'extraire encore les hydrocarbures fossiles, enserrés dans de l'argile très dure, avec des moyens impactants pour l'environnement, que non, ça n'est pas la bonne direction. La bonne direction, c'est comme l'a dit le président de la République, tenter de réduire de 30 % notre consommation d'hydrocarbures à l'horizon de 2030. La course sans fin à l'utilisation d'énergies fossiles non renouvelables ne me paraît pas, n'est pas, la bonne solution pour notre pays. »
Le ministre de l'écologie a ensuite confirmé hors tribune à l'AFP que ses déclarations visaient bien son collègue au gouvernement : « Chaque fois [qu'Arnaud Montebourg] le fera, je rappelerai la ligne politique qui est celle du gouvernement », a dit M. Martin.
...
lire la suite...

Cacophonie au sein du gouvernement, suite ... !

samedi 25 janvier 2014, 16:56

Le gaz de schiste continue d'envenimer les relations entre le ministère du redressement productif et le ministère de l'écologie. Vendredi matin, après une nouvelle sortie d'Arnaud Montebourg sur le sujet, Phillipe Martin s'est permis de critiquer son collègue du gouvernement, lors d'un discours sur un projet pilote d'électricité solaire sur un bâtiment :
« Je profite de l'occasion pour dire à ceux qui, sempiternellement, reviennent à la charge pour essayer de me convaincre qu'il conviendrait d'extraire encore les hydrocarbures fossiles, enserrés dans de l'argile très dure, avec des moyens impactants pour l'environnement, que non, ça n'est pas la bonne direction. La bonne direction, c'est comme l'a dit le président de la République, tenter de réduire de 30 % notre consommation d'hydrocarbures à l'horizon de 2030. La course sans fin à l'utilisation d'énergies fossiles non renouvelables ne me paraît pas, n'est pas, la bonne solution pour notre pays. »
Le ministre de l'écologie a ensuite confirmé hors tribune à l'AFP que ses déclarations visaient bien son collègue au gouvernement : « Chaque fois [qu'Arnaud Montebourg] le fera, je rappelerai la ligne politique qui est celle du gouvernement », a dit M. Martin.
...
lire la suite...

TOTAL, toujours TOTAL...!

samedi 25 janvier 2014, 16:53

Le PDG de Total a, en marge du Forum économique mondial de Davos ce vendredi 24 janvier, demandé que la France revoit sa position sur le gaz de schiste. En parallèle, la polémique est relancée entre Arnaud Montebourg et Philippe Martin, le ministre de l'écologie, sur le sujet.

( un autre article dans le même sens : http://www.bilan.ch/entreprises/total-veut-convaincre-paris-sur-le-gaz-de-schiste  )

...
lire la suite...

MONTEBOURG persiste et signe (N_ième épisode !)

vendredi 24 janvier 2014, 16:08

Montebourg espère convaincre Hollande sur la recherche
Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, est sorti jeudi de six mois de silence sur le gaz de schiste, en affirmant vouloir convaincre François Hollande d'avancer sur la recherche de techniques propres à son exploitation écologique. ( NDLR : !!!!!!!!!!!!!!)
"J'espère convaincre le président de la République d'avancer sur la question de la recherche", a-t-il déclaré, interrogé sur Europe1. ...
NDLR 2 : quand est-ce que le Parti Socialiste et le Premier Ministre vont le rappeler à l'ordre ... à moins qu'il (AM) ne fasse qu'exprimer leur pensée peu profondément cachée !...
...
lire la suite (selon AFP)...

La Coordination Nationale en réunion à Valence

vendredi 24 janvier 2014, 16:05

Le 25 et 26 janvier, à l'invitation de la Coordination des collectifs Non Au Gaz De Schiste Drome, la coordination nationale des collectifs tiendra sa première réunion de 2014 à Valence.
...
voir l'ordre du jour de la réunion...

Europe : la Commission succombe à la pression des lobbies pro-GDS

vendredi 24 janvier 2014, 12:44

En réponse à la volonté de certains Etats membres d'exploiter les réserves européennes d'hydrocarbures, la Commission se contente, pour l'instant, d'émettre des recommandations générales inspirées des "règles d'or" de l'AIE.
Ce mercredi 22 janvier 2014, le commissaire européen à l'Environnement, Janez Potocnik, a présenté une recommandation relative aux principes minimaux applicables à l'exploration et à la production d'hydrocarbures par fracturation hydraulique. Le document d'une dizaine de pages "vise à garantir la mise en place de mesures appropriées en matière de protection de l'environnement et du climat", explique la commission.
Ces règles, qui entreront en vigueur dans 6 mois à compter de leur publication, s'inspirent en grande partie des "règles d'or" proposées par l'Agence internationale de l'énergie (AIE) pour exploiter les hydrocarbures de roche mère. Elles ne sont pas contraignantes et feront l'objet d'un suivi sur la base des déclarations des Etats membres....
...
lire la suite...

Pologne : l'italien ENI abandonne le GDS !

vendredi 24 janvier 2014, 12:42

VARSOVIE/MILAN, 14 janvier (Reuters) - Eni renoncera à produire du gaz de schiste en Pologne en raison de conditions géologiques difficiles et d'un environnement réglementaire flou, des problèmes qui ont déjà provoqué l'exil d'autres prospecteurs étrangers, ont déclaré des sources industrielles mardi.
L'énergéticien italien détenait trois permis dans le nord de la Pologne ...
...
lire la suite...

Grande-Bretagne : quand le pouvoir cherche à corrompre les communes !

vendredi 24 janvier 2014, 12:38

Le gouvernement britannique, qui met « tout en œuvre » pour l'exploration par fracturation hydraulique, controversée, du gaz de schiste, a promis lundi 13 janvier des avantages fiscaux aux communes qui accepteraient des projets d'exploitation de cette énergie.
Elles recevront ainsi la totalité de la taxe professionnelle collectée, au lieu des traditionnels 50 %, a indiqué le premier ministre, David Cameron. Soit potentiellement jusqu'à 2 millions d'euros supplémentaires par an pour chaque site exploré, selon des sources gouvernementales...
...
lire la suite...

En ARDECHE, les Voeux anti-GDS sur un air de Brel !

lundi 13 janvier 2014, 11:29

Pour montrer qu'ils restent vigilants, les collectifs Stop au gaz de schiste en Ardèche et dans le Gard ont eu une idée originale et plutôt réussie: pour leurs voeux, ils diffusent un clip, réécriture d'une chanson de Brel intitulée "le gaz".
...
http://www.youtube.com/watch?v=l1Og9UVcdpQ&feature=youtu.be
...
Ce n'est pas la plus connue des chansons du chanteur belge, elle s'appelle "le gaz" mais elle s'adapte parfaitement au message des opposants au gaz de schiste.
...
en savoir plus...

Après GDF, c'est TOTAL qui s'en va polluer la Grande-Bretagne

lundi 13 janvier 2014, 11:26

Total ne veut pas rater le train du gaz de schiste. Le géant français Total va devenir la première grande compagnie pétrolière à rechercher du gaz de schiste en Grande-Bretagne, rapporte, samedi 11 janvier, le quotidien économique Financial Times. Le groupe doit annoncer, lundi, un accord sur une licence d'exploitation dans le Lincolnshire (centre), avance le journal britannique.
...
pour en savoir plus....

Code Minier : vers une réforme sans débat ?

samedi 4 janvier 2014, 11:54

Les collectifs de la Drôme s'inquiètent de la méthode de réforme du code minier, qui risque de faire la part belle au lobbying des groupes pétrolo-mortifères.
Le Collectif Montélimar-Drome-sud a interpellé le Député de la circonscription pour qu'il intervienne à l'Assemblée Nationale pour exiger un débat public.
A ce jour, il n'a pas répondu à la demande.
...
lire le courrier du collectif de Montélimar au Député de la circonscription...

Bonne Année 2014

jeudi 2 janvier 2014, 17:45

Les collectifs drômois souhaitent aux fidèles lectrices et lecteurs de ce site une Bonne et Heureuse Année 2014.
Cette année sera d'autant meilleure qu'elle restera une nouvelle année sans gaz et huiles de schiste sur l'ensemble du territoire, qu'une bonne réforme du code minier sera enfin adoptée, que la transition énergétique prendra forme au delà des discours et des promesses électorales,...
Mais pour cela, nul doute qu'il nous faudra encore et toujours nous mobiliser !
Alors 2014, nouvelle année de luttes collectives, pour une société meilleure grâce à la mobilisation de toutes et tous ! ...

Un Voeu du Conseil Régional RA à propos de la réforme du code minier

lundi 23 décembre 2013, 20:53

Le Conseil Régional Rhône-Alpes demande au Gouvernement dans le cadre de la réforme du Code minier, d'intégrer les propositions portées par les régions, permettant :
  •                 de garantir la transparence et l'information le plus en amont possible sur les zones impactées, sur les ressources prospectées, mais aussi sur les techniques d'exploration et d'exploitation envisagées, et sur le montage financier des projets, tel que formulé dans la version « Tuot» de 14 juin 2013...
...
télégcharger la délibération complète...

Le GDS a-t-il un avenir en Europe ?

lundi 23 décembre 2013, 20:57

Par comparaison à l'Amérique du nord, l'Europe disposerait (sic) "" de vastes réserves de gaz de schiste, notamment en France et en Pologne, (et) pourrait elle aussi profiter d'un boom analogue, indique le site Breaking News. Mais elle rencontre des obstacles à son exploitation :
✔ En Europe, les strates de schiste sont situées plus profondément dans le sol ... ce qui implique des coûts et des risques bien plus importants pour l'extraction du gaz ...
✔ Les incitations économiques sont extrêmement limitées. ...
✔ L'Europe est plus densément peuplée, ... la fracturation hydraulique est susceptible de perturber des populations plus importantes. ...  Les résidents des zones situées à proximité des exploitations peuvent craindre (à juste titre) qu'une pollution en résulte
✔ Dans certains pays ... les difficultés d'approvisionnement en eau peuvent être un problème "".
...
lire l'article intégral...

Européens de tous pays, soyons solidaires des agriculteurs roumains !

lundi 23 décembre 2013, 21:05

« Quand ils vont forer, notre région deviendra un désert »
La ferme de Constantin Spiridon se trouve à 800 mètres du futur puits d'exploration de gaz de schiste de Chevron à Pungesti.
Il craint de tout perdre si l'entreprise venait à utiliser la fracturation hydraulique.
A voir sur Le Monde.fr.
...
voir la vidéo de 3 mn environ...

Un nouveau rapport à notre rubrique "Documentation" 

lundi 23 décembre 2013, 21:09

Pour accéder au contenu de l'étude  ASSISTANCE ET EXPERTISE JURIDIQUE RELATIVE AUX GAZ DE
SCHISTE (en 2 parties)
commanditée par la Région Rhône-Alpes, rendez-vous à la sous rubrique "rapports".

Roumanie : violente répression policière contre les opposants au GDS

mardi 3 décembre 2013, 22:05

Plusieurs centaines de gendarmes sont intervenus en force lundi à l'aube contre des villageois de Pungesti, dans le nord-est de la Roumanie, qui organisent depuis deux mois un sit-in pour empêcher la compagnie américaine Chevron de lancer l'exploration pour les gaz de schiste, a constaté un correspondant de l'AFP.
"Les gendarmes sont arrivés vers 3 heures du matin (1h GMT), ils nous ont frappés, traînés par terre", a déclaré à l'AFP une villageoise, ...
....
lire la suite...

Les contre-vérités du rapport parlementaire sur les GDS

mardi 3 décembre 2013, 22:02

Pour la remise, le 27 novembre, du rapport final de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst) sur Les techniques alternatives à la fracturation hydraulique pour l'exploration et l'exploitation des gaz de schiste, les deux rapporteurs Christian Bataille – député PS du Nord – et Jean-Claude Lenoir – sénateur UMP de l'Orne – avaient soigné la mise en scène. Les députés ont dû aller consulter le volume de 254 pages – un exemplaire écrit non photocopiable – dans une salle ad hoc. Quant à la presse, rien avant la conférence de presse de 11 heures. Aucun document remis sous embargo.
Pourquoi avoir entretenu un tel « suspens » alors que MM. Bataille et Lenoir avaient déjà largement donné le « la » de leurs travaux six mois plus tôt lors de la publication de leur rapport d'étape ? Comme la copie finale, ce dernier appelait dès juin au lancement de forages expérimentaux afin de lancer une exploitation « maîtrisée » du gaz de schiste en France.
...

lire la suite...

Le "non" du Ministre, une victoire collective...

mardi 3 décembre 2013, 22:00

Le ministre de l'Écologie, Philippe Martin, a finalement annoncé jeudi 28 novembre, qu'il ne signerait pas les arrêtés de mutation (transfert de propriété) de sept permis, dont celui dit de « Château-Thierry » dans le sud Aisne, déposés par le pétrolier américain Hess Oil.
À l'origine, ces permis exclusifs de recherches d'hydrocarbures dans le bassin parisien avaient été délivrés par le gouvernement Fillon à la société Toréador. « C'est une victoire du rassemblement et du droit pour la qualité de vie des habitants. Je salue le courage du ministre qui ne s'est pas laissé guider par les pétroliers », souligne le député de Château-Thierry Jacques Krabal (Divers gauche). L'élu a été en première ligne, avec l'avocat parisien Arnaud Gossement, et bien sûr les collectifs citoyens, dont Carmen, opposés à toute extraction de gaz de schiste.
...
lire la suite...

GDS : le Ministre Philippe Martin rejette la demande de Hess Oil

mardi 3 décembre 2013, 21:57

Le ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, Philippe Martin, annonce jeudi 28 novembre, dans une interview au Parisien-Aujourd'hui en France, son refus de valider une demande de cession de sept permis de recherche de gaz de schiste dans le bassin parisien déposée par la société américaine Hess Oil.
Ces permis avaient été attribués en 2010 par le gouvernement précédent à la société Toreador. Rachetés par Hess Oil, ils n'avaient pas été clairement annulés après la loi de 2011 interdisant la fracturation hydraulique, en raison du flou qui entourait le recours ou non à cette technique. En l'absence de réponse du ministère de la justice à sa demande de mutation, Hess Oil a saisi la justice.
« Pouvais-je valider ces mutations de permis alors que leur objectif initial était exclusivement d'explorer des gaz de schiste et que la société américaine qui les a rachetés est spécialisée dans l'extraction de gaz de schiste ? », interroge le ministre de l'énergie...
...
lire la suite...

GDS : la fin de l'Eldorado aux USA, selon Le Monde

mardi 3 décembre 2013, 21:55

C'était censé être le nouvel eldorado des hydrocarbures au moment où les réserves d'hydrocarbures conventionnelles diminuent. Mais en fait, non : "la révolution du gaz de schiste touche à sa fin [aux Etats-Unis], tuée par un effondrement des prix lié à la surproduction", annonce Le Monde. Ce n'est pas pour autant, la fin du gaz de schiste : outre-atlantique, les situations varient d'un bassin à l'autre.
De nouvelles ressources insoupçonnées, des créations d'emplois par milliers, des rentes en or pour les propriétaires ayant des gisements : voilà comment était présentée l'exploitation des gaz de schiste aux Etats-Unis en 2010. Un "eldorado" que les compagnies pétrolières souhaitaient exploiter également en France, malgré les risques écologiques. Trois ans plus tard, on assiste pourtant à un retournement de situation...
...
lire la suite...

Les "Académiciens" en remettent une couche !

vendredi 22 novembre 2013, 10:29

Les académiciens demandent un « effort de recherche » sur un sujet qu'ils jugent crucial pour l'économie.
L'Académie des sciences s'est lancée de plain-pied dans la polémique sur les gaz de schiste, en publiant jeudi un rapport qui demande qu'un «effort de recherche» national soit mené sur le sujet afin d'envisager une exploitation sûre et non polluante de ces ressources. L'institution demande pour cela la création d'une «autorité scientifique indépendante et pluridisciplinaire» qui évaluerait le niveau des réserves existantes ainsi que les méthodes d'exploitation.

NDLR - dans cet article, ils parlent de tout, sauf de l'essentiel : de l'imbécillité à poursuivre la recherche d'énergies fossiles nouvelles, de l'impact désastreux sur notre environnement quotidien et des conséquences sur les activités économiques locales (agriculture, tourisme,...). Mais ils sont "Académiciens" quand même !
...

pour lire l'article...

Signer le pétition qui dit NON au GAZODUC GEANT dans la Drôme

lundi 18 novembre 2013, 17:25

Soutenons l'Association Pierredomachal qui s'oppose au projet d'un gazoduc géant dans la vallée du Rhône...
accès à la pétition en ligne...

En Pologne, les "majors" se retirent...

lundi 18 novembre 2013, 17:22

Pays attractif aux yeux des multinationales pour ses ressources supposées en Gaz de schiste, la Pologne semble devoir aujourd'hui renoncer à son extraction. En cause, les faibles résultats de l'exploration et l'opposition farouche des habitants.
Les Polonais, farouchement opposés à la fracturation hydraulique.
Il y a deux ans, le gaz de schiste représentait un véritable espoir pour la Pologne qui espérait devenir prospère et indépendante énergétiquement. Aujourd'hui, plusieurs multinationales se sont retirées de la région, déçues par les maigres résultats de la phase d'exploration et rebutées par les nombreuses protestations des habitants qui s'opposent à ce que soit utilisé la technique controversée de la fracturation hydraulique.
...
lire la suite sur un site pourtant progazdeschiste !

La fracturation hydraulique vue du ciel, ça impressionne !

lundi 18 novembre 2013, 17:20

Au début du mois d'août, tandis que la photographe américaine Amy Youngs survole le Texas pour rentrer chez elle dans l'Ohio, elle jette un œil par le hublot. Les formes au sol l'intriguent. « La géométrie des mines, des fermes ou des banlieues m'est familière mais ces rectangles là, je ne les reconnaissais pas », se souvient-elle. Une fois chez elle, elle poste la photo sur Flickr. Certains internautes reconnaissent alors des sites d'extraction de gaz.
...
télécharger la photo sur TerraEco....

Accord pour un moratoire en Allemagne

lundi 18 novembre 2013, 17:17

Les deux partis allemands se sont mis d'accord sur un moratoire concernant la fracturation hydraulique. Il s'agit d'une première étape significative dans les négociations pour créer une coalition gouvernementale.
Pas de fracturation hydraulique en Allemagne. Voilà le premier point d'accord entre les chrétiens-démocrates d'Angela Merkel et ses futurs partenaires de coalition, le SPD. "Nous nous sommes mis d'accord sur un moratoire", a déclaré le responsable environnement des sociaux-démocrates, ce vendredi 8 novembre. L'exploration ou l'exploitation de gaz de schiste par fracturation hydraulique avaient déjà été interdits par le gouvernement sortant, dans l'attente des élections de septembre.
...
lire la suite...

Moratoire à Terre-Neuve-et-Labrador

lundi 18 novembre 2013, 17:16

La province de Terre-Neuve-et-Labrador, qui concentre la plupart des champs pétroliers de la côte atlantique canadienne, a annoncé lundi un moratoire sur la fracturation hydraulique, technologie nécessaire à l'exploitation des hydrocarbures de schistes.
«Notre première préoccupation est la santé et la sécurité de nos concitoyens», a expliqué à la presse le ministre terre-neuvien des Ressources naturelles, Derrick Dalley, après avoir annoncé le moratoire devant le parlement local. Cette décision «permet un équilibre entre développement économique et protection environnementale», a-t-il fait valoir.
...
lire la suite...

Un projet de décret pour soumettre les travaux de forage à autorisation

lundi 18 novembre 2013, 17:13

Un projet de décret soumettant à autorisation les forages de recherche d'hydrocarbures est soumis à la consultation du public sur le site du ministère de l'Ecologie jusqu'au 26 novembre prochain. Ce texte fait suite à la décision du 17 juillet dernier, par laquelle le Conseil d'Etat avait enjoint le Gouvernement de modifier le décret du 2 juin 2006 qui soumet à simple déclaration les forages destinés à la recherche de gisements d'hydrocarbures.
...
lire la suite...

Roumanie : les manifestations se poursuivent...

lundi 4 novembre 2013, 15:32

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté pour le dixième dimanche consécutif en Roumanie contre un gigantesque projet de mine d'or canadien et contre les gaz de schiste, réclamant la démission du gouvernement de centre gauche.
A Bucarest, plus de 1.500 personnes sont descendues dans la rue en criant "Démission" et "Unis, sauvons la Roumanie". Elles reprochent à l'exécutif dirigé par le Premier ministre Victor Ponta d'avoir "trahi ses promesses électorales" en donnant son feu vert à l'exploration des gaz de schiste et à une mine d'or controversée qu'il dénonçait quand il était dans l'opposition, a constaté une journaliste de l'AFP.
...
lire la suite...

Gaz "made in France" : sans fracturation, point de salut !

lundi 4 novembre 2013, 15:30

Un rapport publié 29 octobre mardi met les pieds dans le plat : l'exploitation du gaz de houille sans fracturation hydraulique ne s'annonce pas rentable. Et si cette technique venait à être autorisée, elle ne serait pas sans risques.
Février 2013. Arnaud Montebourg dégaine sa nouvelle arme. Après la voiture électrique, et la marinière, le ministre du Redressement productif assure que le gaz aussi peut être made in France. Mais pas n'importe quel gaz. L'homme parle là du gaz de houille : produit lors de la transformation de la matière végétale en charbon et composé majoritairement de méthane, il est plus communément appelé grisou.
Attention à ne pas confondre gaz de houille et de mine.
...
à lire sur TerraEco.net ...

Sortie du livre "LES VRAIS DANGERS DU GDS"

lundi 4 novembre 2013, 15:26

LES AUTEURS :
Danièle FAVARI, Juriste de l'environnement et droit européen de l'environnement,
Auditionnée comme Expert du Parlement Européen de Bruxelles lors de l'Atelier sur l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste dans l'Union Européenne et ses impacts sur l'environnement et la politique énergétique, ... et tient un site dédié sur http://verte-influence.e-monsite.com/
Le Professeur André PICOT, Toxicochimiste, Directeur de recherche honoraire CNRS, Expert français honoraire auprès de l'Union Européenne pour la fixation des normes des Produits chimiques en Milieu de Travail (Commission SCOEL, Luxembourg), auteur principal du « Bilan toxicologique et chimique du gaz de schiste » et de « écotoxicochimie appliquée aux hydrocarbures », Président-fondateur de l'Association Toxicologie-Chimie (Paris) :
http://atctoxicologie.free.fr
Marc DURAND, doct-ing en géologie appliquée (géologie de l'environnement et hydrogéologie), diplômé de l'École Polytechnique de Montréal, Professeur retraité de l'Université de Québec, Département des Sciences de la Terre et de l'atmosphère (UQAM) : https://www.facebook.com/gazdeschiste2?ref=ts&fref=ts
LE BUT :
"Certains en rêvent, d'autres s'y opposent,
car c'est dans tous les pays que les anti-gaz-de-schiste se sont mobilisés, et encore ce 19 octobre 2013.
Ce livre tente de savoir pourquoi afin que, dans l'avenir, "personne ne puisse évoquer l'ignorance de cause."
...
lire la suite sur le site NAGDS07...

En mai, votre webmaster prend des congés ...

dimanche 27 avril 2014, 12:27

La mise à jour de ce dimanche 27 avril est la dernière avant début juin...
Pendant cette période, vous pouvez suivre l'information des collectifs NONAUGAZDESCHISTE sur le site de nos amis ardéchois, à l'adresse :

http://www.stopaugazdeschiste07.org/

ou bien sur le site de l'équipe Rhône-Alpes Nord :

http://stopgazdeschiste.org/

Au plaisir de vous revoir en juin...

Vendredi 11 Avril - Montélimar - 20 h - Cinéma Les Templiers - NO GAZARAN

Cliquez pour agrandir l'image lundi 7 avril 2014, 16:56
Le collectif « Non au gaz de schiste Montélimar Drôme Sud » a animé  un débat au cinéma LES TEMPLIERS à l'issue de la séance du VENDREDI 11 AVRIL . De bons échanges sur la suite du dossier GDS, sur Total, sur le Code minier et sur TAFTA. A suivre dans d'autres lieux ...
...
télécharger et diffuser  l'affiche

16 mai - Cinéma Le Navire, à Pierrelatte : TOTAL et l'Argentine

mardi 15 avril 2014, 21:07

Film argentin sur l'action de Total :
Il a été réalisé par les Amis de la Terre. Une projection est prévue le 16 mai au cinéma Le Navire de Pierrelatte (environ 200 places). Deux argentins assisteront à cette projection. Le lendemain ils souhaitent rencontrer le lendemain les collectifs 26 et 07.
...

Vendredi 11 Avril - Montélimar - 20 h - Cinéma Les Templiers - NO GAZARAN

Cliquez pour agrandir l'image lundi 7 avril 2014, 16:56
Le collectif « Non au gaz de schiste Montélimar Drôme Sud » animera un débat au cinéma LES TEMPLIERS à l'issue de la séance du VENDREDI 11 AVRIL à 20 h ...
...
télécharger et diffuser  l'affiche

Jeudi 3 Avril - Valence - Collectif STOP TAFTA

mardi 25 février 2014, 16:56
À leur dernière Coordination nationale  les collectifs anti gaz de schiste ont lancé l'idée de s' opposer au  Traité Transatlantique EUROPE/USA (TAFTA) en créant un Front commun départemental  avec les autres organisations ,syndicats ou associations qui veulent mener aussi ce combat.
Nous vous invitons à participer à une réunion le jeudi 3 avril à 19h30 dans les locaux de la FRAPNA à Valence  38, avenue de Verdun pour créer le collectif STOP TAFTA 26.
La salle nous permetant d'accueillir 2 à 3 personnes maximum pour chacun des groupes invités, merci de bien vouloir confirmer votre participation par retour à ALAIN VOLLE alainvolle26@gmail.com
Ordre du jour proposé :
  • Jeter les bases de ce collectif et établir les règles de son fonctionnement et de son financement.
  • Organiser ensemble une conférence avec Raoul Marc Jennar,sociologue et politologue très engagé contre TAFTA, qui est d'accord pour venir dans la Drôme le 8 mai prochain (seule date possible dans son planning très chargé) .
  • Préparer un tract (modèle scénario catastrophe post Tafta !)
  • Discuter de l'opération "déclarez votre commune hors TAFTA " avec interpellation des nouveaux élus .
...
revue de presse...

Jeudi 20 mars - Villeneuve de Berg - Raoul Marc Jennar

Cliquez pour agrandir l'image mardi 25 février 2014, 16:56

Les collectifs ardèchois invitent à une réunion débat avec Raoul Marc Jennar à propos du projet de Traité Transatlantique  (TAFTA) et de ses conséquences désastreuses sur l'avenir du GDS s'il était adopté !
Précisions à venir...
podecaster l'émission du 25 février sur Radio France - voir en page accueil
...

Lundi 17 mars - Nyons - Projection de NO GAZARAN

mardi 25 février 2014, 22:00

Lundi 17 mars, 20H30, No gazaran au cinéma l'Arlequin, place de la Libération, à Nyons,
en présence de la réalisatrice, Doris Buttignol.

Tarif unique : 3,50 €.
...

15 et 16 mars 2014 - Salon Primevère à Lyon

mardi 25 février 2014, 16:47

Au cours de ce salon, plusieurs conférences intéressantes (GDS, Transition, TAFTA, ...)
Accès à l'accueil du site web du salon :
http://salonprimevere.org/visiteurs/accueil.php
Regroupez-vous pour co-voiturer !
...
sur le programme court... surlignés en jaune, quelques repères

Jeudi 13 mars - 20 h - Marsanne - Salle de Justice

Cliquez pour agrandir l'image vendredi 21 février 2014, 16:11

Le collectif NAGDS Montélimar-Drome_Sud vous invite à une conférence-débat sur le scénario NEGAWATT.
Sans nucléaire, sans gaz de schiste, pour une autre politique énergétique...
...
télécharger et diffuser  l'affiche...

du 7 au 9 mars à Saint Christol les Alès

mercredi 5 mars 2014, 17:43

Le réseau euro-maghrébin contre les gaz de schiste et contre l'extractivisme tient une réunion les 7-8 et 9 mars à St Christol-lez-Alès (30).
La préparation de cette rencontre, engagée depuis septembre dernier par des membres de collectifs contre les pétrole et gaz de schiste et de couche du Gard, de l'Hérault et de Lozère, est dans sa phase de finalisation : 60 personnes inscrites, 19 pays représentés travailleront pendant ces 3 jours sur deux thématiques principales,
1)                les directives et recommandations européennes récemment parues
2) les accords de libre-échange (traité transatlantique, accords avec le Canada, la Tunisie, le Maroc).
Ces travaux ont pour objectif spécifique d'aboutir à un canevas de campagne commune pour les élections européennes de mai prochain.
...
pour en savoir plus...

Tunisie : le GDS a-t-il fait trembler Sousse et Monastir ?

mercredi 23 octobre 2013, 23:42

Le gaz de schiste, responsable des récentes secousses sismiques ressenties à Monastir et à Sousse? C'est en tout cas ce que laisse supposer de nouvelles recherches publiées par le « Geophysical Research-Solid Earth » et relayées par le journal en ligne Enerzine.com. Cette étude révèle que la fracturation hydraulique (Fracking) principale méthode utilisée pour récupérer les gaz de schiste serait à l'origine de ces secousses.
Youngstown (USA): 109 tremblements de terre en une année
L'étude a été menée au sein de la ville de Youngstown dans l'Ohio (USA). Celle-ci n'avait jamais connu un seul tremblement de terre depuis 1776. Jusqu'à ce qu'en 2010, l'Etat américain décide d'effectuer un puits de forage de gaz. Une année plus tard, 109 tremblements de terre ont été enregistrés autours de cette ville!
...
lire la suite...

Gaz de Houille en Dordogne : c'est définitivement non !

mercredi 23 octobre 2013, 23:40

Philippe Martin a rejeté ce mardi la demande de permis de Brive, portée par la société Hexagon Gaz, qui inquiétait beaucoup en Sarladais
Après Delphine Batho, à laquelle il a succédé au ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, Philippe Martin a rejeté ce mardi la demande d'octroi d'un permis de recherches de gaz de houille (dit permis de Brive), déposée le 20 septembre 2010 par la société Hexagon Gaz, basée à Singapour. Une nouvelle annoncée par le ministère et qui devrait être accueillie comme une bouffée d'oxygène en Sarladais, où ce dossier inquiétait depuis plusieurs mois.
Ce rejet, précise le ministère dans son communiqué, "met définitivement fin à la possibilité pour cette société d'effectuer des recherches dans la zone couverte". Ladite zone (de quelque 1 800 kilomètres carrés) est à cheval sur les départements de la Corrèze, du Lot et de la Dordogne. Elle est frontalière de celles des permis de Cahors et de Beaumont-de-Lomagne, retoqués en septembre 2012.
...
lire la suite...

TOTAL, contrarié en France, va forer en Argentine

mercredi 23 octobre 2013, 23:38

Alors que le Conseil constitutionnel a validé le 11 octobre la loi interdisant la fracturation hydraulique, les mobilisations contre l'exploration et l'exploitation des gaz et pétrole de schiste se poursuivent. Des milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs villes françaises le 19 octobre, à l'occasion de la journée mondiale contre la fracturation hydraulique. A défaut de pouvoir conquérir le sous-sol hexagonal, la compagnie française Total a décidé d'investir massivement dans les gaz non conventionnels en Argentine. Total détient des participations dans onze permis, dont six pour lesquels il est opérateur. Début octobre, la compagnie a annoncé investir 400 millions de dollars pour lancer deux projets pilotes en Patagonie. En fournissant 30 % du gaz à l'Argentine en 2012, Total est le deuxième opérateur gazier du pays.
...
lire la suite...

Royaume-Uni : contrat pour GDF_Suez

mercredi 23 octobre 2013, 23:37

à lire aussi sur : http://www.euro-petrole.com/gdf-suez-entre-dans-des-licences-d-exploration-onshore-a-potentiel-en-gaz-de-schiste-pour-la-premiere-fois-au-royaume-uni-n-f-8485

GDF Suez a conclu un accord avec la société Dart Energy en vue d'acquérir 25% dans une dizaine de licences d'exploration au Royaume-Uni ayant un potentiel en gaz de schiste.
La division britannique du groupe français versera à Dart Energy 12 millions de dollars (8,8 millions d'euros) à la conclusion de l'accord et assumera les coûts d'exploration à hauteur de 27 millions de dollars, selon un communiqué.
...
lire la suite...

19 octobre : plusieurs milliers de manifestants à Montélimar

mercredi 23 octobre 2013, 23:33

consulter la page du NO FRACKING DAY 2013 en cliquant sur la photo en haut à droite
...
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi dans la Drôme et le Jura contre l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste, à l'occasion de la journée internationale contre le "fracking" qui a également rassemblé quelques centaines d'opposants à Lille et Toulouse, a constaté l'AFP.
"Le gaz de schiste, on n'en veut pas, ni ici, ni ailleurs, ni aujourd'hui, ni demain" ou encore "Nos pâturages valent mieux que vos forages", scandaient à Montélimar les manifestants - 1.800 selon la police et 3.500 selon les organisateurs.
...

lire la suite...

ROUMANIE : sit-in pour empêcher un projet d'exploration

mercredi 23 octobre 2013, 23:31

Environ 400 villageois protestaient mercredi dans une atmosphère tendue à Pungesti, dans le nord-est de la Roumanie, contre un projet du géant américain Chevron d'exploration destiné à trouver du gaz de schiste, en se couchant par terre pour empêcher l'entrée d'engins dans un champ.
Après avoir formé une chaîne humaine sur plusieurs centaines de mètres, les contestataires se sont rassemblés devant la seule voie d'accès au terrain sur lequel Chevron compte ériger sa première sonde d'exploration.
"Sans violence !", ont-ils scandé à l'intention des quelque 200 gendarmes qui leur faisaient face, menaçant d'intervenir en force pour les disperser.
...
lire la suite...

GDF Suez s'intéresse à 6 pays

mercredi 23 octobre 2013, 23:28

PARIS - GDF Suez envisage de se lancer dans la prospection d'hydrocarbures de schiste dans six pays Allemagne, Royaume-Uni, Pologne, Brésil, algérie et Chine a déclaré lundi son PDG Gérard Mestrallet dans une interview au journal L'Opinion.
Le patron du géant énergétique français explique au quotidien avoir choisi ces six pays pour envisager des développements, sans se montrer plus précis sur ses intentions.
L'extension du boom des gaz et du pétrole de schiste hors des Etats-Unis reste encore de l'ordre de l'hypothèse, même si les réserves ailleurs dans le monde pourraient être considérables.
En Europe, les forages ont jusqu'ici été décevants en Pologne, premier pays avec un programme d'exploration significatif.
...
lire la suite...

Après la décision du C.C., restons mobilisés. Un exemple à VALENCE

mercredi 23 octobre 2013, 00:12

Si elle conforte les opposants à l'exploration et à l'exploitation des gaz de schiste, la décision du Conseil constitutionnel d'interdire définitivement la fracturation hydraulique ne les rassure pas complètement.
Samedi, une quinzaine d'entre eux se sont retrouvés devant le kiosque Peynet à Valence pour y déployer une marée noire. C'est là « un symbole pour montrer tous les effets néfastes des hydrocarbures. »
La loi de 2011 interdisant la recherche et l'exploitation des gaz de schiste par fracturation hydraulique, validée donc par le Conseil constitutionnel, présente « une ambiguïté sur laquelle les gaziers vont se jeter », craignent les anti gaz de schiste.
« La loi permet l'expérimentation donc l'exploration, donc l'exploitation puisque les gaziers peuvent vendre le gaz extrait de l'exploration. Il y a 64 permis toujours accordés. Et 111 demandes en cours. Il faut que tous les permis soient abrogés. »
...
lire l'article...

13 février 2014 à Montélimar

La prochaine réunion de la coordination départementale aura lieu à Montélimar le jeudi 13 février. (RdV à 18 h - lieux à préciser)

Projection/débat de "No Gazaran" à Loriol le 7 février

Cliquez pour agrandir l'image jeudi 2 janvier 2014, 17:55

En Drôme dans la Biovallée® du 19 janvier au 9 février 2014, à Die dans la Salle Polyvalente du 23 janvier au 3 février 2014, ne manquer pas les nombreux rendez-vous des 12èmes Rencontres de l'Ecologie au Quotidien sur le thème « Biodiversité, Cultivons la Vie».

Dans ce cadre les collectifs NONAUGAZDESCHISTEDROME vous invitent à assister à la projection du film "No Gazaran" de Dris Buttignol et Carole Menduni le 7 février à 20h30 au cinéma Espace de Loriol (voir page 18 du programme détaillé des rencontres).
...
voir le progamme détaillé...

Projection/débat de "No Gazaran" à Barjac le 4 février

Cliquez pour agrandir l'image jeudi 2 janvier 2014, 17:55

L'Intercollectif Gardéchois est heureux de vous convier à assister à la projection en avant-première du film No Gazaran, de Doris Buttignol et Carole Menduni, qui aura lieu au cinéma Regain, à Barjac, le 4 février, à 20 h 30 (entrée 5 euros). Carole Menduni sera présente. Veuillez trouver ci-joint l'affiche.
A cette occasion, vous aurez la possibilité de déguster une soupe confectionnée et servie par les membres des collectifs anti gaz de schiste, à 19 h (5 euros), réservation (pour la soupe seulement) au 04 66 24 56 56 ou bibliotheque-barjac@orange.fr avant le 3 février.
A la suite de la projection, nous pourrons poursuivre la discussion sur le sujet du gaz de schiste.
...

voir le progamme détaillé...

Anne LAUVERGEON donne raison à ceux qui s'inquiète d'un retour de la fracturation !

mercredi 16 octobre 2013, 00:16

L'ancienne présidente d'Areva a prôné "la recherche et l'expérimentation" en matière de gaz de schiste, estimant que l'avis du Conseil constitutionnel "n'entravait rien".
Interrogée sur la validation vendredi par le Conseil constitutionnel de l'interdiction de la fracturation hydraulique qui prévaut depuis 2011, Mme Lauvergeon a dit ne pas comprendre ce débat. "Il faudrait d'abord regarder si ces gaz de schiste existent ou pas, commencer par faire un inventaire... avant de se battre sur comment on va l'exploiter", a-t-elle déclaré.
"Ca me paraît assez rationnel. Ensuite, si la fracturation hydraulique pose un certain nombre de problèmes comme on l'a vu aux Etats-Unis (...), je crois qu'il faut qu'on laisse la possibilité à l'expérimentation" avec "d'autres méthodes", a-t-elle estimé. Surtout "si nous avons effectivement des gaz conventionnels sous nos pieds de l'équivalent du Qatar".
...
lire l'article...

Arnaud GOSSEMENT analyse et commente la décision du Conseil Constitutionnel

mercredi 16 octobre 2013, 00:10

Le Conseil constitutionnel a rejeté ce jour la Question prioritaire de constitutionnalité (QPC qui lui avait été adressée par la société Schuepbach. Le débat sur les articles 1 et 3 de la loi est clôt : celui sur l'article 2 commence ?
Pour une présentation des enjeux de cette décision du Conseil constitutionnel, je vous propose la lecture de cette note
L'article 1er (interdiction de la fracturation hydraulique) et l'article 3 (abrogation des permis  exclusifs de recherche) de la loi du 13 juillet 2011 ne sont donc pas contraires à la Constitution. Le Conseil constitutionnel a rejeté l'intégralité des arguments opposés par l'auteur de la QPC.
...
lire l'analyse de A.G. ...

France : la fracturation hydraulique restera interdite...

mercredi 16 octobre 2013, 00:08

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi 11 octobre la loi interdisant la fracturation hydraulique, technique utilisée pour exploiter les gaz et pétrole de schiste.
La fracturation hydraulique, qui consiste à créer des fissures dans les roches riches en hydrocarbures en injectant à haute pression un mélange d'eau, de sable et d'adjuvants chimiques, est décriée en raison de son impact environnemental et ses risques de pollution et d'activité sismique.
La société texane Schuepbach, à l'origine de la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) soumise au Conseil constitutionnel, contestait la légalité de l'abrogation de ses deux permis de recherche de Nant et de Villeneuve-de-Berg, dans le sud de la France.
...
lire l'article...

Le Parlement Européen demande une évaluation environnementale des projets

mercredi 16 octobre 2013, 00:05

Les eurodéputés ont révisé la directive sur l'évaluation des incidences environnementale de certains projets pour y soumettre les projets d'hydrocarbures non conventionnels. Un vote suivi de près dans l'attente d'une réglementation européenne.
Ce mercredi, les eurodéputés ont adopté des dispositions afin que les activités d'exploration et d'extraction d'hydrocarbures non conventionnels par fracturation hydraulique fassent obligatoirement l'objet d'une étude d'impact environnemental. Les parlementaires européens ont adopté ces mesures dans le cadre de la révision de la directive 2011/92 traitant de l'évaluation des incidences de certains projets publics et privés sur l'environnement.
L'exécutif européen, qui prépare une législation européenne sur les hydrocarbures non conventionnels, suivait de près ce vote qui avait été reporté une première fois début septembre. A l'issue du vote, le Commissaire à l'Environnement, Janez Potočnik, a publié un communiqué indiquant qu'il allait "étudier avec attention" les amendements adoptés et collaborer avec le Parlement et le Conseil pour aboutir à un accord.
"La fracturation hydraulique suscite des inquiétudes", explique le rapporteur Andrea Zanoni
...
lire l'article...

Pourquoi l'Europe ne doit pas se leurrer

mercredi 16 octobre 2013, 00:04

Même en supposant que leur exploitation finisse par être partout autorisée, les gaz et le pétrole de schiste ne provoqueront pas en Europe un choc économique de même ampleur qu'aux Etats-Unis.
...
lire l'article...

Ce mois-ci dans Terra_Eco, un grand dossier sur le GDS 

dimanche 6 octobre 2013, 15:25

Dossier : Gaz de schiste : la bataille de France a commencé 
Ce n'est plus de la politique, c'est du poker menteur. Les industriels prétendent ne plus chercher de gaz de schiste, le gouvernement dit ne pas vouloir leur exploitation. Sauf que tout prouve le contraire. Le prétendu eldorado tourne les têtes, et les jours à venir s'annoncent décisifs. Exploiter du gaz de schiste ? C'est, de fait, impossible en France. Pourtant, les industriels n'en finissent plus de creuser.
Pour chercher du bon vieux pétrole ? « Terra eco » prouve que non.
...
lire la suite...

Schuepbach demande 1 millard d'euros de réparation !

dimanche 6 octobre 2013, 15:23

La compagnie pétrolière texane Schuepbach réclamerait plus d'1 milliard d'euros à l'Etat français du fait du préjudice subi par l'abrogation des permis de Nant (Aveyron) et Villeneuve-de-Berg (Ardèche), selon une information dévoilée par BIP Enerpresse.
Ces permis avaient été abrogés suite à l'adoption de la loi du 13 juillet 2011 qui interdit l'exploration et l'exploitation des mines d'hydrocarbures par fracturation hydraulique. Schuepbach aurait lancé cette procédure indemnitaire parallèlement à son recours visant à faire annuler les arrêtés d'abrogation. Recours à l'appui duquel la compagnie a posé la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) que doit trancher vendredi prochain le Conseil constitutionnel.
...
lire la suite...

Les coûts d'exploitation plus élevés de 580 à 100% en GB qu'aux USA

dimanche 6 octobre 2013, 15:20

Les coûts 50 à 100% plus élevés au Royaume-Uni qu'aux Etats-Unis
AFP - Les coûts d'exploitation du gaz de schiste au Royaume-Uni seront "50 à 100%" plus élevés qu'aux Etats-Unis, en raison notamment d'une industrie du forage moins développée et du prix plus élevé des terrains, selon une étude présentée jeudi.
Le gaz de schiste y a "un potentiel significatif" mais son exploitation ne devrait pas entraîner une chute de la facture d'énergie britannique comme cela a été le cas outre-Atlantique, selon Bloomberg New Energy Finance (BNEF), branche de l'agence financière spécialisée dans les études énergétiques.
Selon les estimations de BNEF, le coût de revient des gisements britanniques devrait être compris entre 7 et 12 dollars par million de BTU, l'unité de référence des marchés gaziers, ce qui est relativement proche des prix de marché européens actuels, d'environ 10-11 dollars.

NDLR : on vous le disait qu'il y a derrière tout cela une grande escroquerie des multinationales financières
...
lire la suite...

Exploitation du GDS : premiers déclins au USA

dimanche 6 octobre 2013, 15:14

par Matthieu Auzanneau
C'est là que le boom des gaz de schiste a commencé. C'est là aussi que le déclin semble s'amorcer. Les champs de Barnett et de Haynesville, dans le Sud des Etat-Unis, ont franchi leur pic de production respectivement en novembre et décembre 2011.
Les puits de Barnett et Haynesville ont fourni jusqu'ici près de la moitié de la production américaine de gaz de schiste.
Le développement plus tardif du troisième principal champ nord-américain de gaz de schiste, celui de Marcellus dans les Appalaches, compense jusqu'ici le déclin de ses deux prédécesseurs. ...
...
lire la suite

2018 : le mirage du GDS se dissipe !

dimanche 6 octobre 2013, 15:27

L'échéancier des prochains krachs…
Le gaz de schiste continue de faire rêver l'Amérique.
A la manière d'une potion magique, il doit permettre à l'Oncle Sam de gagner son indépendance énergétique et de devenir, à terme, le premier producteur mondial d'hydrocarbures.
Sur le terrain, pourtant, le rêve est en train de virer au cauchemar pour les pionniers du gaz de schiste. Depuis quelques mois, Exxon Mobil, BP Group et Chesapeake Energy réduisent la voilure et enchaînent les dépréciations d'actifs. "C'est une bulle qui risque d'exploser", confie un spécialiste du secteur.
Et, comme toutes les bulles, elle s'est gonflée en partie sur de fausses informations.
La durée de vie des puits, par exemple, n'est pas de vingt ou trente ans, comme on l'a prétendu au départ, mais de cinq à dix ans au maximum.
...
lire la suite...

Le 19 octobre (1) , manifestons à MONTELIMAR

mardi 10 septembre 2013, 15:36

L'inter collectif 19octmontelimar (qui regroupe les collectifs de la Drôme, de l'Ardèche et du Gard pout l'essentiel) organise une grande manifestation qui traversera Montélimar le 19 octobre du rond point St James ,au sud de la ville, jusqu'à la caserne St martin en passant par les Allées Provençales .
Vous trouverez en PJ, les flyers (lien ci-dessous) et l'affiche (lien en cliquant sur l'image de droite).
Les Rhodaniens et les Isérois sont invités à venir à Montélimar : l'accès est facile par train ; à eux de choisir maintenant entre Saint Claude où il y aura une autre manifestation, et Montélimar. Ils seront les bienvenus !
Merci de bien vouloir faire circuler l'information, nous devons être nombreux ce jour-là pour montrer notre détermination !
Alain Volle pour le collectif NONAUGAZDESCHISTE MONTÉLIMAR / DRÔME SUD (nonaugazdeschistemontelimar@gmail.com) - Tel :06 85 12 40 62
...
télécharger et diffuser le flyer (recto-verso)

19 octobre (2) - appel aux volontaires...

dimanche 6 octobre 2013, 15:11

Le 19 octobre, les collectifs contre les gaz de schiste de la Drome, d'Ardèche et du Gard organisent à Montélimar une manifestation contre les gaz de schiste, dans le cadre de la journée internationale No fracking, dans un contexte national de remise en cause de la loi interdisant la fracturation hydraulique.
Pour que cette manifestation soit une réussite, nous avons besoin de monde ! Pour défiler, bien sur, mais aussi pour l'organisation.

Si vous voulez/pouvez donner un coup de main, voila nos besoins :
  • des gateaux, que nous vendrons au stand-buvette, ce qui nous permettra de financer les frais d'affichage et autres ; vous pouvez déposer votre gateau avant la manif à la caserne Saint-Martin, ou bien quand vous arrivez en fin de manif... Essayez de prévenir alixe si vous comptez amener un gateau, ça sera super pour nous :felixelechat@hotmail.com
  • des bras, pour tenir des stands ou filer des coups de main d'organisation, pendant la manif : informez alixe de votre disponibilité : felixelechat@hotmail.com
  • des bras encore (beaucoup), pour le service d'ordre (encadrer le parcours de la manif) : vous serez informé du déroulement en départ de manif par mireille, inscrivez-vous auprès d'elle : mireille.bertaux@yahoo.fr
  • des bras toujours, pour créer une grande marée noire : franz vous donnera les consignes si vous le contactez : françois.velliet@orange.fr

Vous pouvez aussi nous filer un coup de main pour afficher massivement avant la manif : voyez avec franz : françois.velliet@orange.fr

N'hésitez pas à diffuser ce message autour de vous, nous avons besoin de monde... merci
...

Roumanie : des villageois protestent contre un projet de Chevron

dimanche 6 octobre 2013, 15:31

GAGESTI (Roumanie) - Environ 300 personnes ont manifesté dimanche 15 septembre contre les gaz de schiste dans le village roumain de Gagesti (nord-est) où la firme américaine Chevron veut débuter des forages d'exploration, a constaté un correspondant de l'AFP.
Les manifestants ont crié des slogans contre le géant énergétique Chevron qui a commencé les travaux préliminaires à l'exploration.
Chevron a obtenu en juillet des permis d'exploration des gaz de schiste dans trois villages de cette région du nord-est de la Roumanie avec à terme l'ambition de développer l'extraction par fracturation hydraulique ou fracking.
...
lire la suite...

Le Gaz de Schiste n'est pas la solution miracle ...

mardi 10 septembre 2013, 15:32

Alors que la tension est forte au Moyen-Orient, François Lafargue, docteur en géopolitique et spécialiste des matières premières, revient sur les bouleversements énergétiques qui secouent la planète. A l'opposé du consensus des experts, il relativise l'impact de certaines nouvelles ressources.
...
Q : Ces dernières années, l'exploitation des gaz et pétrole de schiste a bouleversé la donne énergétique. Après celles du charbon, au XIXe siècle, puis du pétrole et du nucléaire, au XXe, le monde vit-il une quatrième révolution ?
R : Je ne parlerai pas de révolution. En fait, il y a deux écoles : d'un côté, les industriels, qui soutiennent qu'il s'agit d'une manne énorme. De l'autre, les écologistes, qui pensent que c'est une catastrophe environnementale. Moi, je suis chercheur : je n'ai pas de position arrêtée. Je dis simplement qu'à ce stade il est trop tôt pour trancher. Ce qu'on peut dire, c'est que les hydrocarbures de schiste demeureront une source d'énergie parmi d'autres, sauf peut-être en Chine ou en Inde, qui ont les moyens de subventionner massivement la production. Méfions-nous des engouements. Le précédent des biocarburants doit nous inciter à la prudence. Il y a quatre ou cinq ans, cette énergie apparaissait comme la solution. Et puis on en est revenus...

Q : Vous paraissez sceptique...
R : Je dis simplement qu'aujourd'hui trop d'incertitudes demeurent sur la rentabilité des puits exploités et sur les conséquences pour l'environnement. Cette ressource n'est pas non plus inépuisable : dans trente ans, on se retrouvera dans la même situation. Le gaz de schiste n'est pas la solution miracle.
...
lire la totalité de l'inteview...

Des milliers de manifestants en ROUMANIE ...

mardi 10 septembre 2013, 15:31

Plus de 3.500 personnes ont manifesté dimanche à Barlad (nord-est) contre les projets d'exploitation des gaz de schiste développés par la compagnie américaine Chevron dans la région, a constaté un correspondant de l'AFP.
"Gaz de schiste = mort", proclamait une banderole posée sur un cercueil porté par les manifestants dans le village de Banca, en banlieue de Barlad.
...
lire la suite...

Pas la peine d'INSCHISTER !

dimanche 1 septembre 2013, 11:44

Pas la peine « d'inschister » pour les nombreux manifestants massés devant la Préfecture
Ils étaient plusieurs centaines, peut-être même un millier, ce vendredi après-midi devant les grilles de la Préfecture pour dire non au gaz de schiste. Arrivés un peu avant 14 heures sur l'avenue Feuchères, les opposants se sont réunis à l'occasion de la remise officielle d'une expertise aux Maires du Gard et de l'Ardèche. D'après les premiers éléments, ce rapport serait plutôt favorable aux pétroliers et il préconiserait la venue des camions sismiques dans le Gard et l'Ardèche.
Pour Edouard Chaulet, le maire de Barjac très impliqué dans ce dossier, il est hors de question d'entendre parler de gaz de schiste : « C'est simple, nous n'en voulons pas, sous aucune forme. Le résultat du rapport dit tout l'inverse de notre étude. Mais nous ne voulons pas un combat d'expert. La démocratie, ce n'est pas la loi des experts ».
...
lire la suite...

Forte mobilisation à Nîmes le 30 août...

dimanche 1 septembre 2013, 11:41

Quelque 750 personnes selon la police, un millier selon les organisateurs, ont manifesté vendredi après-midi devant la préfecture du Gard à Nîmes contre l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste dans le bassin d'Alès.
Cette manifestation à l'initiative de différents collectifs s'est tenue à l'occasion de la remise d'un rapport d'expertise indépendant commandé par le ministère de l'écologie qui conclue qu'une campagne d'exploration est nécessaire pour «une meilleure connaissance géologique du secteur» qui recèle «des hydrocarbures de type huile lourde riche en soufre pouvant être exploité sans recours à la fracturation hydraulique».
«Pas touche à nos terres»
Sur des pancartes de manifestants on pouvait lire «Pas touche à nos terres sinon on vous promet l'enfer», ...
...
lire la suite...

GDF_Suez lorgne sur le GDS en Europe...

dimanche 1 septembre 2013, 11:37

GDF Suez envisage d'explorer les ressources en pétrole et en gaz de schiste en Allemagne, en Pologne, au Royaume-Uni et en Amérique latine. "Nous le faisons déjà un peu en Allemagne", a déclaré hier Gérard Mestrallet, PDG du géant de l'énergie français, lors d'une conférence d'affaires. Le Brésil et le Chili figurent également sur la liste, selon Bloomberg qui rapporte l'information. "Pour le moment, nous évaluons et analysons...Nous allons décider ensuite", a ajouté le patron de GDF Suez.

... NDLR : et dans le même temps, en France, GDF_Suez via sa filiale GRT_Gaz, construit un énorme gazoduc de Fos à Dunkerque ! Sans arrière pensée, non !.
...
lire la suite...

Grande Bretagne : l'exploitation du GDS divise...

dimanche 1 septembre 2013, 11:34

« La fracturation hydraulique est devenue un débat national en Grande Bretagne, et c'est un débat que je suis déterminé à gagner », écrit dans une tribune publiée le 11 août dans le Daily Telegraph, le Premier ministre britannique.  David Cameron, y réaffirme que le pays ne peut pas se permettre le luxe d'ignorer le gaz de schiste. Il s'appuie notamment sur un récent rapport du British geological survey qui a révélé que les ressources en gaz de schiste au centre de l'Angleterre étaient deux fois plus importantes qu'une précédente estimation ...
« Balcombe n'est pas à vendre », proclamaient ainsi des pancartes brandies par quelque 2 000 manifestants (selon Greenpeace) réunis dans le village le 18 août pour protester contre la ruée vers le gaz de schiste (« No dash for gas »). Une députée du parti écologiste, Caroline Lucas, a été interpellée pour avoir refusé de quitter les lieux.
...
lire la suite...

Aux USA, le GDS donne la gueule de bois aux financiers

dimanche 1 septembre 2013, 11:32

Et si la ruée vers le gaz de schiste était terminée ? Dans un article de Bloomberg Businessweek, on apprend que les terrains achetés aux Etats-Unis entre 2009 et 2012 pour extraire du gaz de schiste ont déjà vu leur valeur baisser.
De quoi doucher les ardeurs des investisseurs. Au cours de l'année écoulée, le nombre de transactions sur les gaz et huile de schiste a dégringolé de 52%. Et ces ressources sont sorties du top 5 des valeurs les plus prisées dans le pays....
...
lire la suite...

Les élus du Gard solidaires

mercredi 27 août 2013, 11:29

L'association départementales des Maires ruraux du Gard disent clairement NON au GDS et invitent les élus à le dire au préfet le 30 août à Nimes.
...
lire le CP

Manifestons à Nimes le Vendredi 30 août - 14 heures

mardi 20 août 2013, 15:51

Avis à tous les habitants du Gard et de l'Ardèche, et au delà...
A l'occasion de la remise officielle du rapport d'expertise sur le Permis d'Alès le 30 août à la préfecture du Gard, les collectifs appellent à un RASSEMBLEMENT DE PROTESTATION à la Préfecture de Nimes Vendredi 30 août 2013 à 14 heures :
  • Pour soutenir les maires et les délégués des collectifs des communes concernées.
  • Pour affirmer son refus de l'exploration et de l'exploitation des gaz et huiles de schiste.
Ne les laissons pas détruire notre pays pour leurs profits !

Retrouver le rapport de l'expert à notre rubrique "rapports".
...
à lire sur le site des Collectifs 07

Et si nous buvions pour oublier le GDS !

mardi 20 août 2013, 15:28

Plusieurs viticulteurs ardéchois, militants engagés contre les projets d'exploration du GDS, proposent  à la vente quelques échantillons de leur production avec versement d'une contribution aux collectifs 07. Bravo à eux !
Un moyen agréable de participer à la lutte, un exemple à suivre dans la Drôme, et ailleurs !
...
télécharger le bon de commande...

En Suisse, les Verts demandent un moratoire...

mardi 20 août 2013, 15:20

La fracturation hydraulique qui permet de produire du gaz de schiste fait peur aux Verts suisses. Ils souhaitent qu'elle soit interdite ou au moins soumise à un moratoire.
Les Verts craignent que du gaz de schiste soit produit en Suisse, même si aucun projet n'existe pour l'heure. Ils veulent que la méthode de la fracturation hydraulique («fracking») soit interdite ou soumise à un moratoire au niveau fédéral et transfrontalier, sauf pour la géothermie.
...
lire la suite...

En Angleterre, la mobilisation citoyenne fait reculer la firme Cuadrilla !

mardi 20 août 2013, 15:33

LONDRES (Angleterre) - La firme britannique Cuadrilla, spécialisée dans la fracturation hydraulique pour l'exploitation du gaz de schiste, a annoncé vendredi qu'elle allait réduire ses activités dans le sud de l'Angleterre, alors que plus d'un millier de manifestants s'apprêtent à camper sur le site pendant six jours.
La firme, qui utilise la technologie controversée du fracking ou fracturation hydraulique des roches, va réduire ses opérations de forages exploratoires à Balcombe, un petit village à l'ouest du Sussex, où est prévue ces jours prochains une campagne de militants hostiles à l'exploitation du gaz de schiste intitulée "Pas une goutte de gaz".
...
lire la suite...

LUSSAS - 21 aout à 21 h 30 - projection de "NO GAZARAN"

mardi 20 août 2013, 15:22

Projection en avant-première du film documentaire NO GAZARAN  à Lussas (07) le 21 août à 21h30 dans le cadre du 25 ème États Généraux du documentaire.
Le Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste invite les Ardéchois (NDLR : et les autres aussi !) à venir voir en avant-première le film documentaire NO GAZARAN.
En 90 minutes, ce documentaire retrace deux ans et demi de lutte contre le gaz de schiste.
De l'Ardèche, à Villeneuve de Berg, avec la manifestation qui a rassemblé 18 000 personnes jusqu'aux États-Unis en passant par la Pologne, les réalisatrices Carole Menduni et Doris Buttignol font un état des lieux des luttes anti-gaz.
...
Nogazaran-1.jpg

Tract des collectifs de Roynac et Montélimar

mardi 13 août 2013, 23:06

Ce tract diffusé cet été sur les marchés fait état de la situation en juillet 2013.
Non, le dossier du GDS n'est pas fermé ! Dites le autour de vous, et restons mobilisés !
...
le tract à télécharger et diffuser à vos contacts...

Lettre ouverte aux Députés et Sénateurs Drômois

mardi 13 août 2013, 23:03

Les collectifs de la Drôme écrivent aux Députés et Sénateurs pour les alerter sur les conséquences dramatiques qu'aurait l'annulation par le conseil constitutionnel de la loi de juillet 2011.
...
la lettre aux élus...

Décidément, ce premier ministre n'a rien compris !

mardi 13 août 2013, 23:01

Le Premier ministre britannique plaide pour l'exploitation des gaz de schiste dans son pays, qui représenterait 51 ans de consommation pour le pays et créerait 74.000 emplois.
La Grande-Bretagne sera-t-elle le prochain pays à exploiter les gaz de schiste? Le Premier ministre britannique plaide en faveur de cette source d'énergie alors que les premières campagnes d'exploitation devraient commencer prochainement dans le sud du pays. Dans article publié le 11 août  dans le  Telegraph, il écrit notamment:
"Je ne vois pas pourquoi la fracturation hydraulique ne serait pas soutenue par le public (...) [Ne pas l'exploiter reviendrait à manquer] "une énorme opportunité pour aider les familles à payer leurs factures et rendre leur pays plus compétitif."
...
la suite...

Jouarre ; les riverains s'inquiètent !

mardi 13 août 2013, 22:58

Ce mardi, le pétrolier américain Hess Oil a commencé à forer le sol de Jouarre, en Seine-et-Marne, pour cartographier le sous-sol du bassin parisien. Les riverains redoutent qu'il s'agisse d'un préalable à l'exploitation du gaz de schiste.
Six à huit ouvriers s'activaient à la mi-journée aux abords de la foreuse de la société, haute de 26 mètres et installée au milieu des champs dans la Brie, à environ 50 kilomètres de Paris, selon une journaliste de l'AFP sur place. Des camions transportant de la boue, probablement pour préparer le sol, faisaient des allers-retours et environ toutes les 10 minutes, la tête de la foreuse perçait le sol et descendait sous terre.
...
la suite...

Une famille de Pensylvanie condamnée au silence à vie sur les nuisances du GDS !

mardi 13 août 2013, 22:56

Victime de produits chimiques utilisés dans les forages, un couple a accepté de ne jamais en parler en public en échange de 750 000 dollars.
Un accord à l'amiable sanctionné par la justice entre des compagnies exploitant du gaz de schiste en Pennsylvanie (est) et un couple qui les poursuivait pour des problèmes de santé, interdit au couple et à leurs enfants de jamais parler de cette industrie en public.
L'accord entériné par la justice à huis clos en 2011 et rendu public la semaine dernière par le Pittsburg Post Gazette, spécifie clairement que les plaignants Chris et Stephanie Hallowich ont l'interdiction à vie de s'exprimer sur le gisement géant de gaz de schiste de Marcellus, situé dans le nord-est de la Pennsylvanie. Cette interdiction s'applique également à leurs enfants de 7 et 10 ans.
...
la suite...

Et il faudrait y ajouter les émissions du GDS ?

mardi 13 août 2013, 22:55

La libération du gaz emprisonné sous l'océan Arctique pourrait coûter 60 000 milliards de dollars à l'économie mondiale
Outre les fonds marins, une étude britannique publiée le mois dernier indique que le pergélisol de toute la zone arctique pourrait commencer à dégeler de façon durable d'ici 10 à 30 ans.
Si rien n'est fait pour tenter de freiner les bouleversements climatiques provoqués par l'être humain, ceux-ci devraient engendrer la libération de quantités massives de méthane emprisonné présentement au fond de l'océan Arctique. En accélérant le réchauffement planétaire, ce puissant gaz à effet de serre pourrait coûter plus de 60 000 milliards $US à l'économie mondiale, selon ce qui ressort d'une étude publiée mercredi dans la réputée revue Nature.
Avec le recul annuel « sans précédent » de la banquise, la fonte du pergélisol situé au fond de l'océan Arctique permet le relâchement du méthane qui s'y trouve. Or, selon les estimations actuelles, pas moins de 50 milliards de tonnes de ce gaz à effet de serre - 20 fois plus puissant que le CO2 - se trouveraient en mer de Sibérie orientale, soit la partie de l'océan Arctique située au nord-est de la Russie.
...
la suite...

Eh oui, Mrs. du Figaro, dans GAZLAND, on nous le disait déjà !

mardi 13 août 2013, 22:52

USA/gaz de schiste: eau potable polluée
Aux Etats-Unis, le forage de gaz naturel a causé "des dommages significatifs" à l'eau potable de la ville de Dimock, en Pennsylvanie. C'est un rapport interne de l'office régional de l'Agence de protection de l'environnement américaine (EPA) qui le dit. Il prend le contre-pied des affirmations de l'entreprise exploitante, Cabot Oil and Gas Corp, qui assurait que l'explosion des niveaux de méthane contenus dans l'eau était un phénomène naturel.
"Du méthane est relâché lors du forage et peut-être lors de la fracturation hydraulique", souligne le rapport,
...
la suite...

Grande-Bretagne : répression policière contre les opposants au GDS

mardi 13 août 2013, 22:50

Société Nucléaire, société policière... En serait-il de même avec le GDS ?

Londres (AFP) - Seize opposants au gaz de schiste ont été interpellés par la police vendredi après deux jours de manifestations autour d'un site d'exploration à Balcome dans le Sud de l'Angleterre.
La société Cuadrilla doit y conduire à partir de samedi des essais en vue de forages par fracturation hydraulique, une technique destinée à libérer les hydrocarbures jugée controversée et polluante par les écologistes.
Plusieurs dizaines de manifestants, mélange de locaux et d'activistes dont une ancienne playmate et un "clown professionnel", essayaient d'empêcher les ouvriers d'entrer sur le site et de bloquer le chantier.
Cuadrilla a indiqué avoir reçu l'autorisation de reprendre les forages de manière purement expérimentale pour l'instant.
...
lire la suite...

Le 19 octobre (1) , manifestons à MONTELIMAR

mardi 10 septembre 2013, 15:36

L'inter collectif 19octmontelimar (qui regroupe les collectifs de la Drôme, de l'Ardèche et du Gard pout l'essentiel) organise une grande manifestation qui traversera Montélimar le 19 octobre du rond point St James ,au sud de la ville, jusqu'à la caserne St martin en passant par les Allées Provençales .
Vous trouverez en PJ, les flyers (lien ci-dessous) et l'affiche (lien en cliquant sur l'image de droite).
Les Rhodaniens et les Isérois sont invités à venir à Montélimar : l'accès est facile par train ; à eux de choisir maintenant entre Saint Claude où il y aura une autre manifestation, et Montélimar. Ils seront les bienvenus !
Merci de bien vouloir faire circuler l'information, nous devons être nombreux ce jour-là pour montrer notre détermination !
Alain Volle pour le collectif NONAUGAZDESCHISTE MONTÉLIMAR / DRÔME SUD (nonaugazdeschistemontelimar@gmail.com) - Tel :06 85 12 40 62
...
télécharger et diffuser le flyer (recto-verso)

19 octobre (2) - appel aux volontaires...

dimanche 6 octobre 2013, 15:11

Le 19 octobre, les collectifs contre les gaz de schiste de la Drome, d'Ardèche et du Gard organisent à Montélimar une manifestation contre les gaz de schiste, dans le cadre de la journée internationale No fracking, dans un contexte national de remise en cause de la loi interdisant la fracturation hydraulique.
Pour que cette manifestation soit une réussite, nous avons besoin de monde ! Pour défiler, bien sur, mais aussi pour l'organisation.

Si vous voulez/pouvez donner un coup de main, voila nos besoins :
  • des gateaux, que nous vendrons au stand-buvette, ce qui nous permettra de financer les frais d'affichage et autres ; vous pouvez déposer votre gateau avant la manif à la caserne Saint-Martin, ou bien quand vous arrivez en fin de manif... Essayez de prévenir alixe si vous comptez amener un gateau, ça sera super pour nous :felixelechat@hotmail.com
  • des bras, pour tenir des stands ou filer des coups de main d'organisation, pendant la manif : informez alixe de votre disponibilité : felixelechat@hotmail.com
  • des bras encore (beaucoup), pour le service d'ordre (encadrer le parcours de la manif) : vous serez informé du déroulement en départ de manif par mireille, inscrivez-vous auprès d'elle : mireille.bertaux@yahoo.fr
  • des bras toujours, pour créer une grande marée noire : franz vous donnera les consignes si vous le contactez : françois.velliet@orange.fr

Vous pouvez aussi nous filer un coup de main pour afficher massivement avant la manif : voyez avec franz : françois.velliet@orange.fr

N'hésitez pas à diffuser ce message autour de vous, nous avons besoin de monde... merci
...

Des subventions pour l'extraction du gaz ? Le collectif 59/62 dit NON !

mardi 23 juillet 2013, 17:07

A propos de la SUBVENTION DE L'ELECTRICITE ISSUE DU GAZ DE MINE GAZ DE MINE, GAZ DE HOUILLE, GAZ DE COUCHE
Ce que voudraient nous cacher les élus :

Le 18 juin dernier Pascal Canfin, ministre délégué au développement annonce une subvention à « l'électricité issue du gaz de mine ». Ce tarif de rachat de l'électricité sera financé au titre des « installations qui valorisent des énergies de récupération », c'est-à-dire financé par la CSPE (contribution au service public de l'électricité), payée par tous sur les factures d'électricité et censée en partie financer les énergies renouvelables !!!
D'une part, lorsque Gazonor a été acheté par EGL puis par TRANSCOR, ces deux entreprises ne visaient pas l'exploitation de gaz de mine ; elles visaient les deux permis d'exploration accordés à Gazonor pour les gaz de couche.
...
Communiqué de presse du collectif « Houille-ouille-ouille 59/62 »...

GDS, Environnement,... : il n'y a pas d'Europe !

mardi 23 juillet 2013, 17:02

Le Royaume-Uni entend confier un rôle majeur au gaz de schiste. Le taux d'imposition sera deux fois inférieur à celui du gaz conventionnel.
Alors que l'exécutif français maintient fermement sa position contre l'exploitation du gaz de schiste dans l'Hexagone, Londres affirme sa volonté de lui faire jouer un rôle majeur dans son mix énergétique. Le chancelier de l'Echiquier George Osborne a dévoilé vendredi des incitations fiscales substantielles susceptibles d'attirer les industriels. Déclarant « vouloir avoir le régime fiscal le plus avantageux au monde pour les gaz de schiste, » il a ainsi annoncé que la fiscalité des revenus issus de cet hydrocarbure serait de 30 %, contre 62 % pour la production de pétrole et de gaz conventionnels.
Un cadeau aux entreprises polluantes ?
...
lire la suite...

Forage et régime d'autorisation : FNE gagne un recours en Conseil d'Etat.

mardi 23 juillet 2013, 16:58

Suite au recours de France Nature Environnement, le Conseil d'Etat vient d'invalider un décret du 2 juin 2006 qui soumettait à simple déclaration les forages destinés à la recherche de gisements d'hydrocarbures.

Une bonne nouvelle en matière de prévention des risques et dans notre combat contre les gaz et huiles de schiste !
...
lire le Communiqué dec Presse de FNE...

Nouvelle carte des permis au 1er juillet 2013

lundi 15 juillet 2013, 22:03

Cette carte, dans se version actualisée, est disponible en permanence sur le site du ministère...
télécharger la carte...

Nouveau tract (estival) de nos amis des collectifs 07

lundi 15 juillet 2013, 21:48

UN ÉTÉ PRÉOCCUPANT. . . UN AUTOMNE ALARMANT ! ! !  MENACE JURIDIQUE
La loi du 13 juillet 2011 interdit l'emploi de la technique de fracturationhydraulique dans la recherche d'hydrocarbures (sauf à des finsscientifiques). Cette loi a été votée sous la pression populaire qui, au vu desexemples notamment aux USA et au Canada, s'est élevée contre la recherched'huiles et de gaz de schiste et son impact environnemental désastreux.
Elle a été élaborée à la va-vite, sans réflexion suffisante, dans le but de donnerdes gages à l'opinion publique, tout en conservant entrebâillée la porte de la recherchedes hydrocarbures contenus dans les couches géologiques profondes...
...
télécharger et diffuser ce tract...

Nouvelle pétition au niveau Europe

lundi 15 juillet 2013, 21:45

Cyber@ction  557 : contre les subventions publiques aux GDS
Le 23 juillet prochain, les États membres de l'Union européenne devront voter sur la nouvelle politique énergétique de la Banque européenne d'investissement (BEI). Si cette politique est validée telle qu'elle est actuellement formulée, alors la première banque publique européenne pourrait ouvrir son portefeuille à des projets d'hydrocarbures non conventionnels (gaz et huiles de schiste, gaz de houille).
Rejoignez l'appel des organisations au Ministère de l'Économie et des Finances afin que la France, l'un des premiers actionnaires majoritaires de la BEI et de la BERD, refuse de voter pour des politiques qui, en autorisant les subventions aux hydrocarbures non conventionnels, engagent l'argent de l'État, et donc nos impôts, ...
...
lien vers la pétition en ligne...

Solidarité avec les opposants au GDS en POLOGNE !

lundi 15 juillet 2013, 21:52

Chevron fragilisé par la résistance des paysans et résidents de Zurawlow en appelle à la force publique pour les expulser
Les collectifs français et les associations contre les gaz et huiles de schiste et de houille ont appris qu'un ordre d'expulsion des paysans et des résidents du village de Zurawlow ( Province de Zamosc au sud est de la Pologne) a été signé.
Depuis le 3 juin 2013, ils luttent contre la société multinationale Chevron pour s'opposer à leur projet de tests sismiques, précédant l'installation de puits de forages non conventionnels de gaz de schiste sur leur territoire.
Ils veulent protéger et défendre leurs terres contre cette future exploitation gazière polluante qui conduirait à terme à contaminer leur eau, leur sol, leur air.
Ils avaient déjà été confrontés, lors d'essais sismiques précédents, à une pollution de leur eau. Elle avait été rendue impropre à la consommation suite à une forte turbidité des puits artésiens provenant des fortes vibrations provoquées par l'utilisation d'explosifs....
...
lire le communiqué de presse

14 juillet : la fin du cafouillage gouvernemental ?

dimanche 14 juillet 2013, 22:08

François Hollande a déclaré aujourd'hui lors de l'entretien télévisé du 14 Juillet : "Tant que je serai Président, il n'y aura pas d'exploration du gaz de schiste en France".
"C'est quoi le gaz de schiste? C'est un eldorado, là, qu'il suffirait de creuser?", a ironisé le chef de l'État. Une loi de 2011 "interdit l'exploration du gaz de schiste sur la méthode de la fracturation hydraulique", qui présente des "risques" pour les nappes phréatiques "selon les techniques d'aujourd'hui", a-t-il rappelé. "On en voit un certain nombre de conséquences aux États-Unis".
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait déjà assuré jeudi qu'il était "exclu d'exploiter des gaz de schiste aujourd'hui en France", des propos visant à rassurer les écologistes et à recadrer son ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, qui avait évoqué mardi la perspective d'une exploitation "écologique" des gaz de schiste.
Lever l'ambiguïté
L'engagement du chef de l'État semble ainsi mettre fin à une ambiguïté qui accompagne les gouvernements successifs depuis deux ans, entourant les techniques d'extraction de cette resssource.

François Hollande avait annoncé en septembre l'annulation de sept demandes de permis soupçonnés de viser ces hydrocarbures...

Néanmoins, restons vigilants, car ce Président et son Gouvernement ont déjà été contredits par le Conseil Constitutionnel qui va devoir statuer sous 3 mois sur la QPC de Schuepbach. !
...

lire la suite...

GDS : pourquoi les estimations en FRANCE sont fausses ?

dimanche 14 juillet 2013, 22:14

Combien de mètres cubes de gaz de schiste dorment sous nos pieds ? Un quart de moins que ce que l'on pensait, a annoncé lundi, l'Agence américaine de l'énergie. Mais pour les géologues français, aucune estimation ne tient la route.
...
la suite sur TerraEco...

GDS : l'indépendance énergétique est un mythe !

dimanche 14 juillet 2013, 22:17

Pour l'économiste Thomas Porcher, Arnaud Montebourg a tout faux. Exploiter les gaz de schiste ne créerait que peu d'emplois, serait peu rentable et ne permettrait pas à la France d'atteindre l'indépendance énergétique. Revue d'arguments.
Ce mercredi, devant le Commissariat des affaires économiques de l'Assemblée nationale, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a proposé de créer une « compagnie publique » pour l'exploitation « écologique » des gaz de schiste. Ses arguments ? Indépendance énergétique de la France, équilibre de la balance commerciale et création d'emplois. Thomas Porcher, économiste et auteur de l'ouvrage Le mirage du gaz de schiste (1), revient sur les arguments d'Arnaud Montebourg.
...
lire l'interview de Th.Porcher sur TerraEco...

GDS : Montebourg en rajoute une nouvelle couche !

dimanche 14 juillet 2013, 22:20

Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif, se dit certain qu'on arrivera, avec la technique, dans très peu de temps, au gaz de schiste écologique .
Au moment où le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, souhaitait convaincre des ambitions écologiques du gouvernement en présentant, mardi 9 juillet, la deuxième phase des investissements d'avenir, Arnaud Montebourg vantait les mérites de l'exploitation des gaz de schiste.
Auditionné par la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale sur la réforme du code minier, le ministre du redressement productif – ses propos sont rapportés par l'agence AEF Développement durable – propose la création d'une "compagnie publique et nationale" qui exploiterait les gaz de schiste et "assurerait le financement de la transition énergétique". Elle permettrait aussi de réduire les importations françaises de gaz et de pétrole. Et d'éviter la question de la "captation de la rente, que représenterait cette exploitation".
...
Décidément, ce ministre est ingérable !
lire la suite...

Thomas Porcher, un économiste contre les lobbys pro-GDS

dimanche 14 juillet 2013, 22:23

Et si le gaz de schiste n'était pas le miracle économique promis ? C'est cette question que soulève le spécialiste de l'énergie Thomas Porcher. L'économiste de 35 ans vient de signer un pamphlet de 63 pages à la couverture voyante («Le Mirage du gaz de schiste», éditions Max Milo), dont la thèse est simple: le gaz de schiste n'est pas une ressource énergétique viable économiquement pour la France.
«La première idée reçue, c'est que l'exploitation du gaz de schiste aboutirait à des créations massives d'emplois», indique-t-il à Paris Match. Aux Etats-Unis, l'exploitation des gisements a permis la création de 600 000 emplois. Un résultat impressionnant, qui cache une réalité embarrassante pour les partisans du gaz de schiste: pour y parvenir, il a fallu creuser... 500 000 puits.
«Il faut dire aux Français ce que ne disent pas les lobbys: vous voulez 100 000 emplois? Il va falloir forer 90 000 puits. C'est 30 puits par jour si on commence demain d'ici 2020. On se rend bien compte qu'avec n'importe quel autre business on créerait beaucoup plus d'emplois», résume le chercheur...
...
lire la suite...

GDS ; et si la législation française s'effondrait ?

dimanche 14 juillet 2013, 22:26

C'est une victoire pour la compagnie pétrolière américaine Schuepbach. Mercredi 26 juin, le rapporteur public du Conseil d'Etat, Suzanne von Coester, a recommandé le renvoi au Conseil constitutionnel d'une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) déposée par l'entreprise texane. Une QPC explosive. Elle concerne la loi du 13 juillet 2011 - dite loi Jacob puisque le président du groupe UMP à l'assemblée nationale Christian Jacob en était à l'initiative - qui interdit la fracturation hydraulique en France, seule technique aujourd'hui disponible pour l'exploitation du gaz et du pétrole de schiste mais dont les risques pour l'environnement ont été jugés trop élevés.
L'avis du rapporteur public étant généralement suivi par ses pairs, ( il la été effectivement suivi)  il est fort probable que le Conseil d'Etat décide d'ici une quinzaine de jours de saisir le Conseil constitutionnel, qui aura trois mois pour indiquer si la loi Jacob est oui ou non conforme à la constitution.
Comment et pourquoi la société Schuepbach mène-t-elle cette bataille juridique ?
...
lire la suite de l'analyse...

Demande de permis rejetée entre Corrèze et Dordogne...

vendredi 28 juin 2013, 22:13

La ministre de l'Ecologie et de l'Energie Delphine Batho a indiqué mardi avoir rejeté une demande de permis d'exploration de gaz de schiste par la société Hexagon Gaz pour une zone à cheval entre la Corrèze, la Dordogne et le Lot.
« Je confirme le rejet de la demande de permis dit de Brive », a déclaré la ministre, à la suite d'une information publiée par le journal La Montagne. L'instruction de cette demande déposée en 2010 « arrive à terme », a indiqué la ministre, pour qui « la position du gouvernement est claire : c'est le refus de la fracturation hydraulique et l'application de la loi ».
...
à lire sur ouest-france.fr...

A propos de la demande de permis de géothermie "Val_de_Drôme"

mardi 25 juin 2013, 12:38

Analyse des collectifs NAGDS26
Ce permis de 1241,7 km2 est à cheval sur l'Ardèche et la Drôme, englobant St Marcel au nord, Montélimar et Peyrol au sud, Crest à l'est, Livron à l'ouest. La notice de présentation pour ces forages (3500 à 5500 mètres annoncés) indique : » ces réservoirs géothermiques devront démontrer des températures et des débits suffisants pour permettre l'alimentation d'une centrale électrique géothermique » La lecture de l' étude d'impact de cette demande soulève quelques interrogations, malgré l'affirmation de l'utilisation de failles existantes et les précautions énoncées par l'entreprise dans le processus industriel et l'aménagement du site de forage : les techniques de forages utilisées ne sont pas décrites, ni les modalités de leur utilisation. Dans la partie « incidence sur les eaux superficielles » de la notice d'impact, il est indiqué page 109 que les « phases de forages seront réalisés à base d'eau contenants peu d'additifs » et « la manipulation de produits chimiques » est également mentionnée. Page 110, il est écrit que « la composition de la boue respectera les normes en vigueur » et que « les adjuvants éventuels seront biodégradables ».
Sachant que ces forages utilisent habituellement des produits chimiques, ces formulations trop générales, ne donnent aucune garantie sur l'innocuité d' « adjuvants » dont la composition n'est pas énoncée de façon explicite.
Enfin il est difficile de juger de la qualité du retraitement des fluides en l'absence de connaissance des volumes d'eau utilisés et à retraiter, ni des moyens techniques utilisés pour cela.
La géothermie est une énergie renouvelable à développer.
Concernant le permis « Val de Drôme » de géothermie profonde, nous demandons :
•                La publication des contributions du public lors de la consultation préalable réglementaire et appelons les élus qui seraient sollicités  à obtenir des précisions et à informer leur population.
•                C'est ce qui nous conduit aussi à exiger des informations et une évaluation plus précises concernant ce permis, sur un territoire, dont une superficie importante comporte des réseaux karstiques berceaux de notre eau potable.
•                Enfin, il importe de s'assurer que ces forages ne sont un simple prétexte pour rechercher la présence de gaz de schiste dans nos sous-sols.

Lettre ouverte aux élus de la Drôme

mardi 25 juin 2013, 12:35

La coordination des collectifs NAGDS26 s'adresse aux élus locaux et nationaux de la Drôme pour faire le point sur la situation actuelle du dossier du gaz de schiste.
A télécharger et à diffuser à vos élus locaux, et plus encore pourfaire passer ce message d'alerte...
...
la lettre ouverte aux élus...

PENNSYLVANIE : des nappes phréatiques polluées par le GDS

lundi 24 juin 2013, 20:08

Publiée dimanche 23 juin dans la revue de l'Académie des sciences américaine, l'étude conduite par le biologiste Robert Jackson, professeur à la Duke University à Durham (Etats-Unis), devrait relancer l'affrontement entre les tenants et les adversaires de l'exploitation du gaz de schiste. Et fournir de nouveaux arguments à ces derniers.
De fait, les travaux du chercheur américain mettent en évidence, dans le nord-est de la Pennsylvanie, de fortes teneurs en méthane (CH4) des eaux souterraines prélevées autour des puits de gaz non conventionnel. Cette pollution n'est pas circonscrite aux abords immédiats des gisements : elle concerne les zones situées jusqu'à un kilomètre autour des points de forage.
Les scientifiques ont analysé l'eau issue de 141 points de prélèvement dans les nappes phréatiques de cette partie des Appalaches. Environ 80 % des échantillons étudiés montrent des teneurs mesurables de méthane – l'hydrocarbure qui forme l'essentiel du gaz extrait.
...
lire la suite...

POLOGNE : le GDS en passe de faire "pschitt"

lundi 24 juin 2013, 20:05

La promesse de l'indépendance énergétique séduit beaucoup la Pologne, un pays fortement dépendant de ses importations de gaz russe.
En mars 2012, l'Institut géologique national polonais (PIG) a rendu publique un rapport faisant état de réserves de gaz de schiste disponibles deux fois inférieures aux prévisions. Estimées à 5 300 milliards de mètres cubes par l'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), ces réserves ne seraient que de 2 000 milliards de mètres cube, soit la quantité permettant une exploitation commerciale. En vérité, il n'y aurait au mieux pas plus de 800 milliards de mètres cubes. L'indépendance énergétique promise pour plus d'un siècle est aussi revue à la baisse : pas plus de 35 à 65 ans d'autonomie selon le même rapport.
Près de quarante compagnies, européennes et américaines, sont déjà présentes sur le sol polonais afin d'effectuer des forages expérimentaux. La déception est souvent amère....
... 
lire la suite...

Revenir sur la loi ? Officiellement, c'est non, mais pas pour le MDRP  !

mercredi 19 juin 2013, 21:56

C'est le ministre du Redressement productif qui a parlé en dernier. Invité du Grand Jury dimanche soir, Arnaud Montebourg s'est dit « favorable à ce qu'on explore les gaz de schiste si on a une technologie propre et écologiquement fiable. C'est notre responsabilité de tenter de le faire. Qu'est-ce qui interdit d'aller voir ? » a-t-il lancé.
Une façon d'enfoncer le clou quelques jours après la parution du rapport d'étape de l'OPECST, l'office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, qui recommande notamment d'évaluer les ressources du sous-sol-français en hydrocarbures non-conventionnels et de « forer une dizaine de puits d'exploration ». Rapport que les opposants au gaz de schiste interprètent comme une manœuvre du lobby industriel...
...
pour lire l'article...

Un des co-rapporteurs de l'OPECST s'explique

mercredi 19 juin 2013, 21:53

Questions à Didier Pillet
Le débat n'est pas le même au Texas et en Ardèche
Le cas américain est-il pertinent pour la France ?
Pour répondre à cette question, il faudrait déjà mener une exploration pour se faire une idée du potentiel des ressources. Ensuite, du point de vue de l'histoire, les États-Unis sont un pays pétrolier et gazier de longue date, avec des infrastructures, une diversité d'opérateurs, une culture pétrolière très développée, et un code minier selon lequel les personnes propriétaires du sol sont également propriétaires du sous-sol. Ce qui n'est pas le cas en France...
...
lire la suite ...

Dans le Jura, l'exploration du GDS avance masquée

mercredi 19 juin 2013, 21:49

Malgré l'interdiction d'explorer le gaz de schiste établie depuis juillet 2011, les sociétés pétrolières et gazières ne restent pas inactives. Dans les montagnes du Jura, à une centaine de kilomètres de Lyon, les élus et les habitants sont directement approchés pour trouver des terrains à forer, sous couvert d'exploration d' « hydrocarbures conventionnels ».
Le 7 juin à Bruxelles, lors d'une rencontre des actionnaires de GDF Suez avec Gérard Mestrallet, le patron du groupe gazier s'est laissé aller à quelques confidences que nous a rapportées un des participants :
« Sur les gaz de schiste, les choses vont bouger ! On était en campagne électorale, chacun avait besoin des écolos, au moins partiellement. Ce n'est plus le même contexte. La situation budgétaire de la France ne permet pas à Hollande de passer à côté du gaz de schiste. Il s'agira d'une contribution décisive pour nos finances publiques et nos finances extérieures. »...
...
pour lire ce dossier complet...

CELTIQUE ENERGIE convoite le gaz du Jura franco-suisse...

mercredi 19 juin 2013, 21:45

Comme l'atteste un rapport confidentiel, Celtique «estime que les gisements de schiste du Toarcien et de l'Autunien sont bien développés dans la région jurassienne (…)», au point de «fournir un avantage significatif par rapport au gaz conventionnel».
Un rapport qui révèle aussi que la société britannique recherche du gaz de schiste sous la chaîne du Jura, alors qu'officiellement elle affirme vouloir prospecter uniquement des hydrocarbures conventionnels. Noiraigue est l'un des sites les plus prometteurs.
Les écologistes craignent qu'il y ait du gaz dans l'eau... qui alimente les deux tiers de la population du canton de Neuchâtel...
...
à lire sur "lecourrier.ch""...

Les collectifs réagissent au rapport de l'OPECST

mercredi 12 juin 2013, 21:42

Les Collectifs contre les gaz et huiles de schiste ne peuvent que dénoncer une approche qui vise à réduire le débat public à la dimension strictement technique des problèmes liés à l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures non conventionnels.
La question de l'opportunité même del'exploitation de ces hydrocarbures semble déjà tranchée pour les rapporteurs MM. Jean-Claude Lenoir et Christian Bataille.
Les Collectifs craignent que ce document serve d'argument pour une remise en question de la loi du 13 juillet 2011 interdisant la fracturation hydraulique...
...
lire le CP des collectifs...

Des parlementaires relancent le débat

mercredi 12 juin 2013, 21:40

Un rapport d'étape parlementaire se dit favorable à une exploitation "maîtrisée" du gaz de schiste en France et préconise de se pencher sur des techniques alternatives à la fracturation hydraulique.
Des parlementaires ont jeté jeudi 6 juin un pavé dans la mare sur l'épineux dossier du gaz de schiste, avec un rapport favorable à une exploration et une exploitation "maîtrisées" de cette ressource énergétique qui divise, perspective pourtant rejetée par le gouvernement.
"La fracturation hydraulique reste la technique la plus efficace et la mieux maîtrisée pour extraire les hydrocarbures non conventionnels, et (...) des solutions existent pour le faire avec un impact acceptable sur l'environnement, à condition de respecter quelques règles", écrivent le député PS Christian Bataille et le sénateur UMP Jean-Claude Lenoir, co-rapporteurs de ce texte...
...
lire la suite...

GDS : la bataille se poursuit...

mercredi 12 juin 2013, 21:36

La ministre de l'environnement, Delphine Batho, et la patronne du Medef, Laurence Parisot, se sont affrontées directement mercredi 5 juin sur les gaz de schiste.
Des parlementaires rendaient, le jeudi 6 juin, un rapport d'étape sur les alternatives à la fracturation hydraulique.
Théoriquement, le débat est clos. Après une large mobilisation sur le terrain, la loi du 13 juillet 2011 a interdit l'usage de la fracturation hydraulique en France – et donc de facto l'exploitation et même l'exploration des gaz et huiles de schiste dans l'Hexagone. Une ligne de conduite reprise à son compte, et réaffirmée à maintes reprises, par le gouvernement actuel.
Pour autant, les défenseurs des gaz de schiste ne désarment pas...
...
lire la suite...

Un autre combat dans le domaine du gaz naturel

Cliquez pour agrandir l'image dimanche 2 juin 2013, 17:45
...
la Société GRTgaz, filiale de GDF_SUEZ, projette de construire un nouveau gazoduc de grande capacité reliant la Méditerranée à la Mer du Nord, pour mieux "fluidifier" le trafic du gaz naturel (pour mieux optimiser ses bénéfices). Avec peut-être une idée derrière la tête : et si demain, le GDS  ... ?
Dans notre région, ce projet à pour nom "ERIDAN".
Depuis quelques semaines, l'association PIERRElatteDOnzèreMAlataverneCHateauneufALlan s'est créée sur le secteur sud-Drôme.
Retrouver sur son site son actualité et toutes les informations concernant ce projet qui pourrait mettre en péril la sécurité de nombreux habitants de la vallée du Rhône s'il devait aboutir en l'état.
...
Accueil-Pierredomachal

Reprise de la mise à jour de ce site

lundi 3 juin 2013, 19:48

Après quelques semaines d'absence, ce site sera à nouveau mis à jour périodiquement.

Pour retrouver l'actualité du Gaz de Schiste entre avril et mai 2013, les visiteurs de ce site sont invités à se connecter au site de nos amis ardéchois, ou bien sur le site Rhône-Alpes Nord, dont les adresses figurent déjà à la rubrique "sites amis", et qui sont rappelés ici.

http://www.stopaugazdeschiste07.org/

http://stopgazdeschiste.org/

Veuillez nous excuser pour ce désagrément passager...

Un nouveau collectif : MONTELIMAR/Sud_Drôme

mardi 23 avril 2013, 19:20

voir la rubrique "les collectifs Drôme""

Drôme : la géothermie au secours  des foreurs du GDS ?

mardi 9 avril 2013, 19:37

Nous venons d'apprendre qu'un permis exclusif de recherche pour de la géothermie profonde (3000 à 5000 m) est en cours d'instruction sur le secteur de Montélimar, sous le nom de "permis Val-de-Drôme", et qu'il concerne la Drome et l'Ardèche, sur une partie des mêmes territoires que le permis de Total sur le GDS dit "permis de Montélimar".
A défaut de ne pouvoir nous gazer, veulent-ils nous enfumer à l'eau chaude ?
Les collectifs drômois ne seront pas dupes, et vont interpeller les autorités en charge de l'instruction de ce nouveau dossier qui sent l'embrouille.
Lire à ce propos le texte des collectifs Drômois, dans le cadre de la consultation préalable du public prévue par la nouvelle réglementation relative aux PER.
observation des collectifs Drome

Aux USA, l'exploitation du GDS ne crée pas d'emploi...

mardi 9 avril 2013, 19:35

Aux Etats-Unis, l'extraction du gaz de schiste oppose les pro-environnement et les pro-jobs. Sauf que le tableau est plus compliqué qu'on veut bien nous le dire.
S'il y avait bien une chose que personne ne remettait en cause à propos du gaz de schiste, c'était sa propension à créer des emplois. Construction, ingénieurs, routiers, le fracking suscitait un afflux de jobs bien payés. Sauf qu'une étude publiée le mois dernier par l'université de Cleveland remet la doxa en cause.
Dans les comtés d'Ohio au cœur du boom du gaz de schiste, l'emploi a augmenté de 1,4% entre 2011 et 2012. Les autres comtés d'Ohio (sans schiste) ont gagné 1,3% sur la même période....
...
lire la suite...

En Roumanie aussi, la contestation monte...

mardi 9 avril 2013, 19:33

« c'est un mode de vie que l'on veut détruire ! »
Des centaines de Roumains ont manifesté jeudi dans une vingtaine de villes du pays, à l'occasion de la « Journée nationale de lutte contre l'exploitation des gaz de schiste ». A Bârlad, foyer de la contestation nationale, c'est dans l'église Saint-Ilie, que les citoyens se sont retrouvés, faute d'autorisation de manifester dans la ville. Reportage...
...
lire la suite...

Manifestons à Nimes le Vendredi 30 août - 14 heures

mardi 20 août 2013, 15:51

Avis à tous les habitants du Gard et de l'Ardèche, et au delà...
A l'occasion de la remise officielle du rapport d'expertise sur le Permis d'Alès le 30 août à la préfecture du Gard, les collectifs appellent à un RASSEMBLEMENT DE PROTESTATION à la Préfecture de Nimes Vendredi 30 août 2013 à 14 heures :
  • Pour soutenir les maires et les délégués des collectifs des communes concernées.
  • Pour affirmer son refus de l'exploration et de l'exploitation des gaz et huiles de schiste.

Ne les laissons pas détruire notre pays pour leurs profits !
...
à lire sur le site des Collectifs 07

LUSSAS - 21 aout à 21 h 30 "NO GAZARAN"

mardi 20 août 2013, 15:22

Projection en avant-première du film documentaire NO GAZARAN  à Lussas (07) le 21 août à 21h30 dans le cadre du 25 ème États Généraux du documentaire.
Le Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste invite les Ardéchois (NDLR : et les autres aussi !) à venir voir en avant-première le film documentaire NO GAZARAN.
En 90 minutes, ce documentaire retrace deux ans et demi de lutte contre le gaz de schiste.
De l'Ardèche, à Villeneuve de Berg, avec la manifestation qui a rassemblé 18 000 personnes jusqu'aux États-Unis en passant par la Pologne, les réalisatrices Carole Menduni et Doris Buttignol font un état des lieux des luttes anti-gaz.
...

Les 13 et 14 avril, tous à Villeneuve de Berg pour le 1er forum citoyen pour la transition énergétique...

Cliquez pour agrandir l'image mardi 26 mars 2013, 21:02

Réchauffement climatique, déclin des énergies fossiles, gaz de schiste, Fukushima :
C'est l'heure du premier Forum citoyen pour la Transition énergétique et écologique organisé par le Collectif Oui à la Transition Ardèche (43 organisations). Ce mouvement prolonge la lutte contre les gaz de schiste et devient force de proposition. En nous opposant à l'exploitation inconsidérée des énergies fossiles, notre responsabilité est aussi de proposer comment sortir de cette dépendance.
En Ardèche et ailleurs, des citoyens, des collectivités agissent déjà dans le sens de cette transition. Ce premier forum leur donne la parole, vous invite au dialogue et à l'engagement. Ainsi, en partageant ces initiatives, en les rendant visibles, ce forum préparera l'Ardèche de demain.
Un autre avenir est possible et nécessaire ! Venez vous faire votre propre idée !
...
télécharger le Flyer du forum...

En région parisienne, les forages se poursuivent. Dans quel cadre ?

mardi 26 mars 2013, 21:09

Chacun sait que si les permis d'exploration ont été soit abrogés, soit refusés dans le Sud de la France, l'exploration a fortement repris dans le Bassin parisien, avec plusieurs dizaines de « permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux » (formule générale de la DGEC – Direction Générale de l'Energie et du Climat … contrairement à ce qu'on lit parfois, il n'existe pas de permis spécifique pour les hydrocarbures de roches-mères, gaz ou huile).
Au premier rang des entreprises pétrolières actives, Hess Oil France, filiale de l'entreprise américaine de taille moyenne (environ 20 millions de tonnes d'huile / an), est titulaire dans la région de 10 permis qui couvrent 2767 km2....
...
lire le CR d'une opération de communication de la Société Hess par un citoyen qui n'est pas dupe...

Le 23 mars, le GDS s'invite sur France Culture

lundi 18 mars 2013, 13:47

Samedi 23 mars, de 7h à 8h, sur France Culture, l'émission de RUTH STEGASSY, Terre à Terre, sera consacrée au Gaz de schiste - réécoutable et téléchargeable.

Pour en savoir plus sur "Promised Land" avant la projection du 26 mars ...

lundi 18 mars 2013, 13:45

"Promised Land", film de Gus Van Sant avec Matt Damon, s'invite dans le débat français sur la transition énergétique. Le film, qui raconte le conflit entre une compagnie pétrolière et des fermiers de Pennsylvanie qui refusent l'exploitation du gaz de schiste sur leurs terres, sort en France le 17 avril mais 130 avant-premières suivies de débats sont organisées dès lundi 18 mars Cinéma
Le distributeur français du film, Mars, a invité vendredi "tous ceux qui oeuvrent sur le terrain pour alerter les populations sur la thématique de la transition énergétique à se joindre à ces séances spéciales" prévues un peu partout, et notamment dans les régions mobilisées contre les gaz de schiste...
...
lire la suite...

Le Maroc à la recherche des GDS ?

lundi 18 mars 2013, 13:43

RABAT (Xinhua) - L'extraction du gaz de schiste est en passe de se développer au Maroc. C'est en tout cas ce que révèle l'hebdomadaire marocain francophone "Eco Plus", qui cite l'Office marocain des hydrocarbures et des mines (ONYHM).
Ce dernier a donné son feu vert à cinq compagnies internationales pour procéder à des forages pilotes pour une meilleure estimation des réserves du Maroc en gaz de schiste, jugées prometteuses. Parallèlement, le ministère marocain de l'Energie et des Mines, de l'Eau et de l'environnement développe avec l'ONHYM des procédés de valorisation qui consistent à extraire l'huile et le gaz des schistes bitumineux et les essais sont en cours sur le gisement de Timehdit.
"Nous allons développer la production électrique à partir des schistes bitumineux avec une première centrale-pilote...
...
lire la suite...

Le Maroc à la recherche des GDS ?

lundi 18 mars 2013, 13:43

RABAT (Xinhua) - L'extraction du gaz de schiste est en passe de se développer au Maroc. C'est en tout cas ce que révèle l'hebdomadaire marocain francophone "Eco Plus", qui cite l'Office marocain des hydrocarbures et des mines (ONYHM).
Ce dernier a donné son feu vert à cinq compagnies internationales pour procéder à des forages pilotes pour une meilleure estimation des réserves du Maroc en gaz de schiste, jugées prometteuses. Parallèlement, le ministère marocain de l'Energie et des Mines, de l'Eau et de l'environnement développe avec l'ONHYM des procédés de valorisation qui consistent à extraire l'huile et le gaz des schistes bitumineux et les essais sont en cours sur le gisement de Timehdit.
"Nous allons développer la production électrique à partir des schistes bitumineux avec une première centrale-pilote...
...
lire la suite...

Opinion : Nucléaire ou GDS - Désert ou trous - quel avenir chosir ?

lundi 18 mars 2013, 13:41

Si nous posons, une nouvelle fois, la résonance cachée des mots, l'énergie renvoie vite à la mort, à l'urgence de sa préservation et de son développement : que vaut un être privé d'énergie ? Il est symboliquement condamné à péricliter, n'étant plus nourri, l'absence d'énergie l'amenant progressivement à son propre épuisement.
Des initiatives récentes et fécondes posent comme alternative heureuse son renouvellement (il y aurait une capacité à renouveler son énergie et non plus à la capter et à la consommer, ce serait comme une production ou plutôt une reproduction)
Face à cette vision apaisée, on ne peut être frappé que par la sauvagerie dramatisée des postulats des maitres de l'énergie dans deux directions perturbantes...
...
pour retrouver ce papier de Pierre Avril...

1500 opposants au permis de Moussières samedi à Nantua !

lundi 18 mars 2013, 13:38

Haut Bugey et Pays de Gex 1500 opposants aux forages de gaz de schiste à Nantua
Accompagnés de nombreux élus de l'Ain et du Jura les opposants aux forages de recherche sur les permis de Gex et de Moussières ont défilé dans les rues de Nantua ce samedi après-midi.
"Les gaz de schistes, on peut s'en passer" affiche une banderole. Venus l'Ain et du Jura mais aussi de St Julien, ces manifestants sont des citoyens avertis. Ils ont vu les documentaires sur les forages aux USA ou en Pologne. Ils savent que les permis de recherche sur le pays de Gex et de Moussières les concernent. Tous redoutent une pollution de l'eau. A Lantenay, là ou une société de forage à déposé un permis, déjà en 1989, un forage de recherche de pétrole à rendu inexploitable la source de la Moula. Les membres du Spéléo club de l'Ain venus en tenue en témoignent, cette roche Karstique est une véritable éponge à eau. Pour eux, la forer, la fracturer, c'est la détruire irrémédiablement.
Permis de Moussières où en est-on ?
...
lire la suite...

Au Japon, les hydrates de méthane vont-ils remplacer le GDS ?

vendredi 15 mars 2013, 19:51

Des chercheurs nippons sont parvenus à extraire un gaz jusque-là jamais mis à profit. S'ils n'hésitent pas à parler de révolution énergétique, les Japonais pourraient bien être les seuls à se donner la peine de l'exploiter.
Pour sa collection printemps, l'archipel nippon lance sa nouvelle gamme de ressources baptisée « la glace qui brûle ». Mardi 12 mars, les chercheurs japonais ont réussi à extraire des hydrates de méthane. L'expérience a été réalisée dans la fosse de Nankai, à 80 kilomètres au sud-est de l'île. A 1 000 mètres de profondeur marine, les puits se sont enfoncés à encore 330 mètres en sous-sol, pour en extraire ces fameux cristaux de glace.
...
à retrouver sur TerraEco (abonnés !)...

Un clip vidéo pour dire non à la fracturation hydraulique

vendredi 15 mars 2013, 19:36

Le collectif Artists Against Fracking ("les artistes contre la fracturation hydraulique), fondé par Yoko Ono et son fils Sean Lennon en août 2012 à New York, a commis un clip au titre volontairement provocateur Don't frack my Mother : "Ne fracture pas ma Mère (nature)".
Le clip, décalé et plein d'humour — où l'on voit notamment apparaître Susan Sarrandon, Tom Waits, Anne Hattaway, Liv Tyler, Alec Baldwin ou encore Lady Gaga — fait le buzz sur le Net et a pour objectif d'interpeller non seulement la population mais aussi le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo pour y interdir la fracturation hydraulique. Cet Etat est limitrophe de la Pennsylvanie, où l'exploitation du gisement géant de Marcellus Shale nécessite régulièrement de nouveaux forages. Aux Etats-Unis, l'exploration et un début d'exploitation du gaz de schiste à grande échelle ont débuté en 1979 au Texas sur le gisement de Barnett Shale.
...

à retrouver sur le monde.fr et accéder au clip...

Décidément, ils inschistent !

vendredi 15 mars 2013, 19:34

GDS : le permis de Brive jugé recevable (DREAL)
Le permis de gaz de schiste du bassin de Brive a été jugé recevable sur la forme. La DREAL, direction régionale de l'environnement d'Aquitaine a rendu un avis favorable. La prochaine étape concerne le fond. Les services de l'Etat vont donc maintenant l'étudier. On rappelle que ce permis a été déposé par une société de Singapour. Cet avis rendu par l'administration permet maintenant à d'autres groupes de déposer leur permis sur cette zone qui englobe le Sud Corrèze, l'Est de la Dordogne et le nord du Lot.
...

retrouver l'original de cet article...

GDS : Le débat qu'organise l'Académie des Sciences est orienté !

samedi 2 mars 2013, 11:00

Le point de vue de Danièle FAVARI :
L'Académie des sciences organise ce mardi une conférence-débat sur les gaz de schiste. Problème : seuls les pro et les climato-sceptiques sont invités, estime Danièle Favari, juriste en droit de l'environnement.
Dans un rapport de janvier 2013 intitulé : « La recherche scientifique face aux défis de l'énergie » , l'Académie des sciences décrivait sa façon de « concevoir un nouvel équilibre entre les énergies fossiles, le nucléaire et les énergies renouvelables ».
L'Académie rappelait notamment que la plupart des combustibles fossiles consommés en France sont importés. Il en résulte une facture énergétique en croissance constante, qui atteint actuellement une valeur égale au déficit commercial du pays. Et, en effet, selon les chiffres du commerce extérieur de 2012, la facture énergétique s'élève à 69 milliards d'euros en 2012 (62,4 milliards d'euros en 2011), supérieure même au déficit commercial de la France (67,2 milliards d'euros en 2012) ; la seule facture pétrolière se chiffrant désormais à plus de 50 milliards d'euros.
Dans ce contexte, poursuit l'Académie, « il serait utile de reprendre le dossier des gaz de schiste et de réexaminer les conditions d'une extraction qui permettrait de réduire au moins partiellement cette facture et la dépendance (énergétique) de la France par rapport aux pays producteurs de gaz et de pétrole ». Mais, comme chacun le sait, cette extraction pose de nombreuses questions sur la protection de l'environnement. Ce que reconnaît l'Académie qui poursuit en recommandant « que les recherches doivent viser à évaluer les réserves tout en minimisant l'impact environnemental ».
...
Lire l'intégralité de ce point de vue sur Terra_Eco...

Un nouveau Collectif dans la Région Nord...

samedi 2 mars 2013, 10:58

«Notre région est concernée, non au gaz: ni de schiste, ni de charbon, ni ici, ni ailleurs!»
Mardi soir, à la salle polyvalente, Pierre Rose qui habite la commune voisine de Quiéry-la-Motte, a tenu une réunion d'information destinée aux habitants de Vitry-en-Artois et des communes des alentours au nom du Collectif de gaz de couche, non merci ! Il a attiré l'attention de l'auditoire «sur les raisons de dire «non» aux gaz de couche avec ses effets sur la pollution par les effets de l'hydrofracturation».
à retrouver sur la voix du Nord...

26 mars - 20 h - projection - débat autour du film PROMISE LAND au Navire, à Valence

mercredi 27 février 2013, 11:19

Le film narre la mutation d'une contrée rurale accédant à la nouvelle forme d'énergie qu'est le gaz de schiste et toutes les conséquences que cela entraine.
En plein débat sur la transition énergétique, le gaz de schiste fait désormais partie des sujets d'actualité les plus brûlants en matière d'énergie et d'environnement.
Le réalisateur, icône du cinéma indépendant américain, a été récompensé à de nombreuses reprises au cours de sa carrière : Will Hunting, Oscar du meilleur réalisateur et meilleur scénario en 1998, Harvey Milk – 8 nominations aux Oscars en 2008, Elephant, qui obtient la Palme d'or et le Prix de la mise en scène à Cannes en 2003, Last days en Compétition au Festival de Cannes 2005, Paranoid Park Prix du 60e anniversaire du Festival de Cannes 2007 et plus récemment Restless, sélectionné au Certain Regard au Festival de Cannes 2011.
Le film, qui s'inscrit dans la veine la plus classique de son auteur, suit la trajectoire d'un jeune cadre brillant, employé par une compagnie gazière qui approche les habitants de régions pauvres des Etats-Unis pour les convaincre de laisser la multinationale exploiter du gaz de schiste dans leur jardin.

La projection sera suivie d'un débat organisé par la coordination des collectifs Drôme.

Dans la rubrique Agenda_Rendez-Vous, retrouver des informations sur le film...
...

retrouver les lieux de projection par département...

16 mars 2013 - Rassemblement contre le permis de Moussières

jeudi 7 février 2013, 10:04

Le 16 mars, les Collectifs de l'Ain organisent un grand rassemblement contre le renouvellement du permis des Moussières qui est jugé recevable et don l'étude est en cours.

Le Collectif 07 organise un car au départ d'Aubenas. Le prix du billet est de 30 €€ AR.

Si vous souhaitez participer, merci de compléter le formulaire ci-joint.

cliquer sur le lien pour vous inscrire au voyage...

De nouvelles demandes à l'étude en France ?

mardi 26 février 2013, 18:35

Le Journal Officiel fait état de nouvelles demandes de permis de recherche en France et invite la concurrence à se manifester ! Mais à quoi sert le Ministre de l'Ecologie, et que valent les engagements du Président : "moi Président, il n'y aura pas..." etc ... etc... !
lire l'extrait du JOE...

Communiqué de Presse des Collectifs sur la recherche de GHDS au large de la Grèce

mardi 26 février 2013, 18:27

NON A LA PARTICIPATION DE LA FRANCE A LA RECHERCHE ET A L'EXPLOITATION DES HYDROCARBURES OFFSHORE EN GRECE - COMMUNIQUE de PRESSE du 26 FEVRIER 2013
télécharger et lire le CP...

L'Allemagne en passe de dire OUI au GDS.... sous conditions !

mardi 26 février 2013, 18:26

Berlin voit dans ces ressources, qui seraient très importantes sur le territoire, une façon de remédier à l'abandon de l'énergie nucléaire.
Moins de nucléaire, donc plus de gaz. Selon un document des ministères de l'Économie et de l'Environnement que s'est procuré l'AFP mardi, le gouvernement allemand a prévu d'autoriser l'extraction de gaz de schiste par fracturation hydraulique ("fracking"), mais sous conditions. Le texte prévoit d'interdire le fracking dans les zones d'eaux protégées et de sources minérales, une concession à l'opinion publique allemande qui se méfie de cette technique controversée en raison des risques qu'elle fait peser sur l'environnement, notamment sur les nappes phréatiques.
...
à lire sur le Point.fr...

Pétrole de Schiste : la révolution n'aura pas lieu !

mardi 26 février 2013, 18:23

NDLR : un peu faux cul l'expert du gaz russe ! Mais enfin, c'est intéressant à lire !

Récemment, la compagnie internationale PricewaterhouseCoopers a prédit une nouvelle révolution énergétique universelle – cette fois celle du pétrole de schiste. Les estimations des experts indépendants divergent, la plupart estimant qu'au cours de la prochaine décennie il ne faut pas s'attendre à des changements révolutionnaires dans le secteur énergétique.
L'optimisme de PricewaterhouseCoopers n'est pas partagé par le directeur du département analytique du groupe d'investissement Nord-capital Vladimir Roïankovski.
« Je rends hommage à PricewaterhouseCoopers et à son potentiel intellectuel, néanmoins, je ne suis pas d''accord pas avec ses pronostics. Puisque aujourd'hui, tous les projets schisteux restent hors de prix. Ils nécessitent un équipement spécial qui n'est pas produit en série. La technologie fait naître une multitude de questions liées à l'écologie ».
D'autre part, pour l'Amérique, le pétrole de schiste deviendra une garantie d'indépendance énergétique.
« En Amérique, le schiste est populaire, mais les conséquences écologiques peuvent s'avérer néfastes.
...
à lire sur La Voix de la Russie... tout un programme !

GDS : désastre financier ou écologique ? ... Il faudrait choisir ?

mardi 26 février 2013, 18:21

Alors qu'une mission parlementaire souhaite relancer l'hypothèse d'une exploitation du gaz de schiste en France, les multinationales du secteur sont au pied du mur : soit elles sacrifient l'environnement, soit elles mettront la clef sous la porte.
Cela fait des mois que les antis et les pro-gaz de schistes s'opposent sur l'impact des dégâts environnementaux....
Un pataquès survenu au journal Le Monde après la publication d'un reportage aux USA très favorable au gaz de schiste, montre qu'en réalité les journalistes économiques sont plutôt aussi favorables aux gaz de schistes que les journalistes des rubriques environnement y sont hostiles. On imagine l'ambiance à la cantine…
...
En réalité, il semblerait que les grandes entreprises comme Bradford County tentent d'ouvrir un maximum de forages dans le monde avant que l'on en sache trop sur les conséquences écologiques. Il s'agit aussi de cacher la déception sur les rendements bien inférieurs à ceux promis aux investisseurs et aux Etats.
...
à lire sur Agoravox.fr...

DIE - 29 et 30 juin (voir programme en PJ)

mardi 25 juin 2013, 23:09

Les collectifs NAGDS sont partenaires de la manifestation festive "AGITONS DIE" des 29 et 30 juin...
Vous êtes attendus nombreux...
...
télécharger le flyer (2 pages) de la manifestation

GDS : Batho "tacle" Montebourg

mercredi 20 février 2013, 19:04

à lire aussi sur Le Progrès de Lyon :
http://www.leprogres.fr/politique/2013/02/19/gaz-de-schiste-le-match-batho-montebourg

La ministre de l'Ecologie s'est opposée mardi à un financement public de la recherche sur les techniques alternatives d'extraction du gaz de schiste, s'inscrivant ainsi en faux avec une proposition du ministre du Redressement productif.
Le gaz de schiste continue de faire débat... et l'exécutif peine visiblement à parler d'une même voix. Mercredi dans un entretien au Progrès de Lyon, Delphine Batho s'est opposée à un financement public sur la recherche liée à l'extraction du gaz de schiste. Car d'après elle, "les compagnies pétrolières ont les moyens de financer elles-mêmes leurs propres recherches sur les techniques de forage"...
...
lire la suite...

GDs : des nuages pour Angela Merkel...

mercredi 20 février 2013, 19:01

Angela Merkel est décidée à lancer la prospection de gaz de schiste en Allemagne, croit savoir « Der Spiegel ». Des réglementations qui clarifieraient les conditions de la fracturation nécessaire à cette recherche pourraient être introduites avant les élections générales de l'automne, afin de combler un vide juridique. Mais, souligne le magazine, les opposants commencent à fourbir leurs armes...
... 
lire la suite...

Comuniqué de Presse des Collectifs contre l'avis du CESER Languedoc

lundi 18 février 2013, 21:22

Les collectifs contre les hydrocarbures dits « de schiste » de la région L.-R. tiennent à manifester publiquement leur totale désapprobation concernant l'avis donné le 22 novembre 2012 par le Conseil Economique Social et Environnemental (CESER) de notre région dans le cadre de la consultation sur le Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE). Comme tous les citoyens de la région, les membres de ces collectifs ont appris, par le biais de la revue « Accents du Sud » de janvier 2013, que les conseillers du CESER se positionnaient clairement pour la recherche relative à l'exploitation des gaz de schiste dans notre région. « S'ils rejettent toute exploitation qui pourrait nuire à l'environnement et à la santé de la population, ils souhaitent que le SRCAE aborde la problématique de la recherche relative à l'exploitation des gaz de schiste. » il leur apparaît « nécessaire d'engager des travaux de recherche menés de façon indépendante sur cette énergie pour laquelle la région dispose de ressources à priori importantes. » Par ailleurs, le CESER prône également le développement de la fi lière nucléaire via le projet ASTRID sur le site de Marcoule.
...
lire le CP ...

Au USA, le dopage, ce n'est seulement dans le cyclisme !

lundi 18 février 2013, 21:08

Le travail est dur aux États-Unis et, pour tenir, nombre d'employés (dans le GDS) prennent des amphétamines ou des analgésiques stupéfiants.
De Carnegie (Pennsylvanie)
Les affaires marchent bien pour Weaverton Envi¬ronmental Group, une société de camionnage et de dépollution qui profite de l'essor de l'exploitation de gaz dans l'ouest de la Penn¬sylvanie. Dawn Fuchs, directrice de l'entreprise, est toutefois confrontée à un problème inattendu : de plus en plus de candidats à l'embauche sont positifs aux tests de dépistage de drogue. “Cela devient de plus en plus en difficile de trouver des candidats propres”, explique-t-elle. Ces deux dernières années, près de 7 % des postulants ont été écartés pour ce motif...
...

à lire sur courrier international...

Au Nouveau-Brunswick, de nouvelles règles... Oui, mais pour forer !

lundi 18 février 2013, 21:05

Le Nouveau-Brunswick a élaboré de nouvelles règles pour encadrer l'industrie du gaz de schiste.
Le gouvernement provincial a publié vendredi 97 règles en matière d'énergie destinées à protéger l'environnement et la création d'emplois. Le ministre de l'Énergie et des Mines, Craig Leonard, a assuré que ces règles allaient permettre de protéger l'eau de la province et les propriétaires fonciers.
«Il y a un potentiel pour une très grande industrie ici, et voilà pourquoi nous estimons qu'il y a un réel besoin d'adopter une approche progressive pour s'assurer que tout est accompli de façon responsable», ...
...
lire la suite....

La bulle du GDS va bientôt éclater...

lundi 18 février 2013, 21:04

L'extraordinaire progression de la production de gaz et pétrole de schiste aux États-Unis génère un questionnement dans tous les pays qui disposent de grandes quantités de cet hydrocarbure : faut-il se lancer dans ce nouveau type de production pour réduire notre facture énergétique ?
En 5 ans, la production d'hydrocarbures de schiste y a été multipliée par 14 pour le gaz et par 5 pour le pétrole. Cela représente une progression considérable qui ne manque pas d'attirer les regards et de provoquer une frénésie dans de nombreuses régions du monde. Mais l'expérience américaine offre de bonnes indications sur ce qu'implique une telle politique énergétique et sur sa durabilité. En effet, il est déjà question d'une «bulle» prête à éclater et nous allons voir pourquoi…
...
lire la suite...

Réforme du Code Minier : Communiqué de Presse des Collectifs

jeudi 7 février 2013, 09:52

Alors que la réforme du code minier est en préparation, les représentants de l'industrie pétrolière voudraient une nouvelle fois que la réglementation tourne en leur faveur au risque d'être en totale contradiction avec la charte constitutionnelle de
l'environnement.
Cela fait près de deux ans que les collectifs anti gaz et huiles de schiste pointent la nécessité d'une réforme en profondeur de la réglementation française concernant le droit minier. Après de vaines promesses préélectorales en 2011, le gouvernement actuel a décidé de se saisir du dossier afin de dépoussiérer ce recueil particulièrement vétuste que constitue le « code minier ». L'industrie pétrolière travaille d'arrache pied, publiquement et dans les coursives de l'assemblée, afin que cette réglementation soit libéralisée...
...
lire notre Communiqué de Presse du 6 février

Code Minier : la réforme présentée au Conseil des Ministres

jeudi 7 février 2013, 09:49

La ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, a présenté mercredi 6 février en conseil des ministres les grands principes de la réforme du code minier annoncée depuis plusieurs mois.
Quatre grands principes ont été retenus : une modernisation du modèle minier français, la mise en œuvre effective de la participation du public, une meilleure prise en compte de la sécurité des travailleurs, de la sécurité publique et de la protection de l'environnement, et enfin la limitation stricte de la durée de la procédure préalable.
Delphine Batho annonce la mise à l'étude de plusieurs innovations. Parmi celles-ci l'élaboration d'un schéma national de valorisation du sous-sol, la distinction entre l'exploration à des fins d'acquisition de connaissances scientifiques et l'exploration à des fins d'exploitation, ...
...
la suite sur actu_environnement...

Gaz de Houille : la France va-t-elle retourner à la mine ?

jeudi 7 février 2013, 09:55

Avec son gaz « made in France », Arnaud Montebourg lance l'espoir de ressusciter l'industrie en Lorraine. Lancer la filière du grisou ? Les écologistes s'étranglent. Sauf qu'il n'y a rien de nouveau sous les tropiques. L'exploration de cette ressource va déjà bon train... Voici que le  ministre du Redressement productif prône « un gaz made in France ». Le gaz de houille est un hydrocarbure non conventionnel. Contrairement aux mines à la Germinal, là, on ne cherche pas a exploiter directement le charbon, mais le méthane piégé dans le charbon, qui était la hantise des mineurs. ...
Pour les sites d'extraction de charbon, la filière du grisou, c'est la poule aux œufs d'or. En ligne de mire, la Lorraine, qui renferme des milliards de mètres cubes de ce gaz. Après l'agonie des hauts-fourneaux de Florange et de l'aciérie de Gandrange, un regain de l'industrie soulagerait bigrement cette région ...
...
à lire sur Terra_Eco ...

Nombre de demandes de permis GDS : désaccord avec le Ministère

dimanche 3 février 2013, 11:56

Alors que le gouvernement a rejeté sept demandes de permis concernant l'exploration de gaz de schiste le collectif Stop au pétrole et gaz de schiste assure qu'il en reste encore 39 en cours d'insctruction.
Publié ce mardi par la ministre de l'Écologie et du Développement durable, “Le tableau de bord de la mise en œuvre de la feuille de route pour la transition écologique” suscite les interrogations et l'incompréhension de l'association Stop au pétrole et gaz de schiste, s'appuyant pour cela sur le rapport conjoint du Conseil général de l'Économie, de l'Industrie, de l'Énergie et des Technologies et du Conseil général de l'Environnement et du Développement Durable, de février 2012. Ce rapport parle bien de 46 demandes de permis,
...
Les deux demandes de permis concernant l'Isère, baptisées “Blyes” et “Préalpes”, sont toujours en cours d'instruction. Ce qui n'est pas très cohérent, selon les anti-gaz de schiste, puisque la demande de “Lyon-Annecy” qui a été rejetée, correspondrait plus ou moins au même périmètre. « Nous souhaitons que tous les permis soient annulés » indique Robert Pili, coordinateur du collectif isérois “Stop au gaz de schiste”.

Cet article est à retrouver dans son intégralité sur :
http://www.ledauphine.com/environnement/2013/02/01/gaz-de-schiste-querelle-de-chiffres-entre-les-anti-et-le-ministere

Pour plus d'information, lire notre communiqué de Presse du 31 janvier 2013 en PJ
...
texte du CP en pdf...

En Roumanie comme en France, il ne faut pas se fier aux Politiques...

dimanche 3 février 2013, 11:53

Lors d'une volte-face largement attendu, les autorités roumaines ont accordé hier (31 janvier) au géant énergétique américain Chevron les certificats nécessaires au lancement de l'exploration de gaz de schiste dans l'est du pays.
Les autorités roumaines sont revenues sur leur décision prise en avril 2012 de suspendre les activités d'exploration de gaz de l'entreprise Chevron. Cette décision est tombée neuf mois après des manifestations dans le sud-est de la Roumanie, surtout dans le village de Vama Veche, où les explorations de gaz de schiste doivent avoir lieu.
Une large majorité au Sénat roumain a rejeté une motion visant à interdire l'exploration de gaz de schiste. Le premier ministre Victor Ponta, entré en fonction en mai 2012, avait proposé ce texte de loi quand son parti était dans l'opposition.
Après sa réélection en décembre 2012, le gouvernement de M. Ponta a changé d'avis sur l'exploration de gaz de schiste, ce qui n'est guère étonnant.
...
pour lire la suite ...

Pendant que la Ministre  de l'Ecologie réaffirme son opposition au GDS...

dimanche 3 février 2013, 11:49

NDLR : Décidément, cette majorité est très plurielle, et surtout pleine d'incohérences !  Ce n'est pas rassurant !

Le lancement d'un rapport parlementaire sur les alternatives à la fracturation hydraulique pour extraire les gaz de schiste suscite l'émoi. La ministre de l'Écologie a réaffirmé son refus de les exploiter.
«L'enjeu de la transition énergétique n'est pas d'aller chercher de nouveaux hydrocarbures», a déclaré la ministre de l'Écologie, Delphine Batho, devant les Assises de l'énergie, jeudi à Grenoble. «Je pense zéro gaz de schiste», a résumé sur Twitter son conseiller de presse.
En réaffirmant son opposition à l'exploitation des gaz de schiste, pas seulement à cause de la technique controversée d'extraction -la fracturation hydraulique - mais aussi parce qu'il s'agit d'une énergie fossile émettrice de gaz à effet de serre, Delphine Batho a voulu rassurer les écologistes.
...
pour lire la suite ...

... le Parlement, via l'OPECST,  rouvre le dossier du GDS !

dimanche 3 février 2013, 11:46

L'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst) a donné le coup d'envoi à un rapport qui vise à évaluer les alternatives à la fracturation hydraulique, rouvrant ainsi le dossier ultrasensible de l'exploitation du gaz de schiste.
Cet organisme qui regroupe des élus des deux chambres (Assemblée nationale et Sénat) et de tous bords, a approuvé à l'unanimité une étude de faisabilité rédigée par le député Christian Bataille (PS) et le sénateur Jean-Claude Lenoir (UMP), donnant ainsi le feu vert au lancement d'un tel rapport, qui devrait être publié cet automne, indique l'AFP.
Cette étude préalable, que l'AFP s'est procurée, souligne que la fracturation hydraulique, technique d'extraction du gaz de schiste interdite en France depuis juillet 2011, est "une technique ancienne qui évolue aujourd'hui rapidement sous l'effet de considérations environnementales de plus en plus partagées".
En outre, une alternative, la fracturation au propane, est déjà opérationnelle et "mériterait un plus ample examen" ...
...
pour lire la suite ...

GDS ou Gaz de Houille ? Montebourg, lui,  est toujours là ! ...

dimanche 3 février 2013, 11:44

A défaut de GDS, la France va-t-elle exploiter son gaz de houille?
C'était la malédiction des mineurs. Aujourd'hui, le gaz emprisonné dans les veines de charbon, le grisou, pourrait devenir une source d'énergie en France. A défaut de gaz de schiste, la France va-t-elle exploiter son gaz de houille ?
La France a fermé sa dernière mine de charbon en 2004. Mais l'exploitation du sous-sol pourrait redémarrer en Lorraine, dans l'est du pays, grâce au grisou ! C'est en tout cas le vœu du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.
...
pour lire la suite ...

GDS : les chercheurs de l'Université de Pau (ou Total ?) ne baissent pas les bras...

dimanche 3 février 2013, 11:40

Si la recherche sur le potentiel de l'arc électrique n'a pas donné les résultats escomptés, les chercheurs palois n'entendent pas arrêter leurs travaux sur le gaz de schiste. Gilles Pijaudier-Cabot confirme les propos de Christophe de Margerie. Dans un entretien paru le vendredi 11 janvier dans le Monde, le PDG du groupe Total annonce que les recherches menées à Pau sur les alternatives à la fracturation hydraulique, pour l'exploitation du gaz de schiste, n'ont pas livré de résultats satisfaisants. ...
"Ce programme est effet en stand-by. Nous n'avons plus d'actions de recherche" indique de son côté le directeur du laboratoire des fluides complexes et réservoirs.
...
NDLR : mais qui parle ? les chercheurs ou les pétroliers ?
...
pour lire la suite...

Les GDS brûlés visibles depuis l'espace

dimanche 3 février 2013, 11:37

La lumière produite par l'exploitation du pétrole de schiste dans la formation de Bakken dans le Dakota du Nord est aussi visible depuis l'espace que les grandes métropoles.
Après avoir diminué entre 2005 et 2010, les quantités de gaz brûlés de façon totalement inutile dans des torchères repartent à la hausse. Cela représente quelque 360 millions de tonnes d'émissions de gaz à effet de serre, l'équivalent de 70 millions de voitures en circulation.
Les efforts obtenus ces dernières années pour réduire la quantité de gaz torchés seraient-ils en train de partir en fumée? Les regards sont notamment tournés vers les États-Unis et particulièrement la formation de Bakken, dans le Dakota du Nord, où les quantités de gaz torchés ont considérablement augmenté ces dernières années du fait de l'exploitation du pétrole piégé dans les gisements de schiste.
...
pour lire la suite...

Le Premier Ministre détaille l'Agenda Environnemental de la France...

mardi 29 janvier 2013, 11:27

Dans les lettres de cadrage pour la transition écologique qu'il a adressées à tous les ministères, le Premier ministre précise les objectifs de chacun pour 2013, dont les grandes lignes ont été annoncées lors de la Conférence environnementale.
Comme il l'avait annoncé lors du séminaire gouvernemental organisé le 4 décembre dernier, Jean-Marc Ayrault a adressé à tous les ministères une lettre de cadrage pour la transition écologique. Celle-ci fixe, pour chaque portefeuille ministériel, les priorités d'action pour l'année 2013 et différentes échéances. Le gouvernement s'est d'ailleurs engagé à publier tous les trois mois un tableau de bord de la réalisation effective des engagements de la feuille de route, décidés lors de la Conférence environnementale de septembre.
Le ministère de l'Ecologie a pour mission de veiller à la mise en œuvre de la feuille de route pour la transition écologique, de coordonner l'action des différents ministères et de recourir à l'arbitrage du Premier ministre si besoin.
...
à lire  sur "actu-environnement"...

Le débat national sur l'Energie, c'est maintenant ?

mardi 29 janvier 2013, 11:24

Lancé en novembre, le débat national sur la transition énergétique tarde à se concrétiser. La construction du dispositif de cadrage a pris du temps mais le comité de pilotage estime que désormais tout est en place pour aborder le fond du sujet.
Quelques régions, comme le Pays-de-la-Loire, PACA et Rhône-Alpes, ont pris une longueur d'avance en organisant des discussions dès novembre et décembre.
"On va ouvrir le débat sur le fond aujourd'hui. Notre phase d'installation est terminée même si on va continuer à apprendre en marchant", a commenté Laurence Tubiana, facilitatrice du débat national sur la transition énergétique, lors d'une conférence de presse organisée en amont de la troisième réunion du Conseil national du débat, ce 24 janvier.
...
à lire sur "actu-environnement"...

Réforme du code minier : les industriels font du lobbying à l'Assemblée !

mardi 29 janvier 2013, 11:21

Maintenir le rôle de l'Etat dans l'attribution des permis et le lien entre exploration et exploitation. Ne consulter le public que sur les travaux menés sur le terrain. Telles sont les principales demandes des industries extractives.
Pour Jean-Louis Schilansky, président de l'Union française des industries pétrolières (Ufip), "on ne change pas le code de la route pour arrêter la circulation". Cette boutade résume bien le point de vue des industriels et organismes publics invités à donner leur point de vue dans le cadre d'une audition sur la réforme du code minier organisée mercredi 23 janvier par la commission développement durable de l'Assemblée nationale.
Certes les industries extractives sont "favorables à une rénovation du code minier", mais il est essentiel de préserver sa "vocation à encourager" l'exploitation minière en France, a expliqué le président de l'Ufip.
A noter que si le code minier traite de sujets variés (l'ensemble des mines, mais aussi la géothermie, le stockage souterrain de gaz naturel et le stockage géologique du CO2), le débat a surtout été illustré par deux sujets d'actualité : le gaz de schiste et l'orpaillage en Guyane.
...
lire la suite sur "actu-environnement"...

27-28 avril - Châteauneuf sur Isère

mardi 9 avril 2013, 19:58

Rencontre nationale des collectifs et associations anti-GHDS les 27 et 28 avril à Châteauneuf/sur/Isère.  

13 et 14 avril 2013 - Villeneuve de Berg - Forum sur la Transition

mardi 1 janvier 2013, 18:49

Forum citoyen de la transition écologique et énergétique du samedi 13 et dimanche 14 avril 2013 à Villeneuve de Berg
2 ans après la très grande manifestation de résistance au gaz de schiste, ce Forum sera un moment pour continuer à dire non au gaz et huiles de schiste, mais aussi pour passer de la Lutte à la Transition !
Il vise à rassembler tous les acteurs citoyens, associatifs, politiques, économiques, institutionnels voulant construire la Transition nécessaire pour se préparer collectivement face à la fin des énergies fossiles faciles, à la précarité énergétique, au dérèglement climatique et à la dangerosité des énergies fissiles, et donc pour rendre visible des alternatives concrètes, citoyennes, solidaires à mettre en oeuvre tous ensemble sur nos territoires pour l'Ardèche et la planète de demain !
Cela sera aussi un moment pour réfléchir, s'informer et se former, mais aussi pour découvrir la création théâtrale Prométhéus, la conférence gésticulée sur la fin du pétrole, des groupes musicaux et artistiques, des producteurs paysans et artisans respectueux de l'environnement en cohérence avec la Transition !...
à retrouver sur le site NAGDS07...

11 avril - réunion coordination des collectifs Drôme

mardi 9 avril 2013, 19:56

Jeudi 11 avril à 20h, à  la maison des sociétés, rue Saint Jean à Valence - Salle 21 à  20 h. (fermeture à 23 h.) 

26 mars - 20 h - projection du film PROMISE LAND au Navire, à Valence

mercredi 27 février 2013, 11:19

Le film narre la mutation d'une contrée rurale accédant à la nouvelle forme d'énergie qu'est le gaz de schiste et toutes les conséquences que cela entraine.
En plein débat sur la transition énergétique, le gaz de schiste fait désormais partie des sujets d'actualité les plus brûlants en matière d'énergie et d'environnement.
Le réalisateur, icône du cinéma indépendant américain, a été récompensé à de nombreuses reprises au cours de sa carrière : Will Hunting, Oscar du meilleur réalisateur et meilleur scénario en 1998, Harvey Milk – 8 nominations aux Oscars en 2008, Elephant, qui obtient la Palme d'or et le Prix de la mise en scène à Cannes en 2003, Last days en Compétition au Festival de Cannes 2005, Paranoid Park Prix du 60e anniversaire du Festival de Cannes 2007 et plus récemment Restless, sélectionné au Certain Regard au Festival de Cannes 2011.
Le film, qui s'inscrit dans la veine la plus classique de son auteur, suit la trajectoire d'un jeune cadre brillant, employé par une compagnie gazière qui approche les habitants de régions pauvres des Etats-Unis pour les convaincre de laisser la multinationale exploiter du gaz de schiste dans leur jardin.

La projection sera suivie d'un débat organisé par la coordination des collectifs Drôme.

Dans la rubrique Accueil, retrouver les autres dates et salles de projection...
...
quelques informations sur le film...

Le 23 mars, le GDS s'invite sur France Culture

lundi 18 mars 2013, 13:47

Samedi 23 mars, de 7h à 8h, sur France Culture, l'émission de RUTH STEGASSY, Terre à Terre, sera consacrée au Gaz de schiste - réécoutable et téléchargeable.

16 mars 2013 - Rassemblement contre le permis de Moussières

jeudi 7 février 2013, 10:04

Les collectifs citoyens ont pris connaissance de la demande de renouvellement du permis des Moussières déposée par la compagnie Celtique Energie au mois de novembre 2012 et jugée recevable depuis le 3 décembre 2012. Ils s'opposent à ce que l'Etat accorde un renouvellement de l'autorisation de recherche d'hydrocarbures alors qu'aucuns travaux n'ont pu démarrer depuis 2008.
Avant qu'il ne soit trop tard, ils en appellent au bon sens de l'administration et du pouvoir politique afin de cette demande ne soit pas accordée, qu'il soit mis fin au permis de Gex de la même manière et que les demandes de permis de recherche d'hydrocarbure de Blyes (gaz de schiste) et de Gex-Sud ne soient pas accordées.
...



accès à l'original de l'article...

Vous avez dit "criminelle" ? Mais c'est criminel !

mardi 22 janvier 2013, 21:55

Ainsi donc M. Clamadieu (NDLR : Président du CESR) ose affirmer dans Le Progrès du 15 janvier, que « l'impossibilité de faire de la recherche dans le domaine du gaz de schiste serait criminelle ».
Devons-nous en déduire que ceux qui s'opposent à la prospection de ces hydrocarbures sont eux aussi des criminels, qu'il faut traiter comme tels ? Où serait notre crime, à nous qui nous opposons à l'exploration et à l'exploitation de ces hydrocarbures non conventionnels ? Serait-ce un crime de vouloir empêcher le saccage irréversible de l'eau, de l'air, des paysages ? Serait-ce un crime de vouloir préserver la santé de nos concitoyens ? Serait-ce un crime de vouloir arrêter la course aux énergies fossiles pour sauver ce qui peut encore l'être du climat de la terre et investir dans la recherche d'énergies propres ?
Non, mais notre crime serait d'empêcher les dirigeants du MEDEF, dont M. Clamadieu préside la Commission du développement durable, de faire durer le développement…de leurs profits.
...
lire le CP du 21 janvier 2013 des collectifs RA...

Ne dites plus "fracturation", mais "massage de la roche", ou bien "stimulation"...

mardi 22 janvier 2013, 21:50

Pour remporter une bataille politique, il faut d'abord prendre l'avantage sur le terrain intellectuel. Gagner la guerre des mots. Les industriels du pétrole n'ont pas tous lu Gramsci. Mais ils mettent en pratique les analyses du théoricien communiste italien. Témoin, leurs réflexions actuelles autour du gaz de schiste. En France, l'exploitation de cet hydrocarbure non conventionnel est aujourd'hui interdite par la loi. En changeant le vocabulaire utilisé dans ce débat, est-il possible de sortir à terme du blocage ? Notamment en ne parlant plus de la très controversée "fracturation hydraulique", seule technique disponible pour extraire cette source d'énergie.
Christophe de Margerie, le PDG de Total, se pose la question. "Je suis fasciné par la manière dont le terme de "fracturation" a cristallisé les clivages. Aux Etats-Unis, on parle de massaging de la roche. C'est peut-être une idée ?", s'interrogeait-il dans un entretien au Monde, le 11 janvier.
"Le mot fracturation ne suffit pas à décrire toutes les technologies possibles, ajoutait quelques jours plus tard son homologue de GDF-Suez, Gérard Mestrallet, devant la presse. Parler de "stimulation" de la roche, c'est déjà moins violent."
...
Décidément, tout leur est bon pour essayer d'enfumer les braves gens, afin de les polluer !...
...
à lire sur "lemonde.fr"...

Débat sur le GDS à l'Institut Montaigne : un malaise perceptible...

mardi 22 janvier 2013, 21:46

Le débat sur les gaz de schiste de l'institut Montaigne auquel j'ai assisté m'a laissé une impression étrange. Du coup, je suis allé à la pêche aux informations sur internet. Sur son site, l'institut Montaigne affirme que l'un de ses 2 objectifs principaux, en dehors d'aider à la définition des politiques publiques dans le but d'améliorer l'environnement économique et social français, est d'influencer utilement le débat public en apportant des idées pragmatiques et originales.
Qu'en est-il donc des idées pragmatiques et originales exprimées lors du débat intitulé « Le gaz de schiste en France : peut-on réconcilier croissance et principe de précaution ? » organisé lundi 14 janvier 2013 conjointement par l'institut Montaigne, Think Tank fondé et présidé par Claude Bébéar et la revue ParisTech Review. Mon malaise viendrait-il de là ?
...
à lire sur le site "greenetvert.fr" ...

Un rapport de l'EPA censuré aux USA sous la pression de l'industrie

mardi 22 janvier 2013, 21:44

L'Agence américaine de protection de l'environnement est sous le feu des critiques, accusée d'avoir censuré un rapport sur les dangers de la fracturation hydraulique. Cette technique, nécessaire à l'extraction des gaz et pétrole de schiste, constituerait bien une menace directe dans l'approvisionnement en eau potable. Les organisations écologistes reprochent à l'Agence américaine d'avoir plié sous la pression de l'industrie.
...
à lire sur bastamag...

Les Collectifs demandent un droit de réponse dans l'Usine Nouvelle...

mardi 22 janvier 2013, 21:40

Les 14 et 15 janvier derniers, l'Usine Nouvelle publiait deux articles sur les gaz et pétrole de schiste, "Les scientifiques favorables à l'exploitation des gaz de schiste" et "Gaz de schiste : arrêter la recherche c'est perdre en compétitivité", de Ludovic Dupin. (voir ci-dessous notre article en date du 15 janvier) Les collectifs citoyens opposés au gaz et pétrole de schiste et signataires de la lettre ouverte que vous trouverez ci-joint considèrent que les déclarations relayées par ces articles sont dangereuses, portent atteinte à la démocratie et risquent d'induire en erreur votre lectorat. Se considérant en outre visés par la référence à « l'opinion publique » qui, selon les propos rapportés, doit être "rassurée" (ce qui nie le libre arbitre et la capacité des citoyens d'avoir une véritable "opinion" informée) et que « nos gouvernants » sont appelés à ne pas « suivre », les collectifs citoyens exigent à votre magazine un droit de réponse. A ce titre, nous vous remercions de bien vouloir publier la lettre ouverte à l'Académie des sciences que vous trouverez ci-jointe.
Pour les collectifs signataires,
Collectifs IDF et ALDEAH,
Contact presse: collectif-citoyen-idf-non-aux-gpds@lists.riseup.net
PJ : lettre ouverte

le texte de la lettre ouverte...

Ono, Lennon et Sarandon contre la fracturation hydraulique...

mardi 22 janvier 2013, 21:37

Yoko Ono, Sean Lennon et Susan Sarandon se prononcent contre la fracturation hydraulique. Les trois artistes ont parcouru jeudi des sites de forage de gaz naturel dans le nord-est de la Pennsylvanie, faisant des mises en garde concernant ce qu'ils perçoivent comme une menace à la santé publique, à la qualité de l'air et de l'eau.
Les célébrités ont embarqué dans un autobus de New York et se sont rendues en banlieue à Susquehanna pour voir des puits, des stations de compression et d'autres symboles de l'éclosion du forage de la formation de shale de Marcellus.
Ils ont aussi été à la rencontre de résidants, inquiets des conséquences de ces activités.
...
lire la suite sur un site québécois...

Comuniqué de Presse des collectifs RA

mardi 22 janvier 2013, 21:36

Communiqué de presse : Les forages de gaz de schiste font des trous dans les finances !
Alors que l'exploitation des gaz de schiste est présentée en France comme une solution à la « crise », les industriels ayant investi aux Etats-Unis reconnaissent avoir surévalué les bénéfices attendus.
Depuis des mois, les collectifs anti gaz et huiles de schiste disent que l'exploitation des gaz non conventionnels aux USA n'apportera pas un miracle économique mais prépare une catastrophe financière.
UN PRIX DE REVIENT BIEN SUPERIEUR AU PRIX DE VENTE…
Pour la suite, lire le CP…
...
le texte du CP du 15 janvier 2013

Nul n'échappera à la bulle spéculative sur le gaz de schiste !

mardi 22 janvier 2013, 21:30

Le 16 novembre dernier, le gaz de schiste (SG) a fait son entrée sur dedefensa. Alors qu'il semble acquis, même pour un contributeur de la qualité de J-P. Basquiast, que “rien n'empêchera” l'exploitation du SG en Europe, il nous semble urgent (en tant qu'expert de la question) de rétablir quelques vérités.
Notre propos concerne ici le SG américain, modèle à partir duquel se développent aujourd'hui débats, thèses et autres scénarios en Europe. Ainsi, à en croire la “pensée maintream”, le SG serait une réussite écrasante participant à la réindustrialisation des Etats-Unis et devant impacter les échanges énergétiques et la géopolitique mondiale.
Cependant, n'en déplaise aux tenants du ‘mainstream'' le SG est un sujet éminemment complexe et la réalité est à 180° de ce que nous en dit l'industrie américaine, fidèlement relayée en cela par l'administration Obama ou l'IEA...
...
lire la suite....

1er février : pour dire non au GDS en musique,  à Crest...

Cliquez pour agrandir l'image mardi 15 janvier 2013, 21:36

Le collectif Non au gaz de schiste Val de Drôme et Ze BIg Blind Test invitent à une soirée BLIND TEST contre le gaz de schiste
[ quiz musical pour tous ] le vendredi 1er février 2013 à 20h30 au café Sur les Quais à Crest

Venez donc, toutes générations confondues, vous affronter par équipe lors d'une grande soirée de jeu musical sympathique et endiablée. Des extraits musicaux à reconnaître, des questions sur vos artistes préférés, sur vos émissions télé favorites, de la culture générale musicale, du jeu, du suspense, des surprises, et surtout de la bonne humeur.

De Michel Sardou à Michel Drucker, de Bonjovi à Rihanna, de Plastic Bertrand à Coldplay en passant par Bob Marley, la Macarena, les Beatles, Gilbert Montagné, U2 ou bien encore Alain Souchon, le répertoire est varié et éclectique, mais connu de tous. Les participants peuvent constituer des équipes de 1 à 4 joueurs, le jeu se déroule en plusieurs manches et il y a même des buzzers et des cadeaux, comme à la télé !!!

Afin d'être sûr de pouvoir participer au jeu, il vous faudra arriver à l'heure sur place. Il est même préférable d'inscrire son équipe à l'avance, et si vous n'avez pas encore d'équipe, inscrivez-vous individuellement et nous vous trouverons des partenaires de jeu idéaux directement sur place.

Prix libre. Bénéfices reversés au collectif Non au gaz de schiste Val de Drôme
Inscriptions par courriel à youplalaprod@gmail.com.
Renseignements supplémentaires sur zebigblindtest.free.fr.

Un aide-mémoire pour répondre (tous) à la Consultation en cours de l'UE

mardi 15 janvier 2013, 21:28

En complément à notre article du 20 décembre 2012, nous reproduisons ici un message de Sophie Bordères - Agir pour l'environnement - Coordinatrice de campagnes :

"Suite à la consultation de l'UE sur les GDS et aux questions biaisées en faveur de l'exploitation des GDS, Agir pour l'environnement vient de rédiger un mini argumentaire pour répondre au sondage tout en affirmant son refus d'exploration et d'exploitation des GDS quelque soit la technique utilisée.
N'hésitez pas à le diffuser largement afin que le plus de monde possible fasse ces réponses là (notamment les commentaires) et que la CE se rende compte que les citoyens sont contre les GDS ! "
...
le mémo pour argumenter sur le site de l'UE - voir notre article du 20 décembre 2012...

Les forages de GDS font des trous... dans les finances !

mardi 15 janvier 2013, 21:25

Alors que l'exploitation des gaz de schiste est présentée en France comme une solution à la « crise », les industriels ayant investi aux Etats-Unis reconnaissent avoir surévalué les bénéfices attendus.
Depuis des mois, les collectifs anti gaz et huiles de schiste disent que l'exploitation des gaz non conventionnels aux USA n'apportera pas un miracle économique mais prépare une catastrophe financière.
L'augmentation de production a provoqué aux USA un effondrement du prix du gaz, qui est passé de 8,4 USD/MBtu en 2008 à environ 3 USD/MBtu en avril 2012. Les prix de revient seraient entre 7 et 9 USD/MBtu. Cherchez l'erreur !...
...
lire à ce propos  le Comuniqué de Presse des Collectifs_RA

Selon certains (?), arrêter la recherche, ce serait perdre en compétitivité !

mardi 15 janvier 2013, 21:22

Selon l'Usine Nouvelle, les scientifiques seraient favorables à l'exploration des gaz de schiste.
Face aux enjeux majeurs de l'énergie, l'Académie des sciences appelle le gouvernement à autoriser l'exploration des gaz de schiste. Enjeu : évaluer le potentiel français.
Ce lundi 14 janvier, l'Académie des sciences a présenté son rapport sur "la recherche scientifique face aux défis de l'énergie"*. Alors que l'institution scientifique a été exclue du débat national sur la transition énergétique, elle fait entendre sa voix avec 9 recommandations "en direction des pouvoirs publics et de tous les acteurs de la vie économique". Et en premier lieu, les auteurs souhaitent revenir sur le bannissement des gaz de schiste du paysage énergétique...
à lire sur l'UsineNouvelle.com...

Existe-t-il des techniques alternatives à la fracturation hydraulique ?

mardi 15 janvier 2013, 21:19

Roland Vially est géologue, chef de projet Évaluation des ressources et des réserves au sein de l'Institut français du pétrole et énergies nouvelles (IFPEN). Il détaille avec nous l'état des recherches sur les différents modes d'extraction des gaz non conventionnels.
Si la fracturation hydraulique garde la cote auprès des industriels, d'autres techniques sont à l'étude. Déjà utilisés ou encore au stade expérimental, ces modes d'extraction seront peut-être ceux de demain...
à lire sur energiesactu.fr...

Agrément des associations : le ministère fait le ménage...

mardi 15 janvier 2013, 21:16

Fin 2012, près de 60 associations de protection de l'environnement étaient concernées par le renouvellement de l'agrément ministériel. Onze d'entre elles l'ont obtenu et conservent ainsi de précieuses prérogatives devant les tribunaux.
Conformément aux textes réglementaires publiés en juillet 2011, toutes les associations ayant obtenu avant 1990 un agrément de protection de l'environnement devaient obtenir son renouvellement avant le 31 décembre 2012. Faute de ré-agrément, la précieuse reconnaissance délivrée par les pouvoirs publics est perdue. Selon la liste tenue par le ministère de l'Ecologie, 56 associations étaient concernées. Onze ont franchi l'obstacle sans encombre en obtenant un agrément national valable 5 ans à compter du 1er janvier 2013...
à lire sur actu-environnement.com...

Un nouveau site pour en savoir plus...

mardi 15 janvier 2013, 21:33

Je viens vous informer de la création d'un petit site (sous forme de blog) sur les gaz de schiste : Celui-ci comprend 4 pages :
1. Page "Accueil" :
Cette page présente les conséquences de l'exploitation des gaz de schiste en contexte karstique.
2. Page "Consciences" : Page un peu plus philosophique....
3. Page "Pour ne pas voir des milliers de Carnoules" :
Plutôt qu'un long discours, à travers quelques photos de ce qu'est devenu aujourd'hui le site des anciennes mines de Carnoules (dans le Gard, sur la commune de St Sébastien d'Aigrefeuille), je vous laisse juger par vous-même d'une des conséquences que pourrait engendrer l'exploitation des gaz de schiste sur certains forages, et ce, avec ou sans fracturation hydraulique….
4. Page "Zag liens" : Quelques liens.
Dans l'espérance de voir aboutir toutes les luttes pour nos libertés et qu'un jour elles n'aient plus lieu d'être, je vous adresse tous mes meilleurs voeux pour 2013.
Olivier Hébrard - Docteur es Sciences, Spécialisé en sciences de l'eau et en agronomie.

lien vers l'accueil du site...

16 mars 2013 - Rassemblement contre le permis de Moussières

jeudi 7 février 2013, 10:04

Le 16 mars, les Collectifs de l'Ain organisent un grand rassemblement contre le renouvellement du permis des Moussières qui est jugé recevable et don l'étude est en cours.

Le Collectif 07 organise un car au départ d'Aubenas. Le prix du billet est de 30 €€ AR.

Si vous souhaitez participer, merci de compléter le formulaire ci-joint.


cliquer sur le lien pour vous inscrire au voyage...

du 8 au 10 mars 2013 - Salon Primevère à LYON - EUREXPO

Cliquez pour agrandir l'image jeudi 7 février 2013, 10:04

Les collectifs NON AU GAZ de SCHISTE de Rhône-Alpes seront présents sur un stand au salon Primevère.

Venez nombreux les encourager, et informer vos ami(e)s...

Mercredi 20 Février 2012 - Valence - 20 h 30

jeudi 7 février 2013, 10:04

Réunion des Collectifs NAGDS de la Drôme réunis en coordination départementale.

Maison des société - de 20 h 30 à 23 h - salle 24

USA : Le Bilan climatique du GDS de plus en plus contesté ...

lundi 7 janvier 2013, 21:22
Une étude, présentée le mois dernier lors du congrès annuel de l'AGU américaine, estime à 9% le taux de fuite des puits de gaz de schiste. Tranchant avec les études précédentes et les inventaires officiels, cette étude alourdit le bilan climatique des gaz de schiste.
Une de plus. Au début du mois de décembre dernier, nous rappelle Nature dans sa dernière édition, l'union géophysique américaine (AGU) tenait son colloque annuel à San Francisco. L'occasion pour des chercheurs de présenter leur dernière évaluation des taux de fuite des puits de gaz de schiste. Réalisée par des physiciens des universités de Boulder (Colorado) et de Californie, et de l'administration de l'océan et de l'atmosphère (Noaa), cette étude a stupéfait les auditeurs.
En combinant des relevés de la composition de l'atmosphère réalisés par Lidar à des mesures aéroportées de CO2 et de méthane des champs gaziers du bassin d'Uintah (Utah), les scientifiques sont parvenus à déterminer les taux de fuite des puits surveillés. Selon leurs résultats préliminaires, ceux-ci pourraient s'élever à 9%. Ce qui dépasse de loin les estimations les plus pessimistes déjà publiées dans des revues à comité de lecture...

la suite sur le journaldelenvironnement.net...

En Algérie et dans tout le Maghreb, l'opposition au GDS se structure...

lundi 7 janvier 2013, 21:19

Contrairement aux prédictions de l'hebdomadaire français Le Point, nombre de collectifs algériens ont réagi aux récentes révélations sur un futur accord autorisant des recherches françaises en Algérie sur des « alternatives à la fracturation hydraulique » pour l'exploitation des gaz de schiste. Ailleurs au Maghreb aussi, les militants de l'environnement et des droits citoyens sont animés de la même volonté d'empêcher la « catastrophe environnementale » que provoquerait, selon eux, l'exploitation de cette problématique source d'énergie. ...
la suite de l'article...

Mardi 29 janvier à 20 h 50 sur Arte TV - Soirée "Théma" consacrée au GDS

lundi 7 janvier 2013, 21:15

De la Pologne à la Pennsylvanie, Lech Kowalski met au jour le fossé entre le discours des industriels et la réalité de l'exploitation du gaz de schiste.  Zamosc, en Pologne orientale : au hasard d'un tournage dans cette région rurale, Lech Kowalski rencontre en 2009 des paysans sur les terres desquels de grandes firmes américaines ont commencé à prospecter pour extraire du gaz de schiste. Fissures dans les murs des fermes, pollution des eaux, bulldozers investissant des champs à quelques dizaines de mètres des habitations... Les villageois sont inquiets. ...
la suite sur francematin.info...

Vous avez dit "hydrocarbures conventionnels" ?

mardi 1 janvier 2013, 18:45

Depuis le temps que nous surconsommons des hydrocarbures, gaz et pétrole, les réserves dites « conventionnelles » auxquelles on pouvait accéder facilement avec un simple forage vertical, parce qu'elles remontaient du sous-sol sous l'effet de la pression, sont en voie d'épuisement. Mais il reste des hydrocarbures « au fond du fond », enfouis à des kilomètres sous les roches, sous la mer ou la banquise, ou éparpillés dans des formations peu poreuses et peu perméables…

lire à ce propos l'éditorial  de nos amis des collectifs Rhône-Alpes Nord...
lien vers le site...

GDS : la délivrance des Permis soumise à la participation du public...

mardi 1 janvier 2013, 18:42

GDS : la délivrance des permis exclusifs de recherches sera soumis à la participation du public…
Arnaud Gossement nous informe sur son site des modifications récentes de la réglementation...

L'article 4 de la loi relative à la participation du public, votée définitivement le 13 décembre 2012 à l'Assemblée nationale, précise :
"I. – Après l'article L. 120-2 du code de l'environnement, il est inséré un article L. 120-3 ainsi rédigé :
« Art. L. 120-3. – Le respect de la procédure prévue par le présent chapitre conditionne la délivrance du permis exclusif de recherches prévu aux articles L. 122-1 et suivants du code minier. »
II. – La seconde phrase de l'article L. 122-3 du code minier est supprimée."
A noter que l'article L.122-3 du code minier disposait :
"Le permis exclusif de recherches est accordé, après mise en concurrence, par l'autorité administrative compétente pour une durée initiale maximale de cinq ans. L'instruction de la demande ne comporte pas d'enquête publique."...
lien vers le site Gossement...

Préparation du Forum citoyen des 13 et 14 avril 2013

mardi 1 janvier 2013, 18:39

Préparation du Forum citoyen de la transition écologique et énergétique du samedi 13 et dimanche 14 avril 2013 à Villeneuve de Berg
2 ans après la très grande manifestation de résistance au gaz de schiste, ce Forum sera un moment pour continuer à dire non au gaz et huiles de schiste, mais aussi pour passer de la Lutte à la Transition !
Il vise à rassembler tous les acteurs citoyens, associatifs, politiques, économiques, institutionnels voulant construire la Transition nécessaire pour se préparer collectivement face à la fin des énergies fossiles faciles...

Pour participer à la préparation de ce forum, rendez-vous sur le site de nos amis ardéchois... 
site des collectifs07...

Drôme : du 19 janvier au 9 février 2013 - Les Utopies en Marche

Cliquez pour agrandir l'image vendredi 7 décembre 2012, 00:06

En Drôme dans la Biovallée® du 19 janvier au 9 février 2013

A Die dans la Salle Polyvalente du 25 janvier au 04 février 2013

Les 11èmes Rencontres de l'Ecologie au Quotidien : « Les Utopies en Marche… »

avec le Mercredi 30 janvier, à 20h30 à Die, une rencontre débat : GDS, où en est-on ?
télécharger la Plaquette des Rencontres de l'Ecologie au Quotidien 2013 en pdf...

1er février : pour dire non au GDS en musique,  à Crest...

Cliquez pour agrandir l'image mardi 15 janvier 2013, 21:36

Le collectif Non au gaz de schiste Val de Drôme et Ze BIg Blind Test invitent à une soirée BLIND TEST contre le gaz de schiste
[ quiz musical pour tous ] le vendredi 1er février 2013 à 20h30 au café Sur les Quais à Crest

Venez donc, toutes générations confondues, vous affronter par équipe lors d'une grande soirée de jeu musical sympathique et endiablée. Des extraits musicaux à reconnaître, des questions sur vos artistes préférés, sur vos émissions télé favorites, de la culture générale musicale, du jeu, du suspense, des surprises, et surtout de la bonne humeur.

De Michel Sardou à Michel Drucker, de Bonjovi à Rihanna, de Plastic Bertrand à Coldplay en passant par Bob Marley, la Macarena, les Beatles, Gilbert Montagné, U2 ou bien encore Alain Souchon, le répertoire est varié et éclectique, mais connu de tous. Les participants peuvent constituer des équipes de 1 à 4 joueurs, le jeu se déroule en plusieurs manches et il y a même des buzzers et des cadeaux, comme à la télé !!!

Afin d'être sûr de pouvoir participer au jeu, il vous faudra arriver à l'heure sur place. Il est même préférable d'inscrire son équipe à l'avance, et si vous n'avez pas encore d'équipe, inscrivez-vous individuellement et nous vous trouverons des partenaires de jeu idéaux directement sur place.

Prix libre. Bénéfices reversés au collectif Non au gaz de schiste Val de Drôme
Inscriptions par courriel à youplalaprod@gmail.com.
Renseignements supplémentaires sur zebigblindtest.free.fr.

Mercredi 30 janvier - 20 h 30 - Die

vendredi 21 décembre 2012, 12:56

dans le cadre du programme Les Utopies en marche (voir message ci-dessous)

Rencontre débat : Gaz de Schiste, où en est-on ?

Des permis d'exploration de Gaz de Schiste en Drôme et Préalpes ? Quels seraient les impacts environnementaux et sociaux de
l'extraction du Gaz de Schiste sur notre territoire ?
Intervenants :
Robert Pilli -Non au Gaz de Schiste Isère,
Jean Marie Combet -ancien Président de la Fédération Française des Combustibles Carburants et Chauffage,
FRAPNA Drôme,
Laure Noualhat-journaliste à Libération
Résonance Locale : Yann Louvel- Non au Gaz de Schiste-Val de Drôme

Mardi 29 janvier à 20 h 50 sur Arte TV - soirée "Théma" consacrée au GDS

lundi 7 janvier 2013, 21:15

De la Pologne à la Pennsylvanie, Lech Kowalski met au jour le fossé entre le discours des industriels et la réalité de l'exploitation du gaz de schiste.  Zamosc, en Pologne orientale : au hasard d'un tournage dans cette région rurale, Lech Kowalski rencontre en 2009 des paysans sur les terres desquels de grandes firmes américaines ont commencé à prospecter pour extraire du gaz de schiste. Fissures dans les murs des fermes, pollution des eaux, bulldozers investissant des champs à quelques dizaines de mètres des habitations... Les villageois sont inquiets. ...
la suite sur francematin.info...

Algérie : la colonisation de nouveau en marche ?

jeudi 20 décembre 2012, 13:04

EXCLUSIF. Gaz de schiste : la France va explorer en Algérie
Un accord permettant d'expérimenter une alternative à la fracturation hydraulique sur le territoire algérien sera signé.
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a fait quelques confidences jeudi matin à un petit nombre de journalistes. Dans ses propos, une information : la France et l'Algérie vont prochainement signer un accord permettant des recherches françaises sur le territoire algérien dans le domaine de l'exploitation des gaz de schiste. ...
à retrouver sur Lepoint.fr...

GDS : Consultation publique ouverte par la Commission Européenne

jeudi 20 décembre 2012, 13:02

Environnement: la Commission lance une consultation publique sur les combustibles fossiles non conventionnels en Europe
La Commission européenne organise une consultation publique sur l'évolution future des combustibles fossiles non conventionnels, tels que le gaz de schiste, en Europe. Toutes les personnes, les organisations et les organismes publics intéressés sont invités à donner leur avis concernant d'une part, les possibilités et les défis que l'évolution de ce type de projets peut engendrer et d'autre part, les meilleures méthodes permettant de répondre aux défis déjà reconnus. La consultation se clôturera le 20 mars 2013. Elle est disponible dans les 23 langues de l'UE...
à retrouver sur le site de la commission...

GDS : un colloque interdisciplinaire en avril à Paris VII Diderot

jeudi 20 décembre 2012, 12:59

Gaz de schiste : colloque interdisciplinaire le 2 avril 2013 à l'Université Paris VII Diderot
Le Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain (LIED) de l'Université Paris VII du organise le mardi 2 avril 2013 un colloque consacré au sujet suivant : "Une énergie non conventionnelle : les hydrocarbures de roches mères ; approche interdisciplinaire". ...
Arnaud Gossement nous annonce qu'il y participera...
retrouver le programme sur son site...

La Ministre de l'Environnement écrit au Président du CG du Vaucluse...

mercredi 19 décembre 2012, 22:58

La ministre de l'Ecologie vient d'envoyer une lettre au Président du Conseil Général du Vaucluse, Claude Haut, confirmant que les demandes de permis pour explorer le gaz de schiste dans le département étaient rejetées. Dans son courrier, Delphine Batho explique que celles de 'Montélimar Extension' (impliquant aussi le Gard notamment) et de 'Gréoux-les-Bains' étaient refusées et que celles de 'Calavon' et 'Auzon' le seraient aussi si elles utilisaient la fracturation hydraulique.
Le Vaucluse était concerné par quatre des sept demandes de permis de recherche d'hydrocarbures non conventionnels...
lien vers l'article...

GDS-USA : l'enfouissement des eaux usées causerait des séismes.

mercredi 19 décembre 2012, 22:56

Selon plusieurs études, les risques sismiques liés à l'exploitation des gaz de schiste, ou plutôt au stockage des eaux usées issues de cette exploitation, seraient bien réels aux États-Unis. Plusieurs exemples ont été présentés durant la conférence automnale de l'American Geophysical Union...
à lire sur futura-sciences.com...

Permis Pré-Alpes : la demande pas encore rejetée...

mercredi 19 décembre 2012, 22:49

Nos amis des collectifs Rhône-Alpes_Nord  reviennent sur la situation de la demande de permis Pré-Alpes concernant pour partie le département de la Drôme. A ce jour, la demande n'est pas rejetée, même si nous pouvons supposer que l'autorisation ne peut être accordée à une demande concernant le GDS et la fracturation hydraulique. Dans un courrier de Delphine Batho, Ministre de l'Environnement à Joel Giraud, Député de Hautes Alpes et Vice-Président de PACA, certains ont pu lire que c'était fait. Attendons la réponse de l'administration au pétitionnaire !
Retrouver l'information sur ce sujet sur le site des collectifs RA_Nord...

Une étude comparative sur 14 pays européens ?

mardi 18 décembre 2012, 21:06

"Il faut creuser pour savoir !" : l'Institut Thomas More* souligne dans une étude la grande imprécision des chiffres sur les réserves de gaz de schiste en Europe et dresse un tableau des législations et projets dans 14 pays...
... la seule évaluation globale existante est celle de l'Agence internationale de l'énergie, qui se base sur des données géologiques des sols et non sur des explorations. Sa fiabilité est aujourd'hui mise en doute par nombre d'acteurs (...)

* cet institut qui se déclare indépendant l'est-il réellement des milieux financiers intéressés par la mane supposée du GDS ? difficile à croire en allant voir sur son site la composition de son conseil d'administration !
retrouver l'article sur lexpansion.com...

Extraction "propre". Au Mexique, Chimera Energy vend du vent !

mardi 18 décembre 2012, 21:01

Face à la mobilisation de plus en plus forte contre les gaz et pétrole de schiste à l'échelle mondiale, les industries extractivistes ne désarment pas. Pour contrer les attaques sur le coût environnemental de l'exploitation de cette énergie fossile, les pétroliers sont bien décidés à user de tous les stratagèmes. Et à jouer leur partition préférée : nous faire prendre des vessies pour des lanternes, en se faisant passer pour les champions de la protection de la nature et de la planète, ni plus ni moins...
lire la suite sur aldeah.org...

Rendez-vous à Nantua le 16 mars 2013 !

lundi 17 décembre 2012, 21:25

Forages hydrocarbures : Non au renouvellement du permis des Moussières le 16 mars 2013 à Nantua
Champdor le 16 décembre 2012 – Communiqué des Collectifs RA_Nord
Dans la mesure où il n'y a plus, aujourd'hui en France, de gisements d'hydrocarbures accessibles sans techniques comme la « stimulation » néfastes pour l'environnement à court, moyen et long terme, nous, collectifs de l'Ain, de la Savoie , Haute-Savoie, Isère, Rhône, Drôme, Haut- Jura réaffirmons notre opposition à tous forages d'hydrocarbures liquides ou gazeux envisagés sur nos territoires sensibles notamment en raison de leur relief karstique, de failles sismiques et d'importantes ressources en eau.
Nous réaffirmons notre refus au renouvellement des permis des Moussières en 2013, et de Gex en 2014...
la suite sur le site des collectifs RA_Nord...

Bugey : les remerciements d'une militante après la mobilisation réussie...

lundi 17 décembre 2012, 21:22

Bonsoir à tous nos amis de l'Ain, de la Hiaute, de la Savoie, d'Isère, du Jura, de la Drôme, du Rhône,
Au-delà des points et des considérations techniques, juridiques, très lourdes, et parfois anxiogènes, liées à la problématique des forages, ce week-end de l'avis des Bugistes que nous sommes a été un merveilleux rendez-vous...
plein d'amitié partagée : joie et amusement étaient quand même très présents : merci à tous pour les rires, la musique, les danses, la chaleur des échanges, la compréhension : pas d'écolotristes sur le Plateau ce weekend end !
plein de solidarité : vous êtes venus parfois de loin, avez accepté d'être trimbalés entre repas ici, hébergements là (avec les petits couacs de circonstance du style : "zut, je n'ai plus de café pour le petit déjeuner de mes invités !!!!! " Certains parmi vous ne sont pas ou plus concernés par un permis en cours et vous étiez pourtant présents : Tout ça pour nous assurer votre soutien et votre aide...Soyez-en remerciés...
plein de pédagogie : les exposés de Maxime, juriste de la Frapna, nous ont éclairé sur tous les points sensibles de notre action (procédures, responsabilités, recours, dispositifs légaux,,...). Le travail d'organisation de la journée VIA a incombé complétement à Nicolas, que nous remercions encore pour sa présence experte, "recadrante" et rassurante à nos côtés. Christophe (de Greenpeace) nous a appris des choses sur nous-mêmes et nos conceptions de la non-violence...Merci à lui d'avoir consacré son week-end à une bande d'"apprentis activistes"...Merci aussi à Eric pour l'animation de ces journées, à Jacques (Cambon), à Bob, à Michel-Philippe, à Martine pour leurs apports "scientifiques" et juridiques...
Si nous parvenons grâce à la mutualisation de notre travail et de nos actions à faire que ce satané permis ne soit pas renouvelé, nous parviendrons aussi très certainement à éviter le pire en ce qui concerne le permis de Gex
plein de surprises : nous avons eu la participation d'élus que nous n'espérions plus, reste à bâtir maintenant, ensemble la résistance de demain !
La tâche est énorme, mais votre présence à nos côtés nous a vraiment "reboostés"... Merci du fond du cœur à tous les participants, à tous ceux qui ne "s'occupent pas uniquement de leur jardin", qui nous ont aidés dans la préparation et la réussite de ces journées...

Mobilisation dans l'Ain ce vendredi 14 décembre

samedi 15 décembre 2012, 11:20

Nantua (France) - Une centaine de militants, habitants et élus ont manifesté vendredi après-midi devant la sous-préfecture de Nantua (Ain) contre tous les types de forages, redoutant notamment celui des gaz de schiste dans leur région, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les manifestants soutenaient des élus reçus en sous-préfecture avec la société britannique Celtique Petroleum. Celle-ci demande le renouvellement pour mars 2013 d'un permis de recherche de pétrole et d'hydrocarbures liquides ou gazeux, dit Permis de Moussières, qui couvre 3.269 km2 dans des parties de l'Ain, Saône-et-Loire, Jura, Savoie et Haute-Savoie.

Le permis des Moussières avait été accordé à la société britannique par un arrêté de mars 2008 du ministère de l'écologie et du développement durable...
lire la suite sur romandie.com...

Un scientifique montpelliérainentendu par le parlement européen

samedi 15 décembre 2012, 11:27

Midi Libre a rencontré Séverin Pistre, hydrogéologue à l'université Montpellier II. Ce scientifique était la semaine dernière devant le parlement européen pour donner son point de vue sur l'exploitation du gaz de schiste.
Il nous explique comment cet hydrocarbure, soit liquide, soit gazeux, s'est formé et en quoi consiste la fracturation hydraulique.
L'hydrogéologue émet des doutes sur cette méthode et fait part de ses craintes quant à l'avenir des générations futures...
à lire sur midilibre.fr...

CR de la rencontre des collectifs locaux réunis en coordination nationale les 24 et 25 novembre 2012

jeudi 13 décembre 2012, 19:48

Le 24 et 25 novembre, les collectifs locaux se sont retrouvés en région Ile de France pour faire le point. Les collectifs de la Drôme y étaient représentés (voir CR). En pièce jointe le compte rendu de leur réunion.
La prochaine rencontre étant prévue en janvier (le lieu restant à déterminer), mercredi 12 au soir, la coordination départementale de la Drôme a désigné ses représentants.
CR réunion novembre...

Grande-Bretagne : le gouvernement autorise, malgré les risques avoués !

samedi 15 décembre 2012, 11:23

NDLR : c'est là sans doute une application de l'humour britannique au principe de précaution !
Le gouvernement britannique a donné, jeudi 13 décembre, son autorisation à la reprise de forages exploratoires de gaz de schiste par fracturation hydraulique, mais en l'assortissant de nouveaux contrôles pour éviter les risques sismiques que peut causer cette technique controversée...
à lire sur lemonde.fr...

Argumentaire pour l'abrogation des permis de Gex, Moussières et Lons-le-Saunier

jeudi 13 décembre 2012, 19:43

L'Association NO GAZARAN vient d'envoyer à la sous-préfète de Nantua (qui doit recevoir vendredi 14 les Maires du secteur) un argumentaire pour demander l'abrogation des permis de GEX, MOUSSIERES et LONS-le-SAUNIER, ainsi que le rejet des demandes en cours pour Pontarlier, Abondance, Gex sud, Blyes, Préalpes, Lyon-Annecy, Montfalcon, Valence et Montélimar extension.
lire le courrier de NO GAZARAN...

Bulletin d'octobre du BEPH

mercredi 12 décembre 2012, 16:58

La version d'octobre 2012 du bulletin du BEPH (qui fait le point sur les permis de recherche et d'exploitation en cours, les demandes à l'instruction, est disponible sur le site du MEDDE et dans notre rubrique "documentation - rapports"... 

La pression monte en Ile de France

mercredi 12 décembre 2012, 16:52

Pétrole ou huiles de schistes ? A Chartronges, le pétrolier Hess Oil construit sa plateforme en Brie...
l'article du Pays Briard du 4 décembre

Un dossier de synthèse dans POLITIS le 6 décembre

mercredi 12 décembre 2012, 16:50

Le magazine POLITIS a réalisé un dossier de synthèse daté du 6 décembre 2012.
pour consulter le dossier en version pdf...

Texas : quand ils mentent pour nous imposer la fracturation ...

mercredi 12 décembre 2012, 00:26

Une étude présentée à Vancouver plus tôt cette année par des chercheurs de l'Université du Texas, qui concluaient que la fracturation hydraulique n'avait pas d'impact environnemental négatif sur les sources d'eaux naturelles, a finalement été déclarée fausse par un comité de révision mandaté par l'Université...
retrouver l'intégralité de l'article sur radio-canada.ca...

Permis Bassin d'Alès : rencontre en préfecture

lundi 10 décembre 2012, 22:40

5 décembre 2012, rencontre en préfecture du Gard entre des représentants du Collectif 07 et des collectifs 30, des élus de l'Ardèche et du Gard.
et le Secrétaire général de la préfecture du Gard et Sous-préfet de Nîmes, l'Adjointe au Directeur Régional de la DREAL Languedoc Roussillon...
Cet entretien fait suite aux annonces effectuées le 09 octobre dernier par le Directeur de Cabinet de la ministre de l'Ecologie du développement durable et de l'énergie, MEDDE/DirCab, aux délégués 07&30 sur la "sismique" prévue par Mouvoil SA dans le cadre du permis du Bassin d'Alès, et concrétise les annonces de Mme la ministre de l'Ecologie du 18 septembre dernier à Nantes.
Les participants des collectifs, conscients que la démarche est innovante et qu'elle pourrait constituer un précédent, ont diffusé le communiqué de presse ci-joint.
le texte du CP des collectifs  gardéchois...

Lot et Garonne : rapport de la mission d'évaluation GDS du conseil Général

lundi 10 décembre 2012, 22:38

Le 21 mars dernier, à l'initiative de la majorité départementale, une mission d'information et d'évaluation sur l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste a été mise en place par le Conseil général de Lot-et-Garonne. C'est ainsi que le Département a été la première collectivité de France à se lancer dans une telle démarche. Cette initiative s'est inscrite dans un contexte départemental marqué par l'inquiétude des citoyens et sur les nombreuses ambiguïtés liées à cette énergie, notamment au niveau des demandes de permis d'exploration. Le 8 novembre dernier, la mission un rendu son rapport.
Selon les membres de la mission, aucun avantage ne pourra compenser les risques connus à ce jour, liés à l'exploitation du gaz de schiste. En effet, la mission estime qu'en l'état actuel des connaissances et techniques employées, l'extraction de cette ressource non conventionnelle est incompatible avec les schémas de développement touristique, agricole et environnemental adoptés par le Conseil général. Par conséquent, afin de préserver ces secteurs économiques stratégiques, la ressource en eau et surtout la santé des Lot-et-Garonnais, la mission s'oppose à l'exploration, l'exploitation et à l'expérimentation du gaz de schiste par fracturation hydraulique.
Consultez le rapport de la mission ainsi que les annexes du rapport sur le site du Conseil Général du Lot-Et-Garonne.
accès au site du CG...

Dans l'Aisne, le Collectif Carmen attend la foreuse de pied ferme !

lundi 10 décembre 2012, 21:31

« Si la foreuse arrivait dans la région pour la mise en place de forages à grande profondeur, nous sommes déterminés à montrer notre opposition par des actions non-violentes. »
CHÂTEAU-THIERRY (Aisne). Il y a une semaine, les membres du collectif Carmen participaient à un stage de résistance citoyenne. Les porte-parole, Christine Lecques et Benoît Périn, font le point sur la situation sur le permis de Château-Thierry.
L'union : "Nous avons vu les membres du collectif Carmen se préparer à affronter les CRS en cas de manifestation dans un reportage de France 3 Picardie. Après les cortèges bon enfant, vous avez décidé de passer à une méthode plus offensive pour vous faire entendre ?"
Carmen : "Pour le moment, nous n'avons pas besoin de passer à une méthode plus offensive. Nous avons été reçus le 17 septembre dernier par les conseillers de Delphine Batho qui nous ont confirmé que la fracturation hydraulique était interdite, sauf pour la recherche scientifique..."
lire la suite sur lunion.presse.fr...

Une étude pour trancher la question des Cévennes

vendredi 7 décembre 2012, 00:02

La préfecture du Gard a reçu mercredi une délégation de militants anti-gaz de schiste, pour évoquer le permis “bassin d'Alès” accordé à Mouvoil SA.
La préfecture, à l'automne, avait demandé à cette société de renoncer provisoirement aux tests d'ondes sismiques qu'elle devait réaliser sur le terrain. Cette demande était justifiée par la vive opposition à l'exploitation du gaz de schiste en Cévennes et par les potentiels troubles que des recherches par camions sondeurs auraient pu susciter.
Le ministère de l'Ecologie a proposé qu'une étude soit réalisée. "La question qui doit être posée est celle-là, résume Jean-Philippe d'Issernio, le secrétaire général de la préfecture du Gard : “Est-ce que la société Mouvoil va chercher des hydrocarbures conventionnels ou pas ?” ...
à retrouver sur lemidilibre.fr...

Le folie du Gaz de schiste

jeudi 6 décembre 2012, 23:30

Des Etats-Unis à la Chine en passant par la Pologne, les immenses gisements annoncés de gaz de schiste, encore peu exploités, attisent les convoitises. Et redessinent un nouvel équilibre du monde en termes de ressources énergétiques. Un dossier à lire dans Courrier international cette semaine....
accéder à courrierinternational.com...

Nous n'avons pas la même vision du monde...

jeudi 6 décembre 2012, 23:27

En effet, nous n'avons pas la même vision du monde
Tribune de Jean-François Julliard, Directeur général de Greenpeace France, dans Libération le 28/11/2012, publiée avec son accord sur le site de nos amis de hône-alpes-Nord
Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls ont au moins raison sur un point : nous n'avons pas la même vision du monde. Mettre au point une nouvelle technique pour exploiter les hydrocarbures de schistes, fermer une centrale nucléaire pour en ouvrir une autre ou augmenter la consommation d'énergie ne correspond pas à notre définition de la transition énergétique...
lire la suite sur stopaugazdeschiste.org...

Nous n'avons pas la même vision du monde...

jeudi 6 décembre 2012, 23:27

En effet, nous n'avons pas la même vision du monde
Tribune de Jean-François Julliard, Directeur général de Greenpeace France, dans Libération le 28/11/2012, publiée avec son accord sur le site de nos amis de hône-alpes-Nord
Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls ont au moins raison sur un point : nous n'avons pas la même vision du monde. Mettre au point une nouvelle technique pour exploiter les hydrocarbures de schistes, fermer une centrale nucléaire pour en ouvrir une autre ou augmenter la consommation d'énergie ne correspond pas à notre définition de la transition énergétique...
lire la suite sur stopaugazdeschiste.org...

Eolien et GDS : le débat sur l'énergie est lancé...

jeudi 6 décembre 2012, 23:25

Cette fois, c'est parti. Le débat sur la transition énergétique, l'un des grands chantiers du quinquennat de François Hollande, débute jeudi 29 novembre, à 15 heures, à Paris. Il doit aboutir, à l'automne 2013, à une loi de programmation permettant de construire une France plus sobre en énergie, moins dépendante des ressources fossiles et du nucléaire.
Signe de la difficulté du travail à accomplir, la mise en place du débat a été particulièrement conflictuelle et laborieuse. La ministre de l'écologie, Delphine Batho, a annoncé jeudi que le projet de loi de programmation énergétique sera a priori présenté en septembre, au lieu de juin, afin de laisser davantage de temps pour organiser des discussions en régions. ...
 
à lire sur lemonde.fr...

PS-Ecologistes : la "fracture" du GDS...

jeudi 6 décembre 2012, 23:22

Ce jeudi se tient la première réunion du débat national sur la transition énergétique. On y abordera entre autres la question du gaz de schiste. L'un des nombreux sujets -avec le nucléaire- dont socialistes et écologistes n'ont pas fini de parler.
Depuis des semaines, le Parti socialiste ne cesse de jouer les moustiques avec les Verts. Dimanche 18 novembre, c'est au tour de Bruno Le Roux, président du groupe socialiste de l'Assemblée nationale, de piquer les alliés d'Europe Ecologie-les Verts sur la question des gaz de schiste, au micro de France Inter: "Nous ne sommes pas opposés à une source d'énergie dont on nous dit qu'elle pourrait représenter demain un avantage concurrentiel." ...
à lire sur lexpress.fr...

Les députés écolos pour une interdiction totale et définitive...

jeudi 6 décembre 2012, 23:20

Le député écologiste François-Michel Lambert souhaite déposer courant décembre une proposition de loi sur l'interdiction de l'exploration et de l'exploitation des gaz de schiste, a-t-on indiqué jeudi au groupe écologiste de l'Assemblée, confirmant une information du Monde.
L'élu des Bouches-du-Rhône, vice-président de la commission du Développement durable, souhaite préparer ce texte pour lever "toute ambiguïté" sur l'interdiction définitive de toute exploration et exploitation du gaz de schiste, "quelles que soient les techniques utilisées", rapporte le quotidien...
à lire sur lepoint.fr...

Les pétroliers affirment être capable de maîtriser les risques !

jeudi 6 décembre 2012, 23:17

Selon le Groupement des entreprises parapétrolières et paragazières, l'industrie pétrolière possède des standards de sûreté suffisamment élevés pour exploiter les gaz de schiste tout en préservant l'environnement. Créer cette industrie en France pourrait générer quelques dizaines de milliers d'emplois en France...
Retrouver un dossier complet et instructif sur le site de lusinenouvelle.com
lire l'article et accéder au dossier complet...

Le discours des pétroliers est-il audible ?

jeudi 6 décembre 2012, 23:14

A l'occasion de l'ouverture du grand débat sur la transition énergétique, les pétroliers ont donné ce jeudi de la voix sur un sujet qui leur tient très à cœur: les gaz de schiste. Passage en revue de leurs arguments.
"On ne veut rien qui puisse empêcher l'avènement radieux des énergies renouvelables", Jean Ropers, le président GEP-AFTP (association des entreprises parapétrolières et paragazières), ne manque pas d'ironie en ce jour d'ouverture du grand débat sur la transition énergétique. Dans une petite salle du Grand Palais, l'association des entreprises pétrolières et parapétrolières reçoit les journalistes pour les convaincre qu'une exploitation propre et contrôlée des gaz de schiste est possible. ...
à lire sur lexpension-lexpress.fr...

Quand Arnaud Montebourg récidive !

jeudi 6 décembre 2012, 23:12

"Cherchons les conditions dans lesquelles nous pouvons réconcilier les contraires et nous positionner sur ces technologie", déclare M. Montebourg, à propos des gaz de schiste.
La France doit exploiter son gaz de schiste à l'aide de techniques propres plutôt que de l'importer, estime Arnaud Montebourg, lors d'un colloque organisé par l'Union française de l'électricité, l'organisation patronale du secteur électrique.
A la veille de l'ouverture du débat national organisé par le gouvernement sur la transition énergétique, qui vise à définir les moyens de réduire la dépendance de l'économie française au nucléaire et aux énergies fossiles, le ministre du redressement productif, estime, au sujet du gaz de schiste que le président de la République a posé un cadre "clair"...
à lire sur lemonde.fr...

Quand Arnaud Montebourg récidive !

jeudi 6 décembre 2012, 23:12

"Cherchons les conditions dans lesquelles nous pouvons réconcilier les contraires et nous positionner sur ces technologie", déclare M. Montebourg, à propos des gaz de schiste.
La France doit exploiter son gaz de schiste à l'aide de techniques propres plutôt que de l'importer, estime Arnaud Montebourg, lors d'un colloque organisé par l'Union française de l'électricité, l'organisation patronale du secteur électrique.
A la veille de l'ouverture du débat national organisé par le gouvernement sur la transition énergétique, qui vise à définir les moyens de réduire la dépendance de l'économie française au nucléaire et aux énergies fossiles, le ministre du redressement productif, estime, au sujet du gaz de schiste que le président de la République a posé un cadre "clair"...
à lire sur lemonde.fr...

Australie : l'inquiétude grandit sur le bilan carbone du GDS

jeudi 6 décembre 2012, 23:06

Les faits commencent à donner raison à Robert Howarth. Le chercheur de l'université Cornell, à New York, avait calculé que le bilan carbone des gaz non conventionnels pouvait être moins bon que celui du charbon (alors que la combustion du charbon est près de deux fois plus émettrice que celle du gaz naturel).
En cause: le taux de fuite supposé du méthane extrait par fracturation hydraulique. Dans son article, publié en mars 2011 par Climatic Change, le scientifique évalue le taux de fuite entre 3,6 et 7,9%...
D'autres études vont pourtant dans le même sens que les travaux du scientifique new-yorkais. En février dernier, une scientifique de l'université de Boulder (Colorado) a publié dans le Journal of Geophysical Research les résultats d'analyses de la qualité de l'air réalisées à proximité de gisements de gaz naturel, exploités par fracturation hydraulique. Hors pertes imputables aux gazoducs, Gabrielle Pétron et son équipe estiment le taux de fuite des puits à 4%: le double de ce qu'indiquent les inventaires officiels...
lire l'article du journal de l'environnement...

Tunisie : l'intérêt économique du GDS remis en question

jeudi 6 décembre 2012, 23:05

«Le projet d'extraction du gaz de schiste, prévu dans le centre du pays, ne sera pas rentable, compte tenu de son coût élevé et de son faible rendement», a estimé M.Ghazi Ben Jemiî, expert en énergie.
Le coût d'un baril Tonne équivalent pétrole (TEP) de ce gaz, peut dépasser 118 dollars a argumenté l'expert, 
retrouver l'article...

Pays-Basque : le médiateur demande un moratoire...

jeudi 6 décembre 2012, 23:03

Dans une résolution sur l'extraction de gaz par fracturation hydraulique (fracking), Iñigo Lamarca, le médiateur du Pays Basque sud, réclame un moratoire sur les projets de gaz de schiste prévus...
pour lire l'article...

Recherche d'hydrocarbures : une circulaire d'application

jeudi 6 décembre 2012, 22:56

L'interdiction de la fracturation hydraulique précisée par circulaire
Une circulaire de la ministre de l'Ecologie du 21 septembre 2012 exige des préfets le refus de tout permis de recherches d'hydrocarbures ayant recours à la technique de la fracturation hydraulique. Ce principe concerne toutes les nouvelles demandes de permis de recherches d'hydrocarbures. Pour les permis déjà en cours de validité, le préfet doit être attentif à ce que les travaux d'exploitation portent exclusivement sur la recherche d'hydrocarbures conventionnels...

Retrouver la circulaire à notre rubrique documentation-rapport
lire l'article de actu-environnement...

Comment les lobbyes imposent-ils leur position à l'Europe

jeudi 6 décembre 2012, 22:49

Le 22 novembre dernier, le Parlement Européen a rejeté un amendement proposé par plusieurs groupes parlementaires et demandant un moratoire sur la fracturation hydraulique. Quelques jours plus tôt, le Corporate Europe Observatory (CEO) publiait un rapport intitulé « Plein gaz » sur les lobbys du gaz de schiste à Bruxelles. (retrouver ce rapport à la rubrique documentation-rapports)

Nous avons posé trois questions à Laura Weiss, son auteur.
lire l'intervention sur agirpourlenvironnement...

Quand la contamination radioactive refait surface

jeudi 6 décembre 2012, 22:47

Tout ce que nous savons de l'exploitation des gaz de schiste nous vient des États-Unis. Ce sont les extrapolations américaines à des zones géologiques similaires du territoire français qui font dire aux industriels que la France recèlerait de réserves de gaz non-conventionnel importantes. Les techniques d'exploitation ont été mises au point outre-Atlantique. Les risques liés à l'exploitation des gaz de schistes ont d'abord été portés à l'attention du public par les scientifiques et les défenseurs de l'environnement américains. Parmi ces risques, celui de la dispersion de minéraux radioactifs issus du sous-sol, est souvent sous-estimé, quand il est évoqué. Un rapport officiel récent de l'administration américaine en précise la nature. [ci-dessus, exploitation d'un puits. La fracturation hydraulique met en œuvre des milliers de puits comme celui-ci sur les zones concernées. Photo cc wcn247]
Les précisions sur le risque radioactif lié à l'exploitation des gaz de schiste sont issues d'un rapport de E. Ivan White, scientifique au Conseil américain pour la mesure et la protection des rayonnements ...
lire l'article sur DDmagazine...

Coordination nationale du 25 novembre

vendredi 7 décembre 2012, 00:14

Un Communiqué de presse a été rédigé après la rencontre des collectifs locaux réunis en Coordination Nationale le 25 novembre pour réaffirmer notre opposition à toute exploration et/ou exploitation et exxiger un véritable débat sur la transition énergétique ...
lire le CP...

Les Eurodéputés et le GDS (2)

mercredi 21 novembre 2012, 22:55

Aujourd'hui, le Parlement européen a voté deux rapports d'initiative des commissions ITRE (Industrie, Recherche et Énergie) et ENVI (Environnement et Santé publique), donnant enfin une position du Parlement européen sur ce sujet controversé.
La question ici n'était pas d'être pour ou contre les gaz de schiste (1), mais surtout d'adapter le cadre réglementaire européen et de le rendre contraignant. Sous l'impulsion des écologistes, un amendement a été proposé pour mettre en place un moratoire sur la fracturation hydraulique. Il a finalement été rejeté (391 contre 262 pour).
...
Pour Catherine GREZE, Coordinatrice de la commission du Développement et Rapporteure pour Avis sur le dossier :
"L'exploitation des gaz de schiste nécessitant de l'eau en très grande quantité, le recours à des produits chimiques et à des acquisitions de terres, elle constitue un danger sérieux. Elle laisse présager un risque d'accaparement des terres au niveau mondial et menace sérieusement les communautés autochtones, les agriculteurs et les personnes les plus pauvres de la planète pour qui l'accès à l'eau, aux sols fertiles et à l'alimentation est vital. Les conséquences d'une telle activité dépassent largement nos frontières et sont préoccupantes également pour les pays en développement. Leurs citoyens n'ont souvent pas les moyens d'avoir accès à l'information. Nous nous devons de faire entendre leurs voix. Il est de notre responsabilité de mettre en place un cadre juridique contraignant à l'encontre des entreprises européennes."...
retrouver le CR de la séance sur le site des Verts Européens...

Les Eurodéputés se saisissent du dossier GDS (1)

mercredi 21 novembre 2012, 22:53

STRASBOURG, 21 novembre (Reuters) - Le Parlement européen, très divisé sur la pertinence de l'exploitation des gaz de schiste jugée risquée pour l'environnement, s'est en revanche prononcé mercredi en faveur de l'élaboration d'un cadre réglementaire sur la question.
Dans une résolution adoptée à Strasbourg, il a demandé à la Commission européenne de présenter d'ici fin 2013, une analyse des "incidences et des perspectives" de l'exploitation des gaz non conventionnels en Europe.
Dans une seconde résolution, les eurodéputés demandent à Bruxelles d'analyser et d'adapter si nécessaire la réglementation européenne relative à l'exploitation de ces combustibles en tenant compte d'une analyse des risques.
Un amendement présenté par des parlementaires écologistes, dont les Françaises Michèle Rivasi et Corinne Lepage, pour demander aux Etats de renoncer aux techniques de fracturation hydraulique utilisées dans l'exploitation des gaz de schiste, comme l'a fait la France, a été repoussé...
lire l'article de Reuters...

Appel à souscription pour un documentaire militant

mercredi 21 novembre 2012, 22:51

Appel à souscription : « No Gazaran »,  un documentaire de création de Doris Buttignol et Carole Menduni.
Depuis deux ans nous documentons le mouvement citoyen qui s'est organisé en réseau d'information et de résistance à l'exploitation industrielle du gaz de schiste à grande échelle en France et en Europe par la technique de fracturation hydraulique.
Bien que soutenu par 3 diffuseurs, le film qui doit entrer en post production a été rejeté par la commission du CNC (centre national de cinématographie) sous le prétexte que notre point de vue était trop partisan. Pour pouvoir faire exister ce film nécessaire nous lançons une souscription auprès des citoyens, réseaux, organisations et associations qui soutiennent la mobilisation contre le gaz de schiste.
Cette souscription doit nous aider à boucler le tournage, monter le film et à l'éditer en DVD pour qu'il puisse être au service d'un débat de société sur un modèle énergétique qu'il est indispensable de questionner aujourd'hui si nous voulons trouver des solutions pour demain. Pour mener ce travail à bien, nous devons trouver 20 000 euros…
pour en savoir plus sur le film et ses réalisateurs...

Nouveau site Internet de la DREAL Rhône_Alpes

mercredi 21 novembre 2012, 22:49

La DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) vient de lancer son nouveau site internet sur :
http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/
L'ensemble du site est à consulter, notamment ce qui à rapport à la politique de l'eau, la biodiversité, la politique énergétique, la prévention des risques et des pollutions,...
La partie concernant les forages et mines se trouve sur :
http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/forages-et-mines-r913.html
Nous avons téléchargé pour vous la présentation de la DREAL sur le GDS :  "Hydrocarbure de Roche Mère" - PDF 2Mo.
présentation GDS Dreal

Retrouver régulièrement l'actualité du GDS sur Radio M

mercredi 21 novembre 2012, 22:47

Tout les 15 jours, "Radio M", radio drômoise de Montélimar, invite Paul Reynard membre de l'Association "Touche pas à mon schiste" et l'un des porte-parole du Collectif 07, pour parler de l'actualité des gaz et huiles de schiste : actualités départementales, nationales et internationales, mobilisation, nouveaux permis, analyses ...
Ces émissions sont réalisées par Thierry Gauthier avec mise en onde et habillage sonore de David Ferry.
Vous pouvez téléchargez et écoutez les émissions au format mp3 (entre 5 et 9 Mo)  sur le site de nos amis ardéchois à qui RadioM a donné l'autorisation de les mettre à disposition.
accès au site NGDS_07

Le Sénat lance une étude sur les alternatives à la FH...

mercredi 21 novembre 2012, 22:59

Le Sénat vient de demander à l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) d'étudier « les solutions alternatives » à la fracturation hydraulique pour l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures de schiste. Une manière de pallier l'absence de « commission nationale d'orientation » pourtant prévue par la loi de juillet 2011.
...
"Il serait regrettable d'interdire toute réflexion"
« Sans qu'il soit question de revenir sur la prohibition du recours aux techniques de fracturation hydraulique », la commission a considéré « qu'il serait regrettable d'interdire toute réflexion et recherche permettant la mise au point de technologies alternatives et respectueuses de l'environnement...
lire un article sur LaTribune.fr...

La Gazete du Collectif 07 : le n°4 est disponible !

mardi 20 novembre 2012, 23:34

Nos amis des Collectifs_07 viennent de sortir le n°4 de la gazette, consacrée à la Transition Energétique.
A lire et faire lire sans modération ...
la Gazette n°4 en pdf...

Climat : + 4°C selon la Banque Mondiale

mardi 20 novembre 2012, 23:25

par Valéry Laramée de Tannenberg
Pour frapper les esprits, la Banque mondiale publie un rapport décrivant le monde tel qu'il sera dans quelques décennies, si nous ne guérissons pas de notre addiction aux énergies fossiles. Dramatique.
C'est un véritable coup de fouet que la Banque mondiale (BM) donne aux négociations climatiques. Une semaine avant l'ouverture officielle de la conférence de Doha, l'institution de Bretton Woods publie un rapport accablant décrivant le monde réchauffé de +3°C (soit +4°C par rapport à l'ère pré-industrielle).... (suite en PJ)

Retrouver le rapport (en Anglais) de la Banque Mondiale

http://climatechange.worldbank.org/sites/default/files/Turn_Down_the_heat_Why_a_4_degree_centrigrade_warmer_world_must_be_avoided.pdf

Climat novembre 2012.pdf

La Banque Mondiale prédit un "cataclysme climatique" pour 2060

mardi 20 novembre 2012, 23:22

D'après une étude, un réchauffement de +4°C entraînerait une «cascade de cataclysmes»...
Inondations, sécheresse, montée des océans: la Banque mondiale met en garde contre le scénario noir d'un réchauffement du thermomètre mondial de 4°C dès 2060 et la «cascade de cataclysmes» qui frapperaient alors les pays pauvres. «Ce monde serait tellement différent de celui dans lequel nous vivons qu'il est difficile de le décrire», prévient le président de l'institution, Jim Yong Kim, en préambule d'un rapport publié dimanche à Washington, ajoutant que des «décennies de développement» pourraient être réduites à néant...
lire l'intégralité de l'article

Les Etats-Unis premier producteur de pétrole dès 2017 ?

mardi 20 novembre 2012, 23:37

Le potentiel de développement des huiles de schiste apparaît incertain. La production américaine de brut surpassera celle de l'Arabie Saoudite en 2017, annonce l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dans son rapport annuel, rendu public le 12 novembre.
Grâce au boom des huiles de schiste, l'industrie américaine d'extraction du brut serait en passe de redevenir la première du monde.
La résurgence de la production des Etats-Unis, amorcée en 2007, permettrait à Uncle Sam de réinvestir son trône de roi du pétrole, perdu au profit de l'Arabie Saoudite après l'amorce du déclin de la production américaine en 1971. A condition que cette résurgence perdure.
L'Amérique du Nord (Etats-Unis & Canada) ira jusqu'à redevenir exportatrice nette de brut d'ici à 2030, pronostique l'AIE. Une évolution susceptible de redistribuer les cartes de la géopolitique mondiale comme jamais depuis la chute du mur de Berlin....

lire la contribution de Matthieu Auzaneau sur LeMonde.fr...

Selon Danièle Favari, la loi actuelle ne nous protège pas...

mardi 20 novembre 2012, 23:31

Rédacteur : Danièle Favari, juriste en droit de l'environnement
François Hollande a déclaré ce mardi qu'il prendrait ses responsabilités si des alternatives à la fracturation hydraulique émergeaient. Pour Danièle Favari, juriste en droit de l'environnement, celles-ci existent déjà et il faut donc légiférer....
lire l'intégralité sur TerraEco...

Le GDS, NON, ce n'est pas le gaz de Lacq, MM. Rocard et Fillon !

jeudi 15 novembre 2012, 23:53

Les erreurs de Michel Rocard et de François Fillon
A l'occasion d'un entretien publié dans Le Monde du samedi 10 novembre, Michel Rocard indique ne pas comprendre la décision prise par François Hollande de fermer la porte au gaz de schiste pendant son quinquennat.
Le choix de l'interdiction de la fracturation hydraulique fait tempêter l'ancien premier ministre de François Mitterrand : "Quand on sait que le gaz de Lacq était extrait par fracturation hydraulique sans dégâts sur place, on s'interroge. ...
Une analyse saluée et reprise dès mardi par François Fillon, candidat à la présidence de l'UMP (et Premier Ministre défenseur de la Loi du 11 juillet 2011 !) : "Comme Michel Rocard – décidément un des esprits les plus éclairés du pays – l'a dit : le gaz de Lacq était extrait par fracturation hydraulique et ça ne faisait de peine à personne..."

Eh bien NON, MM. Rocard et Fillon : à Lacq, de fracturation hydraulique, il ne fut jamais  question...  Revoyez donc vos copies ! 
lire à ce propos l'article du monde.fr du 15 novembre...

GDS : Corine Lepage revient sur la conférence de presse de F.Hollande

vendredi 16 novembre 2012, 00:00

Dans un papier publié le 14 novembre par le monde, Corine Lepage revient sur les propos tenus par François Hollande à propos du GDS lors de sa conférence de presse.
Voir notre article "carton jaune !" juste en dessous
Elle reprend les informations déjà publiées sur  notre site à propos de la situation financière délicate des compagnies engagées dans le GDS aux USA, sur l'incohérence entre cette volonté cachée de recourir à de nouvelles sources d'énergie fossiles et la notion même de transition énergétique, sur les actions des lobbyistes pro-GDS à (sur) Bruxelles,...
Cet article étant un article "abonné", il ne peut être publié intégralement sur ce site public... Désolé !
accéder à l'article du monde...

Carton Jaune au Président de la République ?

mercredi 14 novembre 2012, 23:21

Six mois après le changement de majorité : carton jaune pour les gaz et huiles de schiste
L'heure est (déjà) au bilan. La conférence de presse donnée hier par le Chef de l'État était l'occasion de dresser un bilan des six premiers mois de la gauche au pouvoir. Une opportunité pour les associations environnementales de communiquer sur les décisions prises en matière environnementale.
Si de nombreuses associations s'accordent à donner un carton rouge à François Hollande pour les mesures liées aux transports (et notamment sur les récentes expulsions à Notre Dame des Landes), sur la fiscalité écologique, la politique énergétique, ou encore sur les objectifs sur le climat et l'énergie, la question de gaz de schiste fait encore une fois débat...
lire l'intégralité de l'article de AGIRPOURLENVIRONNEMENT...

La renaissance industrielle grâce au GDS n'est qu'un mythe

mercredi 14 novembre 2012, 12:48

Par Fabrice Delaye, Natrium, le 31 octobre 2012

Pour mesurer ce qu'a pu être la puissance industrielle des Etats-Unis, il faut prendre la route qui quitte Pittsburgh vers le sud en suivant la rivière Ohio. Tous les trois ou quatre kilomètres, une aciérie ou une centrale électrique. Gigantesque. Toutes ne fonctionnent pas, cependant. Les premières sont pour la plupart à l'abandon quand elles n'ont pas été démontées, et les secondes, quand elles tournent au charbon, sont à l'arrêt. «Celles qui fument, ce sont les centrales à gaz», explique Daniel Donovan, porte-parole du géant de la production électrique et du gaz naturel Dominion. «Parce qu'ici, aujourd'hui, le gaz naturel est moins cher que la houille.»
Loin d'être une bénédiction comme on pourrait le croire, cette situation est la porte d'entrée vers l'envers du décor du miracle des gaz de schiste. Car l'abondance des gaz de schiste sert de tremplin aux politiciens comme à Wall Street...
lire l'intégralité de l'article sur bilan.ch...

15-16 décembre : coordination régionale en Haut-Bugey

vendredi 7 décembre 2012, 00:06

Rencontre régionale des collectifs rhônalpins le week-end du 15 et 16 décembre  sur le plateau de Hauteville-Lompnès.

Lire le programme et les modalités d'organisation en PJ.

Le Samedi 15 à 17 heures, marche aux flambeaux sur le site de la plateforme pétrolière de Corcelles.

Contacter vos collectifs locaux pour organiser une présence et un covoiturage !
lire le communiqué des collectifs Rhône-Alpes nord...

Suivez l'actualité nationale et régionale avec NAGDS-RA-Nord

samedi 10 novembre 2012, 23:20

Retrouver en temps réel les dernières informations relatives au GDS sur la page Infos Minutes du site de nos amis des Collectifs NAGDS-Rhône-Alpes Nord.
...



lien vers la page...

RdV sur le site de nos amis Ardéchois

samedi 10 novembre 2012, 23:17

Pour y lire le Mémo du Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste sur les Objectifs Géologiques de Mouvoil.
...

lien vers le Mémo...

Lobbying effréné des entreprises gazières à Bruxelles  

samedi 10 novembre 2012, 23:08

Vous trouverez en lien le communiqué de presse du Corporate Europe Observatory relatif à la publication d'un rapport sur le lobbying exercé par les entreprises gazières, pétrolières etc... au niveau européen. Le rapport au format pdf (en anglais) est accessible sur le site de Corporate Europe.org

L'industrie du gaz de schiste s'est associée à la Pologne en  lançant une campagne acharnée pour empêcher toute régulation européenne concernant le développement de l'industrie du gaz de schiste de voir le jour... En effet, avant la fin Novembre, les eurodéputés doivent donner un avis pour introduire ou non de nouvelles réglementations européennes dans ce domaine.
...
le texte du communiqué...

Compétitivité, quand tu nous tiens !

mercredi 7 novembre 2012, 19:20

Nous n'en sommes qu'aux prémices, mais il est sur que la pression va se poursuivre, au nom de la compétitivité (laquelle ? celle des profits des entreprises ? Et nous allons être noyés sous les articles divers faisant la promotion d'une remise en cause des décisions gouvernementales à propos du GDS. L'article ci-dessous, sur boursier.com en est une illustration !

Actuellement auditionné par la commission des affaires économiques et la commission des finances du Sénat sur son rapport relatif à la compétitivité, Louis Gallois a fait une mise au point sur la question des gaz de schiste. "Je conseille de poursuivre la recherche sur les techniques d'exploitation. J'ai bien dit "les techniques", a répété l'ex-PDG d'EADS.
Privilégier la recherche de techniques d'exploitation propres :
"Actuellement, telle qu'elle est pratiquée aux Etats-Unis, (l'exploitation) peut présenter des risques", a reconnu Louis Gallois...

lire la suite...

Compétitivité, quand tu nous tiens !

mercredi 7 novembre 2012, 19:20

Nous n'en sommes qu'aux prémices, mais il est sur que la pression va se poursuivre, au nom de la compétitivité (laquelle ? celle des profits des entreprises ? Et nous allons être noyés sous les articles divers faisant la promotion d'une remise en cause des décisions gouvernementales à propos du GDS. L'article ci-dessous, sur boursier.com en est une illustration !

Actuellement auditionné par la commission des affaires économiques et la commission des finances du Sénat sur son rapport relatif à la compétitivité, Louis Gallois a fait une mise au point sur la question des gaz de schiste. "Je conseille de poursuivre la recherche sur les techniques d'exploitation. J'ai bien dit "les techniques", a répété l'ex-PDG d'EADS.
Privilégier la recherche de techniques d'exploitation propres :
"Actuellement, telle qu'elle est pratiquée aux Etats-Unis, (l'exploitation) peut présenter des risques", a reconnu Louis Gallois...

lire la suite...

Compétitivité, quand tu nous tiens !

mercredi 7 novembre 2012, 19:20

Nous n'en sommes qu'aux prémices, mais il est sur que la pression va se poursuivre, au nom de la compétitivité (laquelle ? celle des profits des entreprises ? Et nous allons être noyés sous les articles divers faisant la promotion d'une remise en cause des décisions gouvernementales à propos du GDS. L'article ci-dessous, sur boursier.com en est une illustration !

Actuellement auditionné par la commission des affaires économiques et la commission des finances du Sénat sur son rapport relatif à la compétitivité, Louis Gallois a fait une mise au point sur la question des gaz de schiste. "Je conseille de poursuivre la recherche sur les techniques d'exploitation. J'ai bien dit "les techniques", a répété l'ex-PDG d'EADS.
Privilégier la recherche de techniques d'exploitation propres :
"Actuellement, telle qu'elle est pratiquée aux Etats-Unis, (l'exploitation) peut présenter des risques", a reconnu Louis Gallois...

lire la suite...

Tunisie : là aussi les opposants manifestent...

mercredi 7 novembre 2012, 19:17

GDS: Les sit-inneurs revendiquent le gel immédiat du projet
A la suite des dernières déclarations du gouvernement concernant l'attribution à la société "Shell" d'un permis pour l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste dans la région de Kairouan (Centre), un sit-in a été observé, mercredi, devant le ministère de l'Industrie et du Commerce.
Les sit-inneurs représentant la société civile demandent le gel immédiat de ce projet pour prévenir contre ses méfaits et ses risques sur la santé et la vie des citoyens ainsi que sur l'environnement...
lire la suite...

Tunisie : là aussi les opposants manifestent...

mercredi 7 novembre 2012, 19:17

GDS: Les sit-inneurs revendiquent le gel immédiat du projet
A la suite des dernières déclarations du gouvernement concernant l'attribution à la société "Shell" d'un permis pour l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste dans la région de Kairouan (Centre), un sit-in a été observé, mercredi, devant le ministère de l'Industrie et du Commerce.
Les sit-inneurs représentant la société civile demandent le gel immédiat de ce projet pour prévenir contre ses méfaits et ses risques sur la santé et la vie des citoyens ainsi que sur l'environnement...
lire la suite...

Algérie : le débat sur le GDS prend forme...

mercredi 7 novembre 2012, 19:14

Gaz de schiste : Nouvelle manne ou future calamité ?
L'organisation à Alger d'une conférence-débat sur les gaz de schiste par le Collectif national pour les libertés nationales (CNLC), est une initiative à saluer tant ce sujet risque de peser sur l'avenir de la politique énergétique algérienne. On sait que cette ressource naturelle non-conventionnelle est très répandue dans le monde, y compris dans des pays habituellement importateurs d'hydrocarbures. On sait aussi que son exploitation a pour conséquence d'importants dégâts environnementaux puisqu'il faut notamment d'importantes quantités d'eau pour fracturer la roche emprisonnant le gaz...
lire l'article de Akram Belkaid du Quotidien d’Oran...

17 novembre - 18 h - Salle des Fêtes de Vallon-Pont-d'Arc - Conférence

mercredi 7 novembre 2012, 19:29

à l'occasion du Festival SOLIDAIRE

VALLON-PONT-D'ARC / Salle des fêtes / 18h Conférence : « Exploitation du sol, ici et là-bas »
Les intervenants Raphaël GRANVAUD (auteur de l'ouvrage Areva en Afrique) et Guillaume VERMOREL et/ou Jean-Louis CHOPY, feront le point sur la question de l'exploitation de l'uranium en Afrique et du gaz de Schiste en Ardèche, avec mise en parallèle de ces thématiques et des problèmes présents et à venir, ici et là-bas. – Entrée libre –
En collaboration avec Survie 26/07 et le Collectif 07 Stop au Gaz de Schiste
pour avoir le programme complet du festival...

MOUVOIL recule : nouvelle nouvelle victoire par la mobilisation de tous !

mercredi 31 octobre 2012, 12:47
...
La forte mobilisation des populations Gardoises et Ardéchoises, ainsi que de leurs élus, a largement soutenu et contribué au succès de ces démarches (cf. plus haut...)
C'est cette mobilisation qui a fait que la société Mouvoil, qui devait venir à l'automne, a annoncé reporter ses travaux sismiques sur le Permis Bassin d'Alès. Cette annonce a été faite ce matin par un courriel de M. Combemal, du Bureau des Affaires Environnementales de la Direction des Relations avec les Collectivités Territoriales.
Attention, il ne s'agit bien là que d'un report : Mouvoil a accepté d'attendre les résultats de la Commission d'Expertise nommée par le Ministère de l'Ecologie. Cette commission, une fois nommée, peut rendre ses travaux très rapidement.
...
retrouver l'article entier sur le site de nos amis ardéchois...

Aux Etats Unis, les actifs financiers "GDS" sont en pleine liquéfaction !

mercredi 31 octobre 2012, 12:56

... personne en France ne semble avoir remarqué(NDLR : et parmis ceux-là MM.Montebourg, Gallois et Villepin !) qu'au pays de la soi-disant « révolution du gaz de schiste », les meilleures entreprises américaines n'appliquent pas le principe de précaution à leurs propres investissements. Pour beaucoup d'entre elles le gaz de schiste est une catastrophe financière.
Chesapeake Energy, un des leaders de l'industrie américaine, pourrait se trouver en faillite l'année prochaine si l'entreprise ne réussissait pas à couvrir son déficit de trésorerie d'environ 22 milliards de dollars. En août 2012 BHP Billiton Ltd a dû réduire de 2,84 milliards de dollars la valeur d'une partie de ses actifs en gaz de schiste aux États-Unis, lesquels avaient été achetés 4,75 milliards de dollars seulement dix-huit mois plus tôt. En juillet, deux autres sociétés, BG Group Plc. et Encana Corp, ont annoncé une réduction de plus de 3 milliards de dollars de leurs actifs en gaz de schiste. Noble Energy Inc, Exco Resources Inc et Quicksilver Resources Inc ont annoncé au total plusieurs centaines de millions de dollars de dévalorisations. D'autres devraient suivre...
lire l'intégralité de cette intéressante contribution sur Latribune.fr...

Le miroir aux alouettes des emplois par le GDS...

mercredi 31 octobre 2012, 12:52

Source: Desintox Arte Liberation
Afin de peser en faveur de cette énergie en France, Dominique de Villepin affirme que les gaz de schiste vont permettre la création de 5 millions d'emplois aux Etats-Unis et donc à ce pays de sortir de la crise. Or, jusqu'à maintenant, ils n'ont créé que 600 000 emplois en 2010 et peut-être 1 million d'ici à 2035 aux USA.
http://www.goodplanet.info/Contenu/Videos/Le-miroir-aux-alouettes-des-creations-d-emplois-grace-aux-gaz-de-schiste/(theme)/1906
voir le clip vidéo "désintox" (...à retrouver chaque soir dans le 28 minutes d'Arte...)

En Algérie aussi, le GDS fait débat...

mercredi 31 octobre 2012, 12:45

Alger : Conférence-Débat sur le gaz de schiste
Le Collectif National pour les Libertés Citoyennes (CNLC) organise une conférence-débat le 03 novembre à partir de 10H00 au 67 Boulevard Krim Belkacem, Telemly, Alger (siège du MDS).
Cette rencontre sera animée par des experts et des spécialistes en économie et en écologie, dont Dr Kacem Moussa, expert en géologie et maître de conférence à l'université d'Oran.
lire l'article original ...

VIGILANCE maximum chez nos amis Ardéchois et Gardois

Cliquez pour agrandir l'image mercredi 17 octobre 2012, 11:08

Après les réunions en Préfectures des Maires des communes concernées par le permis du Bassin d'Alès, et le refus du Ministère de revenir sur ce permis dont tout montre qu'il concerne bien le Gaz de Schiste, les collectifs du Gard et de l'Ardèche montent le niveau de vigilance face à l'imminence de l'arrivée des camions explorateurs de la société MOUVOIL
Prenez connaissance du document ci-joint qui résume la situation et explique comment  réagir en cas d'arrivée de véhicules qui ressemble à celui mis en regard...
doc. Vigilance des collectifs 07-30

TOTAL s'engage un peu plus en Pologne

mercredi 17 octobre 2012, 11:05

Le PDG de Total, Christophe de Margerie a confirmé son intention de poursuivre ses explorations en Pologne dans le gaz de schiste... Le pétrolier français détient 49 % dans deux licences qu'Exxon a décidé d'abandonner, après avoir trouvé des puits secs. « Le potentiel de la Pologne n'est pas rayé parce que deux puits ont été décevants », a-t-il déclaré. La Pologne est considérée comme le pays européen le plus riche en gaz de schistes, avec 1.920 milliards de mètres cubes de réserves, selon l'institut polonais de géologie. Le ministre du Trésor Mikolaj Budzanowski a évalué samedi à 12,5 milliards d'euros les investissements à consentir dans le secteur d'ici à 2020...
à lire sur "les echos.fr"...

Nouveau voeu du Conseil Régional Rhône-Alpes

mercredi 17 octobre 2012, 11:02

Le conseil régional Rhône-Alpes a adopté le vœu intitulé « Pour un avenir énergétique sans gaz et huiles de schiste pour un débat national clair sur les hydrocarbures non conventionnels« .
Le Conseil Régional souhaite :
1) Que le gouvernement remette à l'ordre du jour parlementaire, sous la forme d'un projet de loi, la proposition de loi N°3690 du 13 juillet 2011...
2) Que l'Etat associe les collectivités territoriales, et plus largement l'ensemble de la société civile à la réforme du code minier...
3) Qu'en attendant la réforme du code minier, le ministère de l'Ecologie continue de publier l'ensemble des pièces de tous les dossiers de permis ou de demandes de permis d'exploration d'hydrocarbures non conventionnels adressés à ses services, et gèle leur instruction...


lire le texte complet...

Mais où est la cohérence dans tout ça ?

mercredi 17 octobre 2012, 10:56

Le Président de la République, relayé par sa ministre du DD annonce qu'il n'est pas question de fracturer... Et que la commission crée par la loi scélérate de 2011 autorisant la facturation expérimentale ne se réunira donc pas pendant cette mandature.
Et dans le même temps, que fait le Sénat : il désigne son représentant à la dite commission.
Qui croire, que comprendre ?
un article de romandie.com...

GDS : ce n'est pas fini !

Cliquez pour agrandir l'image dimanche 30 septembre 2012, 12:03

Privas (Ardèche) : nouvelle mobilisation des opposants à l'exploitation du gaz de schiste
Jeudi 27 septembre, les maires des quatre communes concernées par un permis de recherches pétrolifères (permis du bassin d'Alès) étaient convoqués dans l'après-midi en Préfecture, à Privas. Les élus de Saint-Sauveur-de-Cruzières, Beaulieu, Bessas et Vagnas devaient rencontrer les représentants de l'Etat et de la société Mouvoil SA afin de se voir présenter les modalités des travaux de recherches sismiques envisagés dans leur secteur autour du 15 octobre...
Voir le reportage de FR3 RA...

Le GDS contre l'Antilope d'Amérique

mercredi 26 septembre 2012, 21:36

Au Wyoming, les compagnies Gazières et les antilopes se partagent le paysage. Devinez qui va gagner ? Mais ce n'est pas important, n'est-ce pas !
Lire à ce propos l'article instructif de Courrier International, qui, outre l'atteinte à l'environnement des antilopes, montre (voir la seconde vidéo) ce que pourraient devenir nos paysages à nous si nous les laissons venir avec leur Gaz de Schiste !
Cet article est illustré de deux vidéos disponibles sur YouTube. L'une présente la position de Shell, qui travaille à la sauvegarde de l'environnement, selon sa Chargée de Communication.
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=H_lod2O2H2k#!
La seconde vidéo est moins idyllique. Mais elle émane d'une association locale de protection de l'environnement. C'est donc suspect, … encore du « Gasland » !
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=E_Ft4l6ybP4
Retrouver l'article sur Courrier International...

Retrouver le rassemblement du 22 septembre sur le site du Collectif 07

mercredi 26 septembre 2012, 21:32

4 000 personnes sont venues à St Christol lez Alès ce samedi 22 septembre.
Ce fut une importante journée mobilisatrice avec un programme riche ... Les ateliers du matin (Vigilance Information Action - Transition énergétique - film sur le Guatemala) ont fait salle comble avec un grand intérêt de la part du public.
Le moment fort de la journée était les témoignages internationaux, introduits par Maxime Combes : nous avons écouté (plus de 1000 personnes dans la salle, encore davantage dehors qui ne profitaient que du son) en liaison vidéo directe : Paco Ramos d'Espagne (ecologistas en accion) et Maciek de Pologne (activiste contre les gaz de schiste), avec des témoignages enregistrés quelques jours avant ...
... lire l'article sur le site 07 ...

Soutien aux Maires ardéchois convoqués en Préfecture

mardi 25 septembre 2012, 22:43

Pour soutenir les Maires ardéchois convoqués en Préfecture à propos de la demande d'autorisation de travaux de la société Mouvoil (permis de la Plaine d'alès, non abrogé !), écrivons au secrétaire général (dominique.lacroix@ardeche.gouv.fr  ), avec copie au réseau (viaprivas270912@gmail.com ), le texte suivant :
"... je soutiens les Maires convoqués en Préfecture de Privas ce jeudi 27 septembre dans leur détermination à refuser les travaux demandés par la société Mouvoil sur leurs territoires."

Lire aussi le Communiqué de Presse en Pièce Jointe
le CP du 25 septembre...

Après le 22 septembre, quelles perspectives ?

Cliquez pour agrandir l'image mardi 25 septembre 2012, 22:36

La première journée internationale d'actions contre les gaz et pétrole de schiste du 22 septembre a été une réussite. Y compris en France, malgré les récentes déclarations de François Hollande. Les collectifs citoyens et organisations mobilisées ne manquent pas de raisons pour renforcer et étendre leurs actions, notamment dans la perspective du débat national sur la transition énergétique...
... De la Pennsylvanie à la Bulgarie, en passant par le Texas et l'Afrique du Sud, près de 150 actions ont été organisées dans la très grande majorité des pays concernés : Etats-Unis, Canada, Mexique, Argentine, Irlande, Royaume-Uni, Espagne, Allemagne, Pays-Bas, Autriche, République Tchèque, Bulgarie, Roumanie, Australie, Afrique du Sud, etc... 
...En France, ce sont plus de 3500 personnes qui se sont réunies autour d'une journée de forums et actions à Saint-Christol les Alès (Gard), près de 1000 à Tournant en Brie (Seine-et-Marne), plus de 2500 à Aix les Bains (Savoie), 500 à Beaumont de Lomagne (Tarn-et-Garonne), une action symbolique sur le Trocadéro, une autre à Strasbourg, etc...
(en image, la tribune de St Christol les alès)

lire l'édito de Maxime Combes sur Médiapart...

Visiter les Sites amis

Cliquez pour agrandir l'image mardi 25 septembre 2012, 23:02
N'oubliez pas, régulièrement, de vous rendre sur le site de nos amis.
Vous y retrouverez d'autres informations sur ce qui nous préoccupe tous : comment obtenir un retrait total et définitif de la menace GDS !
Pour illustrer, le dernier tract de nos amis du Collectif d'Info Malarce sur Thines.

Victoire en demi-teinte ?

vendredi 14 septembre 2012, 18:15

Alors qu'en ouverture de la conférence environnementale, F.Hollande annonce qu'il ne sera pas donné une suite favorable à 7 demandes de permis (voir article suivant), le Préfet du Gard convoque les Maires gardois concernés par le permis du Bassin d'Alès maintenu contre toute logique par N.Sarkozy. Et le Préfet de l'Ardèche va sans doute faire de même avec les Maires ardéchois (voir communiqué des collectifs 07-30) pour les informer des travaux à venir de recherche sismique. A quoi ça sert, si ce n'est pour demain vouloir exploiter ? Les pétroliers sont trop près de leurs sous pour engager des frais sans espérance de retour rapide !...
NON, le combat n'est pas fini !

Conférence environnementale : 7 demandes ne seront pas acceptées.

vendredi 14 septembre 2012, 18:24

PARIS - Voici les principaux détails concernant les sept demandes de permis de recherche d'hydrocarbures que le gouvernement a décidé vendredi de rejeter, parce qu'il considère qu'elles visent les gaz de schiste, selon les données recueillies par l'AFP.
  • Beaumont-de-Lomagne : la demande de recherche de gaz portait sur une zone de 10.405 km2, s'étendant sur 7 départements (Lot-et-Garonne, Dordogne, Lot, Tarn-et-Garonne, Haute-Garonne, Ariège, Gers). Elle avait été déposée par BNK France, filiale de l'américain BNK Petroleum.
  • Brignoles : la demande de recherche de gaz sur une zone de 6.785 km2 qui s'étend sur 4 départements (Var, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône et Vaucluse, d'après le demandeur) avait été déposée par l'américain Schuepbach.
  • Cahors : la demande de recherche de gaz sur 5.710 km2, sur 4 départements (Aveyron, Dorgogne, Lot et Tarn et Garonne), émanait de 3Legs Oil&Gas, une société de l'île de Man.
  • Lyon-Annecy : la demande de recherche de pétrole et de gaz portait sur 3.800 km2, répartis sur 5 départements (Savoie, Haute-Savoie, Ain, Isère, Rhône), et avait été effectuée par Schuepbach.
  • Montélimar (extension) : la demande de recherche de gaz émanait du géant pétrolier français Total. Elle concernait 1.859 km2 situés sur trois départements (Drôme, Var, Gard).
  • Montfalcon : la demande visait à rechercher du gaz sur une superficie de 5.792 km2, dans cinq départements (Savoie, Isère, Drôme, Ardèche et Rhône), et avait été déposée par BNK France
  • Valence : la demande visait du pétrole et du gaz, sur une zone de 5.801 km2 à cheval sur cinq départements (Rhône, Isère, Savoie, Drôme, Ardèche), et avait été déposée par 3Legs Oil & Gas.

©AFP / 14 septembre 2012 15h09

Permis d'Alès : les Maires gardois convoqués en Préfecture

vendredi 14 septembre 2012, 18:21

Les collectifs stop au gaz et huile de schiste appellent à soutenir les maires convoqués à la préfecture.
18 septembre 2012 à 16h30, les Collectifs du Gard et de l'Ardèche appellent à soutenir, devant la préfecture du Gard à Nîmes, les maires de 9 communes convoqués par le Préfet pour une « information » concernant le dossier de déclaration d'ouverture de travaux sur le Permis « Bassin d'Alès ». Il n'est visiblement pas prévu, au cours de cette réunion, de demander leur avis aux maires. Ceux-ci sont même contraints de « bien vouloir informer le public par voie d'affichage ». Dans l'éventualité où les élus se rendent à cette « invitation », les Collectifs Stop au gaz et huile de schiste appellent les citoyens à se rassembler à 16h00 sur le parvis des Arènes.
Les maires de Barjac, Potelières, Rivières, Rochegude, Saint-Bres, Saint-Denis, Saint-Jean de Maruejols et Avéjean, Saint-Victor de Malcap, Tharaux ont également reçu le 13 septembre 2012 le Dossier de déclaration d'ouverture de travaux d'exploration dans le cadre du Permis Exclusif de Recherche dit « Permis Bassin d'Alès ». Les Maires ardéchois de Beaulieu, Bessas, Vagnas et Labastide de Virac, également impactées par ces travaux, vont sans doute recevoir le même type d'invitation du Préfet d'Ardèche.
Ce dossier contient les trajets prévus des camions pour la campagne de recherche sismique qui sera réalisée par la société « GEO2X SA » pour le compte de la société détentrice du permis, « Mouvoil SA » ainsi que le calendrier prévisionnel des travaux :
•                Une première phase de repérage a semble t-il été réalisée en août dernier.
•                Une deuxième phase est en cours afin de prendre contact avec les propriétaires et exploitants des parcelles traversées par ces travaux. Les Collectifs invitent les propriétaires approchés à refuser le passage des camions sur leur terrain et à prendre contact avec les Collectifs. (cf carte jointe).
Les élus sont également invités à refuser les autorisations de passage et informer les Collectifs des démarches administratives en cours.
Les travaux sismiques constituent une troisième phase qui consistent à faire passer des camions vibrateurs (cf photo jointe) à travers les terrains prospectés. 3 à 4 camions vibrateurs circulent en ligne et génèrent une onde sismique. Celle-ci est renvoyée par les différentes couches géologiques. Cet écho est collecté par des capteurs le long du trajet et transmis à un camion laboratoire.
Jeudi 13 septembre 2012, 400 citoyens dont certains des élus concernés se sont retrouvés à la Mairie de Barjac pour s'informer sur le permis « Bassin d'Alès » et préparer une action citoyenne non-violente afin de bloquer ces travaux.
Une journée de mobilisation internationale est prévue à Saint-Christol lez Alès le 22 septembre 2012.

Rappel : mobilisation internationale anti-GDS le 22 septembre

mardi 11 septembre 2012, 22:44

Dans le cadre de la journée internationale d'action contre le GDS, les collectifs du sud ont rendez-vous le 22 septembre à St Christol les Alès.
Renseignez-vous auprès des membres des collectifs locaux pour le co-voiturage ou les passages de car venant du nord...

Permis d'Alès : MOUVOIL arrive !

Cliquez pour agrandir l'image mardi 11 septembre 2012, 22:37

Vous vous rappelez, la pré-campagne présidentielle ? Mais si, rappelez vous, SARKOZY à Alès : il n'y aura pas de GDS ici. Il venait annoncer "en primeur" l'abrogation des permis de Montélimar et de Nant. Mais pas ceux du bassin d'Alès (trois permis). Eh bien c'est dans la suite logique : le pétitionnaire, MOUVOIL, arrive avec ses camions sismiques. Enfin, en tout cas, il demande aux préfets du Gard et de l'Ardèche les autorisations de travaux. Mais les copains du Gard et de l'Ardèche ne sont pas d'accord. Ca va chauffer, ou ça va gazer ? On attend avec inquiétude la réponse du gagnant HOLLANDE !
lire le Communiquer de Presse des Collectifs...

Afrique du Sud : fin du moratoire !

mardi 11 septembre 2012, 22:34

Afrique du Sud : Le moratoire sur l'exploitation de ces gaz, instauré en 2011, vient d'être levé. Le pays compte produire la moitié de son électricité grâce à ces gaz. Y'a du sel dans le gaz !
Sous la pression de l'industrie pétrolière, le gouvernement sud-africain a finalement levé ce samedi 8 septembre le moratoire sur l'exploration des gaz de schiste, obtenu en 2011 par les environnementalistes et les propriétaires terriens.
Début mai, le ministre de l'Energie et une haute responsable du ministère de l'Environnement avaient pris position en faveur d'une reprise de la prospection. Pour le gouvernement, le gaz de schiste représente une solution difficile à ignorer. ...
pour lire la suite sur terraeco

Boire ou forer, il faut choisir...

mardi 4 septembre 2012, 22:32

USA - Agriculture contre gaz de schiste: la nouvelle guerre de l'eau?
La sécheresse qui sévit depuis de longues semaines inquiète fermiers du Midwest et compagnies pétrolières. L'extraction des gaz de schiste par fracturation hydraulique nécessite en effet d'énormes quantités d'eau, qui tend à manquer. Cette pénurie fait apparaître un nouveau conflit d'usage. Va-t-on assister à une guerre de l'eau entre agriculteurs et foreurs?
Une sécheresse exceptionnelle s'est abattue sur les Etats-Unis en juin dernier. Actuellement, 64% des 48 Etats des Etats-Unis connaissent des conditions «modérées à fortes» de sécheresse. Le Midwest, le grenier à blé du pays, souffre tout particulièrement. Les fermiers s'inquiètent pour leurs récoltes et leur bétail. Et les prix des céréales s'envolent.
lire la suite sur le journal de l'environnement...

22 septembre : journée internationale de mobilisation

samedi 4 août 2012, 22:39

Suite aux rencontres de AUREL et de LYON le 1er juillet, des relations établies avec les collectifs et groupes des Etats-Unis lors du sommet de Rio,
il a été décidé d'organiser une Journée Internationale de mobilisation anti-fracking le 22 septembre 2012

Les collectifs locaux réunis en coordination nationale les 30 juin et 1er juillet à LYON ont proposé 2 rassemblements en France:
  • dans le sud à ALES (30 ), confirmé et organisé par les collectifs 07 et 30…. Pour en savoir plus consulter le site BASTAGAZ ALES
  • dans le nord lieu à confirmer

Les collectifs locaux du 26 sont fortement invités à participer activement à ce rassemblement d'ALES.
Une idée a été lancée : un car par collectif !
Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez contacter :

pour en savoir plus...

Pendant les vacances, envoyez des cartes postales à nos ministres

Cliquez pour agrandir l'image samedi 4 août 2012, 22:49

Nous reprenons là un article paru sur le site de nos amis ardéchois, qui ne vous en voudrons pas si vous suivez leur idée !
C'est les vacances, mais le gouvernement donne des signaux contradictoires sur le dossier des gaz et huiles de schiste.
Montrons notre détermination et notre mobilisation : Envoyons leur des cartes postales !
Durée de l'opération : jusqu'à la conférence environnementale des 13 et 14 Septembre 2012.
1) Procurez-vous trois cartes postales ou imprimez celles ci-dessous
2) Complétez les cartes postales en écrivant un message du genre :
Stop au gaz et huiles de schiste
Ni exploitation, ni exploration
Ni fracturation, ni stimulation
Préservation de l'environnement et de notre santé = énergies renouvelables
Nom + Prénom + Collectif
Ville + Code Postal
3) Timbrez et envoyez à :
M. le Premier Ministre
Hôtel de Matignon, 57 rue de Varenne, 75700 PARIS
Mme la Ministre de l'Ecologie et du Développement Durable et de l'Energie
246 bd St Germain, 75700 PARIS
M. le Ministre du Redressement Productif
139 rue de Bercy, 75752 PARIX Cedex 10
5) Faites circuler l'information et mobilisez autour de vous.


pour télécharger les cartes "modèles"...

Le GDS, ça peut faire "pschitt" !

samedi 4 août 2012, 23:13

BHP Billiton : le patron se prive de bonus après plus de 3 milliards de dollars de dépréciation d'actifs
Le géant minier anglo-australien BHP Billiton a déprécié de plusieurs milliards de dollars US ses actifs dans le gaz de schiste aux Etats-Unis, achetés seulement l'an dernier, et dans le nickel en Australie.
Au total outre-Atlantique, les dépréciations atteignent précisément 2,84 milliards de dollars US (2,33 milliards d'euros) la valeur de ses actifs de gaz de schiste à Fayetteville (Arkansas) achetés en 2011 à Chesapeak Energy, ...
lire la suite sur "leséchos.fr"...

Courrier des Elu-e-s Rhône-Alpins à Mme Batho

samedi 4 août 2012, 23:34

Le Comité de Pilotage "GDS" du Conseil Régional Rhône-Alpes, par ses élu-e-s PSEA,EELV et FdG, interpellent Mme Delphine Batho, Ministre de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie...
lire le courrier à Mme Batho...

Pour aboutir, ils n'hésitent pas à mentir et truquer...

jeudi 26 juillet 2012, 16:56

Etats-Unis : un rapport sur le GDS critiqué pour conflit d'intérêts
Rendu public en février à Vancouver (Canada) au cours du congrès annuel de l'American Association for the Advancement of Science (AAAS), le rapport était crédité comme faisant la part des choses, entre les faits et les fantasmes relatifs au gaz de schiste. Réalisé par des chercheurs de l'université du Texas à Austin (Etats-Unis), le document de plus de 400 pages avait été présenté comme dédouanant ces hydrocarbures non conventionnels des maux qui leur sont reprochés en matière d'environnement et de santé.
Quitte à s'arranger un peu avec la réalité ? La question est prise au sérieux par l'université texane qui a diffusé à la presse, mardi 24 juillet, un communiqué annonçant la constitution d'un panel extérieur "pour passer en revue le rapport de l'Energy Institute sur les effets de la fracturation hydraulique". La veille, une organisation non gouvernementale (ONG), le Public Accountability Initiative (PAI), avait publié une analyse critique du rapport en question, dévoilant en outre un conflit d'intérêts de taille. Le géologue Charles Groat, directeur adjoint de l'Energy Institute et premier auteur du rapport, est en effet aussi membre du conseil de direction et actionnaire de PXP, une société de forage spécialisée dans le gaz de roche.
lirev la suite sur "Lemonde.fr" ...

GDS : le Gouvernement ne tranche pas définitivement ...

jeudi 26 juillet 2012, 16:52

La rencontre du mardi 24 juillet matin des huit ONG ayant participé au Grenelle de l'Environnement avec le Premier ministre et la ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, n'a pas permis d'éclaircir la position officielle du gouvernement sur le dossier épineux du GDS. D'autant que que le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, promet "un débat à la rentrée".
D'une même voix, les ONG, qui ont rencontré ce mardi Jean-Marc Ayrault et sa ministre en charge de l'Ecologie dans la perspective de la Conférence environenmentale de septembre, se sont déclarées "satisfaites, sauf sur les gaz de schiste". ...
lire la suite sur "La Tribune.fr"...

Face à la cacophonie gouvernementale, REAGISSONS !

vendredi 20 juillet 2012, 20:28

Les récents propos d'Arnaud Montebourg "MRP", pas vraiment démentis par sa collègue de l'Environnement ni par le Premier Ministre laissent à penser qu'un mauvais coup est en préparation et que la vigilance citoyenne est donc plus que jamais de mise.

Des militants ont donc mis en ligne de nouvelles pétitions  que vous pouvez signer, même si par le passé vous avez déjà pratiqué cet exercice.
Voici les deux adresses  accessibles (le texte de la pétition

http://www.petitions24.net/les_anti-gaz-de-schiste_reagissent_a_amontebourg#form

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/gaz-schiste-fausse-bonne-idee-497.html

Ne s'agirait-il en réalité que d'un problème de dialectique ?

vendredi 20 juillet 2012, 20:06

Selon Delphine Batho, Ministre de l'Environnement, le Gouvernement ne reviendrait pas sur l'interdiction de la fracturation hydraulique, technique interdite par une loi en France pour l'exploration des gaz de schistes.
«Le gouvernement maintient clairement et nettement sur l'interdiction de l'exploitation des gaz de schiste, car nulle part dans le monde il n'a été prouvé que cette exploitation pouvait se faire sans dégâts considérables sur l'environnement et avec des risques importants pour la santé», a affirmé Delphine Batho, interrogée sur BFMTV. «Rien dans l'agenda du gouvernement aujourd'hui n'envisage de revenir sur l'interdiction de la fracture hydraulique», a-t-elle ajouté. Selon elle, ce qui pose problème c'est la technique utilisée pour explorer et exploiter ce type d'énergie fossile «avec des produits chimiques qui ensuite vont dans les nappes phréatiques» ...

NDLR : sous entendu, si une autre méthode sortait du chapeau, alors, tout deviendrait possible !
Si demain, comme Hexagone Gaz* pour le permis de Brive, ou bien encore Total à propos du permis de Montélimar,  on prétend savoir exploiter le GDS autrement que par fracturation hydraulique, quelle va-t-être l'attitude de ce Gouvernement ? Le Premier des Ministres a-t-il oublié qu'il était, il y a quelques mois, le Premier Signataire d'une proposition de loi excluant définitivement l'idée de rechercher et d'exploiter gaz et huile de schiste ?.**

* voir l'article "Pendant les soldes ..."

lire l'intégralité de l'article sur "Libération.fr" ...

Le "MRP" persiste et signe. Jusqu'où ? Jusqu'à quand ?

vendredi 20 juillet 2012, 20:01

Gaz de schiste : ce n'est "pas un sujet interdit" pour Montebourg
Devant les ingénieurs de l'école des Mines, le Ministre du Redressement Productif (MRP) a assuré que la question des gaz de schiste serait débattue lors de la conférence environnementale le 14 et 15 septembre.
Autoriser l'exploration de gaz de schiste ? Arnaud Montebourg confirme vouloir mettre le sujet sur la table dès la rentrée. "La question des gaz de schiste est posée et sera posée lors de la conférence environnementale", a confirmé le ministre du redressement productif, à l'issu d'un colloque devant les ingénieurs de l'école des Mines jeudi 19 juillet. Pour Arnaud Montebourg, "Ce n'est pas un sujet interdit".
lire la suite sur "Usinenouvelle.com" ...

La Coordination Rhône-Alpes demande un RdV à la nouvelle Ministre de l'Environnement

vendredi 20 juillet 2012, 19:54

Par un courrier en date du 12 juillet, Antoine Combier, pour la coordination Rhône-Alpes des collectifs citoyens, demande un rendez-vous à la nouvelle Ministre de l'Environnement.  A ce courrier se sont associés de nombreux collectifs locaux...
lire le courrier envoyé à Mme Batho...

Le Ministre du Redressement Productif contre l'Environnement ?

vendredi 20 juillet 2012, 19:47

Où quand Arnaud Montebourg déterre les gaz de schiste !
A l'occasion d'une réunion de la Conférence nationale de l'industrie, le 11 juillet 2012, Arnaud Montebourg, Ministre en charge du Redressement Productif (MRP) s'est dit prêt à relancer le débat autour de l'exploitation des gaz et huiles de schiste. Objectif : favoriser l'indépendance énergétique de la France par l'exploitation de son sous-sol. Pour le seul bénéfice des industriels ! ...

La suite sur "Agoravox.fr"...

Pendant les soldes, les affaires continuent (1) !

vendredi 20 juillet 2012, 19:43

Une société de Singapour, Hexagone Gaz a déposé une demande dite de Brive pour rechercher du gaz de schiste sur un périmètre englobant les sites les plus touristiques de la Corrèze, du Lot et de la Dordogne.
La demande de permis d'exploration date de 2010 mais n'a été rendue publique que le 8 juin 2012, lorsque la nouvelle ministre de l'Ecologie a décidé la " transparence " sur ces dossiers.
Et, petit à petit, la nouvelle fait son chemin entre le sud de la Corrèze, le nord du Lot et une partie de la Dordogne...
lire l'intégralité de l'article sur "La Montagne.fr"

Pendant les soldes, les affaires continuent (2) !

vendredi 20 juillet 2012, 19:51

Vigilance ! en Seine et Marne, sitôt passé les élections, les arrêtés pro-forages reprennent de plus belle…
2012/DCSE/M/004 — Arrêté préfectoral modifiant l'arrêté préfectoral n° 01/DRIEE/SESS du 12 octobre 2010 donnant acte à la société TOREADOR ENERGY FRANCE de la déclaration de travaux miniers portant sur la réalisation d'un forage de recherche dit Butheil 1 « BTL1 » sur le territoire de la commune de Doue sur le permis exclusif de recherche de Château-Thierry
2012/DCSE/M/005 — Arrêté préfectoral modifiant l'arrêté préfectoral n° 02/DRIEE/SESS du 12 octobre 2010 donnant acte à la société TOREADOR ENERGY FRANCE de la déclaration de travaux miniers portant sur la réalisation d'un forage de recherche dit La Petite Brosse « LPB 1 » sur le territoire de la commune de Jouarre sur le permis exclusif de recherche de Château-Thierry
2012/DCSE/M/006 — Arrêté préfectoral modifiant l'arrêté préfectoral n° 03/DRIEE/SESS du 12 octobre 2010 donnant acte à la société TOREADOR ENERGY FRANCE de la déclaration de travaux miniers portant sur la réalisation d'un forage de recherche dit Montebise « MTB 1 » sur le territoire de la commune de Signy-Signets sur le permis exclusif de recherche de Château-Thierry ...
Lire les textes des arrêtés sur le site de la Préfecture ...

Rio 2012 - Déclaration des Comités contre la Fracturation Hydraulique

lundi 2 juillet 2012, 11:59

Réunis à Rio de Janeiro le jeudi 22 Juin 2012 durant le Sommet des Peuples, nous, les militants et organisations engagés dans le monde entier dans la lutte contre les gaz et huile de schiste, le gaz de houille et les schistes bitumineux, (France, Espagne, États-Unis, Canada, Québec, Australie, Nouvelle‐Zélande…), affirmons de manière déterminée notre opposition à toutes formes d'extraction des gaz et huile de schiste et à l'utilisation de la fracturation hydraulique et aux autres techniques d'extraction apparentées comme l'utilisation du sable de fracturation, ce sur l'ensemble de nos territoires.
lire la déclaration...

Algérie : de l'eau pour faire pousser le blé ou extraire le GDS ?

lundi 25 juin 2012, 21:29

David Desforges, Avocat à la Cour, Jones Day, revient sur la problématique d'une exploitation des gaz de schiste comme relais du gaz naturel en Algérie, pays économiquement dépendant des hydrocarbures, où les ressources en eau demeurent stratégiques.
Les hydrocarbures constituent l'épine dorsale de l'économie algérienne. Ils représentent 60% des revenus fiscaux de l'Etat, 30% de la richesse nationale et 95% des exportations. L'Algérie est au 10ème rang mondial et au 2ème rang africain pour ses réserves de gaz (4580 milliards de m3), au 16ème pour ses réserves de pétrole (12,3 milliards de barils) et figure en 6ème place parmi les exportateurs de gaz. On estime par ailleurs que les revenus issus des hydrocarbures ont permis à l'Etat algérien de constituer des réserves de change de l'ordre de 173 milliards de dollars. Une situation qui permet enfin au pays de jouir d'un endettement extérieur à faire pâlir de jalousie le plus vertueux des Etats membres de l'Union européenne : 2% du produit intérieur brut.
Cet Eldorado statistique ne peut cependant pas camoufler une autre Algérie. Celle où 23% de la population vit sous le seuil de pauvreté, celle d'un chômage...
la suite de l'article  sur "actu-environnement"

Guyane : forages ou pas forages ?

lundi 25 juin 2012, 21:26

Pétrole guyanais : un accord financier ouvre la voie à la reprise des forages
Des parlementaires guyanais ont annoncé la reprise des forages dès lundi prochain. La "remise à plat" des permis aura duré le temps de négocier le partage des revenus pétroliers entre l'opérateur, l'Etat et les collectivités locales.
La suspension des forages en Guyane annoncée le 14 juin 2012 par les ministres de l'Ecologie, Nicole Bricq, et du Redressement productif, Arnaud Montebourg, toucherait déjà à sa fin. Pourtant, les ministres en charge des questions énergétiques qualifiaient alors d'"indispensable" la réforme du code minier et annonçaient que "d'ici là il sera procédé à une remise à plat des permis concernés". Aujourd'hui, l'AFP rapporte que les forages exploratoires en Guyane vont pouvoir reprendre a priori lundi 25 juin, selon des parlementaires guyanais interrogés mercredi soir à l'issue d'une rencontre avec le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel.
La suspension avait "surpris" le groupe pétrolier Shell, co-détenteur du permis maritime guyanais avec Total et Tullow Oil...
intégralité de l'article sur "actu-environnement"...

Permis hydrocarbures : nouveau gouvernement = transparence ?? à suivre ! 

vendredi 22 juin 2012, 16:25

La carte disponible par le lien ci-joint permet d'accéder, par département, aux demandes de permis de recherche en cours d'instruction et aux permis de recherche déjà attribués.
Sur la carte, en vert figurent les départements où existent des demandes ou des permis de recherche. Lorsque le département est en gris c'est qu'il n'y a ni demande en cours ni permis déjà attribué.
Lorsque l'on sélectionne un département, deux possibilités s'offre à vous : soit consulter les demandes de permis de recherche en cours d'instruction soit consulter les permis de recherche déjà attribués.
A noter qu'un périmètre de demandes de permis de recherche et de permis de recherche déjà attribués peut concerner plusieurs départements.
Les demandes de permis de recherche sont classées par nom de permis (il peut y avoir plusieurs demandes de permis dans un même département).
Une fois un nom de permis sélectionné, une fiche d'identité permet d'accéder aux informations suivantes : le nom de la demande ; le nom des demandeurs ; la carte ; la typologie de la recherche (pétrole, gaz, mixte). Ensuite, les informations disponibles sont classées selon 4 phases : dépôts de la demande ; instruction de la demande ; information du public sur le projet de décision ; décision.
Les permis de recherche déjà attribués, sont classés par nom de permis (il peut y avoir plusieurs permis dans un même département). Une fois un nom de permis sélectionné, une fiche d'identité permet d'accéder aux informations suivantes : le nom du permis, le nom du titulaire, la carte, la typologie (pétrole, gaz, mixte) ; l'arrêté d'attribution du permis.
Un permis de recherche est attribué pour une durée maximale de 5 ans. Il peut être prolongé à deux reprises, chaque fois de cinq ans au plus. Il est donc précisé dans la fiche s'il s'agit de la période initiale, de la 1ère ou 2ème phase de prolongation. Lorsque le permis fait l'objet d'une demande de prolongation, la lettre de demande sera disponible puis l'arrêté de prolongation le sera également.
Enfin, certains permis de recherche font l'objet d'une demande dite de « mutation » (changement du ou des titulaires), là aussi dans le cas d'une demande de mutation la lettre de demande sera disponible puis l'arrêté de mutation le sera également.
Chaque fiche sera complétée et fiabilisée au fur et à mesure de l'avancement de la numérisation des dossiers et actualisée en fonction de l'instruction des projets.
Au 7 juin 2012, 80% des données disponibles sont en ligne. La totalité des données sera disponible dans les tous prochains jours. Pour les demandes de permis et les permis attribués, les documents déjà en ligne correspondent à la demande initiale des entreprises, antérieure à la loi du 13/07/11.
Suite à la mise en oeuvre de la loi du 13/07/11, interdisant le recours à la fracturation hydraulique, ces demandes initiales ont été amendées par les entreprises afin de respecter les nouvelles contraintes réglementaires. Les documents justificatifs alors fournis en complément seront mis en ligne progressivement.
lien vers la carte ...

EXXON déchante en Pologne...

vendredi 22 juin 2012, 16:23

Le pétrolier et gazier américain ExxonMobil a décidé de se retirer de Pologne, où il a exploré des gisements de gaz de schiste mais n'en a pas trouvé en quantités commercialement exploitables, a rapporté le quotidien Gazeta Wyborcza.
"La fin de l'exploration du gaz de schiste égale l'abandon d'autres travaux d'exploration en Pologne", a indiqué Adam Kopysc, un porte-parole d'ExxonMobil Exploration and Production, cité par le journal.
"Nous n'avons pas identifié de flux constant et commercialement justifié d'hydrocarbures dans nos deux sites de forage près de Krasnystaw, dans le bassin de Lublin (sud-est) et près de Siennica, dans le bassin de Podlasie (est)", a-t-il précisé. Il était impossible hier de confirmer ces informations auprès du groupe en Pologne...
lire l'intégralité de l'article ...

Refonte du Code minier : CP du Gouvernement

vendredi 22 juin 2012, 16:21

Ministère de l'Écologie, Ministère du Redressement productif du Développement durable et de l'Énergie. Paris, le jeudi 14 juin 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE La ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie et le ministre du Redressement productif confirment que le code minier va faire l'objet d'une refonte qui permettra de renforcer les procédures environnementales et de concertation avec les populations concernées ainsi que d'obtenir des garanties économiques et écologiques …
pdf du communiqué...

Lettres du Réseau Rhône-Alpes en charge du dossier GDS et Code Minier...

vendredi 22 juin 2012, 16:19

Le Réseau Rhône-Alpes Stop au gaz et huiles de schiste a écrit vendredi 15 juin 2012, le courrier suivant à la ministre de l'environnement ainsi qu'au ministre du redressement productif en réaction aux communiqués paru en milieu de semaine. Objet : Remise en cause des permis de recherche et projet de refonte du Code Minier.
Madame la Ministre, Nous accueillons de façon positive, votre volonté de réexaminer les conditions d'exploration du gaz de schiste …
pdf de la lettre à la Ministre de l'Environnement...

GAZette n°3 du Collectif 07

vendredi 22 juin 2012, 16:17

Le Collectif 07 vous convie à la lecture de sa GAZette n°3. Un outil citoyen de proximité. Cette GAZette est un outil important pour toutes les personnes qui, peu à l'aise avec internet, ou ne lisant pas nos journaux locaux, ne reçoivent que peu d'informations sur la situation actuelle. Elle est distribuée via les collectifs locaux, les associations et l'ensemble des personnes oeuvrant contre les gaz et huiles de schiste : dans les commerces, mairies et d'autres lieux ... Pour en savoir plus, consulter le site du collectif (voir l'adresse à la rubrique sites amis)
fichier à télécharger...

Collectif "Transition Val de Drome"

mardi 25 septembre 2012, 22:52
Le Collectif "Transition Val de Drome" invite à deux soirées débats le 4 octobre au cinéma l'Eden de Crest et le  20 octobre aux Ramières, à Eure.
Programmes à retrouver sur leur site www.transitionvaldedrome.worpress.com et sur les affiches jointes.
affiche du 20 octobre

22 septembre : journée internationale de mobilisation

samedi 4 août 2012, 22:39

Suite aux rencontres de AUREL et de LYON le 1er juillet, des relations établies avec les collectifs et groupes des Etats-Unis lors du sommet de Rio,
il a été décidé d'organiser une Journée Internationale de mobilisation anti-fracking le 22 septembre 2012
Les collectifs locaux réunis en coordination nationale les 30 juin et 1er juillet à LYON ont proposé 2 rassemblements en France:
  • dans le sud à ALES (30 ), confirmé et organisé par les collectifs 07 et 30…. Pour en savoir plus consulter le site BASTAGAZ ALES
  • dans le nord lieu à confirmer
Les collectifs locaux du 26 sont fortement invités à participer activement à ce rassemblement d'ALES.
Une idée a été lancée : un car par collectif !
Si vous êtes intéressé(e), vous pouvez contacter :

pour en savoir plus...

Dimanche 1er juillet de 14 h à 18 h à AUREL

mardi 8 mai 2012, 22:29

Rassemblement à l'initiative du collectif Val de Drôme
Le collectif Val de Drôme a décidé d'organiser un après midi festif le 1er juillet à Aurel.
Les collectifs locaux constitués de la Drôme sont invités pour un échange sur les enjeux actuels concernant les GDS et les actions futures (réseau de veille pendant l'été, actions à  la rentrée...).
Le collectif départemental de l'Ardèche et une représentation de l'Isère seront invités.
Par ailleurs les signataires locaux de la Charte ayant participé aux activités du collectif sont conviés (contacter Yann Louvel pour le collectif VDD ).

Le Conseil Général de Dordogne crée une commission d'information

mercredi 16 mai 2012, 23:02

Le Conseil général de la Dordogne a créé le 14 mai une commission d'information et de vigilance sur l'exploration et l'exploitation des gaz de schiste, emboîtant le pas au Lot-et-Garonne. "La Dordogne est directement concernée par deux demandes de permis d'exploration de gaz de schiste : le permis de Cahors qui touche cinq cantons, et celui de Beaumont-de-Lomagne qui touche un canton", a expliqué à l'AFP Germinal Peiro (PS), président de la commission. "Nous déplorons que ni les maires, ni les conseillers généraux, ni les députés, ni la préfète, donc aucun élu, ni responsable de l'Etat dans le département n'aient été informés de l'existence de ces deux permis", s'indigne l'élu, qui dit avoir été alerté par des associations de défense de l'environnement...
lire la suite...

GDS : les Gouvernements Tchèque et Roumain pour un moratoire

mardi 8 mai 2012, 22:06

Selon un document officiel rendu public vendredi 4 mai à Bucarest, le programme économique du nouvel exécutif roumain propose l'institution" immédiate" d'un moratoire sur l'exploitation du gaz de schiste, rapporte l'AFP.
http://www.actu-environnement.com/ae/news/roumanie-nouveau-gouvernement-moratoire-gaz-schiste-15620.php4

De son coté, le ministère tchèque de l'Environnement a annoncé lundi qu'il préparait un moratoire sur l'exploration de gaz de schiste suspendant jusqu'à deux ans tout nouveau projet de recherche.
http://www.romandie.com/news/n/_Prague_prepare_un_moratoire_sur_l_exploration_de_gaz_de_schiste96070520121717.asp

La GAZETTE du collectif Val-de-Drôme

mardi 10 avril 2012, 22:44

Avec l'accord du Collectif 07 et sur le modèle de leur Gazette (déjà deux numéros téléchargeables sur leur site), le collectif Val-de-Drôme vient de produire et distribuer au marché de Crest sa propre Gazette.

N'hésitez pas à la faire connaître à vos amis. S'ils ne sont pas déjà avec nous, c'est sur, ils nous rejoindrons bientôt !
La Gazette n°1 Val-de-Drôme...

Alors que le Ministre sortant BESSON en redemande pour la France

mardi 8 mai 2012, 22:37

Eric Besson prédit une réouverture du débat sur les gaz de schiste
Lors du 13e Sommet international du pétrole à Paris, les gaz de schiste ont animé les débats. Eric Besson évoque une chance pour l'Europe...
lire l'article sur Usine-Nouvelle.com

13 mai aux SALELLES (07), près de Les Vans

mardi 8 mai 2012, 22:29

Conférence "scientifique" et atelier "transition énergétique"
Lors de la Fête du Gaz de Schiste le 13 mai 2012 aux Salèlles (près des Vans) qui sera aussi une journée de mobilisation nationale.
Organisée par les collectifs locaux du secteur, l'association "No Ganinina" et le Collectif 07
Intervenants : des membres du Collectif 07
Stands, animations, buvette

Consulter le site de nos amis ardéchois...

Oseront-ils signer de nouveaux arrêtés avant de partir ?

mardi 8 mai 2012, 22:00

Il y a quelques semaines, nous tirions la sonnette d'alarme après avoir pris connaissance de la saisine, par le gouvernement Fillon, des services de l'Etat pour activer l'instruction de certaines demandes de permis. Nous venons d'apprendre que la DREAL donne un avis favorable à la demande de permis de Cahors. Le Premier Ministre-Ministre de l'Environnement et son comparse Besson, sur le départ, vont-ils, en catimini comme l'avait fait Borloo en 2010, signer de nouveaux arrêtés ? C'est la crainte de nombreux élus locaux et militants anti gaz de schiste...
lire un article sur le permis de Cahors dans Ouest-France

Alerte rouge au Parlement Européen

mardi 10 avril 2012, 22:28

L'UE n'a pas besoin de nouveaux règlements sur le gaz de schiste et son exploitation n'est pas dangereuse pour l'environnement, ressort-il du projet de rapport du Parlement européen dont l'auteur et rapporteur est l'eurodéputé Bogusław Sonik (PO).

L'eurodéputé a déclaré en conférence de presse à Varsovie que la question de l'impact de l'extraction du gaz provoque la plus forte émotion. « Nous avons jugé au Parlement européen que le temps était venu qu'un tel rapport, en d'autre termes la position officielle du Parlement européen, soit approuvé. La Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire a décidé que je réaliserais cette tâche » a dit Sonik.
La ligne directrice du rapport est que « chaque pays a le droit de décider avec quel carburant il veut couvrir ses besoins en énergie et qu'aucune interdiction ne peut être donnée au niveau européen »...
pour lire la suite...

Retour sur la manifestation de La Seyne sur Mer

mardi 10 avril 2012, 22:25

Liens vers les vidéos de La Seyne s/Mer -  08-04-2012

mise à la poubelle symbolique des permis d'extraction d'hydrocarbure

http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=j3ZU7HU4UuI

fresque humaine lors de la manifestation contre la recherche d'hydrocarbures

http://www.youtube.com/watch?v=zyYdWwTfgXo

Réunion d'information en Nord-Drôme le 13 avril

mercredi 4 avril 2012, 13:31

Le Collectif Nord-Drôme  invite les citoyens à une réunion d'information le vendredi 13 avril 2012 à 18 h. 30 à la maison de quartier St Nicolas, 14 Place du Chapitre, à Romans, en basse ville.
affiche à télécharger et diffuser...

Ils veulent vraiment forer !

jeudi 22 mars 2012, 23:48

Gaz de schiste : création de la commission d'évaluation
Prévue par la loi, la commission nationale d'évaluation des techniques d'exploration et d'exploitation du gaz de schiste a été créée par décret. Les opposants à cette technique d'exploitation dénoncent « l'hypocrisie » du gouvernement.
Les ONG écologistes sont vent debout depuis ce jeudi matin après la publication du décret créant la commission nationale d'évaluation des techniques d'exploration et exploitation des gaz et huiles de schiste, aux seules fins de la recherche. Une dizaine d'ONG, du réseau Sortir du Nucléaire à ATTAC en passant par Greenpeace, les Amis de la Terre et France Libertés entre autres, dénoncent de fait « l'hypocrisie du gouvernement » qui « contourne en douce une interdiction mise en scène à travers la loi ».
lire l'intégralité de l'article...

Liens vers les documents officiels...

jeudi 22 mars 2012, 23:51

Les Conseils Généraux de l'Energie et de l'Environnement ont remis leur rapport complet sur l'évaluation des GDS. Le rapport complet de 201 pages, daté de février 2012, est disponible sur le site du MED. Nous en reproduisons ici les Conclusions générales (pages 72-73-74) qui sont édifiantes. D'ici à deux ans, ils veulent avoir foré ! Mais nous ne les laisserons pas faire ! 
L'intégralité du rapport est à retrouver à notre rubrique documentation.
Conclusions du rapport...

Et pour finir, la commission de suivi de la fracturation

vendredi 23 mars 2012, 00:19

Pour parfaire leur mauvais coup, et comme annoncé par la loi scélérate de juillet 2011 voté par la majorité parlementaire sortante, ils mettent en place la commission de suivi de la fracturation hydraulique, qu'ils disent pourtant avoir interdite !
Décret 2012-385...

Les Ardéchois rencontrent les Varois au FAME

dimanche 18 mars 2012, 13:26

Au cour de la manifestation pendant le FAME de Marseille, les collectifs varois (qui s'opposent aux permis de Brignoles et de Méditerrannée) et ardéchois se sont rencontrés...
voir les photos...

TOTAL, tricheur seulement avec le fisc ?

dimanche 18 mars 2012, 13:34

Si Total triche aux Etats-Unis, quel comportement peut-on attendre de sa part dans les pays pauvres ? Dans son dernier livre, Thomas Porcher interpelle le groupe pétrolier.
Alors que des filiales de Total sont accusées d'avoir volontairement sous-évalué le montant des redevances à verser à l'Etat fédéral américain et à des communautés indiennes pour l'extraction de gaz naturel, le géant pétrolier français a accepté de payer 15 millions de dollars aux autorités américaines pour mettre fin aux poursuites « d'infraction à la loi sur les fausses déclarations » et régler cette affaire à l'amiable ...
pour lire l'intégralité de l'article ...

Pologne : moins de gaz que prévu !

dimanche 18 mars 2012, 13:30

Pologne: moins de gaz de schiste que prévu par une agence américaine
VARSOVIE - Le potentiel de la Pologne en gaz de schiste est évalué à 1 milliard de mètres cubes, selon le dernier rapport de l'Institut national de Géologie (PIG), soit cinq fois moins que des estimations américaines ...
lire la suite...

SCHUEPBACH demande 14 000 000 € à l'état français !

dimanche 18 mars 2012, 13:32

Le texan Schuepbach Energy, compagnie active aux Etats-Unis et au Danemark dans le gaz de schiste, a agi en toute discrétion mais, au ministère français de l'écologie, on confirme l'information. Le groupe a déposé, il y a plusieurs semaines, un recours contentieux auprès du tribunal administratif de Lyon pour demander l'annulation de l'abrogation de ses deux permis de recherche en hydrocarbures non conventionnels : celui de Nant (Aveyron) et celui de Villeneuve-de-Berg (Ardèche) ...
lire la suite ...

Après la Drôme, l'Isère à son tour sous la menace des rapaces !

jeudi 8 mars 2012, 18:59

ISERE - GDS : quatre permis d'exploration provoquent la colère. Trop d'opacité et pas assez de communication sur le gaz de schiste en Isère. Hier lors d'une conférence de presse, les élus d'Europe-Écologie Les Verts à Voreppe ont mis en cause « le manque de transparence et d'information publique de la part du gouvernement et du préfet ». Ils lui reprochent toujours de faire la sourde oreille quant à la publication de documents jugés “essentiels” ou à l'organisation de concertations pour les citoyens sur ce sujet.
L'Est et le Nord du département sont visés. En effet, quatre permis d'exploration, – parmi ceux qui sont aujourd'hui en cours d'instruction en Rhône-Alpes –, visent explicitement l'Est et le Nord du département. Baptisés sobrement, “Montfalcon”, “Blyes”, “Lyon-Annecy” ou “Valence”, ils encadrent une bonne moitié du territoire isérois sur des superficies oscillant entre 3 000 et 6 000 m². ...
lire l'article du Dauphiné Libéré...

Nos voisins suisses sont inquiets. Avec raison !

jeudi 8 mars 2012, 18:56

Les Verts se mobilisent contre le gaz de schiste à Genève . Ils ont remis ce jeudi midi une pétition transfrontalière avec 3 517 signatures au Conseil d'Etat «Le danger est aux portes de Genève!» François Lefort, député Vert genevois, n'y va pas de main morte. «Le territoire est quadrillé: des permis d'exploration ont été délivrés dans le canton de Vaud, en Haute-Savoie et dans l'Ain. Or en matière de géologie et d'environnement, il n'y a pas de frontière.» ...
pour lire la suite...

13 mai à BLYES (01) de 10 h à 16 h

Cliquez pour agrandir l'image
mardi 8 mai 2012, 22:30

A l'appel des collectifs du nord de Rhône-Alpes

14 avril 2012 - Bourg en Bresse

MANIFESTATION A BOURG EN BRESSE LE SAMEDI 14 AVRIL A 15 HEURES CONTRE TOUS FORAGES DANS LE DEPARTEMENT DE L'AIN. RENDEZ VOUS SUR LE CHAMP DE FOIRE A 15 HEURES
SOYEZ CREATIFS ! EXPRIMEZ-VOUS !!!!
  • mettez de côté des boites de conserve, peintes en noir. Le but sera de faire un grand tas de boites, symbolisant des barils de pétrole.
  • préparez des rubans bleus, symbole de l'eau que le Collectif défend, que chacun portera sur soi, et que nous accrocherons en masse sur les grilles de la préfecture, aux côtés de banderoles, affiches, …
  • préparez vos banderoles, affiches, construisez des tours de forages, exprimez-vous !
Soyons nombreux, participez, faites circuler l'information autour de vous
Nous invitons nos élus, quelque soit leur famille politique à se joindre à nous : Mesdames et Messieurs les Députés, Conseillers Généraux, Maires, Conseillers municipaux,venez soutenir notre cause, pour la sauvegarde de nos réserves en eau, et de nos territoires !

plus d'infos sur le site du collectif Haut-Bugey

5 mars 2012 - Cahors

Lire sur La Dépèche un article évoquant cette réunion et la manifestation qui l'a précédé dans les rues de Cahors.
http://www.ladepeche.fr/article/2012/03/04/1297606-cahors-capitale-nationale-du-non-au-gaz-de-schiste.html
le CR...

13 avril 2012 - 18h 30 - Romans

mercredi 4 avril 2012, 13:31

Le Collectif Nord-Drôme  invite les citoyens à une réunion d'information le vendredi 13 avril 2012 à 18 h. 30 à la maison de quartier St Nicolas, 14 Place du Chapitre, à Romans, en basse ville.
affiche à télécharger et diffuser...

Gaz conventionels. Gaz non conventionels. Définitions.

jeudi 8 mars 2012, 18:20

Les gaz non conventionnels redistribuent les cartes géo-énergétiques
« Un léger bouillonnement s'en échappait, un petit bruit, pareil à un sifflement d'oiseau. – Mets ta main, tu sens le vent… C'est du grisou. » (Zola, Germinal). Depuis maintenant 2 ans, plus de la moitié de la production de gaz naturel américaine est issu de sources « non conventionnelles».
Le Grisou, hantise des mineurs, et les autres gaz non conventionnels deviennent le nouvel eldorado des investisseurs et des énergéticiens. Devant le fort potentiel de ces ressources, le marché mondial du gaz se redessine. Sia Conseil dresse un état des lieux de la nouvelle donne américaine et explique la récente refonte du marché du gaz mondial.
Qu'est-ce qu'un gaz non conventionnel ? Les hydrocarbures non conventionnels sont des ressources de gaz et de pétrole qui ne peuvent être extraites par des techniques de forages dites classiques et qui requièrent des approches d'extraction innovantes. ...
cliquer ici pour lire l'intégralité de l'article...

Réunion nationale des collectifs le 5 mars - communiqué

jeudi 8 mars 2012, 18:01

Suite à leur réunion à Cahors les 3 et 4 mars, les collectifs locaux ont conclu leur rencontre en adoptant un communiqué rappelant qu'en cette période pré-électorale, leur vigilance ne faiblit pas, et que, au contraire, la mobilisation va en croissant. Les collectifs seront en particulier présents à Marseille pour le FAME (voir à la rubrique Rendez-Vous).

Lire sur La Dépèche un article évoquant cette réunion et la manifestation qui l'a précédé dans les rues de Cahors.
http://www.ladepeche.fr/article/2012/03/04/1297606-cahors-capitale-nationale-du-non-au-gaz-de-schiste.html
texte du communiqué du 4 mars

Actualité documentaire

lundi 5 mars 2012, 11:48

Retrouver dans la rubrique "documentation", à la sous rubrique "rapport", le dernier bulletin d'information du Ministère faisant le point sur les permis d'exploration et d'exploitation en cours, en instruction, etc... en ce début d'année 2012. On y retrouvera les demandes de Montélimar extension, Montfalcon, et Valence qui concernent la Drôme 
consulter le dernier bulletin du BEPH

Invitons nous dans la campagne présidentielle

lundi 5 mars 2012, 11:42

Les collectifs ont mis au point une lettre questionnaire à destination des candidats présumés à la prochaine élection présidentielle.
Certaines réponses sont arrivées, prudentes sur le court terme, pas toutes rassurantes à moyen et long terme.
Préparons nous à faire de même pour les législatives qui suivront !
LETTRE AUX CANDIDATS ELECTION PRESIDENTIELLE

8 avril 2012 - La Seyne sur Mer

Participez au "trafalgar du gaz de schiste" organisé par les militants du Var et des Bouches du Rhône qui s'opposent aux permis en Provence et de Méditerrannée.

Villeneuve de Berg : un an après, les opposants toujours mobilisés !

lundi 27 février 2012, 18:21

Douze mois ont passé mais les Ardéchois sont toujours solidaires et révoltés. À l'initiative du Collectif 07 Stop au gaz de schiste, Villeneuve-de-Berg, ville symbolique pour avoir été l'objet d'un permis de fracturation hydraulique, a été le théâtre hier d'un rassemblement pacifique et amical.
En 2011, ils étaient entre 15 000 et 20 000. Hier, de 10 à 17 heures, un petit millier de personnes se sont rendues place des Combettes. Au-delà des animations pour les enfants et du repas tiré des sacs, cette réunion a permis de rappeler le souvenir de cette mobilisation mais aussi de dire combien le combat des Ardéchois n'est pas terminé.
« Jamais nous ne laisserons toucher notre sol ardéchois »
lire la suite sur le Dauphiné Libéré : http://www.ledauphine.com/ardeche/2012/02/26/un-millier-d-ardechois-disent-toujours-stop

Dimanche 26 février : premier anniversaire de la mobilisation citoyenne.
Les différents collectifs et militants anti gaz de schiste ont organisé le 26 février un rassemblement anniversaire à Villeneuve-de-Berg, en Ardèche. Où en est la mobilisation des anti-gaz de schiste un an après la manifestation de Villeneuve-de-Berg ?
lien pour voir la vidéo sur FR3 RA :
http://rhone-alpes.france3.fr/info/villeneuve-de-berg-contre-le-gaz-de-schiste-72681293.html?onglet=videos&id-video=LYON_1602065_260220120934_F3


pendant les interventions à la tribune...

Le GDS en débat en commission à l'Assemblée Européenne

lundi 27 février 2012, 18:28

Mardi 28 mars, un débat en commission aura liau à l'assemblée européenne. Des militants disant NON au GDS seront présents
affiche annonçant le débat du 28 février

En Algérie, la pression du gaz monte !

lundi 27 février 2012, 18:16

Workshop international sur les GDS : Saisir et exploiter toutes les opportunités
Un workshop international sur les gaz de schiste dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) s'ouvre aujourd'hui au Centre des conventions d'Oran (CCO). 200 représentants de sociétés internationales, de groupes pétroliers et d'experts internationaux prennent part à cette rencontre organisée par l'Association algérienne de l'industrie du gaz et l'Union internationale de l'industrie gazière. ...
lire la suite sur elmoudjahid : http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/24474

Le potentiel de l'Algérie comparable aux gisements américains
ALGER - Le potentiel de l'Algérie en gaz de schiste est comparable aux plus importants gisements américains , a déclaré lundi à Oran (430 km à l'est d'Alger) le ministre algérien de l'Energie Youcef Yousfi. Les résultats préliminaires de notre évaluation du potentiel de gaz non conventionnel et notamment de gaz de schistes indiquent que le potentiel est au moins comparable aux plus importants gisements américains , a dit le ministre, cité par l'agence de presse APS...
lire la suite sur romandie.com :
http://www.romandie.com/news/n/_Gaz_de_schiste_le_potentiel_de_l_Algerie_comparable_aux_gisements_americains_270220121402.asp

Deux nouvelles études confirment les nuisances du GDS

mercredi 22 février 2012, 11:22

Le gaz de schiste aussi polluant que le charbon
Deux organismes américains publient les résultats de la première étude réalisée à partir de mesures empiriques
Le bilan des gaz de schiste rejoint celui du charbon, car les nouvelles études tiennent compte des émissions provenant de la fracturation hydraulique, des liquides entreposés, des fuites aux têtes de puits ou du sol, des équipements de raccordement, etc. Les émissions de gaz de schiste sont deux fois plus importantes que ce que rapporte cette industrie au point d'équivaloir celles du charbon, le pire combustible fossile pour le climat planétaire, révèle une étude conjointe de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) des États-Unis et de l'Université de Boulder au Colorado.


lire la suite ...

Pétition internationale en direction de la Commission Européenne

mercredi 22 février 2012, 11:27

APPEL A UN CONSENSUS EUROPEEN - Interpellation de Monsieur Günther Oettinger, Commissaire Européen à l'Energie et de Madame Connie Hedegaard Commissaire Européen à l'action pour le climat

"Lors de la présentation de l'enquête ((« IMPACTS OF SHALE GAS & SHALE OIL EXTRACTION ON THE ENVIRONNEMENT AND HUMAN HEALTH » (IP/A/ENVI/ST/2011-07) par Stefan Lechtenböhmer, sous la responsabilité de Lorenzo Vicario)) démontrant l'inquiétude des citoyens européens face aux changements climatiques, vous avez déclaré, Madame la Commissaire européen en charge du Climat, ne "pas être favorable à un moratoire sur les gaz de schiste" justifiant "ne pouvoir pas dire non d'emblée à une technologie".
A l'issue de ce débat, la Commission a refusé de rejeter entièrement l'exploitation des gaz de schiste en Europe ; l'Union Européenne restant tiraillée entre « sécurité énergétique » et « environnement » et vous-même, Monsieur Günther Oettinger, Commissaire en charge de l'énergie, vous êtes « prononcé pour l'adoption de normes communes à l'UE et pour soumettre une proposition d'ici à 2012 »..."


lire la suite sur le site pétition24, et signer le texte à votre tour ...

Délai de consultation allongé en Seine et Marne

mercredi 22 février 2012, 11:20

La consultation des nouveaux permis de recherche d'hydrocarbures sur le département 77 est prolongée jusqu'au 20 mars.
Une bonne nouvelle pour les collectifs anti-pétrole de schiste de la Seine-et-Marne : les internautes disposent encore d'un mois pour envoyer leurs observations.
En janvier dernier, le gouvernement annonçait l'autorisation de recherches sur 12 nouvelles zones, comme à Ozoir-la-Ferrière et Mary-sur-Marne.

pour lire la suite ...

Réunion Mercredi 21 mars 2012 - 20 h - Viviers

mercredi 14 mars 2012, 21:34

En marge du forum Mondial Alternatif sur l'Eau,  (FAME) retrouvons nous à Viviers pour une conférence sur le thème de l'Eau et de l'Ardèche, organisée par le collectifs NAGDS local...

Le Collectif Ardéchois intervient dans le débat du SAGE

mercredi 15 février 2012, 12:08

Le Collectif 07 interpelle les membres de la Commission Locale de l'Eau pour que le SAGE (schéma de gestion de l'eau en Ardèche) prenne en compte toutes les conséquences associées au Gaz de Schiste.

lire le communiqué de presse du Collectif 07

Un débat intéressant au Sénat le 7 février

mercredi 15 février 2012, 12:11

Le sous-ministre à l'Environnement Th.Mariani remplace sa ministre NKM au Sénat pour répondre lors d'une séance de "Question-Débat" en réponse à une intervention  des Sénateurs de Gauche opposés au Gaz de Schiste.

Lire la transcription du débat. Surlignés en jaune, les points importants...

En Chine, le "plan" prévoit le développement du GDS.

lundi 13 février 2012, 18:52

Selon le Quotidien du "Peuple" ! (lui a-t-on demandé son avis, au Peuple ?)La Chine accélérera l'exploitation du gaz de schiste en 2012. Le ministère chinois du Territoire et des Ressources a annoncé dimanche que la Chine allait s'efforcer d'exploiter le gaz de schiste en 2012 afin de restructurer les approvisionnements énergétiques du pays. Le gouvernement chinois va renforcer ses études sur les projets du gaz de schiste cette année de sorte à accélérer le développement de cette industrie, a indiqué Wang Min, vice-ministre du Territoire et des Ressources, lors d'une conférence nationale sur les études géologiques. L'exploitation à grande échelle du gaz de schiste permettra d'atténuer la pénurie de gaz naturel du pays et de changer sa structure d'approvisionnements énergétiques... La Chine est un pays riche en ressources de gaz de schiste dont le volume est estimé à 31 000 milliards de mètres cubes, ce qui est équivalant au volume total du gaz naturel conventionnel, a-t-il noté. Si bien exploitée, la production du gaz de schiste du pays dépassera les 100 milliards de mètres cubes en 2020 ...

lire l'article complet sur le Quotidien du Peuple !...

Dans le Var aussi, face à la menace, la résistance s'organise ...

lundi 13 février 2012, 18:44

Quand le gouvernement avait fait mine de reculer sur la prospection et l'exploration du gaz de schiste en fin d'année, le collectif varois savait que la guerre était encore loin d'être gagnée. Qu'un jour ou l'autre, il devrait s'opposer de nouveau au « permis de Brignoles » . Il ne pensait certainement pas que ce jour arriverait si vite. ... Certains imaginaient que la hache serait au moins enterrée jusqu'à l'élection présidentielle. Aujourd'hui, les avis ont légèrement changé. Et l'idée que le gouvernement serait au contraire en train de tout ficeler avant le passage aux urnes commence à germer.
Les maires s'engagent... Si la menace plane de nouveau, l'inquiétude ne gagne pas encore les rangs des opposants. Car ils sont prêts. Organisés, déterminés et surtout de plus en plus nombreux. Aujourd'hui, plus d'une cinquantaine de collectifs locaux ont fait leur apparition...


consulter l'article sur var-matin...

La Manif de St Julien en vidéo

lundi 13 février 2012, 18:41

Après le Bugey, le Genevois est devenu la nouvelle cible des pétroliers. Mais pas question pour les Savoyards de laisser sacrifier leur terre pour l'or noir. ... Après avoir déployé 600 banderoles « NON au Gaz de Schiste » la veille dans toute la région, les opposants savoyards à l'exploitation du gaz de Schiste ont réalisé un coup de force le 11 février dernier : 2 500 personnes ont défilé dans les rues de Saint-Julien-en-Genvois pour dire leur opposition aux recherches et aux forages dont les conséquences seraient dévastatrices pour les territoires. Des hommes et des femmes, des jeunes et des vieux, des associations et des partis politiques, des élus de droite et de gauche, des écolos et des paysans : il ne manquait personne à l'appel. Leur objectif ? Faire aussi bien que les habitants de Lantenay dans le Bugey qui ont réussi l'automne dernier à mettre en échec les pétroliers après une mobilisation populaire massive (voir notre reportage photo). Et il y a urgence en Savoie, puisque l'instruction des permis qui avait été interrompue a repris son cours fin janvier. Les premiers forages pourraient avoir lieu dès cette année...

accéder au site pour voir la vidéo...

le GDS sur Facebook

dimanche 12 février 2012, 19:04

Retrouvez de nombreuses contributions de nos amis québécois, à lire sur :
http://www.facebook.com/gazdeschiste

et en particulier un article synthétique démontrant les dangers du GDS en 9 points
http://www.facebook.com/gazdeschiste#!/notes/gaz-de-schiste/r%C3%A9ponses-%C3%A0-neuf-questions-techniques/340753915940121

Retrouver en permanence ce lien à la rubrique "Sites Amis"

En Haute-Savoie aussi, la Mobilisation est forte !

dimanche 12 février 2012, 19:04

Près de 2000 personnes manifestaient samedi 11 février contre l'exploitation du gaz de schiste à St Julien en Genevois
Un meeting très couru le matin, un défilé et un rassemblement l'après-midi. Forte mobilisation. Une fricasse mordante à ne pas mettre une banderole dehors. Elles se comptent par dizaines. Saint-Julien est pavoisée, de la salle des Arandes jusqu'aux jardins de la sous-préfecture. La Grand-Rue est noire de monde...


lire l'article...

Un géologue québécois fait de la pédagogie

dimanche 12 février 2012, 19:01

La géologie des gaz de schiste - 2e partie – Marc Durand

Dans la première partie de cette série de deux émissions, l'ingénieur en géologie appliquée Marc Durand, professeur à la retraite du Département des sciences de la terre de l'Université du Québec à Montréal, nous parlait des risques géologiques associés à l'exploitation de cette ressource naturelle. Cette semaine, il nous explique les risques pour l'eau ...

Lien hypertexte vers le site universitaire de Montréal :
http://www.nouvelles.umontreal.ca/enseignement/nos-professeurs/20120209-la-geologie-des-gaz-de-schiste-2e-partie.html
lire l'article

GDS : la lutte citoyenne en Ardèche montrée en exemple

dimanche 12 février 2012, 19:11

Fin décembre 2010, quand des écologistes révèlent dans la presse locale que les services du ministère de l'Ecologie et de l'Energie ont octroyé neuf mois plus tôt, dans la plus grande discrétion, des permis exclusifs d'exploration et d'extraction des gaz de schiste à des compagnies extractives sur le territoire national, l'émoi est à son comble en Ardèche méridionale. Des contreforts des Cévennes au Bas-Vivarais, la mobilisation va atteindre un niveau de contestation inégalé tout au long de l'année 2011 et le territoire ardéchois devenir le fer de lance de ce combat en France, jusqu'à acquérir une résonnance internationale du Québec en Pologne. Quels ont été les facteurs déclencheurs de cette mobilisation ? Les préoccupations et les intérêts étaient sans aucun doute divers mais indubitablement les modalités d'organisation pour mener cette lutte de résistance ont été déterminantes...


lire la suite...

Rendez-vous à Villeneuve de Berg le 26 février 2012,  un an après !

mercredi 22 février 2012, 11:22

Il y a un an, le 26 février 2011, la grande manifestation NON au GAZ de SCHISTE de Villeneuve de Berg ouvrait la porte au recul du pouvoir et au retrait des permis d'exploration sur notre région. Malgré l'abrogation des permis de Nant,  Villeneuve et Montélimar,  la victoire n'est pas totale. Alors poursuivons la mobilisation, et maintenons la pression sur le gouvernement qui a demandé aux services de l'état de réactiver l'instruction de 4 permis en Rhône-Alpes, dont celui dit de "Monfalcon" qui concerne à nouveau notre territoire.

Rendez vous à Villeneuve le Dimanche 26 février 2012 !

Retrouver les temps forts de Villeneuve 2011 "au fond" de notre rubrique Vidéos-Photos...

Télécharger (en cliquant sur l'image ci contre) et diffuser  l'affiche du rassemblement 2012

Samedi 11 Février 2012 - Manifestons à St Julien en Genevois

Cliquez pour agrandir l'image
Les foreurs arrivent pour polluer notre environnement

avec leurs fracturations expérimentales autorisées par le Gouvernement...

Ne les laissons pas venir !

Tous à Saint Julien le 11 février avec le Collectif de Haute-Savoie
diffuser l'affiche de la manifestation

Après TOTAL, c'est GDF-SUEZ qui sonne la charge !

lundi 6 février 2012, 22:02

Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez, souligne, dans un entretien au Monde, que la période de grand froid justifie plus que jamais le développement du gaz. Il met en garde l'Europe contre l'idée selon laquelle les énergies renouvelables, "plus coûteuses que les autres formes de production d'électricité", pourraient remplacer le nucléaire en perte de vitesse. Il plaide pour la réouverture du dossier des gaz de schiste.
à lire sur Le Monde...

Josh FOX (GAZLAND) arrêté à Washington !

vendredi 3 février 2012, 17:14

Josh Fox, le réalisateur de l'enquête explosive "Gasland" qui dénonce l'exploitation destructrice des gaz de schiste aux Etats-Unis, a été arrêté le 1er février. Son délit ? Avoir voulu filmer une audience publique à la Chambre des représentants sur les conséquences environnementales de cette extraction. Une atteinte à la liberté de la presse qui interroge la compromission de politiques sous influence ...
à lire  sur Bastamag.net...

Nouveaux permis en Rhône-Alpes : communiqué de la coordination

jeudi 2 février 2012, 17:37

La Coordination des Collectifs Rhône-Alpes réagit à l'annonce de la saisine par le Gouvernement des services de l'Etat pour finaliser en urgence l'instruction des demandes en cours (dont les demandes concernant la Drôme).
lire le communiqué de presse

Les pétroliers avouent : sans fracturation, pas de GDS !

jeudi 2 février 2012, 17:33

Gaz de schiste : les pétroliers demandent l'ouverture des travaux de la commission nationale
Dans son livre blanc "Contribution au débat sur l'énergie" présenté le 1er février à la presse, l'Union française des industries pétrolières (UFIP) revient sur le potentiel français en hydrocarbures, notamment en gaz ou huile de schiste. Le syndicat demande aux pouvoirs publics d'engager rapidement les travaux de la commission nationale prévue par la loi, chargée de définir les conditions d'autorisation de la fracturation hydraulique en France ...
..." En interdisant par la loi de juillet 2011 - une première dans le monde - l'emploi de la fracturation hydraulique pour l'extraction d'hydrocarbures sur notre terri¬toire, la France s'est privée du seul moyen d'y procéder pour les hydrocarbures de schiste".
article intégral sur "actu-environnement.com"...

Pour l'UFIP, les opposants sont des idéologues

mercredi 1 février 2012, 18:55

Les pétroliers pour une fiscalité revue et un débat sur le gaz de schiste
(AFP) – Il y a 9 heures
PARIS — L'Union française des industries pétrolières (Ufip), qui regroupe les entreprises du secteur, a demandé mercredi une harmonisation de la fiscalité sur les carburants, et l'organisation d'un débat national "constructif et rationnel" sur le gaz de schiste.
L'Ufip a présenté lors d'une conférence de presse une "contribution au débat sur l'énergie" national, en plaidant pour que le secteur pétrolier français, qui constitue un "contributeur important à l'économie et à l'emploi", ne soit pas "pénalisé" par rapport à ses concurrents européens...
lire le communiqué de l'AFP...

Le double langage du gouvernement français

dimanche 29 janvier 2012, 16:14

Le voile se déchire : pendant la loi, la fracturation s'amplifie
Le double discours du gouvernement ne tient plus, les appétits des pétroliers l'ont fait voler en éclats.
Alors que l'on répète sur les ondes, dans la presse, à l'étranger, que la France a mis un terme à l'exploitation du gaz de schiste, le directeur de l'Énergie, Pierre-Marie Abadie, a tranquillement signé dimanche 22 janvier 2012 une douzaine de nouveaux permis de « recherche » d'hydrocarbures en Ile de France (11), en Lorraine, en Aquitaine. Ces arrêtés ne sont pas encore publiés ...
lire la suite sur Médiapart...

Nouveau lien vers le collectif Ile de France

dimanche 29 janvier 2012, 16:16

http://www.stop-petrole-de-schiste77.com/

Comment sortir de l'interdiction française ?

jeudi 19 janvier 2012, 10:54
Actu-Environnement - 17-01-2012
C'est sous ce titre polémique que s'est tenue aujourd'hui à Paris une table ronde organisée par le Club Energie & Développement, suscitant l'ire des opposants à l'exploration des hydrocarbures non conventionnels.
L'esprit du Grenelle semble s'éloigner peu à peu… D'un côté, une table ronde organisée dans le cadre du Club Energie & Développement durable par le député François-Michel Gonnot (UMP – Oise) sous le haut patronage du Premier ministre, réunissant le ministère de l'Industrie et des représentants de l'industrie pétrolière. De l'autre, un contre-colloque d'information et de débats organisé par les associations opposées à l'exploitation du gaz de schiste, en présence du président socialiste du Conseil régional d'Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, les deux manifestations se tenant parallèlement à quelques centaines de mètres l'une de l'autre dans le très chic 7e arrondissement de Paris...
lire la suite...

A son tour, la Bulgarie interdit la Fracturation Hydraulique

jeudi 19 janvier 2012, 10:52
Romandie-News - 18-01-2012
SOFIA - Le parlement bulgare a interdit mercredi la technique de fracturation hydraulique pour l'exploration et l'extraction des gaz et huile de schiste, répondant aux inquiétudes de la population concernant ses effets sur l'environnement.
Des députés ont adopté une résolution qui interdit l'utilisation de la technique de la fracturation hydraulique pour l'exploration et l'extraction de gaz et d'huile de schiste dans le pays et dans ses eaux territoriales de la Mer Noire...
lire la suite...

Le pouvoir prépare son reniement !

vendredi 13 janvier 2012, 13:05

Dans un rapport commun à l'INERIS, à l'IFP et au BRGM, les services de l'état se préparent à mettre en place les conditions du recours futur à la fracturation hydraulique sur nos territoires, en application de l'article  2 de la loi du 13 juillet  2011 autorisant les "expérimentations scientifiques" sous couvert d'une commission dont les citoyens et élus locaux seront exclus, à coup sur !
voir le rapport du BRGM...

Double langage au sommet de l'Etat : CP des Collectifs Rhône-Alpes

vendredi 13 janvier 2012, 13:00

Mardi 17 janvier 2012, sous le haut patronage de François Fillon et Eric Besson et en la présence de Nathalie Kosciusko-Morizet, le Club Energie & Développement organise un colloque dont l'une des tables rondes a pour sujet « La France peut-elle se passer d'une ressource, les hydrocarbures de schiste ? L'interdiction française : comment en sortir ? » - http://clubendev.org
Pourtant, mardi 20 décembre 2011, le Président Sarkozy tentaient de rassurer la population en confirmant son opposition à l'exploitation des gaz de schiste lors de son déplacement aux Vans, en Ardèche...
voir le communiqué de presse...

La Commission de suivi, c'est pour bientôt !

jeudi 12 janvier 2012, 19:42

PARIS - La commission de suivi des techniques d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures, prévue par la loi interdisant le recours à la fracturation hydraulique pour exploiter le gaz de schiste, sera bientôt créée, a annoncé mercredi le député UMP François-Michel Gonnot.
Le décret précisant la composition et le fonctionnement de ce comité n'a pas encore été publié, alors que la loi a été adoptée à la mi-2011. Mais M. Gonnot, qui organise le 17 janvier une conférence sur l'énergie à Paris, a précisé à des journalistes que le gouvernement devrait annoncer pendant ce colloque la mise en place du comité ...
lire la suite...

La Commission de suivi, c'est pour bientôt !

jeudi 12 janvier 2012, 19:42

PARIS - La commission de suivi des techniques d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures, prévue par la loi interdisant le recours à la fracturation hydraulique pour exploiter le gaz de schiste, sera bientôt créée, a annoncé mercredi le député UMP François-Michel Gonnot.
Le décret précisant la composition et le fonctionnement de ce comité n'a pas encore été publié, alors que la loi a été adoptée à la mi-2011. Mais M. Gonnot, qui organise le 17 janvier une conférence sur l'énergie à Paris, a précisé à des journalistes que le gouvernement devrait annoncer pendant ce colloque la mise en place du comité ...
lire la suite...

TOTAL y pense toujours !

jeudi 12 janvier 2012, 19:40

Total pousse ses pions dans le gaz non conventionnel aux Etats-Unis, où il retrouve son partenaire Chesapeake, deuxième producteur de gaz naturel aux Etats-Unis.
Total a annoncé la semaine dernière l'acquisition, pour 700 millions de dollars (547 millions d'euros), d'une participation de 25% dans des gisements de gaz de schiste... situés dans l'Ohio.
Ces actifs appartiennent aux compagnies américaines Chesapeake et EnerVest ...
lire la suite...

Les ambiguités du Président SARKOZY

vendredi 23 décembre 2011, 19:09

En visite en Ardèche le 19 décembre, le candidat-président SARKOZY se complait à répéter qu'il n'y aura pas d'exploration ou d'exploitation par fracturation hydraulique. MAIS IL SE GARDE BIEN DE DIRE QU'IL N'Y AURA PAS EXPLORATION OU EXPLOTATION du GDS. Et pour cause, les engagements qu'il aurait pris avec TOTAL, selon l'article de "maxisciences" en lien.
http://www.maxisciences.com/sarkozy/sarkozy-reaffirme-son-refus-d-exploiter-les-gaz-de-schiste_art19804.html

voir aussi un article du Parisien sur la visite aux Vans...

GDS : TOTAL va en justice

jeudi 15 décembre 2011, 21:20

14/12/2011
GAZ DE SCHISTE – Total va en justice pour récupérer son permis
© Enviro2B - Tous droits réservés
Comme annoncé récemment par Christophe de Margerie, Total a déposé lundi un recours contentieux auprès du tribunal administratif de Paris pour demander l'annulation de l'abrogation de son permis d'exploration à Montélimar dans la Drôme, décision prise par le gouvernement, le 3 octobre 2011...
lire la suite sur :
http://www.enviro2b.com/2011/12/14/gaz-de-schiste-%E2%80%93-total-va-en-justice-pour-recuperer-son-permis/

lire aussi en PJ l'article du Monde du 14-12 relayé par l'AFP
AFP 14-12-2011

La GAZETTE de nos amis Ardéchois

jeudi 15 décembre 2011, 21:40

Le collectif_07 vient de mettre en ligne le numéro 1 de sa GAZETTE, bulletin mensuel d'information des militants opposés au gaz de schiste et des populations.
Bonne lecture ! et n'hésitez pas à faire connaître ce bulletin...
gazette_1

Kyoto, Durban, à quoi ça sert ?

jeudi 15 décembre 2011, 21:18

10-12-2012

Congrès mondial du pétrole à Doha : le "peek oil" est repoussé à 2030 dans une certaine allégresse !
Le vingtième congrès mondial du pétrole, d'une durée de cinq jours, vient de s'achever. Il s'est tenu à Doha, pour la première fois dans un pays du Moyen-Orient, le Qatar, où une foule de participants s'est déplacée, 5500 personnes venant d'une soixantaine de pays.
Grâce à des procédés techniques permettant une meilleure extraction des gisements, l'exploitation prometteuse des hydrocarbures de roche-mère (gaz et huiles de schiste), les perspectives rendent optimistes et amènent les responsables de l'industrie pétrolière à repousser le fameux "Pick Oil", initialement déclaré en 2006, vers ... 2030....
lire la suite...

GDS : les multinationales ne désarment pas.

jeudi 15 décembre 2011, 21:16

« La France peut-elle se passer d'une ressource, les hydrocarbures de schiste ? » La question sera posée lors d'un colloque parisien le 17 janvier 2012. Pour en débattre, des acteurs totalement impartiaux : Total, Toreador Energy ou Hess Oil, des compagnies pétrolières qui détiennent des permis d'exploration en France pour repérer d'éventuelles concentrations de gaz de schiste...
NB : il est possible de s'inscrire à ce colloque, moyennant 95 € de droit d'entrée !
lire la suite sur bastamag.net

Bientôt une tête de puits face à l'Espace Saint Martin ?

samedi 3 décembre 2011, 12:54

Si nous les laissons faire, pourquoi demain ne pas voir à Montélimar- Drôme-France, une tête de puits devant l'Espace Saint Martin  (où TOTAL finance déjà l'exposition Cathelin), comme cela se passe aujourd'hui à Fort Worth-Texas-USA, avec une tête de puits devant le tout nouveau bâtiment du Musée de Science et d'Histoire de la ville, financé par l'industrie du gaz naturel !
Pour en savoir plus, ne manquez pas la lecture des « nouvelles brèves_3 » sur le site de Danièle Favari…

http://www.nongazdeschisteinfos.com/article-n-23-nouvelles-breves_3-91021228.html

Un nouveau lien : Coordination Vallée du St Laurent 

vendredi 2 décembre 2011, 23:41

Québec. Le Comité Inter-Régional Gaz de Schiste de la vallée du St-Laurent est formé de représentants de regroupements locaux de citoyens.
Coordination Saint Laurent

En Pologne aussi, la lutte s'organise...

mardi 6 décembre 2011, 23:19

Pologne: Les opposants au gaz de schiste bloquent la conférence internationale « Shale Gas World Europe 2011 ».
Juste avant le discours d'ouverture prévu pour 9 h du matin, le mardi 29 novembre, un flash mob s'est rassemblé dans le hall. Pendant qu'un groupe de batteurs jouait à la distraction des vigiles de l'hôtel, un passant a fait tomber une valise des balles de golf qui se sont répandues dans le foyer. Dans l'entre-temps, une large banderole était suspendu de la rampe en haut, ...
lire l'article complet

L'Algérie et son gaz naturel...

mardi 6 décembre 2011, 23:16

L'Algérie cherche à consolider sa position en tant que hub régional. Selon les chiffres publiés au BP Statistical Review of World Energy 2010 (revue statistique de la compagnie BP sur l'énergie mondiale), cités par Oxford Busines Group, le pays possédait 2,4% des réserves de gaz prouvées au monde, avec un ratio réserves/production de 55,3 ans...
lire l'article intégral

La Laupie - Samedi 3 décembre - 16h - Salle Polyvalente

Réunion d'information à l'initiative du Groupement de Producteurs "AU PLUS PRE" avec le Collectif Drome.
Venez nombreux vous informer sur l'actualité de la situation du gaz de schiste en France, et ailleurs ...
GAZ de SCHISTE, non merci, ni ici, ni ailleurs !

CR Séminaire scientifique de Grenoble du 25 novembre 2011

vendredi 2 décembre 2011, 23:43

SCIENTIFIC SEMINAR SHALE GAS. - 25 NOVEMBRE 2011
Organisé par le GIS Envirhônalp et l'Institut des sciences de la Terre.
Une quarantaine de personnes ont assisté , après « inscriptions », le vendredi 25 novembre à Grenoble au séminaire scientifique , « Shale Gas », organisé par Envirhonalp et l'Institut des sciences de la Terre de Grenoble.
Cette journée s'inscrit dans une démarche de communication des chercheurs académiques vers la société : associations de citoyens, organisations non gouvernementales, élus, industriels.
fichier pdf

Une bonne nouvelle... pour l'Afrique du Sud

jeudi 1 décembre 2011, 20:53

SASOL renonce à explorer le désert sud-africain du Karoo

JOHANNESBURG - SASOL a provisoirement renoncé à poursuivre l'exploration controversée du désert du Karoo, vaste région au centre de l'Afrique du Sud supposée renfermer du gaz de schiste, a-t-on appris jeudi auprès du groupe.

L'exploration est pour l'instant frappée d'un moratoire jusquen février 2012.

Les projets d'exploitation envisagés notamment par le groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell, ou le groupe Sasol, rencontrent l'opposition des écologistes et de nombreux habitants...
lire la suite sur Romandie.com ...

TOTAL annonce qu'il va contester l'abrogation

lundi 28 novembre 2011, 11:36

Le Parisien.fr - 26.11.2011 - Actualité -Lyon
Gaz de schiste: Total va contester l'abrogation de son permis en France
Total va déposer un recours contre l'Etat pour l'abrogation de son permis d'exploration de gaz de schiste dans le sud de la France, qu'il juge non conforme à la loi, a annoncé samedi son PDG Christophe de Margerie.
"Nous allons faire un recours contre l'abrogation de notre permis Montélimar", a déclaré le patron du géant pétrolier et gazier français lors d'un forum organisé par le journal Libération à Lyon...
lire la suite...

Une nouvelle vidéo en lien

jeudi 17 novembre 2011, 18:36

Visitez notre rubrique vidéo et retrouvez-y un lien vers l'émission d'Arte, "Le Dessous des Cartes", où l'on parle (d'in)-dépendance énergétique de l'Union Européenne, et bien sur du GDS !
vidéo...

Ils n'ont pas abandonné !

jeudi 17 novembre 2011, 18:30

Deux articles publiés le 17.11.2011 par Le PARISIEN.fr.

Ils n'abandonnent pas les huiles de schiste - Toréador et Hess ne renoncent pas totalement au pétrole de schiste. ...
Pour affiner les estimations de ce qui dort en sous-sol, des tests scientifiques de fracturation hydraulique sont prévus par la loi de juillet dernier. Toréador et Hess sont sur les rangs pour les réaliser. ...
http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/ils-n-abandonnent-pas-les-huiles-de-schiste-17-11-2011-1724337.php

Les pétroliers cherchent toujours de l'or noir. Même s'ils font profil bas après la levée de boucliers provoquée par la nouvelle technique de forage envisagée au printemps, ils souhaitent poursuivre la prospection. Pour Toréador et Hess, tout recommence à zéro. Les deux pétroliers se sont associés dans le Bassin parisien dans l'espoir de trouver du pétrole de schiste. Après la fronde qu'ils ont provoquée, ils ont revu leur copie. ...
http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/les-petroliers-cherchent-toujours-de-l-or-noir-17-11-2011-1724747.php

Que faut-il de plus pour dire NON au GDS ?

lundi 14 novembre 2011, 21:45

Quelle est la vraie valeur des réserves d'énergie fossile ?
Dossier | LE MONDE ECONOMIE | 14.11.11 | 16h20
La mise en œuvre du nouveau gazoduc sous-marin Nord Stream, le 7 novembre, permettra aux pays européens d'accéder aux réserves de gaz russe....
UN RÉCHAUFFEMENT DU CLIMAT DE 6° C
… l'Agence internationale de l'énergie (AIE), dans son rapport World Energy Outlook 2011 publié le 9 novembre, révèle, chiffres à l'appui, que la combustion de l'énergie fossile (pétrole, gaz et charbon) produite actuellement et dans les années à venir par les équipements existants en 2010 (usines, transports, bâtiment) provoquera, à l'horizon 2050, un réchauffement du climat de 6° C, alors que les climatologues estiment que nos écosystèmes et notre économie planétaire ne pourraient absorber sans catastrophe majeure qu'une élévation de température de 2°C…



lire l'article intégral...

Québec - Une association d'élus locaux se positionne

mardi 8 novembre 2011, 15:56
La FQM favorable au plan de réalisation de l'Évaluation environnementale stratégique
Québec, le 28 octobre 2011 - La Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) accueille favorablement la présentation, aujourd'hui, par le Comité responsable de l'Évaluation environnementale stratégique sur les gaz de schiste, de son plan de réalisation.
Le président de la FQM, M. Bernard Généreux, salue le « sérieux de la démarche gouvernementale qui fera une large place à la consultation et à la réalisation d'études couvrant un spectre très large des préoccupations des Québécois. Ceci témoigne d'une volonté réelle de prendre en compte les préoccupations exprimées par la population ».
La FQM entend étudier plus en profondeur la portée de cette annonce, mais elle note déjà que ses principales recommandations semblent s'y retrouver. Elle tenait à ce que l'ensemble des impacts environnementaux et socioéconomiques impliquant le milieu municipal soit analysé, de même que le rôle des municipalités et des MRC dans l'encadrement de l'industrie du gaz de schiste.
Ayant à cœur que les communautés aient leur mot à dire dans les projets qui les concernent, la FQM suit de près le dossier des gaz de schiste depuis ses débuts. Devant le développement accéléré de cette filière, elle est ainsi intervenue rapidement, à l'été 2010, pour réclamer une réelle implication des municipalités et des MRC. Lors de son Congrès, l'automne suivant, c'est à l'unanimité que ses membres réunis en assemblée générale ont adopté une résolution demandant un temps d'arrêt dans l'exploitation des gaz de schiste.
La FQM a aussi effectué de multiples représentations auprès du gouvernement. La FQM a transmis au BAPE, en octobre 2010, plus d'une centaine de questions dont les milieux locaux souhaitaient obtenir des réponses. Dans le mémoire qu'elle a présenté au BAPE, en novembre 2010, la FQM avait formulé plusieurs recommandations, parmi lesquelles on retrouve nommément celle de réaliser une évaluation environnementale stratégique afin de connaître les impacts de l'exploitation des gaz de schiste avant d'en autoriser l'exploitation.
La FQM entend poursuivre sa collaboration avec le gouvernement afin de s'assurer que le développement futur de cette nouvelle filière se fasse en concertation avec les communautés concernées et dans le meilleur intérêt de l'ensemble de la collectivité.
La FQM, voix des municipalités et des régions du Québec
Fondée en 1944, la Fédération Québécoise des Municipalités s'est établie comme un acteur crédible qui, par ses actions, vise constamment à défendre l'autonomie du milieu municipal et à favoriser le développement de l'ensemble des régions du Québec. Comptant plus de 1000 municipalités locales et MRC membres, elle s'appuie sur une force de 7000 élus. Ses structures décisionnelles et consultatives, dont son conseil d'administration, ses cinq commissions permanentes et son assemblée des MRC, lui permettent de prendre des positions visant le développement durable du territoire québécois. La FQM, c'est la voix des municipalités et des régions du Québec!
Pour information :
Étienne Morissette, conseiller en communication
418 651-3343Cell. : 418 951-5903

La Pologne, nouvel Eldorado du GDS

mardi 8 novembre 2011, 15:52

L'Express.fr - Anne Diniak, à Varsovie - publié le 07/11/2011 à 09:00
Le pays aurait les plus grands gisements de gaz non conventionnel en Europe, de quoi le rendre autosuffisant pour les 200 ou 300 prochaines années.

Site de Lubocin. Avec ses gisements record, le pays peut être autosuffisant pour les deux cents prochaines années.
© Anne Diniak
Au milieu des champs, en haut d'un puits, une petite flamme vacille, illuminant ce paysage gris du nord de la Pologne. Là où l'année dernière Jerzy et Piotr Damps, propriétaires d'une ferme de 7 hectares à Lubocin, un hameau de Poméranie, faisaient pousser du blé, une plate-forme d'exploitation de gaz de schiste extrait désormais le précieux combustible. Pour l'instant, ce ne sont que des tests, réalisés par le groupe gazier polonais PGNiG. "La flamme ne brûle pas tout le temps. Mais c'est la preuve que le gaz y est. Un jour, peut-être, on extraira du gaz ici", dit fièrement Bernard Wierzba, maire de ce petit village...
lire la suite...

Tout savoir sur l'Association SANS-GAZ.

dimanche 6 novembre 2011, 00:33

L'association Sans Gaz a pour objet de trouver les financements indispensables pour les actions juridiques entreprises dans le cadre de la lutte contre les exploitations de gaz et huiles de Schistes.
Sans Gaz est donc un outil auquel on peut donner de l'argent si l'on pense que c'est juste et si on le peut. Il est possible de lui faire un don direct, déductible à 66 % de l'impôt sur le revenu (adresse sur le site - voir url ci-dessus).

Il est désormais aussi possible de participer à cette résistance collective par un biais original, en achetant le livre "Le vrai scandale des gaz de Schistes" et d'autres objets, sur la boutique de Sans Gaz sur eBay http://stores.ebay.fr/Association-Sans-Gaz

Cette boutique a été crée et est gérée bénévolement, sur sa proposition, par un professionnel réputé sur eBay, par ailleurs, citoyen engagé contre les gaz et huiles de Schistes.

Sur cette boutique, outre le livre de Marine Jobert et François
Veillerette dont chaque exemplaire qui y sera vendu, rapportera 4,50 euros à Sans Gaz, vous trouverez de nombreux beaux livres et d'autresarticles neufs, qui en cette période proche des fêtes de fin d'années, peuvent être achetés pour être offerts.
Toutes les infos sur le site de Sans-Gaz...

Le GDS meilleur que le charbon pour l'environnement ?

dimanche 6 novembre 2011, 00:32

Energie & Environnement
Le gaz de schiste, meilleur pour le climat que le charbon ? Une nouvelle étude relance la polémique
L'exploitation du gaz de schiste, en plein essor au Etats-Unis, émettrait-elle plus de gaz à effet de serre (GES) que celle du charbon ? Alors que le gaz de schiste reçoit de plus en plus d'intérêt de la part des industriels et des pouvoirs publics, cette question taraude la communauté scientifique, puisqu'elle pourrait remettre en cause un des principaux arguments en faveur du développement du gaz de schiste : la perspective d'avoir une source d'énergie moins carbonée pour diminuer la part du charbon dans la production d'électricité [1].

Dans une étude parue le 25 Octobre dans la revue Environmental Research Letters, l'équipe du Dr. Nathan Hultman de l'université du Maryland apporte sa contribution à cette question…
lire la suite...

Une rencontre ouverte au public à Grenoble...

dimanche 6 novembre 2011, 00:31

Gaz de schistes : une rencontre scientifique ouverte au public le 25 novembre à Grenoble
dans Science par Michel DEPROST. Mis à jour 05 nov. 2011
Envirhonalp, réseau de laboratoires de recherche en environnement en Rhône Alpes et l'Institut National des Sciences de la Terre de Grenoble organisent le 25 novembre à Grenoble un séminaire ouvert au public sur les gaz de schiste…

Contact et inscription au séminaire : envirhonalp@ujf-grenoble.fr

lire la suite...

Québec : Le Comité d'Evaluation annonce son calendrier

lundi 31 octobre 2011, 11:45

MONTRÉAL - Les responsables de l'évaluation environnementale stratégique (ÉES) sur le gaz de schiste ont annoncé vendredi la composition de leur comité, son mandat et ses échéanciers. Ils produiront un rapport final au plus tard en novembre 2013.
Le ministre de l'Environnement Pierre Arcand avait lancé l'étude stratégique le 8 mars avec un budget de 7 millions $ sur trois ans.
Le mandat est très large. Le comité va s'intéresser au montant des redevances des minières, au coût environnemental des puits, à la consommation de l'eau et à l'acceptation de l'industrie dans les communautés, par exemple. Selon Robert Joly, le président du comité, c'est la première fois qu'une ÉES porte autant d'attention à des phénomènes sociaux économiques.
lire la suite....

L'Amérique "maso-schiste" ?

lundi 31 octobre 2011, 11:43

une enquête de Xavier Frison (Politis) sur l'exploitation du gaz de schiste... et surtout sur ses conséquences !
Au Texas, les citoyens mobilisés contre l'extraction du gaz de schiste font figure de pisse-froid aigris. Voire de gauchistes louches, vent debout contre le progrès. Pas militants pour un sou, ils ont vu débarquer chez eux, au milieu des années 2000, des commerciaux porteurs d'un deal alléchant : la location du sous-sol du jardin à l'industrie gazière contre un chèque de plusieurs milliers de dollars.
À Fort Worth et ailleurs dans le pays, la plupart des particuliers sollicités ont plongé. Certains se sont méfiés, d'autres ont cédé pour vite déchanter. Don Young et Sharon Wilson, dont le combat est détaillé dans ce dossier, ont été parmi les premiers à alerter contre les dégâts causés par le procédé de la fracturation hydraulique, seule technique d'extraction de ce gaz connue aujourd'hui.
lire la suite...

Démonstration de force à Barjac des opposants au GDS

lundi 24 octobre 2011, 19:24

MIDI LIBRE – 24-10-2011 - GARD 
Démonstration de force à Barjac des opposants au gaz de schiste
Aux cris de “No gazaran”, 5 à 6 000 manifestants (selon les organisateurs) ont défilé à Barjac, rejetant toute prospection du gaz et d'huile de schiste sur le territoire. Alors que trois permis ont été abrogés dans le sud, les opposants ne croient pas à l'abandon du projet des compagnies pétrolières. "Il reste encore 61 permis en France et 84 demandes sont en cours. Rien n'est terminé. Le combat continue", explique un militant.

Pour voir la vidéo du Midi Libre, aller à notre rubrique VIDEOS
lire la suite

GDS - 6500 personnes manifestent à BARJAC

lundi 24 octobre 2011, 19:23

DAUPHINE LIBERE – 24-10-2011 - BARJAC (GARD)
Gaz de schiste : 6 500 personnes manifestent
Hier, à Barjac (dans le Gard), s'étaient donné rendez-vous les différents collectifs luttant contre l'exploitation du gaz de schiste. Ils étaient 6 500 à se déplacer d'Ardèche, de Drôme, d'Aveyron, de l'Hérault et du Gard. Un lieu de rassemblement symbolique puisque Barjac est actuellement concerné par le permis du bassin d'Alès.
lire la suite...

Le Guide du Manifestant de Danièle FAVARI

jeudi 20 octobre 2011, 11:44

Vous allez manifester à Barjac le 23 octobre ?
Pour une Manifestation, un Rassemblement festif ou un Forum Citoyen pour l'abrogation de tous les permis accordés, vous risquez d'être confrontés aux forces de l'ordre.
Pour connaître vos droits, lisez le nouveau numéro des "droits du manifestant", fait pour vous permettre d'éviter tous les écueils d'une éventuelle action policière.
Lisez le attentivement ! Aussi, bonne lecture ET SURTOUT BONNE MANIF.
Danièle Favari (veille juridique des GDS)
lien vers le guide...

Le permis de Château-Thierry maintenu : la lutte continue

mercredi 19 octobre 2011, 10:46

Publié le mardi 18 octobre 2011 à 11H00  par l'Union.presse.fr
CHATEAU-THIERRY (Aisne).
Le collectif Carmen prépare une grosse manifestation le 23 octobre à La Ferté- sous-Jouarre pour exiger l'abrogation du permis de Château-Thierry (Toréador).
APRÈS la vigilance, l'action ! …
lire la suite...

Le GDS :  une histoire de gros sous !

mercredi 19 octobre 2011, 10:45

Toreador quitte la Bourse de Paris
publié par LeFigaro.fr le 18/10/2011 à 11:06
La compagnie pétrolière américaine Toreador, qui a dû renoncer sous la pression de l'opinion à explorer de possibles gisements d'huile de schiste en Ile-de-France, a annoncé mardi qu'elle allait quitter la Bourse de Paris, moins d'un an après sa cotation en France…
lire la suite...

GDS : Hubert REEVES se prononce

mercredi 19 octobre 2011, 10:42

Mise à jour le lundi 17 octobre 2011 à 16 h 57 sur Radio-Canada.ca

L'astrophysicien Hubert Reeves s'oppose à l'exploitation du gaz de schiste. Il dit craindre le pire pour l'avenir de la planète si les bonnes décisions environnementales ne sont pas prises…

« Il ne faut pas se lancer dans plus d'exploitation d'énergies fossiles, que ce soit le pétrole, le charbon, le gaz carbonique ou le gaz de schiste. C'est une mauvaise direction. ».
lire la suite...

Le Jura dit lui aussi non au GDS

mardi 18 octobre 2011, 21:57

Lantenay : la population dit non aux gaz de schiste !
lundi 17 octobre 2011
Publié dans : Hebdo Tout est à nous ! 13/10/11
Le 9 octobre, le NPA jurassien a répondu à l'appel des collectifs «Non aux gaz de schistes» pour la manifestation organisée à Lantenay (Ain). En effet, la société Celtique énergie a déposé une demande de permis d'exploration (cette zone fait partie du permis «les Moussières») et est en pourparlers avec la commune depuis le début de l'année.
Environ 600 personnes se sont retrouvées pour protester ...
lire la suite...

Au pays basque (Esp.), le gaz de schiste arrive

mardi 18 octobre 2011, 21:54

Le gaz de schiste, "une priorité" pour l'exécutif basque d'Euskadi
Eitb.com    16/10/2011
Malgré la polémique, Patxi Lopez souhaite amplifier la prospection de ce gaz non conventionnel, en particulier dans la province d'Alava, pour que "l'Euskadi devienne une référence en Europe".
Le Président du gouvernement autonome basque d'Euskadi, Patxi López, entend faire de l'extraction de gaz de schiste "une opportunité motrice pour le développement industriel et l'activité économique de notre pays", a-t-il déclaré vendredi lors d'une visite aux Etats Unis...
lire la suite...

Les permis de Montélimar, Villeneuve de Berg et Nant sont abrogés

vendredi 14 octobre 2011, 11:27

Le J.O. du 13 octobre officialise l'abrogation des permis de Montélimar, Villeneuve de Berg et Nant annoncée en début de semaine. Mais il reste 61 permis en cours de validité, dont plusieurs ne peuvent aboutir qu'en utilisant des méthodes destructrices de notre environnement.

NO GAZARAN, ni ici, ni ailleurs.
arrêté du 12 octobre 2011

Le rapport de TOTAL sur le permis de Montélimar

vendredi 14 octobre 2011, 11:12

En guise de réponse à la loi du 13 juillet 2011, TOTAL esquive en oubliant la fracturation hydraulique, mais sans dire clairement comment il comte faire. Gazage ou enfumage ?
rapport TOTAL 12 sept 2011

64 rapports remis au gouvernement ...

vendredi 14 octobre 2011, 10:32

Tous les titulaires d'un permis d'exploration ont remis au gouvernement un rapport précisant la façon dont ils envisageaient de poursuivre leurs travaux.

Consulter la liste des permis en vigueur.
liste des permis

Gaz de schiste : Bruxelles prend position

mercredi 12 octobre 2011, 21:50

Favorable à l'instauration de normes continentales sur l'exploitation des gaz de schiste, le Commissaire européen à l'Énergie Günther Oettinger risque fort de s'attirer les foudres de certains États membres

Le Commissaire européen à l'Énergie Günther Oettinger plaide pour des normes continentales.
suite

Action !!!

Cliquez pour agrandir l'image mardi 11 octobre 2011, 19:40

Bravo à tout ceux qui ont participés à l'organisation et la diffusion de tracts concernant  la réunion d'information de notre collectif à La Bégude de Mazenc. Un franc succès en guise d'accueil avec de la distribution gratuite d'eau du robinet (eau n' ayant pas subit de fracturation ...).

Incompréhension autour de la stratégie gouvernementale sur les gaz et huile de schiste

dimanche 9 octobre 2011, 21:05

Le 3 octobre, les ministères de l'Ecologie et de l'Industrie ont annoncé l'abrogation des 3 permis d'exploration des gaz de schiste situés dans le sud de la France et détenus par Total ainsi que Schuepbach. Une décision surprise, dont les motivations restent ambigües selon les industriels et les opposants.
suite

Gaz de schiste : une bataille suspendue, mais pas un combat perdu ! 

dimanche 9 octobre 2011, 21:00

Communiqué de presse amicale des foreurs
Bordes  le  7  octobre  2011  -  L'abrogation  par  le  gouvernement  de  trois  permis  d'exploration
d'hydrocarbures  non  conventionnels  est  un  véritable  coup  de  Jarnac  pour  l'industrie  pétrolière
française. 
suite

INCIDENCES DE L'EXTRACTION

jeudi 6 octobre 2011, 18:09

INCIDENCES DE L'EXTRACTION DE GAZ DE SCHISTE ET DE PETROLE BITUMINEUX

La  présente  étude  examine  les  incidences  possibles  de  la  fracturation
hydraulique  sur  l'environnement  et  sur  la  santé  humaine.  Les  données
quantitatives  et  les  impacts  qualitatifs  se  basent  sur  l'expérience  américaine,
puisque  l'extraction  de  gaz  de  schiste  n'en  est  encore  qu'à  ses  débuts  en
Europe,  alors  que  les  États-Unis  ont  dans  la  matière  plus  de  40 années
d'expérience et ont déjà foré plus de 50 000 puits.
Cette étude a été demandée par la commission de l'environnement, de la santé publique et
de la sécurité alimentaire du Parlement européen 
Etude

Le gouvernement en terrain miné. 

lundi 3 octobre 2011, 14:44

Après 9 mois de luttes, les permis de gaz de schiste de Nant, Villeneuve-de-Berg et Montélimar semblent enfin en passe d'être abrogés par le gouvernement. Les milliers de citoyens et d'élus, mobilisés contre les gaz et huiles de schiste, ont donc remporté une première victoire.

Ces projets opaques, mal ficelés et dangereux pour l'environnement et les hommes, ont été mis en déroute par l'expertise initiée par les citoyens. L'eau, l'air, les paysages et notre santé sont des trésors que nous ne laisserons pas sacrifier.

Mais la lutte continue. Car 61 permis d'exploration d'hydrocarbures liquides ou gazeux seraient encore en vigueur et concernent l'ensemble du territoire terrestre ou maritime français. Les permis off-shore (Méditerranée, Golfe de Biscaye, Guyane) nous inquiètent fortement.  Sans compter les dizaines de permis à l'instruction et qui pourraient réserver de bien mauvaises surprises. Lors de sa visite à Alès, le 4 octobre, Nicolas Sarkozy ne doit pas oublier qu'il est en territoire miné : le permis des plaines d'Alès et le permis du bassin d'Alès sont toujours en vigueur.

Les intérêts financiers et politiques en jeu sont colossaux. Nous exigeons du Gouvernement qu'il adopte une position cohérente : l'abrogation de tous les permis et l'interdiction de toute technique nécessitant de fracturer, stimuler ou encore de fissurer de la roche et de porter atteinte à son intégrité.

La loi du 13 juillet 2011 prévoit que la technique de la fracturation hydraulique est autorisée pour l'expérimentation. La coordination nationale des collectifs « gaz et huile de schiste non merci ! » réaffirme qu'elle s'y opposera par tous les moyens.


La Coordination Nationale des Collectifs « Gaz et Huile de schiste non merci ! »

Le gouvernement va abroger les permis pour le gaz de schiste, annonce NKM

lundi 3 octobre 2011, 19:50

Les deux permis de recherche attribués à la compagnie américaine Schuepbach et celui accordé à Total vont être abrogés, a indiqué à l'AFP la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM). 
suite

Le gouvernement va abroger les permis pour le gaz de schiste, annonce NKM

lundi 3 octobre 2011, 19:50

Les deux permis de recherche attribués à la compagnie américaine Schuepbach et celui accordé à Total vont être abrogés, a indiqué à l'AFP la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM). 
suite

rassemblement en Seine et Marne (Blandy les Tours).

dimanche 2 octobre 2011, 19:57

La firme Toreador a reçu l'autorisation d'installer à Doue et Jouarre (Seine et marne), un réseau de quatorze pièzomètres, des instruments permettant d'analyser la qualité de l'eau de la nappe phréatique. "les piézomètres" sont utilisés avant tout pour le forage, reconnait l'entreprise Toreador, mais il n'y a pour le moment aucun projet de travaux". Une certaine contradiction qui inquiète les collectifs opposés à la recherche de pétrole de schiste.

La forte mobilisation de la population locale, avait contraint la societé Toreador à stopper ses explorations dans le sous sol, l'hiver dernier. Et la promulgation, cet été, d'une loi ,interdisant l'exploration et l'exploitation du pétrole de schiste selon la technique de fracturation hydraulique, avait semblé donné la victoire aux opposants. 
SUITE

Manbouss

dimanche 2 octobre 2011, 19:29

Suite à notre stand de Marsanne (merci aux participants) je tenais à diffuser cette chanson du groupe Manbouss qui contribue à dire NON AU GAZ DE SCHISTE .
Restons vigilants ,ne nous démobilisons pas !!


Ca sent le gaz ! (by MANBOUSS) par wawapapi

Rassemblement !!!

Cliquez pour agrandir l'image mercredi 28 septembre 2011, 23:04

En vous espérant nombreux , le samedi, 1er octobre 2011, à Blandy les Tours, Seine et Marne (77).
Le Rassemblement débute à 14h, devant la mairie.

En Présence d'habitants, de citoyens, de Collectifs locaux anti-pétrole et gaz schiste, d'élus locaux et parlementaires.
Avec la participation de citoyens et de Collectifs anti gaz et huile de schiste venus de l'Ardêche, du Gard, de la Drôme, du Var, du Lot, etc....

Pour toutes informations supplémentaires, covoiturage et train le site :

https://sites.google.com/site/antigazethuiledeschiste/actions/action-en-cours---blandy-les-tours

No Gazaran 

mercredi 28 septembre 2011, 23:07

je vous invite à prendre connaissance des 3 documents en P.J., pour réactions et actions de votre part.
Il est plus que temps que le mouvement de résistance aux gaz et huiles de schiste, avec des dizaines de milliers de citoyens, des milliers d'élus actifs depuis des mois, dispose d'une structure légalement reconnue et apte à agir juridiquement sur l'ensemble du territoire ;
elle a enfin été créée dans les Cévennes à Lezan le 28 aout:l'association  No gazaran !  déclarée en préfecture le 29 aout
Le decret de Fillon du 12 juillet 2011 fixe un seuil de 2001 adhérents pour prendre en considération les associations dans le champ de l'environnement.
cf. articles du Monde des lundi 26 et mercredi 14 septembre,
Il nous faut atteindre rapidement 2001 adhérents .
Les entreprises titulaires de permis de recherche essayent de maintenir leur permis au delà du 13 octobre alors que personne ne sait extraire le gaz de schiste sans recours à la technique de fracturation explicitement interdite par l'article 1 de la récente loi du 13 juillet, laquelle autorise en l'article 2 ce qu'elle interdit en l'article 1 : la confusion est totale mais soigneusement entretenue.

Vous pouvez adhérer à l'association dès que vous en partagez les objectifs :
secrétariat  No Gazaran
5 quai du Pavois d'Or  34200 Sète
1€  annuel,  par chèque,
ou vous pouvez envoyez en // un mail au secrétariat et à mon adresse mail perso
nogazaran@ymail.com
no.gazaran.eu  site en construction

NO GAZARAN  !

siège social  26300 Chateauneuf sur Isère
associnvit110922-1-.pdf

Gaz de schiste : des forages de prospection en vue sur la côte basque

dimanche 25 septembre 2011, 22:37

L'organisation Oceana s'inquiète de l'impact d'une éventuelle exploration de gaz dans le Golfe de Gascogne et demande aux autorités de refuser les permis d'exploration.
Le groupe pétrolier Repsol s'apprête à réaliser des forages de prospection de gaz de schiste dans le Golfe de Gascogne, notamment en Biscaye (Pays Basque sud), alors que l'organisation internationale de conservation marine Oceana met en garde contre les risques de pollution de zones protégées.

Action 

dimanche 25 septembre 2011, 22:08

Merci à tous pour cette distribution de tracts devant la foire du Dauphiné à Romans .

L'exploitation du gaz de schiste ranime la guerre

vendredi 23 septembre 2011, 22:58

On est remonté comme des pendules, ça ne va pas se passer comme ça ! »
Durant cet été, le collectif varois contre le gaz de schiste n'a pas chômé. Et il ne compte pas relâcher la pression maintenant. (Photo Laurent Martinat)
Le maire de Tourtour ressort l'étendard de la révolte après l'annonce par Total de sa volonté de continuer l'exploitation du gaz de schiste. Pierre Jugy tente d'entraîner les élus dans son sillage.
http://www.varmatin.com/article/var/lexploitation-du-gaz-de-schiste-ranime-la-guerre

Deux maires ardéchois face à Schupbach Energy

mardi 20 septembre 2011, 21:34

Une trentaine de maires ardéchois a été assignée en justice par l'entreprise Schupbach Energy, ces maires « extrémistes », comme dénoncés par la partie adverse, ont rejoint la fronde anti gaz de schiste et ont déposer des arrêtés municipaux interdisant l'exploitation et la recherche de gaz de schiste sur leurs communes.

Gaz de schiste: les opposants prêts à la désobéissance civile (Canada) 

mardi 20 septembre 2011, 21:29

«Nous allons poser des actions sur le terrain et il est possible que ça aille jusqu'à la désobéissance civile. Nous avons toujours voulu agir pacifiquement, mais notre patience a des limites. Je tiens à dire que si nous disons non à cette exploration telle qu'elle est présentement, nous disons oui à autre chose qui serait plus écologique»

http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/dossiers/gaz-de-schiste/201109/19/01-4448963-gaz-de-schiste-les-opposants-prets-a-la-desobeissance-civile.php

Visite au pays des gaz de schiste

dimanche 18 septembre 2011, 21:18

Une délégation de gens provenant d'un peu partout dans la vallée du Saint-Laurent (Québec)se rendra en Pennsylvanie, du 14 au 16 octobre, afin de constater, sur place, l'étendue de l'implantation de l'industrie des gaz de schiste et ses conséquences sur l'humain et le milieu.
suite

Visite au pays des gaz de schiste

dimanche 18 septembre 2011, 21:18

Une délégation de gens provenant d'un peu partout dans la vallée du Saint-Laurent (Québec)se rendra en Pennsylvanie, du 14 au 16 octobre, afin de constater, sur place, l'étendue de l'implantation de l'industrie des gaz de schiste et ses conséquences sur l'humain et le milieu.
SUITE

Action !!!

mercredi 14 septembre 2011, 22:19

Bravo aux 4 sportifs qui ont participé au marathon La Voulte le Cheylard soit 42 km avec le t-shirt du collectif .

Gaz de schiste : Total ne renonce pas 

mardi 13 septembre 2011, 20:33

Le groupe pétrolier souhaite poursuivre les recherches au sud de Drôme-Ardèche.

Lundi 12 septembre, le groupe pétrolier Total a indiqué qu'il souhaitait poursuivre les recherches de gaz de schiste au sud de Drôme-Ardèche, dans le cadre d'un permis obtenu en 2010 pour une durée de cinq ans. Total ne prévoit pas de recours à la technique de fracturation hydraulique, désormais interdite en France.

Le permis accordé à Total couvre une vaste zone, de Montélimar à Montpellier. Dans le cadre de la loi adoptée en juillet sur l'exploration et l'exploitation des gaz et huile de schiste, les titulaires de permis avaient jusqu'au 13 septembre pour déclarer la technique utilisée et s'ils renonçaient ou pas à leurs droits d'exploration.
http://rhone-alpes.france3.fr/info/gaz-de-schiste--total-ne-renonce-pas-70381170.html?onglet=videos&id-video=000310312_CAPP_GazdeSchisteTotalnerenoncepas_130920111652_Au

INDUSTRIE. Total poursuit l'exploitation du gaz de schiste 

mardi 13 septembre 2011, 07:25

Total ne veut pas faire une croix sur le gaz de schiste. L'entreprise s'est engagée lundi 12 septembre à recourir à une autre méthode d'extraction que celle dite de la "fracturation hydraulique" désormais interdite par la loi, lors de ses recherches dans le domaine minier du sud-est de la France. Cette interdiction contraint Total à élaborer une nouvelle technique d'extraction si les recherches, autorisées par son permis d'exclusivité obtenu en 2010, s'avéraient concluantes. Mais le groupe n'a laissé filtrer aucune information sur de nouvelles méthodes.
http://www.challenges.fr/actualite/entreprise/20110912.CHA4123/industrie-total-poursuit-l-exploitation-du-gaz-de-schiste.html

Rhône-Alpes maintient son opposition à toute exploration des gaz de schistes

vendredi 9 septembre 2011, 22:05

  C'est un refus total que la Région Rhône-Alpes va exprimer de nouveau en envoyer au ministère la synthèse du débat régional sur les gaz de schistes.

    L'exploration et l'exploitation de gisement de gaz de schistes seraient en contradiction totale, avec la politique à long terme de la Région Rhône-Alpes. C'est ce qu'ont développé hier des conseillers régionaux alors que la Région va envoyer au Ministère de l'Environnement la synthèse du débat régional tenue le 22 juin, en présence d'experts, d'associations, de représentants des industriels et de l'Etat.
http://www.enviscope.com/index.php?option=com_content&view=article&id=11898:rhone-alpes-maintient-son-opposition-a-toute-exploration-des-gaz-de-schistes&catid=34:agriculture&Itemid=53

WikiLeaks éclate une bulle de schiste

jeudi 8 septembre 2011, 21:23

Dès septembre 2009, l'ancien vice-président de la société pétrolière saoudienne Aramco, Ibrahim al-Husseini prévenait les États-Unis de la surévaluation des capacités du gaz de schiste. Selon lui, le boom de l'industrie des gaz de schiste était une bulle. Dans un télégramme diplomatique du consulat américain de Dharan (en Arabie Saoudite) publié par WikiLeaks, l'analyse de ce membre de la famille régnante, ingénieur pétrogazier d'expérience, n'est pas flatteuse
http://owni.fr/2011/08/31/wikileaks-eclate-une-bulle-de-schiste/

Documentaire 

mercredi 31 août 2011, 20:51

Documentaire le 7 septembre 2011 à 20H45 sur M6 dans le cadre de l'émission Capital TERRE « 7 milliards sur terre, quelles solutions pour vivre sans pétrole ? » consacrée à l'environnement.
Information reçu par M6 

Les déchets de fracking font trembler l'Arkansas

mardi 30 août 2011, 21:55

Depuis un an, les 3000 km² de Faulkner Coutny en Arkansas ont été secoués de mille mini-séismes causés par l'enfouissement des eaux usées issues des exploitations de gaz de schiste environnantes.

http://schiste.owni.fr/2011/07/04/les-dechets-de-fracking-font-trembler-larkansas/

L'appel de Lézan pour une convergence énergétique

mardi 30 août 2011, 21:38

Pendant trois jours, militants anti-gaz de schiste, anti-nucléaires, objecteurs de croissance, promoteurs des énergies renouvelables ou simples citoyens se sont retrouvés à Lézan, une petite commune du Gard, pour parler transition énergétique. Au sortir du week-end, une déclaration citoyenne a été rédigée et devrait circuler, notamment dans les sphères politiques.
suite

INTERVIEW DE M. DE MARGERIE, PDG DE TOTAL

jeudi 4 août 2011, 10:22

Le Figaro : "Vous explorez et exploitez toujours plus profond, plus loin. N'est-ce pas risqué?"
M. De Margerie : "(...) le vrai risque est d'être freiné dans l'accès à de nouvelles réserves. Alors oui, nous allons dans des pays «difficiles» sur les plans politique, technique ou environnemental(...)"
Plus loin, à propos des GDS : "En Europe, on commence - quand on peut - à peine l'exploration, même si beaucoup de permis d'exploration pour le gaz de schiste sont déjà pris. Nous sommes cependant déjà sur des permis au Danemark, en Pologne, avec Exxon, et en ­Argentine."
http://marches.lefigaro.fr/news/societes.html?&ID_NEWS=199436976

Des gaz s'échappent toujours d'un puits, six mois plus tard

jeudi 4 août 2011, 10:20

Un puits de gaz de schiste que la ministre Nathalie Normandeau avait ordonné de fermer fuit toujours, plus de six mois après la détection des fuites et de nombreuses tentatives pour les colmater.

Le gouvernement se ravise en douce, selon ce qu'a appris La Presse Canadienne: plutôt que de forcer la fermeture du puits situé à La Présentation, près de Saint-Hyacinthe, il vient d'autoriser l'entreprise albertaine propriétaire, Canbriam, à le réparer.

http://www.cyberpresse.ca/environnement/dossiers/gaz-de-schiste/201107/19/01-4419215-des-gaz-sechappent-toujours-dun-puits-six-mois-plus-tard.php

Du Grenelle 2 aux gaz de schiste, un parcours d'obstacles

jeudi 4 août 2011, 10:06

Alors que de nombreux décrets d'application du Grenelle 2 sont attendus avant la fin de l'année, d'autres dossiers chauds restent en suspens, comme celui des gaz de schiste, en dépit de la loi qui vient d'être votée. Les collectivités sont aussi préoccupées par le manque de moyens de l'Etat face à des enjeux comme la biodiversité ou l'adaptation au changement climatique.

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250262249089&cid=1250262245926

Cyber action N° 424 : Mr Fillon: retrait immédiat de tous les permis d'extraction des hydrocarbures de roche mère ! 

jeudi 4 août 2011, 09:56


Cette cyber action vise à exprimer l'opposition des signataires au forage sur leurs territoires en demandant le retrait des permis délivrés de 2003 à 2011 et ce quelle que soit la méthode employée, conventionnelle ou non, dont le but est d' extraire les hydrocarbures de roche, de schiste, d' argile ou autre.
L'ensemble des collectifs contre les gaz de schiste et la coordination nationale des collectifs s'associent pour soutenir la Lettre argumentée, envoyée par Maitre Muriel Bodin au Premier Ministre François FILLON pour un retrait de tous les permis d'exploration et d'exploitation de tous les hydrocarbures de roche mère sur tous les territoires de France et ce, quelle qu'en soit la méthode !

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/mr-fillon-retrait-immediat-permis-extraction-hydrocarbures-roche-mere-342.html

Marché du gaz : le schiste risque de faire des bulles 

samedi 30 juillet 2011, 11:17

Des courriels échangés par des spécialistes et révélés par le New York Times suggèrent
que la productivité de cet hydrocarbure non conventionnel est délibérément exagérée.

Et si, en plus du reste, le gaz de schiste comptait au rang des investissements tout pourris ? La question se pose depuis que, la semaine dernière, le New York Times a révélé des échanges entre spécialistes de l'exploitation gazière, suggérant que le potentiel accordé à cet hydrocarbure non conventionnel est délibérément exagéré.

http://www.humanite.fr/06_07_2011-march%C3%A9-du-gaz-le-schiste-risque-de-faire-des-bulles-475861
samedi 30 juillet 2011, 11:17

Des courriels échangés par des spécialistes et révélés par le New York Times suggèrent
que la productivité de cet hydrocarbure non conventionnel est délibérément exagérée.

Et si, en plus du reste, le gaz de schiste comptait au rang des investissements tout pourris ? La question se pose depuis que, la semaine dernière, le New York Times a révélé des échanges entre spécialistes de l'exploitation gazière, suggérant que le potentiel accordé à cet hydrocarbure non conventionnel est délibérément exagéré.

Collectif Causse Méjean

Cliquez pour agrandir l'image
samedi 30 juillet 2011, 11:09

Voici la lettre ci-jointe qu'adresse Le Président Nicolas Sarkozy au Maire de la commune de Hures la Parade suite au classement à l'UNESCO.
Bonne lecture...en cliquant sur la photo à droite 

Lettre au Premier Ministre

samedi 30 juillet 2011, 11:18

Lettre au premier ministre :
de Maître Muriel BODIN Docteur en droit public et Avocat au Barreau de Paris.

Gaz de schiste et hydrocarbures de roche.
Objet : demande de retrait des permis de recherche et d'exploitation.

Monsieur le Premier Ministre,
nous avons l'honneur, ainsi que les signataires ci-­‐après et tous autres à venir, de vous demander par la présente le retrait des permis d'exploration et d'exploitation, y compris dans un but de recherche scientifique, par différentes méthodes, des hydrocarbures gazeux huileux ou pâteux non conventionnels ou conventionnels, quelle que soit la roche dont ils seraient extraits, permis que vos services ont accordés.
Lettre_premier_ministre.pdf

Gaz de schiste: le liquide de fracturation néfaste pour la forêt

mercredi 20 juillet 2011, 08:01

Une expérience menée dans une forêt de Virginie Occidentale confirme que le liquide de fracturation utilisé dans l'extraction du gaz de schiste est néfaste pour l'environnement.

En juin 2008, le service des forêts du ministère de l'Agriculture des États-Unis a déversé 300 000 litres de liquide de fracturation dans une parcelle de 2000 m2 d'une forêt expérimentale.

http://www.cyberpresse.ca/environnement/dossiers/gaz-de-schiste/201107/19/01-4419039-gaz-de-schiste-le-liquide-de-fracturation-nefaste-pour-la-foret.php

Schiste: intensification des moyens de pression

mercredi 20 juillet 2011, 08:00

QUÉBEC - Les opposants aux gaz de schiste intensifieront leurs moyens de pression au cours de l'automne prochain afin de gagner la bataille de l'opinion publique.

Outre des projets de manifestations, ils mettront notamment sur pied une table ronde sur les énergies nouvelles, pour proposer des solutions de rechange aux gaz de schiste et ne pas se cantonner au rôle d'opposition.

http://www.985fm.ca/regional-quebec/nouvelles/schiste-intensification-des-moyens-de-pression-87285.html

Selon un rapport européen - L'UE devrait attendre avant de donner son feu vert au schiste

lundi 18 juillet 2011, 18:10

L'Union européenne devrait élaborer une directive sur les gaz de schiste qui imposerait dans tous ses pays membres une analyse avantage-coûts globaux avant qu'on donne le feu vert à cette filière et, à tout le moins, elle devrait «abaisser substantiellement» les seuils d'assujettissement des projets afin de limiter leurs impacts et impliquer les populations locales dans la décision d'aller de l'avant.
http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/327527/selon-un-rapport-europeen-l-ue-devrait-attendre-avant-de-donner-son-feu-vert-au-schiste

On a surestimé le gaz de schiste

lundi 18 juillet 2011, 18:10

Selon une étude canadienne, le gaz de schiste ne sera pas le remplaçant du gaz naturel en Amérique du Nord. Son intérêt écologique et économique reste très limité, même si nous maintenons notre consommation énergétique à son niveau actuel.

http://www.courrierinternational.com/article/2011/07/15/on-a-surestime-le-gaz-de-schiste

Les déchets de fracking font trembler l'Arkansas

dimanche 17 juillet 2011, 22:12

Depuis un an, les 3000 km² de Faulkner Coutny en Arkansas ont été secoués de mille mini-séismes causés par l'enfouissement des eaux usées issues des exploitations de gaz de schiste environnantes. Au lieu de retraiter l'eau chargée de produits chimiques remontant des puits où est pratiqué la fracturation hydraulique, les entreprises gazières avaient choisi de les stocker dans des « puits injecteurs », sortes de poubelles souterraines, où le liquide était « tassé » à grands coups de fracturation hydraulique à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Le plus violent de ces tremblement de terre a frappé l'Etat le 27 février avec une magnitude de 4,7 sur l'échelle de Richter.
http://schiste.owni.fr/2011/07/04/les-dechets-de-fracking-font-trembler-larkansas/

PROTESTATION CITOYENNE A L'ATTENTION DE NOS DIRIGEANTS

mardi 12 juillet 2011, 22:08

ARDECHE, GARD, DRÔME 48 MAIRES SONT ATTAQUES, NOUS SOMMES TOUS ATTAQUES.

Nous, citoyens de toutes les régions menacées par les recherches de gaz et huiles de schiste,souhaitons par la présente, vous faire connaitre notre colère de voir nos Maires traités en hors la loi et trainés en justice par des Sociétés Américaines, pour avoir, par leurs arrêtés vouluprotéger la populationdes conséquences néfastes de ces exploitations.
Par leur actions, ils n'ont fait que rendre opérant le "principe de précaution ".

Vous n'avez pas su dire unNONferme et résolu devant les ambitions de ces sociétés, alors qu'elles vous avaient caché les nombreux dangers qu'entrainaient ces explorations.

Devons-nous vous rappeler la nature de ces dangers ? …
suite

Les industriels ne renoncent pas à plaider l'utilité des gaz de schiste

mardi 12 juillet 2011, 22:02

Les industriels ne renoncent pas à plaider l'utilité des gaz de schiste
Les principaux titulaires de permis n'envisagent pas pour le moment de recours contre la loi qui interdit la fracturation hydraulique.
Faire le dos rond en attendant que l'orage passe. C'est en substance l'attitude cultivée par les industriels après l'adoption, le 30 juin, de la loi qui interdit en France le recours à la fracturation hydraulique pour l'exploration et l'exploitation des huiles et gaz de schiste. Attentistes mais furieux. …

http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Economie/Les-industriels-ne-renoncent-pas-a-plaider-l-utilite-des-gaz-de-schiste-_NP_-2011-07-10-687926

Vermilion poursuit l'évaluation ...

lundi 11 juillet 2011, 23:05

Vermilion poursuit l'évaluation d'une zone d'huile de schiste au potentiel élevé dans le Bassin parisien. Le schiste du Lias est à l'origine du pétrole extrait des réservoirs conventionnels dans le Bassin parisien. Cependant, le schiste n'avait jamais été considéré comme un horizon potentiellement productif avant les récentes avancées de la technologie de complétion de puits qui se sont avérées efficaces dans la mise en valeur des autres schistes bitumineux dans le monde.
site vermillion

Alerte sur la commune de Blandy 77

dimanche 10 juillet 2011, 16:25

La société Vermillon a transmis à la mairie de Blandy un courrier informant que des travaux de remplacement de trois pompes allaient avoir lieu sur des puits situés sur le territoire de la commune.
Sur le site, on constate depuis le mercredi 6 juillet la présence d'une quantité de matériel très importante : une foreuse de 40 m de hauteur, des camions citerne, des stocks de produits chimiques, de gros compresseurs, une zone de cantonnement, et 5 équipes travaillant en trois-huit ....

Photo ci-contre:Bac de rétention sauvage sans aucune protection environnementale,,,,avec évacuation dans la marre voisine, paysage de désolation,,faune et flore détruite!! MERCI VERMILION!!!
suite

L'exploitation du gaz de schiste en Pologne

lundi 4 juillet 2011, 20:20

La Pologne posséderait un des plus vaste gisement de gaz de schiste en Europe

Alors que la Pologne se prépare à prendre la présidence de l'Union Européenne, Sylvie Cozzolino et Jean-Eric Gay sont allés sur place se rendre compte des méthodes employées pour extraire le gaz de schiste et de leurs conséquences sur l'environnement.

http://rhone-alpes.france3.fr/info/l-exploitation-du-gaz-de-schiste-en-pologne-69471766.html

Comment le gaz de schiste incarne la menace du néocolonialisme

Nant, Saint-Jean du Bruel, Sauclières… qui aurait dit que ces villages de l'Aveyron, entre Causses et Cévennes, feraient la une de journaux télévisés et seraient cités dans les colonnes du Wall Street Journal ou du Financial Times ? 
suite

Sud Ardèche : Après le gaz de schiste, le pétrole

samedi 2 juillet 2011, 22:39

Une société suisse serait sur le point de se lancer dans l'extraction d'huiles lourdes dans 6 communes du Sud Ardèche.

On appelle ça le pétrole non conventionnel. Les huiles lourdes du sous-sol ardéchois intéressent fortement la société MouvOil SA qui a décroché un permis pour examiner le secteur. 6 communes du Sud de l'Ardèche sont concernés et 11 communes du Gard (Bassin d'Alès). Après la bataille du gaz de schiste, une nouvelle opposition se lève.
http://rhone-alpes.france3.fr/info/sud-ardecheapres-le-gaz-de-schiste-le-petrole69493665.html

Gaz de schiste : Les opposants restent mobilisés

vendredi 1 juillet 2011, 23:29

Après le vote du Parlement jeudi soir, la France est le premier pays à interdire la technique de "fracture hydraulique" pour l'exploitation du gaz de schiste. Pour autant le dossier n'est pas clos, estiment les associations écologistes.
http://www.francesoir.fr/actualite/scienceecologie/ddd-114900.html

Gaz de schiste : les nouveaux subprimes ?

mercredi 29 juin 2011, 21:38

La rumeur dans le milieu des indépendants est que les grandes zones d'extraction des gaz de schiste ne sont qu'une énorme pyramide de Ponzi et que le modèle économique ne marche tout simplement pas.
Ce jugement sans appel n'est pas celui d'un militant écologiste : en bas de ce mail révélé par le New York Times figure la signature du très sérieux cabinet IHS Drilling Data, expert en énergie. 
http://schiste.owni.fr/2011/06/28/gaz-de-schiste-les-nouveaux-subprimes-ponzi-arnaqu/

Le Québec fait peur à l'industrie gazière et pétrolière

lundi 27 juin 2011, 12:44

Le Québec n'a pas beaucoup d'expérience en matière de pétrole et de gaz, mais il a déjà une très mauvaise réputation auprès de l'industrie. À cause de la controverse sur le gaz de schiste, la province est maintenant considérée comme un des pires endroits du Canada et du monde pour investir dans l'exploration et l'exploitation d'hydrocarbures.
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/energie-et-ressources/201106/26/01-4412738-le-quebec-fait-peur-a-lindustrie-gaziere-et-petroliere.php

Rhône Alpes :Le gaz de schiste fait débat

jeudi 23 juin 2011, 21:59

Un débat régional sur le gaz de Schiste a eu lieu hier à la Confluence afin d'échanger avec les citoyens sur le sujet.

Pour son premier débat au sein de l'hôtel de région fraîchement installé à la Confluence, Rhône-Alpes a commencé fort avec un échange autour des gaz de Schiste.

Le but : répondre à toutes les questions des citoyens grâce à la présence simultanée de politiques (Jean-Jacques Queyranne notamment), d'experts et d'acteurs économiques (Total). Un débat qui s'inscrit à la fois dans la démarche d'instaurer un débat / dialogue national décliné au niveau local sur le sujet, mais qui va aussi dans le sens de l'utilisation plus citoyenne du siège régional
http://lyon.france-webzine.com/news/societe/4413-rhone-alpes-le-gaz-de-schiste-en-debat.html

Génolhac Les opposants au gaz de schiste font du bruit devant les représentants de l'État

mercredi 22 juin 2011, 22:02

Le préfet Hugues Bousiges et le sous-préfet Philippe Portal ont eu droit à une fête de la musique qui a priori n'avait rien de festif, si l'on en juge par le déploiement de forces de gendarmerie installé devant les portes de la mairie. Les manifestants anti-gaz de schiste pacifiques mais sonores se montraient très remontés hier midi ...
suite

Inde, il y a de l'eau dans le gaz à Olpad ville

mercredi 22 juin 2011, 21:30

C'est la panique chez les habitants de Olpad ville, à 20 km de Surat, dans l'État du Gujarat à l'ouest de l'Inde. Des eaux souterraines sous haute pression jaillissent de puits de forage.

Des maisons ont été touchés et certain habitants ont du être évacués. Les eaux souterraines ont jaillit à l'intérieur même de certains habitats, et une école primaire a été complétement noyé.

L'eau a même reflué tout près d'une usine de cyanure.
suite

Un livre à colorier pour convertir les enfants aux gaz de schiste !

mardi 21 juin 2011, 21:27

Dans le monde merveilleux de Talisman Energy, le soleil sourit (et les cailloux aussi), le drapeau américain flotte sur les derricks et les gaz de schiste sont une énergie propre. Sauf que ce monde merveilleux n'existe que pour « Talisman Terry », le « fracosaurus » héros d'un livre à colorié distribué par cette compagnie canadienne d'exploitation des gaz de schiste pour gagner à s
suite

Manifestation de Sarlat du 18 juin 2011

dimanche 19 juin 2011, 22:20

Malgré un ciel menaçant et une bonne "douche " d'accueil, 400 personnes environ représentant les différents collectifs liés au permis de Cahors s'étaient réunies pour réaffirmer leur opposition à l'exploration et l'exploitation des gaz de schiste sur nos territoires et ailleurs
suite

700 kilomètres à pied contre le gaz de schiste

vendredi 17 juin 2011, 22:14

Ils sont partis de Rimouski il y a 33 jours et arrivent demain à Montréal. Ils sont dans la vingtaine pour la plupart, mais il y a aussi une famille représentée par trois générations et une jeune mère de 26 ans avec son bébé de 11 mois.
suite

Collectif Val de Drôme

jeudi 16 juin 2011, 18:48

"Schiste 1er et ses barbares du gaz" étaient présents sur le marché crestois  Samedi , défilant dans les rues étroites du centre ville avec quelques slogans bien "sentis

Voici le  lien vers la dernière émission mensuelle de libertaria sur Radio Saint Ferréol à laquelle 4 membres du collectif de Val de Drôme ont participé pour une émission spéciale sur les gaz de schiste.
http://www.radiosaintfe.com/rsf/index.php?option=com_content&view=article&id=84:libertaria&catid=37:actualites&Itemid=86

Manifestation contre le gaz de schiste à Fortierville (Québec)

lundi 13 juin 2011, 22:00

(Trois-Rivières) Des opposants au gaz de schiste ont manifesté samedi à Fortierville, où se trouve un puits de Talisman Energy. Quelque 150 à 200 personnes, selon les organisateurs, ont défilé dans les rues de la ville en opposition au gaz de schiste.
À Fortierville, «il y a un puits qui est foré à l'horizontale et qui est prêt à être fracturé», soutient Serge Fortier, porte-parole de l'événement. «Quand on pense à Fortierville, on peut penser aussi à Sainte-Gertrude où Talisman est là aussi. On peut penser à Junex qui a un puits à Villeroy, un puits à Saint-Grégoire aussi», affirme Serge Fortier.

«Les gens qui habitent près de ces puits dans ces municipalités sont inquiets», croit M. Fortier.
http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/dossiers/gaz-de-schiste/201106/13/01-4408627-manifestation-contre-le-gaz-de-schiste-a-fortierville.php

Une loi qui interdit la fracturation hydraulique sauf...........

vendredi 10 juin 2011, 22:49

Jeudi 09 juin, après les palinodies de la semaine dernière qui durent depuis des mois, la majorité parlementaire du Sénat s'est enfin décidée à voter la loi votée à l'Assemblée Nationale, telle qu'aggravée en Commission sénatoriale. Le gouvernement, les parlementaires qui l'ont votée, s'empressent de communiquer  " cette loi interdit la fracturation hydraulique… " mais ils omettent de citer la suite de la phrase : " sauf… ". Quand on lit en parallèle la suite de la loi et les notices techniques des permis de recherche accordés précédemment, on s'aperçoit qu'en fait les sénateurs ont légalisé de façon systématique les fracturations hydrauliques. 

Gaz de schiste: le Texas resserre sa réglementation

mardi 7 juin 2011, 18:31

Sous la pression de citoyens de plus en plus inquiets, la législature du Texas a adopté une loi qui resserre la surveillance de l'industrie du gaz de schiste.

À partir du 1er septembre prochain, les entreprises gazières devront divulguer aux autorités texanes la nature et la composition exacte de tous les produits chimiques injectés dans le sous-sol pour chaque opération de fracturation hydraulique.
http://www.cyberpresse.ca/environnement/dossiers/gaz-de-schiste/201106/04/01-4405995-gaz-de-schiste-le-texas-resserre-sa-reglementation.php

Une huile de schiste en campagne pour Borloo

mardi 7 juin 2011, 07:07

Frédéric Salat-Baroux, probable directeur de campagne de Jean-Louis Borloo pour 2012, travaille en réalité pour l'un des principaux promoteurs des hydrocarbures de schiste, la société Toréador.

Dans le cadre de la présidentielle, le nom de cet avocat de 47 ans est depuis quelques jours cité comme futur directeur de campagne de la caution écologiste de la droite, Jean-Louis Borloo. Une promotion confirmée par le JDD de ce week-end.

Marié à Claude Chirac depuis 2001, Frédéric Salat-Baroux a débuté sa carrière au Conseil d'État avant de rejoindre l'Élysée en 2002, sous la présidence de Jacques Chirac et au poste de secrétaire général.
suite

Le collectif vous informe

Envie de participer à l'organisation , ou de distribuer des tracts ? Devenez acteur du collectif une heure, un jour , un mois ..........      direction rubrique actions citoyennes!!!!

Gaz de schiste : le Sénat suspend l'examen du texte

lundi 6 juin 2011, 21:50

Le Sénat a suspendu le 1er juin l'examen de la proposition de loi du député UMP Christian Jacob "visant à interdire l'exploration et l'exploitation des mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux par fracturation hydraulique et à abroger les permis exclusifs de recherches comportant des projets ayant recours à cette technique". Ce texte, soutenu par le gouvernement et adopté par l'Assemblée nationale le 11 mai, fait l'objet d'une procédure accélérée (une seule lecture par chambre). La Conférence des présidents du Sénat fixera le 8 juin la prochaine date d'examen de la proposition de loi.
suite

Génolhac Gaz de schiste : le maire de Bonnevaux n'est plus seul dans son combat

lundi 6 juin 2011, 20:12

Depuis qu'elle a reçu par lettre recommandée une assignation au tribunal administratif, pour s'être opposée par arrêté aux recherches et exploitation de gaz de schiste sur sa commune, Roselyne Boussac, maire de Bonnevaux, petite commune du Haut-Gard de 102 habitants, ne décolère pas. Depuis samedi matin, elle se sent moins seule.
suite

Les anti gaz de schiste toujours mobilisés 

dimanche 5 juin 2011, 23:12

De nombreux membres de collectifs locaux et du collectif ardéchois se sont retrouvés hier matin sur le marché des Vans pour manifester leur refus de toute exploration et exploitation du gaz de schiste.

Ils ont distribué des tracts en français, anglais, allemand et hollandais, fait signer des pétitions, et à midi, au déclenchement de la sirène, tous se sont allongés autour de la fontaine de la place du Marché, comme ils ont pu au milieu de la foule, en scandant des slogans.
suite

Les forages de gaz de schiste pourraient causer des séismes

jeudi 2 juin 2011, 22:23

Les opérations controversées de forage de gaz de schiste viennent d'être suspendues dans le Lancashire, au Nord-Ouest de l'Angleterre. Un tremblement de terre est survenu le 27 mai près de Blackpool - une ville côtière du comté de Lancashire -, au moment où la compagnie Cuadrilla resources, en charge des opérations de forages, injectait des liquides à haute pression et à grande profondeur pour disloquer la roche et libérer ainsi le gaz, ensuite récupéré.
" Il semble fort probable que ces événements soient liés " a déclaré Brian Baptie du British Geological Survey (BGS), un centre de recherche renommé sur les tremblements de terre…

Bastamag.org  
suite

Exploitation des gaz de schiste : Besson favorable à des expérimentations

jeudi 2 juin 2011, 22:24

Le ministre français de l'Energie, Eric Besson, a affirmé hier que la fracturation hydraulique était déjà utilisée en France et qu'il était favorable à "des expérimentations" dans le cas des gaz de schiste.
Maxisciences.com 
http://www.maxisciences.com/gaz-de-schiste/exploitation-des-gaz-de-schiste-besson-favorable-a-des-experimentations_art14993.html

Gaz de schiste : un vote au ralenti au Sénat

jeudi 2 juin 2011, 22:26

Les sénateurs n'ont pas fini l'examen du texte de loi portant sur l'interdiction de la technique de fracturation hydraulique sur les gaz de schiste. Rendez-vous est donc pris pour le 8 juin prochain pour connaitre la date de reprise des débats. ..
Usinenouvelle.com   
suite

Gaz de schiste : une loi qui fait pschiste ! 

Suite à l'incroyable mobilisation citoyenne  demandant la suppression des permis d'exploration de gaz et
huiles de schiste, le gouvernement s'était engagé à faire voter une « loi d'interdiction d'exploitation des gaz 
de schiste ».  Pour  François Fillon, il fallait « tout remettre à plat » et « annuler les autorisations déjà 
données ». Lorsque Christian Jacob, chef des députés UMP s'était prononcé pour « un moratoire ad vitam
aeternam », Nicolas Sarkozy l'avait appuyé contre Bernard Accoyer. Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, il
n'était  « pas  question  d'avoir  recours  à  des  procédés  d'extraction  ayant  une  incidence  écologique 
désastreuse ». Emballé, vendu. Le temps de détricoter en catimini la proposition de loi initiale...
En effet, le texte qui sera présenté aux sénateurs ce mercredi 1 er  juin n'a pas grand chose à voir avec le texte
initial. Les députés l'avaient déjà profondément remanié. L'article 2 prévoyait l'abrogation pure et simple
des permis délivrés jusqu'ici. Il avait été remplacé par une procédure donnant la part belle aux industriels, et 
la décision finale au ministère de l'Industrie, favorable à l'exploitation des gaz et huiles de schiste. La brèche
était ouverte. Elle est aujourd'hui béante.

Maxime Combes, membre de l'Aitec et d'Attac, engagé dans le cadre du projet Echo des Alternatives.  
une-loi-qui-fait-pschiste.pdf

Amendements à la  P.P.L. Hydrocarbures liquides ou gazeux,dont ceux dits gaz ou huiles, de roche-mère ou de schiste ou de houille. 

mardi 31 mai 2011, 22:08

Article 1er.
Sur l'ensemble du territoire terrestre et maritime français, .la recherche, l'exploration, la prospection, l'exploitation, des hydrocarbures gazeux ou liquides par tout procédé non traditionnel à ce jour en France métropolitaine sont interdites. Sont notamment interdits tous les procédés de forage existants ou à développer relevant des techniques dites " fracking " ou nécessitant l'injection de produits dommageables à la santé humaine, à la faune ou à la flore.

ÉNERGIES POUR LA PLANÈTE - CONVERGENCE CITOYENNE POUR UNE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE - 

vendredi 27 mai 2011, 20:25

Cévennes - 26-27 & 28 août 2011
À l'initiative de la Coordination nationale des collectifs contre le gaz de schiste, en partenariat avec les réseaux militants nationaux et internationaux, luttant pour un autre avenir énergétique.

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article16770

Hydrocarbures de schiste : le Sénat modifie en commission la proposition de loi Jacob

vendredi 27 mai 2011, 20:19

La commission de l'économie, du développement durable et de l'aménagement du territoire du Sénat a adopté le 25 mai en la modifiant la proposition de loi Jacob "visant à interdire l'exploration et l'exploitation des mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux par fracturation hydraulique et à abroger les permis exclusifs de recherches comportant des projets ayant recours à cette technique". Ce texte, adopté par l'Assemblée nationale le 11 mai,  fait l'objet d'une procédure accélérée (une seule lecture par chambre) et sera examiné en séance publique au palais du Luxembourg le 1er juin prochain.
En commission, les sénateurs ont adopté trois amendements…

suite

Gaz de schiste: le Sénat autorise "des projets à des fins scientifiques"

jeudi 26 mai 2011, 07:13

Le Sénat a adopté mercredi en commission la proposition de loi interdisant la technique décriée de la fracturation hydraulique pour explorer et exploiter les gaz et huiles de schiste et précisé que serait possible "des projets à des fins scientifiques".

Le Sénat doit examiner ce texte le 1er juin.

La commission de l'économie a adopté trois amendements du groupe Union centriste (UC), dont un "approuve la réalisation, après enquête publique, de projets à des fins scientifiques pour évaluer la technique de la fracturation hydraulique ou des techniques alternatives".

Le texte adopté à l'Assemblée indiquait qu'un rapport remis au Parlement étudierait "les conditions de mise en oeuvre" de telles expérimentations.

http://www.lepoint.fr/politique/gaz-de-schiste-le-senat-autorise-des-projets-a-des-fins-scientifiques-25-05-2011-1335122_20.php
s-nat-25-mai-proposition-de-loi.pdf

Défense, gaz de schiste au menu de la visite d'Obama en Pologne

mercredi 25 mai 2011, 21:03

Le président Komorowski a invité une vingtaine de chefs d'Etat d'Europe centrale à un dîner de travail, vendredi avec Barack Obama, afin de discuter de la promotion de la démocratie dans des pays comme la Tunisie où des délégations polonaises sont allées partager leur expérience sur la transition démocratique.
Barack Obama, dont la ville d'attache, Chicago, est souvent présentée comme la deuxième ville polonaise après Varsovie, en raison de la présence d'une importante diaspora polonaise, discutera samedi de sécurité énergétique avec Bronislaw Komorowski et avec le Premier ministre, Donald Tusk.
GAZ DE SCHISTE, NUCLÉAIRE ET DÉFENSE
Les compagnies américaines Exxon Mobil et Chevron sont au premier rang des efforts déployés pour exploiter le gaz de schiste polonais dont les réserves sont estimées par certains experts américains à 5,3 trilliards de m3, ce qui en ferait les plus importantes d'Europe.
Si ces réserves sont confirmées et si les problèmes environnementaux et autres sont réglés, le gaz de schiste pourrait transformer la position géopolitique et économique de la Pologne en réduisant sa forte dépendance au charbon et aux importations de gaz naturel russe.

Une compagnie pétrolière attaque l'arrêté anti gaz de schiste de la mairie de Bonnevaux

mardi 24 mai 2011, 19:15

La société américaine Schuepbach Energy a assigné la mairie de Bonnevaux  au tribunal administratif de Nîmes. La compagnie pétrolière qui exploite le permis de Villeneuve-de-Berg demande l'annulation de l'arrêté municipal de mars dernier interdisant sur le territoire communal la prospection des gaz de schiste par fracturation hydraulique.

Ni plus ni moins que ce que dit la loi votée par les députés le 11 mai. D'où la réaction des anti gaz de schiste qui voient dans cette assignation une preuve que la nouvelle loi n'empêchera pas la prospection.

Roselyne Boussac, maire de Bonnevaux, se dit prête à "partir en guerre" pour se battre contre l'assignation de la compagnie pétrolière.

Le gaz de schiste enflamme le Net

mardi 24 mai 2011, 19:17

Depuis fin 2010, les manifestations s'enchaînent, les slogans pleuvent ("No gazaran", "Gaz-toi pauv' con"), sites Internet et pétitions en ligne fleurissent. Les contestataires, qualifiés "d'extrémistes retors et chevronnés" par l'avocat de la société Schuepbach, ne manquent pas de créativité pour se faire entendre - surtout quand le pastis de Marseille est menacé. Plus de 4000 signatures de collectifs ont été recueillies lors d'un tour de France pétitionnaire organisé du 20 avril au 10 mai.

suite

Aux Etats-Unis, des aquifères ont bien été contaminés par des gaz de schiste

mercredi 18 mai 2011, 23:36

Un responsable de l'industrie pétrolière assurait récemment (Le Monde du 14 avril) avoir "beaucoup de mal à croire" que la présence importante de gaz naturel dans certains aquifères américains "soit due à la fracturation hydraulique des roches" - la technique utilisée pour l'extraction des fameux gaz de schistes. Des chercheurs américains viennent d'en apporter la preuve, dans la dernières édition de la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), la première à être publiée dans une revue soumise à la révision par les pairs.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/05/17/aux-etats-unis-des-aquiferes-ont-bien-ete-contamines-par-des-gaz-de-schiste_1523049_3244.html#xtor=RSS-3208

suite

Gaz de schiste : trésor sous nos pieds ou cauchemar écologique ?

mercredi 18 mai 2011, 23:35

Télévision suisse romande
Emission du mardi 10 mai 2011
http://www.tsr.ch/emissions/abe/3047218-gaz-de-schiste-tresor-sous-nos-pieds-ou-cauchemar-ecologique.html

GDS: le Tribunal administratif de Melun rejette le recours en référé 

mercredi 18 mai 2011, 23:19

MELUN - Le tribunal administratif de Melun (Seine-et-Marne) a rejeté mardi le recours en référé du conseil général du département et de la Région Ile-de-France contre la reprise des explorations de gaz de schiste sur la commune de Doue en Seine-et-Marne.

Selon la décision du tribunal, transmise à l'AFP, il n'apparaît pas, en l'état du dossier, (...) que l'urgence justifie la suspension de l'exécution de l'arrêté de 12 octobre 2010, par lequel le préfet de Seine-et-Marne a donné acte à la société Toreador de sa déclaration de travaux miniers portant sur la réalisation à Doue d'un forage de recherche (...).

Ces opérations ne seront pas menées en recourant à la technique de fracturation hydraulique, précise cette ordonnance.

Le département, la région et l'Association ADEPAD ont conjointement déposé un référé suspension relatif à l'arrêté préfectoral du 12 octobre 2010 donnant acte à la société Toreador de sa déclaration de travaux miniers portant sur la réalisation du forage de recherche (dit Butheil BTL) sur le territoire de la Commune de Doue, avaient-ils expliqué.

Nous nous félicitons de cette décision et allons pouvoir procéder aux opérations de +carottage+ à 2.500 mètres sous terre avec des prélèvements que l'on remontent à la surface et que l'on étudie afin de savoir si il y a un intérêt à exploiter, a expliqué à l'AFP Me Frédéric Scanvic, avocat de la société Toreador.

Il n'y a effectivement pas de fracturation hydraulique dans cette phase, a précisé Me Scanvic.

Ce n'est que la bataille de l'urgence que l'on vient de perdre, le dossier n'est pas pour autant clos, nous poursuivons le combat devant les tribunaux sur le fond, a affirmé Vincent Eblé, président PS du conseil général de Seine-et-Marne.

Pour M. Eblé, l'examen du projet de loi n'est pas terminé et il y a également le combat de l'opinion citoyenne, auquel nous continuerons à nous associer, a-t-il martelé.

(©AFP / 17 mai 2011 19h38) 

Québec - Gaz de schiste: une campagne pour réclamer un moratoire d'une génération

mardi 17 mai 2011, 07:26

Québec - Gaz de schiste: une campagne pour réclamer un moratoire d'une ...
The Canadian Press
MONTRÉAL - Des citoyens marcheront, lundi, quelque 600 kilomètres entre Rimouski et Montréal pour réclamer un moratoire "d'une génération" sur les gaz de schiste et les énergies dites sales. La marche se mettra en branle à Rimouski et couvrira tous ...

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5jGzX2gyejTOYr_R9M4yzzrf24TGg?docId=6855892

Voir  aussi Communiqué de presse ici

Gaz de schiste : les opposants exigent toujours l'abrogation des permis

lundi 16 mai 2011, 22:09

Les opposants au gaz de schiste estiment, en dépit des assurances données par le gouvernement, que la loi votée la veille à l'Assemblée nationale pour interdire la fracturation hydraulique ne ferme pas la porte à leur exploitation. "La mobilisation va continuer et s'amplifier", a affirmé, le 12 mai 2011, l'eurodéputé José Bové, chef de file de la contestation depuis bientôt six mois. "L'Assemblée a cédé au lobby des industriels, aux menaces proférées par ces industriels de (demande) d'indemnisations devant les tribunaux", a-t-il affirmé, accusant "le gouvernement et la majorité UMP" d'être "plus sensibles aux intérêts des entreprises qu'aux intérêts des populations concernées".
L'affaire est "finie", selon Nathalie Kosciusko-Morizet. En déplacement en Lozère, la ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a indiqué attendre des opposants qu'ils "saluent le travail accompli"…

Lire la suite sur :
http://www.courrierdesmaires.fr/actualite/a-la-une-gaz-de-schiste-l-interdiction-de-la-fracturation-ne-calme-pas-les-craintes-26407.html

Et si l'on commençait le saccage par la Pologne ?

samedi 14 mai 2011, 17:47

TOTAL se lance dans l'exploration de gaz de schiste en Pologne. Le groupe pétrolier français a pris une part de 49%, au côté de l'américain Exxon Mobil, dans deux concessions d'exploration de gaz de schiste en Pologne, a-t-il annoncé vendredi dans un communiqué.
Exxon Mobil conservera 51% des parts et sera l'opérateur des licences, selon le communiqué…
http://www.romandie.com/news/n/_Total_se_lance_dans_l_exploration_de_gaz_de_schiste_en_Pologne130520111605.asp

Au Quebec comme en France, le pouvoir complice des grandes compagnies ?

samedi 14 mai 2011, 17:49

En mars dernier, le rapport du Bureau d'Audiences Publiques en Environnement (BAPE) annonçait sa principale recommandation sur le développement durable de l'industrie des gaz de schiste au Québec: le lancement d'une importante évaluation environnementale stratégique (ÉES).
Selon le gouvernement du Québec, cette étude permettra de développer les connaissances scientifiques liées à l'exploration et l'exploitation gazière. Le ministre de l'Environnement, Pierre Arcand, a affirmé que de nouveaux forages ne seraient autorisés que pour les besoins de développement des connaissances. Ce qui déplaît aux groupes de citoyens s'opposant à l'exploitation des gaz de schistes qui n'en veulent tout simplement pas. Et ils n'en démordent pas: le gouvernement fait fausse route dans ce dossier, et ce, à bien des niveaux…
http://www.lecourriersud.com/Actualites/2011-05-13/article-2504573/LEvaluation-environnementale-strategique%3A-le-mandat-deja-critique/1

Assemblée Générale des actionnaires : TOTAL dit OUI au GDS, non au cannabis !

samedi 14 mai 2011, 17:51

La Tribune.fr - 14-05-2011
Son PDG, Christophe de Margerie, ne perd pas espoir de parvenir, un jour, à convaincre les Français qu'on peut faire de la fracturation hydraulique "propre".  Total cherche sans relâche les énergies de demain "pour relever le défi  énergétique du XXIème siècle" mais exclut en tout cas de se diversifier dans le chanvre. Interpellé en assemblée générale par un actionnaire …
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/20110513trib000621683/total-dit-oui-au-gaz-de-schiste-non-au-cannabis.html

Le collectif Drôme dénonce une loi inefficace

Cliquez pour agrandir l'image Jeudi 12 mai 2011, 23:00

Le Collectif NON_AU_GAZ_DE_SCHISTE_DROME dénonce une loi qui ne résout rien, et en appelle au renforcement de la mobilisation citoyenne pour que le 1er juin, les Sénateurs corrigent la reculade de la majorité parlementaire qui a cédé aux sirènes des compagnies pétrolières.

La mobilisation anti-schiste va s'amplifier, prévient José Bové

TOULOUSE . José Bové a accusé jeudi le gouvernement et la majorité d'avoir cédé au lobby industriel sur le gaz de schiste et les a prévenus que leur « erreur fondamentale » n'allait que renforcer la contestation …

AFP
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hA-ciXB8ok6BBddkiIcJu6i5XC1g?docId=CNG.2b64785ccca90c2c688b966f32ce1b1f.201i

Gaz de schiste : la proposition de loi adoptée par les députés

Jeudi 12 mai 2011, 22:50

La proposition de loi visant à réduire la possibilité d'exploiter des gaz de schiste en France a été adoptée à l'issue de débats très animés au sein de l'Assemblée Nationale. …  La proposition de loi doit désormais être examinée par les Sénateurs qui voteront le 1er juin. Dans l'Union européenne où le sujet fait aussi débat, les députés Verts ont demandé à la Commission la tenue d'un débat avant la fin de l'été…

Novethic.fr  -  Béatrice Héraud
http://www.novethic.fr/novethic/planete/environnement/energie/gaz_schiste_proposition_loi_adoptee_par_deputes/133842.jsp

La ministre de l'Ecologie en visite officielle en Lozère cet après-midi.

Jeudi 12 mai 2011, 22:49

ML : Pourquoi avoir choisi la Lozère pour cette visite ?

NKM : // L'Assemblée nationale a voté un texte capital dans la nuit de mardi dernier : il interdit l'extraction du gaz de schiste sur le sol français. Si j'ai voulu me rendre en Lozère, aujourd'hui, c'est pour rassurer les habitants d'un territoire qui se sont particulièrement mobilisés contre l'exploration et l'exploitation de ce gaz…

Contestation au sommet du mont Blanc contre l'exploitation du gaz de schiste 

lundi 9 mai 2011, 22:46

Ce lundi, les trois alpinistes Lionnel Bonnel, Pascal Sibué et Benoît Gardey, hissaient au sommet du mont Blanc une affiche demandant l'abrogation de l'autorisation d'exploitation des gaz et huile de schiste.

Une aventure humaine des plus enrichissantes, selon Elisabelle Bourgue.

Mardi matin, ce sont 4 124 signatures qui affichées devant l'Assemblée nationale en plus des 100 000 de la pétition nationale.

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2011/05/09/contestation-au-sommet-du-mont-blanc-contre-l-exploitation-du-gaz-de-schiste?image=380468C7-C85D-43F8-BC7C-E11DC5775F1B#galery

Les députés en pleine reculade… 


Les écolos avaient flairé l'arnaque. Leurs craintes semblent se confirmer : malgré les promesses gouvernementales d'abroger les permis d'exploitation de gaz de schiste déjà délivrés en France, la partie est loin d'être gagnée pour les opposants à l'hydrocarbure controversé  (ouvrir le lien pour lire la suite de l'article…)

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/planete/20110506.OBS2543/gaz-de-schiste-les-deputes-sont-en-pleine-reculade.html

Le NouvelObs.fr 

La proposition de loi Jacob retouchée en commission..

La commission du développement durable de l'Assemblée nationale a modifié le 4 mai la proposition de loi du député Christian Jacob (UMP, Seine-et-Marne) visant à l'origine « à abroger les permis exclusifs de recherches d'hydrocarbures non conventionnels et à interdire leur exploration et leur exploitation sur le territoire national ». Les députés ont décidé de modifier le titre afin d'interdire la technique aujourd'hui très controversée de la fracturation hydraulique, accusée aux Etats-Unis d'entraîner de graves pollutions de nappes phréatiques. Le texte vise donc désormais à « interdire l'exploration et l'exploitation des mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux par fracturation hydraulique et à abroger les permis exclusifs de recherches comportant des projets ayant recours à cette technique ».(ouvrir le lien pour lire la suite  l'article…)

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250261752571&cid=1250261749086

Localtis.info   

Les écologistes embobinés par le lobby du gaz de schiste ?

DDmagazine, a été l'un des premiers médias français à relater les inquiétudes des défenseurs américains de l'environnement concernant l'exploitation des gaz et huiles de schiste (http://www.ddmagazine.com/1827-Les-gaz-non-conventionnels-un-Eldorado-a-hauts-risques.html) et les risques de pollutions irréversibles des nappes phréatiques par des hydrocarbures. Le 13 mars dernier, le Professeur Robert W. Howarth, de l'Université américaine Cornell, à New York, publie une étude (2) dans la revue scientifique à comité de lecture Climatic Change montrant que, sur l'ensemble de son cycle de vie, le gaz de schiste n'est pas plus propre que le charbon. L'industrie sort la sienne avec des résultats opposés. Les écologistes croient trouver un nouvel argument contre les gaz de schiste – à tort…
suite
http://www.ddmagazine.com/201104292189/Actualites-du-developpement-durable/Les-ecologistes-embobines-par-le-lobby-du-gaz-de-schiste.html

Arriver à un équilibre entre écologie et économie

En pleine polémique sur les gaz de schiste, la ministre de l'écologie Nathalie Kosciusko-Morizet souhaite faire évoluer le code minier, qui régit l'exploitation des sous-sols. Elle a chargé Arnaud Gossement, avocat spécialisé en droit de l'environnement, de mener une étude sur le sujet…

lire la suite
http://www.usinenouvelle.com/article/arriver-a-un-equilibre-entre-ecologie-et-economie.N150955

L'exploration, ce n'est pas fini : la proposition de loi Jacob amendée en commission…

Un procès historique à propos de la fracturation hydraulique et ses impacts sur la nappe phréatique sur le territoire Nord Américain a débuté mercredi devant les Nations Unies à New York.

La plaignante – Jessica Ernst – est une propriétaire de terrains fonciers qui accuse EnCana, Alberta Environment et Energy Resources Conservation Board de négligence et d'activités illégales…

Il y a presque une décennie, EnCana, l'un des plus importants producteurs mondiaux de gaz naturel, a commencé un programme de forage « risqué et expérimental » nécessitant de la fracturation hydraulique intense afin d'extraire du méthane, en couche peu profonde dans la formation Horseshoe Canyon au cœur de l'Alberta (Canada).

http://www.enerzine.com/12/11905+fracturation-hydraulique---proces-en-vue-pour-encana+.html

Le gaz de schiste fait toujours débat.

DDmagazine, a été l'un des premiers médias français à relater les inquiétudes des défenseurs américains de l'environnement concernant l'exploitation des gaz et huiles de schiste (1) et les risques de pollutions irréversibles des nappes phréatiques par des hydrocarbures. Le 13 mars dernier, le Professeur Robert W. Howarth, de l'Université américaine Cornell, à New York, publie une étude (2) dans la revue scientifique à comité de lecture Climatic Change montrant que, sur l'ensemble de son cycle de vie, le gaz de schiste n'est pas plus propre que le charbon. L'industrie sort la sienne avec des résultats opposés. Les écologistes croient trouver un nouvel argument contre les gaz de schiste – à tort…

SUITE
http://www.ddmagazine.com/201104292189/Actualites-du-developpement-durable/Les-ecologistes-embobines-par-le-lobby-du-gaz-de-schiste.html

Un procès exemplaire devant les Nations Unies contre EnCana (Exploitant de GDS en Alberta)

Un procès historique à propos de la fracturation hydraulique et ses impacts sur la nappe phréatique sur le territoire Nord Américain a débuté mercredi devant les Nations Unies à New York.

La plaignante – Jessica Ernst – est une propriétaire de terrains fonciers qui accuse EnCana, Alberta Environment et Energy Resources Conservation Board de négligence et d'activités illégales…

Il y a presque une décennie, EnCana, l'un des plus importants producteurs mondiaux de gaz naturel, a commencé un programme de forage « risqué et expérimental » nécessitant de la fracturation hydraulique intense afin d'extraire du méthane, en couche peu profonde dans la formation Horseshoe Canyon au cœur de l'Alberta (Canada).

Oui, la fracturation hydraulique, c'est dangereux pour l'environnement

« Altermonde-sans-frontières » nous informe sur l'explosion récente d'un puits en Pensylvanie…

Des milliers de litres d'eaux usées, issues de forages, viennent de s'échapper d'un puits de gaz de schiste à Leroy, une ville américaine située en Pennsylvanie. L'explosion a eu lieu mardi 19 avril, peu avant minuit, lors d'une opération de fracturation hydraulique…

Gaz de schiste : un rapport pavé de trop d'intentions…

Selon le site  Quatier Latin .Evous, « Les 50 pages du rapport d'étape de la mission d'inspection (ministères de l'Industrie et de l'Écologie) sur les enjeux des huiles et gaz de schiste ont été remises au gouvernement le 21 avril 2011, et est consultable sur le site du ministère de l'Écologie. Il fait encore à lui seul monter un peu plus la tension constatant que la France serait, parmi les pays européens, l'un des plus prometteurs, juste après la Pologne, et avant la Norvège et l'Allemagne…. »

http://www.evous.fr/Gaz-de-schiste-un-rapport-pave-de-trop-d-intentions,1150282.html

Revue de Presse sur le rapport d'étape demandé par le Gouvernement

e rapport d'étape en remet une couche ! Les premières réactions des ministres concernés confirment qu'il y a de l'eau dans le gaz entre eux, que la discussion des projets de loi à l'assemblée nationale va être rude. Et les candidats à l'exploration, tel Toréador, s'en réjoissent à l'avance. PLUS QUE JAMAIS, RESTONS MOBILISES !

Nouvel obs.com  22-04-11 (réaction Besson)

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/planete/20110422.OBS1745/interdire-l-exploitation-du-gaz-de-schiste-oui-pour-le-moment.html

le monde.fr 22-04-11 (GDS, un enjeu  stratégique)

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/04/22/le-gaz-de-schiste-entre-eldorado-inespere-et-desastre-annonce_1511312_3244.html

usine nouvelle.com 22-04-11 (réaction NKM)

http://www.usinenouvelle.com/article/schiste-trop-tot-pour-conclure-dans-un-sens-ou-l-autre-pour-nkm.N150611

France info 22-04-11 (le rapport est sorti …)

http://www.france-info.com/chroniques-tout-info-tout-eco-2011-04-22-la-bataille-du-gaz-de-schiste-531512-81-149.html

romandie.com (Toreador satisfait…)

http://www.romandie.com/news/n/_Schiste_en_Ile_de_France_Toreador_satisfait_du_rapport_au_gouvernement220420110404.asp

Rue89.fr (le rapport remis  à NKM)

http://www.rue89.com/planete89/2011/04/21/le-rapport-remis-a-nkm-un-plaidoyer-pour-le-gaz-de-schiste-200874

Le point.fr : Le Gouvernement joue les équilibristes

http://www.lepoint.fr/economie/gaz-de-schiste-le-gouvernement-joue-les-equilibristes-22-04-2011-1322519_28.php

Vous réclamez régulièrement de l'action, du concret…: En voilà !

………….Une conclusion ? Je n'en vois qu'une. Après cette guerre-éclair, il serait désastreux pour tous de s'arrêter sur un tel chemin. D'autant que nos adversaires n'ont évidemment pas dit leur dernier mot. Nos « bonnes » transnationales iront chercher des gaz et pétroles de schistes ailleurs. Sarkozy ne laissera pas tomber Paul Desmarais ainsi. Le corps des Mines va se ressaisir. Tout cela a les meilleures chances de se produire. Mais au-delà, il me semble que la situation a rarement été meilleure pour une appropriation par la société de la question décisive de l'énergie. Les débats volés du passé, dont celui sur le programme électronucléaire, doivent rester derrière nous, et à jamais. Sur fond de cataclysme japonais – cette horreur continue à me ronger chaque jour -, il devient possible de relier tous les fils volontairement dispersés. Celui des gaz et des pétroles de schistes. Celui du nucléaire. Celui des énergies renouvelables.

Nous devons, car nous pouvons cette fois, exprimer les vrais besoins énergétiques de la société française. Loin des manœuvres étatiques. Loin des lobbies industriels, dont le seul programme est l'expansion sans fin. Mais avec les peuples du Sud. Les Chinois, les Indiens, les Africains, les Latinos, les nord-américains, tous nos voisins européens. Cela tombe bien : il se prépare un rassemblement mondial sur toutes ces questions, début août 2011, sur le plateau du Larzac. Vous n'avez tout simplement pas le droit de ne pas en être. Certains d'entre vous réclament régulièrement de l'action. Du concret. En voilà !

Le texte complet de Fabrice Nicolino ici

http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=1114

Nous serons 30 000 à Donzère !!…

Journée d'action du  Maintenue !!

En résumé nous avons gagné une bataille, mais pas la guerre contre l'exploitation du Gaz de Schiste !!

ci dessous les reflexions d'amis millitants
« Il y a du buzz sur Internet !
Il est vrai que l'on a de quoi se réjouir, si nos députés, nos sénateurs et nos ministres déposent des lois et tiennent les discours que l'on entend aujourd'hui, c'est uniquement grâce à (ou à cause de) la formidable mobilisation dont nous sommes tous les acteurs. Félicitations à tous ! Nous sommes parvenu à faire trembler l'édifice. Mais attention, nous ne l'avons pas renversé. Il est encore debout et pas résigné.
Toutes ces annonces et la publication du rapport intermédiaire de la commission d'enquête dans une semaine ne doivent pas nous démobiliser. La vraie réponse sera celle du rendu final du rapport le 31 mai. Nous pouvons légitimement avoir des doutes sur la décision que prendra le gouvernement à ce moment là.
La mobilisation ne doit donc pas fléchir, au contraire, il faut que le 16 à Donzère nous leur fassions une véritable démonstration de force.
Faites passer le message, distribuez des tracts, collez des affiches, parlez en autour de vous, nous serons 30 000 à Donzère !
Bon week-end à tous,
Paul
PS : je vous met dans les lignes suivantes le message que Guillaume Vermorel vient d'envoyer au collectif 07.Pour écouter NKM ainsi que mes interventions au 13h de France Inter c'est ici :
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/intertreize/
(cliquez sur « écoutez l'émission du vendredi 8 avril ». Le reportage gaz de schiste débute à 3'43?)
écouter bien ses contre-vérités, ses hésitations et finalement son argument (déjà utilisé plusieurs fois par l'UMP) : « … mais si on peut extraire proprement dans le futur … »
Voilà, attendons mais restons vigilants et mobilisés car c'est quand même la 5eme fois que le gouvernement tente de nous rassurer et surtout de ne pas se mettre à dos ce qui lui reste comme électorat.
A+, Guillaume Vermorel,  »

Borloo : Poisson d'avril ???

Valence, le 5 avril 2011

Non, ce n'est plus le 1er avril!

En réaction à la dépêche AFP du 4 avril 2011, nous annonçant le dépôt par Jean Louis Borloo d'une proposition de loi pour interdire la recherche et l'exploitation des gaz et huiles de schistes,le collectif Drôme « Non au Gaz de schiste » est tombé des  nues!

Effectivement, cette démarche, pour l'ancien ministre de l'écologie qui a signé le 1er Mars 2010 des permis de recherches d'huile et de gaz de schistes est, pour nous, particulièrement une provocation

de la part d'un homme politique qui donne l'impression de ne pas assumer ses actes.

Quelle crédibilité peut-on lui accorder ?

Le collectif Drôme demande que cette proposition loi ait pour effet d'annuler les permis accordés.



Contact presse : Anne Dez, Frapna : 06 20 20 91 92

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/04/04/97002-20110404FILWWW00608-borloo-pouvoir-interdire-le-gaz-de-schiste.php

Gaz de Schiste : Gasland, c'est aussi en Allemagne !

Deux riverains, inquiets, se sont fait faire des prises de sang : benzène, toluène, mercure sont bien là …

A consulter ici:
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/gaz-de-schiste-gasland-c-est-aussi-91735

Le 29 mars, le GDS en débat à l'assemblée Nationale

Le 29 Mars, le GDS en débat à l'assemblée Nationale.pdf

Gaz de schiste: nature du problème lié à leur exploitation

http://vigilance2607.eelv-drome.org/files/2011/03/legavox-Bodin.pdf

Ils maîtrisent la technique : la preuve par … les fuites !

http://vigilance2607.eelv-drome.org/files/2011/03/fuite-Ste-Hiacynthe.pdf

En Seine et Marne, ils pourraient forer dès le 15 avril…

En Seine et Marne, ils pourraient forer dès le 15 Avril...Posté le 24 Mars.pdf

Pierre RABHI s'exprime sur le GDS

LIEN VERS RUBRIQUE VIDEOS

Débat sur les gaz de schiste le 29 mars à l'Assemblée nationale.

Débat sur les gaz de schiste le 29 mars à l’Assemblée nationale. Posté le 17 Mars 2011.pdf

Gaz de schiste : la France et le Québec temporisent.  

Gaz de schiste  la France et le Québec temporisent.  Posté le 17 Mars 2011.pdf

Le gouvernement du Quebec accepte un moratoire !

Le gouvernement du Quebec accepte un moratoire ! Posté le 16 Mars 2011.pdf

Gard - Des Maires créent leur collectif

samedi 12 novembre 2011, 19:43

Un collectif des maires a été créé lors de la réunion sur les gaz de schiste
Midi Libre  10/11/2011
FONS sur LUSSAN - La communauté de communes du Grand Lussan a organisé vendredi dernier une réunion sur les projets d'exploration et d'exploitation des gaz et huiles de schiste. Joël Jolivet, maire de Tharaux et géologue, a présenté les risques liés à ces projets. Jean-Marc François, hydrogéologue, le collectif Gardéchois et Fabrice Verdier, président du Grand Lussan ont répondu aux questions de la nombreuse assistance. Il a été décidé de créer un collectif des maires des 17 communes concernées par le permis de Navacelle. Une réunion du collectif sera organisée pour étudier les actions par rapport aux conséquences du permis.
lire la suite...

14 mars 2012 - Forum Mondial Alternatif sur l'Eau

Au cours de ce forum qui se tiendra à Marseille du 14 au 17 mars, un atelier sera consacré au Gaz de Schiste et ses impacts sur la ressource et la qualité de l'eau. Consulter le programme sur le site du forum.

La mobilisation se poursuit dans les régions...

Cliquez pour agrandir l'image
mardi 8 mai 2012, 22:12

Journée nationale d'action contre le gaz de schiste : le 13 mai 2012, la France, Rhone-Alpes et le Gers se mobilisent...

Le collectif Non au gaz de schiste 32 et l'association Bien vivre dans le Gers
vous proposent de participer à une journée d'action citoyenne à Auch Halle Verdier , de 10h à 17h
site: http://nonaugazdeschiste32.org/

En Rhône-Alpes, manifestation le 12 mai à Annecy  (74) à 11 h, Conférence "scientifique" et atelier "transition énergétique" lors de la Fête du Gaz de Schiste le 13 mai 2012 aux Salèlles, près des Vans (07) ,  et rassemblement à Blyes (01) de 10 h à 16 h

Consulter notre rubrique  Rendez-Vous
affiche Annecy

12 mai à ANNECY (74)  à 11 h

Cliquez pour agrandir l'image
mardi 8 mai 2012, 22:29

A l'appel des Collectifs Pays de Savoie et Ain
De préférence merci de nous contacter par mail .Sinon voici le téléphone

Contacts

Alerte orange en Seine et Marne

mercredi 14 novembre 2012, 12:45

nos amis de la coordination Nord-de-la-Loire nous informent

Et voilà HESS déterre la hache de guerre ... à LA FERTE GAUCHER ...

Les travaux pour la mise en place de la plate-forme sont bien avancés, depuis 15 jours ils s'activent pour pouvoir installer la Foreuse, bloqué dans la Marne (?)

Le collectif Briard se renseigne pour avoir plus d'informations, à savoir qu'il prévoit un campement près du site lors du WE du 24 & 25 novembre. Pour ceux qui hésitaient à venir d'autres informations arriveront dans les jours prochains.

De l'uranium appauvri dans les charges utilisées pour initier la fracturation hydraulique ?

mardi 1 janvier 2013, 18:35

La fracturation hydraulique impliquerait-elle l'utilisation d'explosifs bardés d'uranium appauvri, comme les obus ?
On savait déjà que les forages en profondeur font remonter en surface les éléments radioactifs qui y sont enfouis, essentiellement l'uranium et ses descendants comme le radium (voir en annexe le texte de la Criirad communiqué en mars 2011, et un article récent).
Mais on découvre que la technologie nécessite l'utilisation de « charges creuses », et que ces explosifs sont bardés d'uranium comme les roquettes anti char et les obus militaires...

un article "explosif" à lire sur le site de nos amis ardéchois...

Dimanche 2 février - 14 - La Halle - Dieulefit

mardi 28 janvier 2014, 18:49

CHEVRON, pétrolier engagé dans l'exploitation des GDS en Europe, un grand prédateur pour notre planète.
Pour en savoir plus, assister à la conférence de Pablo Fajardo, le dimanche 2 février à La Halle de Dieulefit (à 14 h)
Voir l'affiche en page "rendez-vous"...

Quebec - Site "Le souffle court"

Un site pour protéger le paysage québécois.
Site officiel de mobilisation contre le gaz de schiste à  Mont-Saint-Hilaire
http://soufflecourt.org/Patrimoine/

Collectif Hérault

Site au service de la Coordination des Collectifs Locaux Héraultais "GAZ DE SCHISTES NON MERCI !"

http://www.pasdegazdeschistes.rd-h.fr/

Pétition

Merci de faire connaître LA pétition (Nationale) contre le Gaz de Schiste en France en cliquant sur l'image si dessous.

Au 24 Mai 104000 signatures!!!!!!!!!!!

1) Cyber action N° 424 : Mr Fillon: retrait immédiat de tous les permis d'extraction des hydrocarbures de roche mère ! 

Cette cyber action vise à exprimer l'opposition des signataires au forage sur leurs territoires en demandant le retrait des permis délivrés de 2003 à 2011 et ce quelle que soit la méthode employée, conventionnelle ou non, dont le but est d' extraire les hydrocarbures de roche, de schiste, d' argile ou autre.
L'ensemble des collectifs contre les gaz de schiste et la coordination nationale des collectifs s'associent pour soutenir la Lettre argumentée, envoyée par Maitre Muriel Bodin au Premier Ministre François FILLON pour un retrait de tous les permis d'exploration et d'exploitation de tous les hydrocarbures de roche mère sur tous les territoires de France et ce, quelle qu'en soit la méthode !..
SUITE DU TEXTE ET PETITION 

SOUTIEN AUX MAIRES ATTAQUES PAR SHUEPBACH ENERGY

SOUTIEN AUX MAIRES ATTAQUES PAR SHUEPBACH ENERGY

Shuepbach attaque nos maires, Schuepbach nous attaque tous !
suite

Pétition internationale en direction de la Commission Européenne

mercredi 22 février 2012, 11:27

http://www.petitions24.net/appel_a_un_consensus_europeen_fr

APPEL A UN CONSENSUS EUROPEEN
interpellation de Monsieur Günther Oettinger, Commissaire Européen à l'Energie et de Madame Connie Hedegaard Commissaire Européen à l'action pour le climat

"Lors de la présentation de l'enquête ((« IMPACTS OF SHALE GAS & SHALE OIL EXTRACTION ON THE ENVIRONNEMENT AND HUMAN HEALTH » (IP/A/ENVI/ST/2011-07) par Stefan Lechtenböhmer, sous la responsabilité de Lorenzo Vicario)) démontrant l'inquiétude des citoyens européens face aux changements climatiques, vous avez déclaré, Madame la Commissaire européen en charge du Climat, ne "pas être favorable à un moratoire sur les gaz de schiste" justifiant "ne pouvoir pas dire non d'emblée à une technologie".
A l'issue de ce débat, la Commission a refusé de rejeter entièrement l'exploitation des gaz de schiste en Europe ; l'Union Européenne restant tiraillée entre « sécurité énergétique » et « environnement » et vous-même, Monsieur Günther Oettinger, Commissaire en charge de l'énergie, vous êtes « prononcé pour l'adoption de normes communes à l'UE et pour soumettre une proposition d'ici à 2012 »..."


lire la suite sur le site pétition24, et signer le texte à votre tour ...

Face à la cacophonie gouvernementale, REAGISSONS !

vendredi 20 juillet 2012, 20:28

Les récents propos d'Arnaud Montebourg "MRP", pas vraiment démentis par sa collègue de l'Environnement ni par le Premier Ministre laissent à penser qu'un mauvais coup est en préparation et que la vigilance citoyenne est donc plus que jamais de mise.

Des militants ont donc mis en ligne de nouvelles pétitions  que vous pouvez signer, même si par le passé vous avez déjà pratiqué cet exercice.
Voici les deux adresses  accessibles (le texte de la pétition

http://www.petitions24.net/les_anti-gaz-de-schiste_reagissent_a_amontebourg#form

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/gaz-schiste-fausse-bonne-idee-497.html

Nouvelle pétition au niveau Europe

lundi 15 juillet 2013, 21:45

Cyber@ction  557 : contre les subventions publiques aux GDS
Le 23 juillet prochain, les États membres de l'Union européenne devront voter sur la nouvelle politique énergétique de la Banque européenne d'investissement (BEI). Si cette politique est validée telle qu'elle est actuellement formulée, alors la première banque publique européenne pourrait ouvrir son portefeuille à des projets d'hydrocarbures non conventionnels (gaz et huiles de schiste, gaz de houille).
Rejoignez l'appel des organisations au Ministère de l'Économie et des Finances afin que la France, l'un des premiers actionnaires majoritaires de la BEI et de la BERD, refuse de voter pour des politiques qui, en autorisant les subventions aux hydrocarbures non conventionnels, engagent l'argent de l'État, et donc nos impôts, ...
...
lien vers la pétition en ligne...

NON à TAFTA

Jeudi 9 avril à 20 h, Attac Montélimar, L'association « Non au Gaz de schiste » Montélimar/Drôme Sud
et StopTafta 26 vous invitent à la Salle Saint-Martin  ( Rue Bernard Cathelin Quartier Saint-Martin) 26200 MONTELIMAR
pour une réunion-débat à propos du projet de traité transatlantique "TAFTA"
lire le programme détaillé  en PJ

GEOTHERMIE

du 12 novembre au 12 décembre, deux enquêtes publiques sur les secteurs de Valence et Montélimar concernent des projets de recherche en géothermie profonde, avec les camions vibrateurs qui n'ont pas pu venir en 2012 explorer notre sous-sol dromois. Est-ce une coïncidence malheureuse, ou un coup tordu bien préparé ?

NO FRACKING DAY  2013 ! 

le 19 octobre à MONTELIMAR, nous étions très nombreux à participer à la manifestation organisée par les collectifs de la Drôme, du Gard et de l'Ardèche dans le cadre de la journée mondiale contre la fracturation hydraulique.

affiche 19 octobre.pdf...

Bonne Année 2013, sans Gaz de Schiste, ni ici, ni ailleurs !  

Point sur la situation des permis dans le sud est en cette fin 2012

Après les décisions d'abrogation de 3 permis en octobre 2011, puis celles de réponses négatives à 7 demandes en septembre 2012, il a paru nécessaire de refaire un point sur la situation dans le sud-est des permis en cours, abrogés, à l'étude...

Télécharger le document en pdf pour une meilleure lecture...

Carte permis sudest 20-09-12.pdf